NAPEC inc. annonce l’acquisition des actifs de H.T. Sweeney & Son, Inc.

DRUMMONDVILLE, QUÉBEC–(Marketwired – 19 jan. 2018) – NAPEC inc. (« NAPEC » ou la « société ») (TSX:NPC) a annoncé aujourd’hui la signature d’une entente portant sur l’acquisition des actifs de H.T. Sweeney & Son, Inc. (« HTS »), une entreprise effectuant des travaux civils lourds pour des clients opérant dans les secteurs commercial, industriel, environnemental et institutionnel. La transaction est assujettie aux conditions usuelles de clôture et devrait se conclure le 26 février 2018.

HTS est basée dans le comté de Delaware, en Pennsylvanie, et offre ses services dans plusieurs états, dont ceux de New York, du New Jersey, du Delaware, du Maryland, de la Pennsylvanie et de la Virginie. L’entreprise dessert une clientèle constituée de sociétés de services publics, de raffineries, de firmes d’ingénierie et d’entrepreneurs en construction. L’entreprise génère environ 80 % de son chiffre d’affaires dans les secteurs industriels et des services publics et environ 20 % auprès de clients commerciaux. HTS possède des effectifs composés de plus de 150 employés. Pour l’exercice clos le 31 décembre 2017, HTS a généré un chiffre d’affaires d’environ 50 M$ US.

La transaction prévoit un prix d’achat de 18,0 M$ US, sous réserve de certains ajustements. De plus, la transaction comprend une clause d’ajustement du prix de vente d’un montant maximum de 2,4 M$ US liée aux résultats de l’exercice de HTS qui prendra fin le 31 décembre 2018. L’opération sera financée au moyen de facilités de crédit existantes et nouvelles.

« L’acquisition de H.T. Sweeney & Son, Inc. nous permettra de procéder à l’intégration verticale de services de travaux civils lourds qui étaient jusqu’à maintenant confiés en sous-traitance. Les activités de HTS complètent très bien celles de Riggs Distler & Company en ce qui a trait à la couverture géographique, aux clients et à l’offre de services. Cette acquisition était anticipée et fut un facteur important dans l’évaluation de la Société par le conseil d’administration », a indiqué Pierre L. Gauthier, président et chef de la direction de NAPEC.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent document contient des énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la direction à l’égard d’événements futurs. Ces énoncés prospectifs dépendent d’un certain nombre de facteurs et comportent des risques et des incertitudes. Les résultats réels pourraient être différents de ce qui est prévu. La direction n’assume pas l’obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs à la suite de nouvelles informations ou d’événements futurs autre que celle requise par la loi.

SURVOL DE LA SOCIÉTÉ

NAPEC est une société qui opère dans le secteur de l’énergie. La société est un important fournisseur de services pour les marchés des services publics et de l’industrie lourde principalement au Québec, en Ontario et dans l’est des États-Unis. NAPEC et ses filiales construisent et entretiennent des réseaux de transport et de distribution d’électricité, de même que des réseaux d’alimentation en gaz naturel. La société effectue aussi l’installation d’équipements lourds alimentés au gaz et à l’électricité pour des entreprises de services publics, des centrales électriques industrielles au gaz naturel, usines pétrochimiques et des fermes de panneaux solaires à travers l’Amérique du Nord. La société offre également des services de construction environnementale et de plateformes routières.

Pour de plus amples renseignements concernant NAPEC, il est possible de consulter la base de données de SEDAR (www.sedar.com) ainsi que le site internet de la société : www.napec.ca

Source : NAPEC inc.

NAPEC inc.
Pierre L. Gauthier
Président et chef de la direction
(450) 876-2106
p.gauthier@napec.ca

Mario Trahan, CPA, CMA
Chef de la direction financière
(819) 479-7771
m.trahan@napec.ca
www.napec.ca

MaisonBrison
Pierre Boucher, CPA, CMA
(514) 731-0000
pierre@maisonbrison.com

Le FPI PRO annonce la distribution de janvier 2018

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 19 jan. 2018) –

DIFFUSION INTERDITE AUX ÉTATS-UNIS OU PAR L’ENTREMISE DE SERVICES DE NOUVELLES DES ÉTATS-UNIS

Le Fonds de placement immobilier PRO (le « FPI PRO » ou le « FPI ») (TSX CROISSANCE:PRV.UN) annonce aujourd’hui qu’une distribution en espèces de 0,0175 $ par part de fiducie du FPI (les « parts ») pour le mois de janvier 2018 sera payable le 15 février 2018 aux porteurs de parts inscrits au 31 janvier 2018.

La plupart des porteurs de parts peuvent participer au régime de réinvestissement des distributions (le « RRD ») du FPI PRO. Le RRD permet aux porteurs de parts d’augmenter facilement et économiquement leur participation dans le FPI PRO. Aux termes du RRD, les distributions sont automatiquement réinvesties dans des parts additionnelles sans obligation de paiement de courtages ou de frais de service. De plus, les porteurs de parts qui choisissent de participer au RRD reçoivent une autre distribution sous forme de parts d’une valeur correspondant à 3 % de chaque distribution qu’ils auront réinvestie. Des parts différées supplémentaires seront portées au crédit des porteurs de parts pour tenir compte des distributions sur les parts.

Pour pouvoir participer au RRD, les porteurs de parts véritables qui détiennent leurs parts par l’entremise d’une banque ou d’un autre intermédiaire doivent l’enjoindre à prendre les mesures nécessaires pour l’inscrire au RRD. Les porteurs de parts qui détiennent leurs parts directement sous forme nominative doivent remplir le formulaire d’inscription et l’envoyer à l’agent des transferts du FPI par courriel à TMXEInvestorServices@tmx.com ou par la poste à Compagnie Trust TSX, 301-100 Adelaide St. W., Toronto (Ontario) M5H 4H1 (à l’attention du Dividend Reinvestment Department).

Le prix des parts émises aux termes du RRD est calculé en fonction de la moyenne pondérée du cours de clôture des parts à la Bourse de croissance TSX pour la période de cinq jours de bourse qui précède la date de distribution pertinente à laquelle des opérations sur les parts ont été enregistrées.

Le FPI PRO conservera les liquidités qu’il n’aura pas distribuées à l’émission de parts additionnelles aux termes du RRD afin de les affecter à des acquisitions d’immeubles, à des améliorations apportées aux immobilisations et au fonds de roulement dans le futur. Le RRD fait l’objet de certaines limites et restrictions et les personnes intéressées sont priées de lire le texte complet du RRD.

À propos du FPI PRO

Le FPI PRO (www.proreit.com) est une fiducie de placement immobilier à capital variable non constituée en personne morale qui a été établie aux termes d’une déclaration de fiducie en vertu des lois de l’Ontario. Le FPI PRO a été établi en mars 2013 afin de détenir en propriété un portefeuille d’immeubles commerciaux diversifié au Canada, qui est principalement axé sur les marchés principaux et secondaires au Québec, dans le Canada atlantique et en Ontario et sur une expansion sélective dans l’Ouest canadien. Le portefeuille du FPI PRO est diversifié sur les plans de la géographie et des types d’immeubles et est constitué de 64 immeubles dont la superficie locative brute à vocation commerciale totalise environ 2,7 millions de pieds carrés.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ne sont responsables de l’exactitude ou de l’exhaustivité du présent communiqué.

Fonds de placement immobilier PRO
James W. Beckerleg
Président et chef de la direction
514-933-9552

Fonds de placement immobilier PRO
Gordon G. Lawlor, CPA, CA
Chef des finances
514-933-9552

Tarku annonce les résultats d’élection de l’Assemblée Générale Annuelle et l’approbation pour l’acquisition de claims adjacents aux projets Apollo et Admiral

SASKATOON, SASKATCHEWAN–(Marketwired – 19 jan. 2018) – Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU) (la « Société » ou « Tarku ») annonce que, suite à son assemblée générale annuelle tenue le 19 mai 2017 à Calgary, les personnes suivantes ont été élues à titre d’administrateurs de Tarku : Sylvain Laberge, Julien Davy, Benoit Lafrance, Tim Termuende, Barry Chappell, Jeff Sheppard.

La proposition de maintenir le régime d’options d’achat d’actions tel que décrit à la circulaire de sollicitation a été approuvée par les actionnaires à l’assemblée. Cette proposition permet que le nombre maximal d’actions qui peuvent être émises en vertu du régime soit de 10 % du nombre d’actions émises et en circulation de temps à autre (sur une base non diluée).

La proposition de nomination de Davidson & Company LLP. à titre d’auditeur indépendant de la société, telle que décrite à la circulaire de sollicitation, a été approuvée par les actionnaires à l’assemblée.

À la suite de l’assemblée annuelle, le conseil d’administration a nommé les personnes suivantes comme dirigeants de la Société : Sylvain Laberge, chef de la direction, Julien Davy, géo, président, Benoit Lafrance, géo, Directeur Exploration, Jeff Sheppard, chef des finances et secrétaire corporatif.

Tarku annonce aussi l’approbation finale reçu de la part des autorités réglementaires pour l’acquisition des 2 claims adjacents aux projets Apollo et Atlas comme annoncé dans le communiqué de presse du 14 décembre 2017.

Tarku souhaite clarifier le communiqué de presse anglophone du 18 janvier 2018 concernant le paiement des travaux pour entente d’option et de coentreprise avec SOQUEM inc. sur le projet Guercheville. La phrase aurait dû se lire comme suit: “Tarku has the option to acquire a 50% interest in the Guercheville Project by incurring $2,000,000 in exploration work over a period of three (3) years according to the following schedule: (i) an amount of $350,000 by the first anniversary of the Effective Date; (ii) an additional amount of $650,000 by the second anniversary of the Effective Date; and (iii) an additional amount of $1,000,000 by the third anniversary of the Effective Date. Upon acquisition of the 50% interest, SOQUEM and Tarku will form a joint venture.”

Pour plus d’information, veuillez consulter le site internet de la Société.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les activités et les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus et des activités prévues. Ces risques et incertitudes comprennent ceux qui sont décrits dans les rapports périodiques de Tarku, y compris le rapport annuel, ou les documents que Tarku dépose à l’occasion auprès des autorités en valeurs mobilières.

Tarku Resources Ltd.
Sylvain Laberge
Chef de la direction
+1 (514) 702-9841
info@tarkuresources.com

Tarku Resources Ltd.
Julien Davy
Président
+1 (514) 618-7287
info@tarkuresources.com

Redevances Aurifères Osisko annonce une mise à jour de la date de divulgation de ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l’année 2017, et des détails de la conférence téléphonique

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 19 jan. 2018) – Redevances Aurifères Osisko Ltée (« Osisko » ou la « Société ») (TSX:OR)(NYSE:OR) annonce qu’elle publiera ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l’année 2017 avant l’ouverture des marchés, mardi le 20 février 2018. Une conférence téléphonique aura lieu le même jour, le 20 février 2018, à 11h00 HNE.

Conférence téléphonique portant sur les résultats du quatrième trimestre et de l’année 2017

Les personnes intéressées à participer à la conférence téléphonique sont priées de composer le 1-(647) 788-4922 (appels internationaux), ou le 1-(877) 223-4471 (sans frais en Amérique du Nord). Un téléphoniste redirigera les participants à la conférence téléphonique.

Il sera possible d’écouter l’enregistrement de la conférence à partir du 20 février 2018 à 14h00 HNE jusqu’à 23h59 HNE le 27 février 2018 en composant le 1-(800) 585-8367 (sans frais en Amérique du Nord) ou le 1-(416) 621-4642, puis le code d’accès 2868047.

À propos de Redevances Aurifères Osisko Ltée

Redevances Aurifères Osisko Ltée est une société de redevances intermédiaire de métaux précieux axée sur les Amériques ayant débuté ses activités en juin 2014. Osisko détient un portefeuille concentré en Amérique du Nord qui se compose de plus de 130 redevances, flux de métaux et conventions d’achat de la production de métaux précieux. Le portefeuille d’Osisko se compose de cinq principaux actifs, incluant une redevance de 5 % en rendement net de fonderie sur la mine Canadian Malartic, la plus importante mine aurifère au Canada. Osisko détient également un portefeuille de participations dans des sociétés de ressources publiques, incluant des participations de 15,5 % dans Minière Osisko inc., de 12,8 % dans Métaux Osisko, de 12,7 % dans Ressources Falco Ltée et de 32,7 % dans Barkerville Gold Mines Ltd.

Redevances Aurifères Osisko Ltée
Vincent Metcalfe
Vice-président, Relations aux investisseurs
(514) 940-0670
vmetcalfe@osiskogr.com

Redevances Aurifères Osisko Ltée
Joseph de la Plante
Vice-président, Développement corporatif
(514) 940-0670
jdelaplante@osiskogr.com

Neptune annonce une entente de recherche visant à développer de nouveaux produits de santé et de mieux-être à base de cannabinoïdes

LAVAL, QUÉBEC–(Marketwired – 19 jan. 2018) – Neptune Technologies & Bioressources inc. (« Neptune » ou la « Société ») (NASDAQ:NEPT)(TSX:NEPT) a annoncé aujourd’hui une entente de recherche exclusive ayant pour but de mettre au point de nouveaux produits de santé et de mieux-être à base de cannabinoïdes, comme le cannabidiol (CBD), qui contiendront également de l’huile de krill dont l’utilisation combinée serait exclusive à Neptune. Le marché visé est le nombre toujours croissant des juridictions fédérales à travers le monde qui ont ou auront légalisé la consommation de produits du cannabis par les adultes ou à des fins médicales, dont le Canada.

Comme Neptune met rapidement en œuvre sa stratégie et son plan d’affaires, la Société financera des activités de recherche et développement afin de démontrer concrètement les bienfaits de la combinaison cannabinoïdes-huile de krill. Elle croit, résultats de recherche à l’appui, que les propriétés particulières de l’huile de krill permettraient d’augmenter la capacité d’absorption des composés liposolubles administrés par voie orale, une fonction qui serait particulièrement pratique pour des molécules comme le CBD. Les activités de recherche de Neptune porteront également sur d’autres huiles, ingrédients et technologies, notamment MaxSimil®, une technologie brevetée facilitant l’absorption des acides gras oméga-3 qui peut améliorer l’absorption des nutraceutiques à base de lipides, ainsi qu’une variété d’autres huiles marines et de graines.

« Nous sommes fiers d’avoir conclu une entente de recherche exclusive avec l’un des plus grands fournisseurs d’huile de krill au monde. Nous sommes convaincus que nos efforts de recherche et développement portant sur les cannabinoïdes entraîneront la création de nouvelles formules entrant dans la composition de produits de santé et de mieux-être qui pourront traiter des problèmes comme la douleur, l’insomnie, l’anxiété et le stress, a déclaré Jim Hamilton, président et chef de la direction de Neptune. Dans le contexte actuel, où les cadres réglementaires entourant la consommation de cannabis à des fins médicales et la légalisation des cannabinoïdes au Canada et dans le monde sont en évolution, notre principal avantage concurrentiel et distinctif demeure notre compétence dans les domaines de la science, des affaires réglementaires, de l’extraction, de la formulation et de la commercialisation à l’échelle mondiale. »

À propos de Neptune Technologies & Bioressources inc.

Neptune est une société de produits de mieux-être, forte de plus de 50 ans d’expérience combinée dans l’industrie. La Société formule et fournit des solutions clé en main offertes sous diverses formes uniques et propose des ingrédients spécialisés tels que MaxSimil®, une plateforme brevetée qui peut améliorer l’absorption des nutraceutiques à base de lipides, et une riche gamme d’huiles marines et d’huiles de graines. Neptune vend également de l’huile de krill de première qualité directement aux consommateurs, en ligne au www.oceano3.com. La Société mise sur son expertise scientifique, technologique et innovatrice pour développer des extractions et des formulations uniques dans des segments à fort potentiel de croissance, comme ceux des produits à base de cannabinoïdes destinés au marché médical et du bien-être.

Neptune cherche aussi à tirer parti des possibilités offertes par le marché des médicaments sur ordonnance grâce à son investissement de 20 % dans Acasti Pharma Inc. (« Acasti »). Acasti se consacre à la recherche, au développement et à la commercialisation de produits thérapeutiques à base de phospholipides oméga-3 destinés au traitement de l’hypertriglycéridémie majeure.

Le siège social de la Société est situé à Laval, au Québec.

Énoncés prospectifs

Les énoncés contenus dans le présent communiqué ne portant pas sur des faits courants ou passés constituent des « énoncés prospectifs » au sens de la législation en valeurs mobilières américaine et de la législation en valeurs mobilières canadienne. Ces énoncés prospectifs comportent des risques et incertitudes, connus et inconnus, et sont assujettis à d’autres facteurs inconnus qui pourraient faire en sorte que les résultats réels de Neptune diffèrent de manière importante des résultats passés ou des résultats futurs dont il est question, expressément ou implicitement, dans ces énoncés prospectifs. Outre les énoncés qui décrivent explicitement de tels risques et incertitudes, il y a lieu de préciser que les énoncés qui contiennent des termes tels que « croire », « être d’avis », « prévoir », « avoir l’intention », « s’attendre à », « entendre » ou « planifie » ainsi que l’utilisation du futur dans ces énoncés dénotent la nature incertaine et prospective de ceux-ci. Il est recommandé aux lecteurs de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, qui sont à jour à la date du présent communiqué seulement.

Les énoncés prospectifs qui figurent dans le présent communiqué sont présentés sous réserve de la présente mise en garde et de la Mise en garde concernant l’information prospective figurant à la notice annuelle la plus récente de Neptune (la « notice annuelle ») et dans le rapport annuel (S.E.C. Form 40-F) le plus récent de Neptune, disponibles sur SEDAR, à www.sedar.com, sur EDGAR, à www.sec.gov/edgar.shtml et dans la section Investisseurs du site Web de Neptune, à www.neptunecorp.com. Tous les énoncés prospectifs ci-inclus sont à jour à la date des présentes. Neptune ne s’engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs à la suite de nouveaux renseignements ou d’événements futurs ou pour quelque autre raison que ce soit, sauf dans la mesure exigée par la loi. De plus, les énoncés prospectifs qui figurent dans le présent communiqué comportent généralement d’autres risques et incertitudes qui sont décrits de temps à autre dans les documents publics de Neptune déposés auprès de la Securities and Exchange Commission et des commissions des valeurs mobilières canadiennes. Des renseignements supplémentaires au sujet de ces hypothèses, risques et incertitudes figurent à la rubrique Facteurs de risque de la notice annuelle et dans le rapport de gestion pour la période de six mois terminée le 30 septembre 2017 sous la rubrique risques et incertitudes.

Ni NASDAQ ni la Bourse de Toronto n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou à l’exactitude du présent communiqué.

Neptune Solutions Bien-être
Mario Paradis
Vice-président et chef de la
direction financière, Neptune
1 450 687-2262, poste 236
m.paradis@neptunecorp.com

Relations avec les investisseurs
(Canada)
Pierre Boucher
MaisonBrison
1 514 731-0000
pierre@maisonbrison.com

Relations avec les investisseurs
(Etats-Unis)
Ed McGregor/Jody Burfening
LHA, IR
1 212 838-3777
emcgregor@lhai.com

Le Fonds de Revenu Noranda fait le point sur la production

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, Québec, 19 janv. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — Le Fonds de revenu Noranda (TSX:NIF.UN) (le ” Fonds “) fait le point sur les progrès réalisés en vue de rétablir la capacité normale de production suite à la signature de la nouvelle convention collective, le 1er décembre 2017.

Tous les employés syndiqués actifs sont retournés au travail à l’affinerie en décembre 2017. À la fin décembre, l’ensemble des équipements arrêtés depuis février 2017 en raison de la grève avait été remis en service. Le gestionnaire du Fonds s’attend à ce que l’affinerie retrouve sa cadence de production normale d’ici la fin janvier 2018.

Une fois que l’affinerie aura rétabli sa capacité normale de production, et en supposant un approvisionnement suffisant en concentré de zinc, le Fonds devrait être en mesure de produire entre 250 000 et 260 000 tonnes de zinc en 2018 ainsi que de transformer les 20 000 tonnes de cathodes de zinc détenues par Glencore Canada. Comme il a été communiqué en novembre 2017, le Fonds a vendu 20 000 tonnes de cathodes de zinc à Glencore Canada. Le Fonds prévoit transformer les cathodes de zinc à l’affinerie et recevra des redevances en contrepartie.

Par l’entremise de son Comité indépendant et de ses conseillers, le Fonds a entrepris des négociations avec Glencore Canada et s’attend à conclure une convention satisfaisante relativement à l’approvisionnement en concentré de zinc à l’échéance, le 30 avril 2018, de la convention actuellement en vigueur.

Cette mise à jour est assujettie à divers risques, incertitudes et hypothèses, dont certains sont présentés à la rubrique “Énoncés prospectifs” ci-après.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs et de l’information prospective au sens où l’entendent les lois sur les valeurs mobilières applicables. On reconnaît souvent les énoncés prospectifs à l’emploi de termes et d’expressions comme “avoir l’intention”, “croire”, “prévoir”, “s’attendre à”, “estimer” ou “environ”, ou des variantes de ces termes et expressions, ou des déclarations selon lesquelles certaines mesures ou certains événements ou résultats “peuvent”, “devraient”, “pourraient” ou “pourront” être pris, survenir ou se matérialiser ou “seront” pris, “surviendront” ou se matérialiseront ou des mots ou des expressions de nature semblable. Entre autres, le Fonds a formulé des énoncés prospectifs à l’égard de la production de zinc prévue en 2018 et de la négociation avec Glencore Canada d’une convention relativement à l’approvisionnement en concentré de zinc. Le Fonds transmet ces renseignements, car ce sont les principaux inducteurs de ses activités. Le lecteur est prévenu que cette information prospective pourrait ne pas être appropriée dans d’autres circonstances.

Ces énoncés prospectifs et cette information prospective se fondent sur les hypothèses, les attentes, les estimations, les objectifs, les plans et les intentions actuels du Fonds relatifs à la production de zinc et à la négociation d’une convention avec Glencore Canada relativement à l’approvisionnement en zinc.

L’information prospective comporte des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés de façon expresse ou implicite dans l’information prospective. Par conséquent, le Fonds ne peut garantir que les énoncés prospectifs se concrétiseront. Les hypothèses, les attentes et les estimations utilisées dans la préparation des énoncés prospectifs ainsi que les risques qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats ou le rendement réels diffèrent grandement des attentes actuelles du Fonds sont traités dans le présent document et dans d’autres documents d’information continue accessibles sur SEDAR, à l’adresse www.sedar.com. Les risques, incertitudes et autres facteurs comprennent notamment : 1) la capacité du Fonds d’exercer ses activités à des niveaux de production normaux; 2) la dépendance à l’égard de l’approvisionnement continu en concentré de zinc et les modalités de la convention d’approvisionnement et d’affinage; 3) la demande de métal de zinc, d’acide sulfurique et de gâteau de cuivre; 4) la capacité de gérer les stocks d’acide sulfurique; 5) les variations des quantités de concentré de zinc, des niveaux de teneur en zinc et des quantités d’impuretés futures et leurs incidences potentielles sur les dépenses d’investissement et les besoins en fonds de roulement, les coûts d’exploitation, la production et les recouvrements; 6) les variations de l’offre et de la demande pour certains produits de métal de zinc et l’incidence sur les primes réalisées par le Fonds; 7) la dépendance à l’égard de Glencore Canada et de certaines de ses sociétés affiliées pour ce qui est de la gestion, de l’exploitation et du maintien de l’affinerie, du Fonds et de la Fiducie d’exploitation et le soutien au crédit lié à la facilité ABL et aux billets; 8) la capacité du Fonds de continuer à servir des clients dans la même région géographique; 9) les conditions commerciales et économiques générales et les conditions des marchés des capitaux et du crédit; 10) les lois régissant l’exploitation du Fonds, notamment, sans s’y limiter, les émissions atmosphériques, les déversements dans l’eau, les déchets, y compris les bassins de résidus, les matières dangereuses, la santé et la sécurité des employés et de nombreux autres aspects des activités du Fonds, ainsi que l’incidence de l’application des lois et des règlements actuels sur les charges, les dépenses d’investissement, les impôts et les restrictions à l’égard de l’exploitation de l’affinerie; 11) le risque lié au défaut et au refinancement en ce qui a trait à la facilité ABL; 12) l’incidence des coûts et des charges liés à la fermeture, au démantèlement, à la remise en état et à la réhabilitation de l’affinerie et des terrains adjacents, y compris les charges relatives aux indemnités de départ et aux régimes de retraite des employés, aux obligations environnementales, et aux obligations liées à la remise en état et à la réhabilitation si une convention de remplacement acceptable n’est pas conclue au titre de la convention d’approvisionnement et d’affinage; 13) la sensibilité des produits nets du Fonds aux diminutions des prix du métal de zinc obtenus, y compris les primes, les prix du cuivre, et les prix de l’acide sulfurique; et l’appréciation du dollar canadien par rapport au dollar américain; 14) l’incidence des prix du mois précédent; 15) la sensibilité des coûts de production du Fonds aux augmentations des tarifs d’électricité, des autres coûts énergétiques, des coûts de la main-d’œuvre et des fournitures utilisées dans le cadre de ses activités, ainsi que la sensibilité des charges d’intérêts du Fonds aux hausses des taux d’intérêt; 16) l’incidence négative possible que pourraient avoir sur les finances un arrêt de travail, des enquêtes réglementaires, des réclamations, des poursuites et d’autres procédures légales; et 17) les autres risques et incertitudes généraux énoncés dans les documents d’information continue du Fonds déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières.

L’information prospective qui figure dans le présent communiqué de presse est fondée sur les estimations, les attentes et les hypothèses de la direction qui sont, à son avis, raisonnables en date des présentes. Le lecteur ne devrait pas accorder une importance indue à l’information financière prospective ni s’y fier à une autre date. À moins que la loi ne l’exige, le Fonds ne s’engage aucunement à mettre à jour, par écrit ou oralement, ces énoncés prospectifs qui peuvent être communiqués à l’occasion par le Fonds ou en son nom.

Le Fonds de revenu Noranda est une fiducie de revenu dont les parts sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole “NIF.UN”. Le Fonds de revenu Noranda est propriétaire de l’affinerie de zinc électrolytique et de ses actifs connexes (l’”affinerie”) situés à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec. L’affinerie est la deuxième affinerie de zinc en importance en Amérique du Nord et la première dans l’est de l’Amérique du Nord, où se trouve la majorité des clients. L’affinerie produit du métal de zinc affiné et divers sous‑produits à partir du concentré de zinc provenant de sources externes. L’affinerie est exploitée et gérée par Zinc électrolytique du Canada Limitée, filiale en propriété exclusive de Glencore Canada Corporation.

Pour plus de renseignements sur le Fonds de revenu Noranda, consulter son site Web, à l’adresse www.fondsderevenunoranda.com.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Michael Boone
Vice-président et chef de la direction financière, Zinc électrolytique du Canada Limitée
Gestionnaire du Fonds de revenu Noranda
416-775-1561
info@fondsderevenunoranda.com 

Napec inc. annonce le renouvellement d’importants contrats et l’obtention de nouveaux contrats

DRUMMONDVILLE, QUÉBEC–(Marketwired – 19 jan. 2018) – NAPEC inc. (« NAPEC » ou la « Société ») (TSX:NPC) a annoncé aujourd’hui que sa filiale américaine Riggs Distler & Company, Inc. (« RDC ») avait remporté des contrats d’une valeur potentielle totale de 174,8 M$ US (217,1 M$ CA, au taux de change actuel), dont 168,0 M$ US (208,6 M$ CA) en contrats reconduits et 6,8 M$ US (8,4 M$ CA) en nouveaux contrats pour d’éventuels travaux décrits plus loin. L’octroi récent de ces contrats est le résultat des soumissions qu’a présentées NAPEC au deuxième semestre de 2017 en réponse à des demandes de propositions provenant de clients actuels. Les contrats concernent des projets de distribution souterrains et aériens au New Jersey, au Maryland, en Pennsylvanie et à Washington D.C. Les valeurs estimées sont basées sur les travaux qui devraient être confiés dans le cadre des contrats en question de 2018 à 2020.

Par ailleurs, RDC a conclu un nouveau contrat d’une valeur potentielle de 31,5 M$ US (39,1 M$ CA) avec un distributeur de gaz pour des travaux à réaliser dans le sud de New York, notamment la mise à niveau, le remplacement et/ou la réparation d’installations électriques et gazières souterraines. Ces travaux devraient générer des produits de 2018 à 2021.

« Nous sommes ravis d’annoncer le renouvellement et l’obtention de contrats pour des services de transport et de distribution d’électricité et des services de distribution de gaz aux États-Unis. Ces contrats, qui étaient attendus au moment de notre accord avec Oaktree et qui étaient un facteur important dans l’évaluation de la Société par le conseil d’administration, donnent une bonne idée du volume de travail et des produits pour 2018 et les années à venir », indique Pierre L. Gauthier, président et chef de la direction de NAPEC.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent document contient des énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la direction à l’égard d’événements futurs. Ces énoncés prospectifs dépendent d’un certain nombre de facteurs et comportent des risques et des incertitudes. Les résultats réels pourraient être différents de ce qui est prévu. La direction n’assume pas l’obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs à la suite de nouvelles informations ou d’événements futurs autre que celle requise par la loi.

SURVOL DE LA SOCIÉTÉ

NAPEC est une société qui opère dans le secteur de l’énergie. La société est un important fournisseur de services pour les marchés des services publics et de l’industrie lourde principalement au Québec, en Ontario et dans l’est des États-Unis. NAPEC et ses filiales construisent et entretiennent des réseaux de transport et de distribution d’électricité, de même que des réseaux d’alimentation en gaz naturel. La société effectue aussi l’installation d’équipements lourds alimentés au gaz et à l’électricité pour des entreprises de services publics, des centrales électriques industrielles au gaz naturel, usines pétrochimiques et des fermes de panneaux solaires à travers l’Amérique du Nord. La société offre également des services de construction environnementale et de plateformes routières.

Pour de plus amples renseignements concernant NAPEC, il est possible de consulter la base de données de SEDAR (www.sedar.com) ainsi que le site internet de la société : www.napec.ca

Source : NAPEC inc.

NAPEC inc.
Pierre L. Gauthier
Président et chef de la direction
(450) 876-2106
p.gauthier@napec.ca

Mario Trahan, CPA, CMA
Chef de la direction financière
(819) 479-7771
m.trahan@napec.ca
www.napec.ca

MaisonBrison
Pierre Boucher, CPA, CMA
(514) 731-0000
pierre@maisonbrison.com