Fortis Inc. célèbre un jalon important – 30 ans à la Bourse de Toronto

ST. JOHN’S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR–(Marketwired – 28 déc. 2017) – Fortis Inc. (« Fortis » ou la « Société ») (TSX:FTS)(NYSE:FTS), établie à St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador), célèbre sa trentième année à la Bourse de Toronto (la « TSX »). Fortis a fait son entrée à la TSX le 29 décembre 1987 : ce jour-là, chaque action ordinaire de Newfoundland Light & Power Co. Limited avait été échangée contre une action ordinaire de la Société. C’est ainsi que Fortis est devenue la société mère de Newfoundland Light & Power Co. Limited, connue aujourd’hui sous le nom Newfoundland Power.

« À ses débuts, Fortis avait pour vision de repérer et de saisir les nouvelles occasions de croissance, explique Barry Perry, président et chef de la direction de Fortis. Nous pensions avoir la force de caractère et la diligence nécessaires pour étendre notre présence au-delà de Terre-Neuve-et-Labrador. Depuis, nous avons connu un essor important : nous faisons maintenant partie des géants nord-américains du secteur réglementé de l’électricité et du gaz, avec une capitalisation boursière de près de 20 milliards de dollars. »

M. Perry affirme que les premiers efforts ont mené à la croissance des activités de la Société au Canada, grâce à des acquisitions à l’Île-du-Prince-Édouard, en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique, ce qui a fait de Fortis le plus grand fournisseur privé de services publics du secteur réglementé de l’électricité et du gaz au pays. La Société a aussi élargi sa présence en s’installant aux îles Caïmans, aux îles Turks et Caicos et au Belize, dans les Caraïbes.

« Depuis cinq ans, Fortis s’est bien implantée aux États-Unis; elle exerce ses activités dans neuf États américains. La Société continue d’honorer sa vision, qui consiste à générer de la valeur et de la croissance pour les actionnaires, tout en offrant des services d’électricité et de gaz sécuritaires, fiables et économiques à plus de trois millions de clients. » Fortis est maintenant le quinzième fournisseur privé de services publics en Amérique du Nord sur le plan de la valeur d’entreprise.

Depuis 1987, son actif est passé de 390 millions à 47 milliards de dollars canadiens. Le cours initial de l’action de la Société à la TSX était de 4,69 $, contre 46,00 $ le 27 décembre 2017, ce qui représente un rendement total pour les actionnaires de plus de 3 850 % sur cette période.

« La Bourse de Toronto félicite Fortis, véritable fleuron canadien, pour l’atteinte de cette étape remarquable, déclare Nick Thadaney, président et chef de la direction, Marchés boursiers mondiaux, Groupe TMX. Nous sommes fiers de nous associer avec des entreprises de tout le pays et du monde entier pour soutenir leurs aspirations de croissance et les aider à atteindre leurs objectifs d’affaires et à façonner l’avenir. La TSX sera heureuse de répondre aux besoins de Fortis et de ses investisseurs pour les 30 prochaines années et plus. »

Au départ, Fortis était inscrite à la cote de la Bourse de Toronto et de la Bourse de Montréal. En 2005, la Société a annoncé le fractionnement de ses actions ordinaires (quatre pour une), vu la forte croissance de l’action, ce qui a fait augmenter le nombre d’actions négociables.

En octobre 2016, Fortis s’est inscrite à la cote de la Bourse de New York (la « NYSE »), en plus de la TSX. La Société est reconnue pour offrir de la valeur à ses actionnaires : elle compte 44 années consécutives d’augmentations de dividende sur les actions ordinaires.

Dans le rapport aux actionnaires de 1987, le président fondateur et chef de la direction, feu Angus Bruneau, Ph. D., soulignait que fortis signifie « force physique » en latin. Selon lui, son objectif d’avenir était que Fortis devienne aussi synonyme de la force de sa tradition, de sa gestion, de son engagement, de son service et de sa réussite.

« Trente ans plus tard, ces objectifs et ces valeurs sont toujours au cœur des affaires de Fortis. Même si nos activités s’étendent désormais dans toute l’Amérique du Nord, notre siège social est demeuré à Terre-Neuve-et-Labrador, ce dont nous sommes fiers. D’ailleurs, je crois que nos fondateurs seraient très fiers de Fortis aujourd’hui », se réjouit M. Perry.

À propos de Fortis

Fortis se positionne parmi les géants nord-américains du secteur réglementé de l’électricité et du gaz, forte d’un actif d’environ 47 milliards de dollars canadiens au 30 septembre 2017. Ses 8 000 employés servent des clients dans cinq provinces canadiennes, neuf États américains et trois pays des Caraïbes.

Les actions de Fortis sont inscrites à la cote de la TSX et de la NYSE sous le symbole « FTS ». Pour en savoir plus, consultez le www.fortisinc.com, le www.sedar.com ou le www.sec.gov.

Demandes des investisseurs :
Stephanie Amaimo
Vice-présidente, Relations avec les investisseurs
Fortis Inc.
709 737 2900
investorrelations@fortisinc.com

Demandes des médias :
Karen McCarthy
Directrice, Communications et affaires corporatives
Fortis Inc.
709 737 5323
media@fortisinc.com

CAE rachètera jusqu’à 600 000 actions ordinaires dans le cadre de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités par voie d’une entente privée

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 28 déc. 2017) – (NYSE:CAE)(TSX:CAE) – CAE a annoncé aujourd’hui qu’elle prévoit racheter aux fins d’annulation, au plus tard le 22 février 2018, jusqu’à 600 000 de ses actions ordinaires en vertu d’une entente privée entre CAE et un vendeur tiers sans lien de dépendance. Cet achat se fera en vertu d’un arrêté d’exemption d’offre publique de rachat émise par la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario le 21 décembre 2017. Le prix que paiera CAE pour toute action ordinaire rachetée par voie d’une entente privée sera négocié par CAE et le vendeur, et il sera inférieur au prix des actions ordinaires de CAE à la bourse de Toronto (« TSX ») à la date d’achat. Les renseignements concernant l’achat, y compris la quantité d’actions ordinaires achetées et le prix total payé, figureront dans le Système électronique de données, d’analyse et de recherche (SEDAR) au www.sedar.com une fois l’achat effectué.

Cet achat fait partie du programme d’offre publique de rachat dans le cours normal des activités de CAE, annoncé le 14 février 2017 et en vigueur le 23 février 2017, visant le rachat de jusqu’à 5 366 756 des actions ordinaires de CAE; programme qui permet des achats à l’extérieur des installations de la TSX en vertu d’arrêtés d’exemption émis par une autorité compétente en matière de valeur mobilière, y compris par voie d’ententes privées à un prix inférieur au prix courant du marché. Le nombre maximal d’actions ordinaires qui peuvent être rachetées par voie de toute entente privée ne peut dépasser 1 788 918, soit le tiers du nombre total d’actions ordinaires qui peuvent être rachetées dans le cadre du programme de rachat d’actions de CAE annoncé le 14 février 2017, visant le rachat de jusqu’à 5 366 756 des actions ordinaires de CAE. En supposant le rachat de 600 000 actions ordinaires, CAE aura racheté 38,7 % du nombre total d’actions ordinaires qui peuvent être rachetés dans le cadre de son programme de rachat.

À propos de CAE

CAE est un chef de file mondial en formation dans les domaines de l’aviation civile, de la défense et sécurité, et de la santé. Appuyés par 70 ans d’innovations, nous participons à la définition des normes mondiales en formation. Nos solutions innovatrices, qui vont de la formation virtuelle à l’entraînement en vol, rendent le transport aérien plus sécuritaire, gardent nos forces de défense prêtes pour leurs missions et améliorent la sécurité des patients. Nous avons la plus vaste présence mondiale de l’industrie, avec plus de 8 500 employés, 160 emplacements et centres de formation dans plus de 35 pays. Nous assurons chaque année la formation de plus de 120 000 membres d’équipage du secteur civil et du secteur de la défense et de milliers de professionnels de la santé dans le monde. www.cae.com.

Suivez-nous sur Twitter @CAE_Inc

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Certaines déclarations énoncées dans ce communiqué sont des déclarations de nature prospective. Cela inclut, sans s’y limiter, toute déclaration liée aux résultats préliminaires, à l’orientation, aux stratégies, aux attentes, aux opérations planifiées ou aux futures actions, et toute autre déclaration qui ne sont pas des faits historiques. Les énoncés prospectifs contiennent normalement des verbes au futur ou au conditionnel comme anticiper, croire, prévoir, s’attendre à et envisager. Les déclarations prospectives, de par leur nature, sont assujetties à des risques et incertitudes inhérents, et sont fondées sur diverses hypothèses, tant générales que spécifiques, qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement pour diverses raisons, y compris celles énoncées dans les registres de divulgation publique de CAE archivés auprès des autorités réglementaires en valeurs mobilières. Ainsi, nous ne pouvons pas garantir que les énoncés prospectifs se concrétiseront et nous vous avisons de ne pas vous fier outre mesure à ces énoncés prospectifs. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué représentent nos attentes en date de la publication du présent communiqué et, par conséquent, peuvent changer après cette date. Sauf dans la mesure prévue par les lois canadiennes sur les valeurs mobilières, nous ne nous engageons pas à mettre à jour ou à réviser l’un ou l’autre des énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou d’autres facteurs.

Personnes-ressources à CAE :
Médias :
Hélène V. Gagnon, vice-présidente
Affaires publiques et Communications mondiales
+1-514-340-5536
helene.v.gagnon@cae.com

Relations avec les investisseurs :
Andrew Arnovitz, vice-président,
Stratégie et Relations avec les investisseurs
+1-514-734-5760
andrew.arnovitz@cae.com