Suncor Energie met en place le premier parc commercial de camions autonomes dans le secteur des sables petroliferes

CALGARY, ALBERTA–(Marketwired – 30 jan. 2018) – Suncor a annoncé aujourd’hui qu’elle amorcera la mise en place progressive de systèmes de transport autonome (AHS) dans les mines qu’elle exploite, à commencer par la mine North Steepbank. Au cours des six prochaines années, l’entreprise entend déployer plus de 150 camions autonomes dans l’ensemble de son programme, qui constituera l’un des investissements les plus importants dans le domaine des véhicules autonomes électriques au monde.

Au terme d’un programme exhaustif d’évaluation réparti sur les quatre dernières années, Suncor a conclu que la technologie AHS pouvait être utilisée de façon sécuritaire, efficace et rentable dans son environnement d’exploitation. Les évaluations ont démontré que la technologie comporte de nombreux avantages par rapport aux camions et aux pelles utilisés actuellement. Les nouveaux camions affichent notamment une performance accrue en matière de sécurité, une meilleure efficacité opérationnelle et de plus faibles coûts d’exploitation.

« Suncor a été la première entreprise à passer des excavateurs à roue aux camions et pelles au début des années 1990 et nous demeurons à l’avant-garde des technologies d’aujourd’hui en ce qui a trait aux sables pétrolifères, déclare Mark Little, chef de l’exploitation de Suncor. Être la première entreprise à faire l’essai de ces systèmes et à les adopter à l’échelle commerciale dans les activités minières des sables pétrolifères témoigne de notre longue histoire axée sur la mise en œuvre de technologies révolutionnaires – c’est dans notre ADN. »

Le fonctionnement des camions autonomes est prévisible et ils sont équipés d’un ensemble de dispositifs de sécurité comme des systèmes d’itinéraires prédéterminés et de détection des obstacles. « La sécurité est notre principale valeur à Suncor. Les systèmes de transport autonome réduisent l’interaction entre les gens et l’équipement, ce qui diminue les taux d’incident et de blessures potentielles et contribue à ce que chacun termine sa journée de travail sain et sauf », ajoute Mark.

Avec la mise en place de systèmes de transport autonome, certains postes seront modifiés à Suncor au fil du temps. L’entreprise continuera à collaborer avec le syndicat à des stratégies visant à minimiser les retombées sur les employés. Les prévisions actuelles indiquent qu’elle n’entrevoit pas de réduction d’effectif au sein des opérateurs de véhicules à lourds à son usine de base avant 2019.

Le déploiement des systèmes selon une approche progressive permettra à l’entreprise de volontairement cibler chaque mine et d’appliquer les leçons apprises d’un cas à l’autre.

Mise en garde – renseignements de nature prospective

Le présent communiqué contient certains renseignements et énoncés prospectifs (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes et américaines applicables régissant les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué comprennent des références aux éléments suivants : les prévisions relatives à la mise en place de systèmes de transport autonome dans les mines exploitées par Suncor, y compris la prévision selon laquelle au cours des six prochaines années l’entreprise déploiera plus de 150 camions autonomes dans l’ensemble de son programme – ce qui constituera l’un des investissements les plus importants dans le domaine des véhicules autonomes électriques au monde; les avantages potentiels de la technologie AHS par rapport aux camions et aux pelles utilisés actuellement; la diminution des risques d’incidents; les impacts prévus de la mise en place des systèmes sur la main-d’œuvre de Suncor et le moment de ceux-ci; les projets de poursuivre la collaboration de Suncor avec le syndicat à des stratégies visant à minimiser les retombées sur les employés; et les avantages prévus à la suite de l’adoption d’une approche progressive en matière de déploiement. Certains énoncés prospectifs se reconnaissent à l’emploi de mots tels que « prévu », « peut », « prévoit », « croit », « potentiel », « offre » et autres expressions analogues.

Les énoncés prospectifs reposent sur les attentes actuelles, les estimations, les projections et les hypothèses de Suncor à la lumière de l’information qui était à sa disposition au moment où ces énoncés ont été formulés et en fonction de l’expérience de Suncor et de sa perception des tendances historiques, notamment les attentes et hypothèses au sujet de l’exactitude des estimations des réserves et des ressources; les prix des marchandises, les taux d’intérêt et les taux de change; le rendement des actifs et de l’équipement; la rentabilité des capitaux et les économies de coûts; les lois et les politiques gouvernementales applicables, incluant les taux de redevances et les lois fiscales; les taux de production futurs et la suffisance des dépenses en immobilisations budgétées pour l’exécution des activités planifiées; la disponibilité et le coût de la main-d’œuvre et des services; la capacité des tiers à remplir leurs obligations face à Suncor; et la réception en temps utile des approbations des autorités de réglementation et des tiers.

Les énoncés prospectifs ne sont pas des garanties d’un rendement futur et comportent un certain nombre de risques et d’incertitudes, dont certains sont similaires à ceux qui touchent d’autres sociétés pétrolières et gazières et d’autres sont propres à Suncor. Les résultats réels de Suncor pourraient différer de façon importante de ceux exprimés ou suggérés de manière implicite dans ses énoncés ou renseignements prospectifs; le lecteur est donc averti de ne pas s’y fier indûment.

Le rapport de gestion daté du 25 octobre 2017 et la notice annuelle, le formulaire 40-F et le rapport annuel à l’intention des actionnaires de Suncor et autres documents, qui sont déposés de temps à autre auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières décrivent les risques, incertitudes, hypothèses importantes et autres facteurs qui pourraient avoir une influence sur les résultats réels et de tels facteurs sont intégrés par renvoi aux présentes. On peut se procurer gratuitement des exemplaires de ces documents à Suncor au 150, 6th Avenue S.W., Calgary, Alberta T2P 3E3, en en faisant la demande par courriel à invest@suncor.com, en téléphonant au 1-800-558-9071, en allant sur suncor.com/FinancialReports ou en consultant le profil de la Société sur SEDAR au sedar.com ou EDGAR au sec.gov. Sauf dans les cas où les lois applicables sur les valeurs mobilières l’exigent, Suncor se dégage de toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement ses renseignements de nature prospective, que ce soit en raison de nouvelles informations, d’événements futurs ou d’autres circonstances.

Suncor Énergie est la plus importante société énergétique intégrée du Canada. Les activités de Suncor sont reliées notamment au développement et à la valorisation des sables pétrolifères, à la production pétrolière et gazière extracôtière, au raffinage du pétrole et à la commercialisation des produits sous la marque Petro-Canada. À titre de membre des indices de durabilité Dow Jones, FTSE4Good et CDP, Suncor exploite les ressources pétrolières de façon responsable, ainsi qu’un portefeuille croissant de sources d’énergie renouvelable. Suncor est inscrite à l’indice boursier UN Global Compact 100. Les actions ordinaires de Suncor (symbole : SU) sont inscrites à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York.

Pour plus d’information à propos de Suncor, visitez notre site Web à suncor.com, suivez-nous sur Twitter @Suncor ou allez à ensemble.suncor.com.

Demandes des médias :
403-296-4000
media@suncor.com

Demandes des investisseurs :
800-558-9071
invest@suncor.com

Le “Chef-d’oeuvre”, dernier véhicule d’essais en vol (FTV) du Global 7000 de Bombardier, effectue un premier vol réussi

TORONTO, ONTARIO–(Marketwired – 30 jan. 2018) – Bombardier Avions d’affaires a fièrement annoncé aujourd’hui que le « Chef-d’œuvre », cinquième et dernier véhicule d’essais du programme d’essais en vol Global 7000, a exécuté un premier vol, ouvrant la voie à l’entrée en service du programme pendant la seconde moitié de l’année.

Le FTV5 validera les essais effectués jusqu’à maintenant, assurant une entrée en service sans heurts pour l’avion Global 7000. Le « Chef-d’œuvre » se joint aux quatre autres véhicules d’essais du programme d’essais en vol, qui ont fait la démonstration d’un haut niveau de maturité et de fiabilité, et de leur capacité de voler en douceur dans le cadre d’essais en vol et au sol très étendus.

« Nous sommes fiers que tous les cinq véhicules d’essais Global 7000 soient maintenant intégrés aux essais en vol; cela témoigne de la détermination et de la compétence de l’équipe Bombardier », a affirmé Michel Ouellette, vice-président principal, Programme des avions Global 7000 et Global 8000. « C’est un grand moment pour le programme et l’équipe, alors que nous entrons dans la phase de certification et que nous approchons de l’entrée en service de l’avion à la seconde moitié de l’année. »

Le programme d’essais en vol du Global 7000 progresse comme prévu et a franchi plusieurs étapes importantes au cours des derniers mois, notamment le premier déploiement de l’avion Global 7000 à l’étranger. Les récents essais ont montré de façon concluante les capacités de l’avion dans des vents latéraux, sur des pistes en haute altitude et dans toutes les conditions météorologiques.

« Avec plus de 1 300 heures d’essais en vol rigoureux, les résultats attestent de la maturité, de la fiabilité et de la solide performance de l’avion », a indiqué François Caza, vice-président du Développement de produits et ingénieur en chef de l’Ingénierie de développement de produits de Bombardier. « En plus des essais en vol, nous poursuivons notre programme d’essais au sol et nous avons maintenant satisfait aux exigences d’essais de fatigue complets de la cellule requises par les autorités pour l’entrée en service. Nous poursuivrons le programme d’essais du Global 7000 pour veiller à ce que l’avion atteigne ou dépasse le plus haut niveau de sécurité. »

Bombardier Avions d’affaires avait présenté publiquement « l’Architecte », son quatrième véhicule d’essais en vol du programme Global 7000 (FTV4), en octobre 2017 au congrès et salon annuel de la National Business Aviation Association (NBAA) à Las Vegas. Comptant quatre espaces habitables distincts et une zone équipage pleine grandeur, l’avion Global 7000 se démarque des autres biréacteurs d’affaires par son espace, son confort luxueux et la grande polyvalence de son design personnalisable. Sa cuisine moderne et multifonctionnelle est dotée d’un espace de rangement sans précédent, d’une aire de préparation des aliments et de commodités assurant une expérience de restauration en vol exceptionnelle.

À la fine pointe de la technologie, le système de divertissement en cabine de l’avion Global 7000, combiné à la vitesse de connexion Internet du périphérique à bande Ka rapide comme l’éclair, permet aux passagers de diffuser du contenu en haute définition et de profiter d’une expérience de divertissement fiable. Le dessin évolué de son aile a été conçu pour optimiser la vitesse, la distance franchissable et le contrôle afin d’assurer un vol exceptionnellement en douceur. Chef-d’œuvre de conception créative et avisée, par son style et ses performances supérieures, l’avion Global 7000 devient la référence en matière d’expérience exceptionnelle en aviation d’affaires.

À propos de Bombardier

Bombardier est leader mondial dans la fabrication d’avions et de trains. Regardant vers l’avenir tout en repoussant les limites du présent, Bombardier fait évoluer la mobilité en répondant à la demande mondiale en moyens de transport plus efficaces, plus durables et plus agréables. Notre leadership résulte d’un vaste éventail de véhicules, de services et, surtout, de nos employés.

Le siège social de Bombardier est situé à Montréal, au Canada. Nos actions (BBD) se négocient à la Bourse de Toronto. Pour l’exercice clos le 31 décembre 2016, nos revenus ont totalisé 16,3 milliards $. Vous trouverez nouvelles et information à l’adresse bombardier.com ou en nous suivant sur Twitter @Bombardier.

Notes aux rédacteurs

Suivez @Bombardierjets sur Twitter pour obtenir les dernières nouvelles et mises à jour de Bombardier Avions d’affaires.

Bombardier, Global, Global 7000 et Global 8000 sont des marques déposées de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Anna Cristofaro
Bombardier Avions d’affaires
+1 514-855-8678
anna.cristofaro@aero.bombardier.com
www.bombardier.com

Avis aux médias : conférence téléphonique de CAE sur ses résultats du troisième trimestre de l’exercice 2018

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 30 jan. 2018) – (NYSE:CAE)(TSX:CAE) – CAE publiera les résultats financiers du troisième trimestre de son exercice 2018 le vendredi 9 février 2018. Une conférence téléphonique, au cours de laquelle les résultats et les perspectives d’avenir de CAE seront présentés aux analystes et aux investisseurs institutionnels, aura lieu le même jour à 13 h (HE).

Marc Parent, président et chef de la direction de CAE, Sonya Branco, chef de la direction financière, et Andrew Arnovitz, vice-président, Stratégie et relations avec les investisseurs, participeront à cette conférence téléphonique destinée aux analystes financiers, aux investisseurs institutionnels et aux médias. Les représentants des médias pourront poser leurs questions tout de suite après la période réservée aux analystes.

Cette conférence téléphonique sera diffusée en direct, puis archivée pour une durée de 90 jours sur www.cae.com.

Événement : Conférence téléphonique sur les résultats du troisième trimestre de l’exercice 2018 de CAE
Date : Le vendredi 9 février 2018
Heure : 13 h (HE)

Numéros de téléphone pour la conférence téléphonique :

Pays Numéro de téléphone
Amérique du Nord 1 877 586-3392
Canada +1 416 981-9024
Allemagne 08001816101
Australie 1800706721
Belgique 080077657
France 0800919393
Pays-Bas 08000222280
Royaume-Uni 08004960381
Singapour 8001012594

Réécoute (disponible trois heures après la fin de la conférence, pendant 48 heures) : 1 800 558-5253 ou +1 416 626-4100 – Code d’accès : 21881014

À propos de CAE

CAE est un chef de file mondial en formation dans les domaines de l’aviation civile, de la défense et sécurité, et de la santé. Appuyés par 70 ans d’innovations, nous participons à la définition des normes mondiales en formation. Nos solutions innovatrices, qui vont de la formation virtuelle à l’entraînement en vol, rendent le transport aérien plus sécuritaire, gardent nos forces de défense prêtes pour leurs missions et améliorent la sécurité des patients. Nous avons la plus vaste présence mondiale de l’industrie, avec plus de 8 500 employés, 160 emplacements et centres de formation dans plus de 35 pays. Nous assurons chaque année la formation de plus de 120 000 membres d’équipage du secteur civil et du secteur de la défense et de milliers de professionnels de la santé dans le monde. www.cae.com

Suivez-nous sur Twitter @CAE_Inc

Personnes-ressources à CAE :
Hélène V. Gagnon, vice-présidente,
Affaires publiques et Communications mondiales
+1-514-340-5536
helene.v.gagnon@cae.com

Relations avec les investisseurs :
Andrew Arnovitz, vice-président,
Stratégie et Relations avec les investisseurs
+1-514-734-5760
andrew.arnovitz@cae.com

Hydropothecary conclut un placement de 149,5 millions de dollars

GATINEAU, QC–(Marketwired – 30 janvier 2018) –

NE PAS DISTRIBUER AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS ET NE PAS PUBLIER AUX ÉTATS-UNIS.

La société Hydropothecary Corporation (” THCX ” ou la ” Société “) (TSX CROISSANCE: THCX) annonce aujourd’hui la clôture de son placement à prise ferme (le ” placement “), précédemment annoncé, de parts de la Société (les ” parts “) pour un produit brut total de 149,5 millions de dollars, y compris l’exercice intégral de l’option pour attributions excédentaires. Le placement a été souscrit par un syndicat de preneurs fermes dirigé par Canaccord Genuity Corp. et Eight Capital et incluant Cormark Securities Inc., GMP Securities L.P. et Beacon Securities Limited (les ” preneurs fermes “).

Dans le cadre du placement, la Société a émis 37 375 000 parts au prix de 4,00 $ la part, y compris 4 875 000 parts émises aux termes de l’exercice intégral de l’option pour attributions excédentaires. Chaque part est composée d’une action ordinaire de la Société et de la moitié d’un bon de souscription d’actions ordinaires (chaque bon entier étant un ” bon de souscription “). Chaque bon de souscription peut être exercé pour devenir une action ordinaire de la Société à un prix d’exercice par action de 5,60 $ pour une période de deux ans à compter de la date d’émission.

La Société entend utiliser le produit net du placement pour acquérir de l’équipement de production additionnel, accroître sa capacité de production, de traitement et de distribution, développer des canaux de distribution dans le marché récréatif adulte au Canada, explorer des occasions de développement international et effectuer des investissements stratégiques par le biais d’acquisitions, de partenariats ou de développement de capacités internes supplémentaires pour élargir et diversifier l’offre de produits de la Société. Le prospectus simplifié du placement contient des renseignements supplémentaires sur l’utilisation prévue du produit net du placement.

Le placement est assujetti à l’acceptation finale par la Bourse de croissance TSX (” TSXV “). La TSXV a accepté, de façon conditionnelle, le placement et l’inscription des actions ordinaires et des bons de souscription. Si la Société respecte les exigences d’inscription de la TSXV, il est prévu que les bons de souscription commenceront à y être négociés à l’ouverture du marché le vendredi 2 février 2018.

À propos de Hydropothecary

Hydropothecary est productrice et distributrice de cannabis à des fins médicales autorisée et approuvée par Santé Canada en vertu du Règlement sur l’accès au cannabis à des fins médicales (Canada). Hydropothecary crée des produits primés qui sont innovants, simples à utiliser et faciles à comprendre. Hydropothecary augmente rapidement sa capacité de production en prévision de la légalisation du cannabis à fins récréatives pour adultes. Ses plans d’agrandissement visent la création d’un total de 1,3 million de pieds carrés d’espace de production où seront produits 108 000 kg de cannabis séché par an, faisant de Hydropothecary l’un des plus grands producteurs du pays. Avec un coût de trésorerie par gramme de 0,89 $, sans pareil dans l’industrie, Hydropothecary est le producteur le plus économique du pays. Le premier producteur autorisé au Québec, Hydropothecary a établi son siège social dans cette province.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Information prospective

Ce communiqué de presse contient de l’information prospective basée sur les projections actuelles. Des exemples de tels énoncés prospectifs comprennent, sans toutefois s’y limiter, des énoncés sur la bonne réalisation du placement et l’utilisation du produit de celui-ci. Ces déclarations ne doivent pas être interprétées comme des garanties de performance ou de résultats futurs. Elles mettent en jeu des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels soient sensiblement différents de ceux sous-entendus par ces déclarations. Les énoncés prospectifs inclus dans ce communiqué de presse sont faits à la date du présent communiqué et la Société n’assume aucune responsabilité quant à la mise à jour ou à la révision des informations prospectives pour tenir compte de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la législation en valeurs mobilières applicable l’exige. Une analyse plus complète des risques et des incertitudes auxquels la Société est confrontée figure dans sa notice annuelle et ses documents d’information continue que l’on peut trouver à l’adresse www.sedar.com.

Pour les demandes de renseignements des investisseurs :

Jennifer Smith
Directrice des rapports financiers et des relations avec les investisseurs
1-866-438-THCX (8429)
invest@THCX.com
www.THCX.com

Demandes de renseignements des médias :

Julie Beun
Publiciste et relations avec les médias
julie@thehydropothecary.com
613-371-9060

ou

Adam Miron, directeur
819-639-5498

Orbite fait une mise à jour corporative

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 30 jan. 2018) – Technologies Orbite inc. (« Orbite » ou la « Société ») (NEX:ORT.H) a fourni aujourd’hui une mise à jour sur ses efforts continus pour sortir de la protection contre l’insolvabilité au profit de toutes ses parties prenantes.

La Cour de la LACC proroge la période de suspension

Tel qu’annoncé le 31 octobre 2017, la Cour supérieure du Québec (la « Cour de la LACC ») a émis une ordonnance en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (la « LACC ») prévoyant la suspension des procédures jusqu’au 31 janvier 2018 (la « Période de suspension »). Le 29 janvier 2018, la Cour de la LACC a accueilli une requête déposée par la Société accordant une prolongation supplémentaire de Période de suspension jusqu’au 30 mars 2018.

Selon les prévisions de flux de trésorerie déposées à la Cour de la LACC, la Société prévoit toujours avoir des liquidités jusqu’à la semaine du 22 avril 2018. Par conséquent, la Société estime qu’une telle ordonnance sera bénéfique à toutes les parties prenantes en lui donnant le temps et les ressources nécessaires pour émerger de la protection de la LACC.

Rien ne garantit que la Société réussira ses efforts de restructuration ou qu’elle émergera de la protection de la LACC.

Mise à jour sur l’équipement de calcination

Orbite a signalé à la Cour de la LACC qu’elle continuait à travailler très étroitement avec les équipes techniques du fournisseur d’équipement de calcination afin de résoudre les problèmes liés à l’équipement de calcination et finaliser le plan de rectification. Cependant, les délais fixés par le fournisseur d’équipement ne sont toujours pas respectés par ce dernier. Conséquemment, les activités de production devraient reprendre en mai 2018, sous réserve d’un financement adéquat et de la mise en œuvre des solutions envisagées par le fournisseur.

La Société fournira d’autres mises à jour au fur et à mesure des développements.

À propos d’Orbite

Technologies Orbite inc. est une société canadienne de technologies propres de transformation des minéraux et de développement des ressources dont les procédés novateurs et exclusifs devraient permettre l’extraction de l’alumine ainsi que d’autres produits de grande valeur, comme les oxydes des terres rares et des métaux rares, à des coûts parmi les plus bas de l’industrie, et ce, sans produire de déchets, en utilisant des matières premières, dont l’argile alumineuse, le kaolin, la néphéline, la bauxite, les boues rouges, les cendres volantes ainsi que les résidus de serpentine provenant des sites d’exploitation du chrysotile. À l’heure actuelle, Orbite est en voie de finalisation de sa première usine d’HPA à Cap-Chat. La Société possède un portefeuille qui comprend 15 familles de propriété intellectuelle incluant 44 brevets et de 33 demandes de brevet en cours d’homologation dans 11 pays et régions. La première famille de propriété intellectuelle est brevetée au Canada, aux Etats-Unis, en Australie, au Japon et en Russie. La Société opère également un centre de développement technologique à la fine pointe, à Laval, Québec, où ses technologies sont développées et validées.

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent document peuvent inclure de « l’information prospective ». Sans limiter la portée de ce qui précède, l’information et l’information prospective peuvent inclure des énoncés au sujet des projets, des coûts, des objectifs et du rendement futur de la Société ou des hypothèses sous-jacentes à ces éléments. Dans le présent document, les termes comme « peut », « confiant », « ferait », « pourrait », « fera », « probable », « croire », « s’attendre à », « anticiper », « avoir l’intention de », « planifier », « estimer » et des expressions semblables, et leur forme négative, sont employés pour signaler des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne sauraient être interprétés comme une garantie de rendement ou de résultats futurs et n’indiquent pas nécessairement avec précision si ces rendements futurs seront réalisés ni à quel moment ils pourraient l’être. Les énoncés prospectifs et les informations sont basés sur les informations disponibles à l’époque et/ou les croyances de bonne foi de la direction de la Société en ce qui concerne les événements futurs et sont assujettis à des risques connus ou inconnus, des incertitudes, des hypothèses et d’autres facteurs imprévisibles, dont beaucoup sont au-delà du contrôle de la Société. Les risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient affecter les résultats anticipés ainsi que les évènements futurs incluent notamment mais ne sont pas limités à ceux qui sont décrits sous la rubrique « Risques et incertitudes » de notre rapport de gestion daté du 28 novembre 2017 et déposé sur SEDAR, incluant ceux sous les titres « Continuité d’exploitation », « Exploitation commerciale de l’usine d’HPA », « Nous devons réunir des capitaux pour poursuivre notre croissance » et « Objectifs et échéanciers de développement » décrits dans le rapport de gestion déposé le 31 mars 2017.

La Société n’a pas l’intention de mettre à jour ou de réviser l’information et les énoncés prospectifs figurant dans le présent document pour tenir compte de l’information, d’événements ou de circonstances subséquentes ou pour toute autre raison, et elle n’est tenue à aucune obligation à cet égard, sauf dans la mesure requise par les lois applicables.

Technologies Orbite inc.
Yves Noël
Vice-président développement des affaires
514 744-6264
info@orbitetech.com

Demandes de renseignements des médias :
TACT Intelligence-conseil
Mathieu Lavallée
Consultant externe, relations avec les médias
514 947-7628
mlavallee@tactconseil.ca

Midland et SOQUEM recommencent le forage sur la nouvelle découverte Vortex à l’est de Detour Lake

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 30 jan. 2018) – Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d’annoncer la reprise des travaux de forage sur la zone Vortex située dans la partie ouest de la propriété Casault et qui est détenue en coentreprise (50/50) avec SOQUEM INC. (« SOQUEM »). La zone Vortex est une nouvelle découverte aurifère de type « syenite-associated disseminated gold » située le long de la faille Sunday Lake à environ 40 kilomètres à l’est de la mine Detour Lake. Cette mine à ciel ouvert contient des réserves minérales de 14,1 millions d’onces d’or (« Moz Au ») consistant en des réserves prouvées de 87,7 millions de tonnes à une teneur de 1,27 g/t Au pour 3,58 millions Moz Au et en des réserves probables de 353,8 millions de tonnes à une teneur de 0,92 g/t Au pour 10,49 Moz Au. (Mise en garde de Midland: les minéralisations de la mine Detour Lake peuvent ne pas être représentatives des minéralisations qui pourraient être identifiées sur la propriété Casault et la zone Vortex). Le projet aurifère Casault, consiste en 315 claims (173 km carrés) couvrant la faille de Sunday Lake sur plus de 20 kilomètres.

Ce nouveau programme de forage consistera en un minimum de neuf (9) sondages totalisant près de 3 500 mètres et aura comme principal objectif de tester les extensions latérales sur une maille de 100 mètres vers l’est et 200 mètres vers l’ouest. De plus, ce programme testera en dessous des sondages CAS-17-93, CAS-17-95 et CAS-17-96 à une profondeur verticale de 250 mètres. Suite à cette campagne qui débutera vers la mi-février, la zone Vortex aura été forée sur plus de 800 mètres latéralement et à des profondeurs variant de la surface jusqu’à environ 250 mètres verticalement. Cette campagne devrait également aider à trouver de nouveaux vecteurs pouvant mener vers le cœur de cet important système aurifère.

La zone Vortex comprend quatre (4) zones aurifères parallèles nommées 475, 450, 435 et 425 et a été découverte à l’automne 2017 à la jonction de la faille Sunday Lake et de l’extrémité ouest d’un bassin de conglomérats de type Timiskaming. Ce système aurifère a été reconnu en forage sur un minimum de 500 mètres latéralement et demeure ouvert dans toutes les directions (voir le communiqué de presse de Midland du 17 janvier 2018).

Zone Vortex 450 (meilleurs résultats)

  • 1,38 g/t Au sur 26,2 m (de 155.8 à 182,0 m) incl. 7,87 g/t Au sur 2,2 m (de 179,8 à 182,0 m) incl. 14,55 g/t Au sur 0,8 m (de 180,2 à 181,0 m) (CAS-17-96)
  • 1,30 g/t Au sur 23,5 m (de 77,0 à 100,5 m) incl. 3,46 g/t Au sur 6,0 m (de 89,0 à 95,0 m) incl. 23,6 g/t Au sur 0,5 m (de 94,5 à 95,0 m) (CAS-17-95)
  • 2,10 g/t Au sur 6,7 m (de 182,8 à 189,5 m) incl. 6,82 g/t Au sur 0,4 m (de 188,4 à 188,8 m) et 5,58 g/t Au sur 0,4 m (de 189,1 à 189,5 m) (CAS-17-93)
  • 1,91 g/t Au sur 7,2 m (de 259,8 à 267,0 m) incl. 5,18 g/t Au sur 1,4 m (de 265,6 à 267,0 m) (CAS-17-94)

Zone Vortex 435 (meilleurs résultats)

  • 3,45 g/t Au sur 2,8 m (de 209,85 à 212,65 m) incl. 5,0 g/t Au sur 0,95 m (de 211,7 à 212,65 m) (CAS-17-93)

Zone Vortex 475 (meilleurs résultats)

  • 18,7 g/t Au sur 0,5 m (de 126,5 à 127,0 m) (CAS-17-96)

Note : Les épaisseurs vraies ne peuvent être déterminées avec l’information disponible à ce jour, les intervalles sont donc rapportés en longueur-carotte.

La zone aurifère Vortex est caractérisée par la présence d’intrusions alcalines de composition monzonitique qui sont accompagnées par des altérations dominées par l’hématite, la magnétite, les carbonates, l’albite ainsi que par une minéralisation en pyrite disséminée. Ces intrusions alcalines se retrouvent souvent aux contacts et à l’intérieur d’une séquence de roches fragmentaires très déformées près de la faille régionale Sunday Lake. Le gisement aurifère à haute teneur de Lower Detour (Zone 58N), qui est situé à environ 40 kilomètres à l’ouest de Vortex, est également reconnu comme étant associé à des intrusions alcalines. Ce type de minéralisation aurifère est connu comme « syenite-associated disseminated gold » (Robert, 2001). Plusieurs gisements d’or très importants du sud de l’Abitibi appartiennent à ce même type de gisement, notamment Canadian Malartic, Young-Davidson et Holt-McDermott (Robert, 2001).

Des figures localisant la propriété Casault ainsi que la nouvelle zone aurifère Vortex peuvent être consultées en utilisant le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/Casault_Janvier.pdf.

Contrôle de la Qualité

Toutes les analyses ont été réalisées par ALS Minerals de Val-d’Or, Québec. Tous les échantillons ont été analysés pour l’or par pyroanalyse avec une finale par absorption atomique (AA) sur une fraction de 30 grammes avec une réanalyse par fini gravimétrique pour les valeurs supérieures à 3,0 g/t Au. Pour le contrôle de la qualité, dans chaque envoi, des standards certifiés et des blancs ont été insérés à intervalles réguliers à travers la suite d’échantillons. Les données ont été revues par Mario Masson, géologue et Vice-Président pour Midland et personne qualifiée selon les normes NI 43-101.

À propos de SOQUEM

SOQUEM, filiale de Ressources Québec, est un acteur de premier plan dans l’exploration minière au Québec. SOQUEM a pour mission de favoriser l’exploration, la découverte et la mise en valeur de propriétés minières au Québec. Elle a participé à plus de 350 projets d’exploration et pris part à d’importantes découvertes d’or, de diamants, de lithium et de plusieurs autres minéraux.

À propos de Midland

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements, d’or, d’éléments du groupe du platine et de métaux usuels de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que SOQUEM INC., Mines Agnico Eagle ltée, IAMGOLD Corporation, Mines Osisko inc., Altius Minerals Corporation, NioBay Metals Inc. et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin d’améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson, Vice-président Exploration chez Midland, géologue enregistré et personne qualifiée selon le Règlement 43-101. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web de la Société : www.explorationmidland.com.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Gino Roger, Président et Chef de la direction
Tél. : 450 420-5977
450 420-5978 (FAX)
Courriel : info@midlandexploration.com
Site Web : www.explorationmidland.com

H2O Innovation annonce la publication de ses résultats financiers du deuxième trimestre 2018

QUÉBEC, QUÉBEC–(Marketwired – 30 jan. 2018) – H2O Innovation inc. (« H2O Innovation » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:HEO)(ALTERNEXT:MNEMO:ALHEO)(OTCQX:HEOFF) annonce aujourd’hui qu’elle publiera ses résultats financiers du deuxième trimestre 2018 vers 8h00 HNE, le mercredi 14 février 2018. La Société tiendra également une conférence téléphonique, ce même jour, à 10h00 HNE.

Les analystes financiers et investisseurs sont invités à participer à la conférence téléphonique au cours de laquelle les résultats financiers du deuxième trimestre 2018 seront présentés. La conférence débutera par une présentation de la direction et sera suivie d’une période de questions. Une présentation sous forme de diapositives sera disponible sur la page Présentations Corporatives de la section Investisseurs du site web de la Société.

Date et heure: Mercredi le 14 février 2018 à 10h00 HNE

Numéro à composer: 1 (877) 223-4471 ou 1 (647) 788-4922

À propos d’H2O Innovation

H2O Innovation conçoit et fournit des systèmes sur mesure ainsi que des solutions intégrées de traitement d’eau utilisant les technologies de filtration membranaire pour les marchés municipaux, industriels, de l’énergie et des ressources naturelles. Les activités de la Société reposent sur trois piliers principaux, soit i) les projets de traitement d’eau, d’eaux usées et services, incluant des solutions numériques de contrôle et de surveillance ainsi qu’un service à la clientèle après-vente; ii) les produits de spécialité, comprenant une gamme complète de produits chimiques de spécialité, de consommables et de produits spécialisés pour l’industrie du traitement de l’eau; iii) ainsi que des services d’opération et de maintenance de systèmes et services publics de traitement d’eau et d’eaux usées. Pour plus de renseignements, visitez : www.h2oinnovation.com.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ainsi que la Bourse Alternext n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Source :
H2O Innovation inc.
www.h2oinnovation.com

Renseignements :
Marc Blanchet
+1 418-688-0170
marc.blanchet@h2oinnovation.com