Finance et Investissement nomme Robert Dumas « Personnalité financière de l’année 2017 »

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 6 fév. 2018) –

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

Robert Dumas, président pour le Québec à la Financière Sun Life, est nommé « Personnalité financière de l’année 2017 » par le journal Finance et Investissement. Il occupe par la même occasion la première place du Top 25 de l’industrie financière du Québec 2017.

« Robert Dumas est vraiment un mélange de gestionnaire de haut calibre et une personnalité de qualité. Il est apprécié partout, il est très influent dans l’industrie. C’est vraiment un gentleman des affaires. Il est très engagé dans sa collectivité, et ses affaires connaissent une bonne progression », a noté le jury du Top 25.

De 2012 à 2016, la Financière Sun Life a réussi à faire passer ses parts de marché en matière de primes directes souscrites au Québec de 11,8 % à 15,1 %. Sa part de marché en assurance individuelle a progressé de 1,7 point de pourcentage durant la même période, pour s’établir à 646 M$ en primes directes souscrites en 2016. En rentes collectives, la part du marché québécois a grimpé de 26,7 points de pourcentage durant la même période, pour s’établir à 701 M$ en primes directes souscrites.

Le Top 25 est divisé en cinq catégories, chacune présentant quatre lauréats et un gagnant. La Personnalité financière de l’année est choisie parmi les cinq gagnants des catégories. Les catégories sont Assureurs de personnes, Institutions financières à portée nationale, Courtiers de plein exercice, Cabinets multidisciplinaires et Sociétés de gestion indépendante.

Les gagnants des catégories sont les suivants :

  • Assureurs de personnes : Robert Dumas, président pour le Québec, Financière Sun Life.
  • Institutions financières à portée nationale : Guy Cormier, président et chef de la direction, Mouvement Desjardins.
  • Courtiers de plein exercice : Martin Lavigne, président pour la Financière Banque National, Gestion de patrimoine.
  • Cabinets multidisciplinaires : Gilles Cloutier, président-fondateur, Groupe Cloutier.
  • Sociétés de gestion indépendante : Robert Beauregard, cofondateur et chef des placements, Global Alpha.

Pour voir la liste des lauréats du Top 25 et pour en apprendre davantage sur chacun d’eux, visitez notre site : http://www.finance-investissement.com/top25

Un jury composé de sept membres de l’industrie financière du Québec a procédé à la sélection des lauréats du Top 25 : Richard Fortier, administrateur de sociétés et président du jury; Geneviève Blouin, présidente-fondatrice d’Altervest, et présidente du conseil d’administration du Conseil des gestionnaires en émergence; Stéphane Dulude, gestionnaire, président de SFL de janvier à décembre 2016; Richard Gagnon, administrateur et conseiller d’entreprise, président et chef de la direction d’Humania Assurance de 2003 à 2017; Richard Joly, président de Leaders & Cie; Jean Morissette, consultant; Guillaume Poulin-Goyer, directeur de contenu, Finance et Investissement.

Trois conseillers à l’honneur!

Finance et Investissement a également souligné l’excellent travail et l’engagement de trois conseillers de l’industrie financière du Québec.

Guillaume Parent, président du cabinet Finandicap et représentant en épargne collective chez Services en placements PEAK, est le gagnant dans la catégorie Conseiller multidisciplinaire.

Mireille Rondy, directrice de succursale, conseillère en placement et gestionnaire de portefeuille chez Valeurs mobilières PEAK, remporte quant à elle dans la catégorie Conseillers en placement.

Finalement, Michel-Olivier Marcoux, président de Gestion de patrimoine ASF, une firme rattachée à MICA Capital pour son volet épargne collective, est le gagnant dans la catégorie Conseiller de la relève.

Un jury composé de membres influents de l’industrie financière a procédé à la sélection des gagnants du Concours 2018 – Les conseillers à l’honneur ! : Jocelyne Houle-LeSarge, présidente-directrice générale et secrétaire de l’Institut québécois de planification financière (IQPF) et présidente du jury; Stéphane Blanchette : président du conseil des gouverneurs du Conseil des fonds d’investissement du Québec (CFIQ), vice-président, finance et opérations pour Investia Services Financiers; Frédérick Chenel : président de CFA Montréal, vice-président, relations avec les consultants et développement des affaires, marchés institutionnels chez Fiera Capital; Lyne Duhaime : présidente pour le Québec de l’Association canadienne des compagnies d’assurance de personnes; Sara Gilbert : coach et fondatrice de Strategist(e), chroniqueuse de la Zone experts de Finance et Investissement; Philippe Grégoire : professeur titulaire au Département de finance, assurance et immobilier de la Faculté des sciences de l’administration à l’Université Laval, titulaire de la Chaire d’assurance et de services financiers L’Industrielle-Alliance; Léonie Laflamme-Savoie : directrice principale de contenu pour Finance et Investissement.
Les prix ont été remis lors de la soirée de la Personnalité financière de l’année 2017, qui s’est tenue le 6 février 2018 au Windsor, à Montréal.

À propos de Finance et Investissement

Le journal Finance et Investissement et le site Web finance-investissement.com sont la source d’information des professionnels québécois du placement et des services financiers. Seize fois par an, plus de 30 000 professionnels de l’industrie lisent cette publication, une propriété de TC Media.

À propos de TC Media

TC Media, qui emploie plus de 600 personnes, est un leader dans ses activités de médias spécialisés au Canada, avec des marques phares pour les milieux des affaires, de la finance et de la construction, incluant un volet événementiel. TC Media se positionne également comme le plus important éditeur d’ouvrages pédagogiques de langue française au Canada. Par ailleurs, TC Media publie des journaux locaux et régionaux multiplateformes au Québec et en Ontario.

TC Media est une division de Transcontinental inc. (TSX:TCL.A)(TSX:TCL.B), qui compte près de 6500 employés au Canada et aux États-Unis, et des revenus de 2 milliards de dollars canadiens en 2017. Site www.tc.tc

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/1107048.jpg

Frédéric Roy
Journaliste/coordonnateur aux recherches
Finance et Investissement
Cellulaire : 438 399-2029

Publication d’une déclaration selon le système d’alerte

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 6 fév. 2018) – Redevances Aurifères Osisko Ltée (TSX:OR) (NYSE:OR) (« Osisko » ou la « Société ») annonce qu’elle a souscrit et a reçu de Ressources Algold ltée (« Algold ») 14 285 714 unités de Algold à un prix de 0,14 $ par unité (les « Unités ») en vertu du placement privé de Algold (le « placement privé »).

Chaque unité comprend une action ordinaire (une « action ordinaire ») dans le capital de Algold et un bon de souscription d’action ordinaire (un « bon de souscription ») de Algold. Chaque bon de souscription donne le droit à son détenteur d’acquérir une action ordinaire à un prix de 0,20 $ pour une période de 36 mois suivant la date de clôture du placement privé.

Immédiatement avant la clôture du placement privé, Osisko ne détenait ni la propriété véritable, ni le contrôle et la direction d’action ordinaire de Algold.

Immédiatement après la clôture de la transaction, Osisko détient, directement ou indirectement :

  1. 14 285 714 actions ordinaires de Algold, représentant approximativement 6,65 % des actions ordinaires émises et en circulation de Algold;
  2. 14 285 714 bons de souscription, représentant avec les 14 285 714 actions ordinaires, environ 12,48 % du nombre d’actions émises et en circulation de Algold sur une base partiellement diluée (en présumant l’exercice des 14 285 714 bons de souscription détenus par Osisko).

Osisko a fait l’acquisition des actions décrites dans ce communiqué de presse à des fins d’investissement et en conformité avec les lois sur les valeurs mobilières applicables. Osisko pourra, de temps à autres et à tout moment, acquérir ou aliéner des actions et/ou d’autres participations, dette ou autres titres ou instruments (collectivement, les « titres ») de Algold sur le marché libre ou autrement, et se réserve le droit de disposer d’une partie ou de l’ensemble de ses titres sur le marché libre ou autrement à tout moment et de temps à autres, et d’entreprendre de telles transactions liées aux titres en fonction des conditions du marché, des affaires et opportunités de Algold, et d’autres facteurs pertinents.

Une copie de la déclaration selon le système d’alerte qui sera déposée par Osisko en lien avec la transaction décrite ci-dessus sera disponible sur SEDAR sous le profil de l’émetteur de Algold. Ce communiqué de presse est émis conformément aux dispositions des lois canadiennes sur les valeurs mobilières concernant les déclarations selon le système d’alerte.

À propos de Redevances Aurifères Osisko Ltée

Redevances Aurifères Osisko Ltée est une société de redevances intermédiaire de métaux précieux axée sur les Amériques ayant débuté ses activités en juin 2014. Osisko détient un portefeuille concentré en Amérique du Nord qui se compose de plus de 130 redevances, flux de métaux et conventions d’achat de la production de métaux précieux. Le portefeuille d’Osisko se compose de cinq principaux actifs, y compris une redevance de 5 % NSR sur la mine Canadian Malartic, laquelle est la plus importante mine aurifère au Canada. Osisko détient également un portefeuille de participations dans des sociétés de ressources publiques, incluant des participations de 15,5 % dans Minière Osisko Inc., de 12,8 % dans Osisko Metals Incorporated, de 12,7 % dans Ressources Falco Ltée et de 32,7 % dans Barkerville Gold Mines Ltd.

Le siège social d’Osisko est situé au 1100, avenue des Canadiens-de-Montréal, bureau 300, Montréal, Québec H3B 2S2.

Vincent Metcalfe
Vice-président, relations aux investisseurs
(514) 940-0670
vmetcalfe@osiskogr.com

Joseph de la Plante
Vice-président, développement corporatif
(514) 940-0670
jdelaplante@osiskogr.com

Bombardier s’attend à 2050 avions de plus dans la région Asie-Pacifique d’ici 2036

SINGAPOUR, SINGAPOUR–(Marketwired – 6 fév. 2018) – Selon les prévisions de marché 2017-2036 de Bombardier Avions commerciaux pour le segment des avions de 60 à 150 places, la région Asie-Pacifique (que Bombardier définit comme l’Asie sans la Chine élargie) connaîtra une croissance impressionnante au cours des 20 prochaines années.

Cette région devrait prendre livraison de 2 050 avions, ou 16 pour cent du marché mondial de 12 550 avions dont la valeur est estimée à 820 milliards de dollars américains. Ce total pour la région Asie-Pacifique sera composé de 1 050 avions régionaux de grande taille (de 50 à 100 places) et 1 000 petits avions monocouloirs (de 100 à 150 places).

« La région Asie-Pacifique comprend les économies qui connaissent le développement le plus rapide. Une solide croissance du PIB et une classe moyenne en plein essor devraient faire tripler le trafic de passagers au cours des 20 prochaines années, a affirmé François Cognard, vice-président, Ventes, Asie-Pacifique, Bombardier Avions commerciaux. L’objectif de Bombardier est de s’appuyer sur la solide fondation qu’elle a déjà établie dans la région Asie-Pacifique. La demande réclame plus de vols et de liaisons de ville à ville pour améliorer la connectivité entre les petites villes. Cela représente une excellente occasion d’affaire pour une entreprise capable de soutenir la croissance prévue en fournissant des avions régionaux et des petits avions monocouloirs hautement performants. »

La demande de connectivité entre vols intérieurs et régionaux signifie que la croissance du trafic dans cette région proviendra principalement des petites et moyennes villes dont les aéroports sont difficiles d’accès. Ceci engendre un nombre grandissant de liaisons sans escale avec un achalandage insuffisant pour rentabiliser l’exploitation d’un gros avion monocouloir. Cela explique la demande croissante pour des avions régionaux et des petits avions monocouloirs hautement performants.

Dans cette région, plus de 60 % de toutes les liaisons actuellement exploitées transportent moins de 150 passagers par jour. Selon les prévisions, d’ici 2036, le trafic intrarégional représentera 80 pour cent de la demande dans la région Asie-Pacifique et la plupart des passagers prendront des vols court-courriers de moins de 500 milles nautiques (925 km).

Présence de Bombardier dans la région Asie-Pacifique

Plus de 40 entreprises exploitent ou exploiteront bientôt un total de 330 avions régionaux et petits avions monocouloirs Bombardier dans la région. Parmi ceux-ci, 27 exploitent plus de 260 avions turbopropulsés Q Series. Le Q400 de Bombardier est le seul avion turbopropulsé pouvant transporter jusqu’à 90 passagers. SpiceJet est le client de lancement de la configuration à 90 places de cet avion; elle a passé commande d’un maximum de 50 avions de ce type pour appuyer la connectivité régionale en Inde. Nok Air et Philippine Airlines exploitent aussi des avions Q400 en configuration haute densité de 86 places.

Déjà, 50 biréacteurs régionaux CRJ Series sont en service dans la région Asie-Pacifique auprès de 13 exploitants, notamment IBEX Airlines au Japon. Récemment, de nombreuses nouvelles compagnies aériennes en Asie-Pacifique ont choisi le CRJ200 comme avion idéal pour lancer leurs activités. Celles-ci comprennent Zoom Air en Inde, Shree Airlines et Saurya Airlines au Népal, et Air Pohang en Corée. Mondialement, 68 % de tous les exploitants d’avions CRJ200 sont ensuite passés aux biréacteurs régionaux CRJ700/900/1000 plus grands.

Bombardier a développé sa toute nouvelle gamme C Series pour combler le segment émergent des avions de 100 à 150 places se situant entre le segment des grands avions régionaux et celui des grands avions monocouloirs. Korean Air est le client de lancement de l’avion C Series en Asie. Elle a commandé 10 biréacteurs régionaux CS300 avec des options pour 10 autres. Jusqu’à maintenant, Korean Air a pris livraison de deux avions CS300, dont le premier vol commercialisé, de Séoul à Ulsan, a eu lieu le 20 janvier 2018.

À propos de Bombardier

Bombardier est le plus important constructeur d’avions et de trains au monde. Regardant vers l’avenir tout en repoussant les limites du présent, Bombardier fait évoluer la mobilité à l’échelle mondiale en répondant à la demande de moyens de transport plus efficaces, durables et agréables. C’est à notre vaste éventail de véhicules et de services, et surtout, à nos employés, que nous devons notre position de chef de file mondial.

Le siège social de Bombardier est situé à Montréal, au Canada. Nos actions (BBD) se négocient à la Bourse de Toronto. Au cours de l’exercice terminé le 31 décembre 2016, nous avons réalisé un chiffre d’affaires de 16,3 milliards de dollars. Pour vous renseigner davantage, consultez le site www.bombardier.com ou suivez-nous sur Twitter à @Bombardier.

Notes aux rédacteurs

Des images de nos avions sont affichées avec le présent communiqué à l’adresse www.bombardier.com.

Vous trouverez des documents d’information sur les avions dans l’espace média de BAC.

La Chine élargie n’est pas comprise dans les prévisions de marché de Bombardier Avions commerciaux pour la région Asie-Pacifique.

Les prévisions du marché pour 2017-2036 de Bombardier Avions commerciaux se trouvent au :

http://news.commercialaircraft.bombardier.com/wp-content/uploads/2017/09/MarketForecast2017-2036_FR.pdf

Suivez @BBD_Aircraft sur Twitter pour obtenir les nouvelles et les mises à jour les plus récentes de Bombardier Avions commerciaux.

Pour recevoir nos communiqués de presse, visitez la section Fils RSS du site Web de Bombardier.

Bombardier, CRJ700, CRJ900, CRJ1000, CS100, CS300, Q400 et Q Series sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Nathalie Siphengphet
Chef, Communications et affaires publiques
Bombardier Avions commerciaux
+1 450 476-5792
nathalie.siphengphet@aero.bombardier.com
www.bombardier.com

Avis : Fortis Inc. tiendra une conférence téléphonique le 15 février pour présenter les résultats annuels de 2017

ST. JOHN’S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR–(Marketwired – 6 fév. 2018) – Fortis Inc. (« Fortis » ou la « Société ») (TSX:FTS)(NYSE:FTS) dévoilera ses résultats de 2017 le jeudi 15 février 2018. Une conférence téléphonique et une webdiffusion auront lieu le même jour à 8 h 30 (HE). Barry Perry, président et chef de la direction, et Karl Smith, vice-président directeur et chef des finances, y traiteront des résultats financiers de Fortis en 2017.

Les analystes, les journalistes et les autres intéressés sont invités à composer le 1 877 223-4471 (en Amérique du Nord) ou le 647 788-4922 (à l’étranger) pour participer. Veuillez composer le numéro 10 minutes à l’avance. Aucun mot de passe n’est requis.

Une retransmission audio de la conférence téléphonique sera offerte en direct et archivée sur le site Web de la Société au www.fortisinc.com. Un enregistrement pourra être écouté deux heures après la fin de la conférence et jusqu’au 15 mars 2018. Pour l’entendre, veuillez composer le 1 800 585-8367 ou le 416 621-4642 et entrer le code d’accès 5798338.

À propos de Fortis

Fortis se positionne parmi les géants nord-américains du secteur réglementé de l’électricité et du gaz, forte d’un actif d’environ 47 milliards de dollars canadiens au 30 septembre 2017. La Société, qui compte plus de 8 000 employés, sert des clients dans cinq provinces canadiennes, neuf États américains et trois pays des Caraïbes.

Les actions de Fortis sont inscrites à la cote de la TSX et de la NYSE sous le symbole « FTS ». Pour en savoir plus, consultez le www.fortisinc.com, le www.sedar.com ou le www.sec.gov.

Demandes des investisseurs
Kealey Martin
Directrice, Relations avec les investisseurs
Fortis Inc.
709 737-2900
investorrelations@fortisinc.com

Demandes des médias
Karen McCarthy
Directrice, Communications et affaires corporatives
Fortis Inc.
709 737-5323
media@fortisinc.com

Tarku et SOQUEM débutent le forage sur les indices aurifères de haute teneur du projet Guercheville

SASKATOON, SASKATCHEWAN–(Marketwired – 6 fév. 2018) – Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU) (la « Société » ou « Tarku ») a le plaisir d’annoncer le début d’une campagne de 12 forages totalisant 2 555 mètres sur le projet Guercheville qui est adjacent au gîte aurifère de Fenton. Ce programme vise à tester en profondeur plusieurs indices aurifères et polymétalliques de surface et à tester certaines zones d’anomalies de chargeabilité et de haut magnétisme qui ont été identifiées par SOQUEM ces dernières années. Le projet Guercheville est localisé à 50 kilomètres au sud-ouest de Chapais dans le territoire d’Eeyou Istchee Baie-James.

« Les récents résultats de forage publiés par Ressources Cartier sur le projet adjacent Fenton (25 m @ 2,1 g/t Au; voir le communiqué de presse du 31 janvier 2018 de Ressources Cartier) sont très encourageants et la minéralisation semble associée aux anomalies géophysiques qui se prolongent sur le projet Guercheville soulignant le fort potentiel de découverte », a commenté Julien Davy, président de Tarku. Tarku met en garde que la minéralisation présente au gîte Fenton n’est peut-être pas indicative de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur le projet Guercheville.

Plusieurs indices aurifères et polymétalliques sous forme de veines et veinules de quartz avec sulfures et de sulfures disséminés similaires au gîte Fenton ont été identifiés à plusieurs endroits sur le projet Guercheville (Figure 1). La distribution spatiale suggère qu’il existe plusieurs niveaux prospectifs démontrant la puissance du système minéralisateur. Le programme de forage en cours vise à faire le suivi en profondeur et latéralement de certains de ces indices incluant :

  • l’indice Clikendish : 124 g/t Au (échantillon choisi) et 20,7 g/t Au sur 0,5 m en rainure;
  • l’indice du lac Fenton Ouest : 19,17 g/t Au (échantillon choisi);
  • 17,42 g/t Au, 2,45 % Zn (échantillon choisi);
  • 4,2 g/t Au, 20,8 % Zn (échantillon choisi);
  • 6,9 g/t Au, 0,4 % Cu (échantillon choisi).

Les intérêts du projet Guercheville sont détenus à 100 % par SOQUEM et comme annoncé dans le communiqué du 18 janvier 2018, Tarku a l’option d’acquérir, sous certaines conditions, 50 % des intérêts de la propriété. Selon l’entente, SOQUEM sera l’opérateur des travaux durant la première année et Tarku aura l’opportunité de devenir opérateur à partir de la seconde année.

À propos de SOQUEM

SOQUEM, filiale de Ressources Québec, est un acteur de premier plan dans l’exploration minière au Québec. SOQUEM a pour mission de favoriser l’exploration, la découverte et la mise en valeur des ressources minérales du Québec. Elle a participé à plus de 350 projets d’exploration et pris part à d’importantes découvertes d’or, de diamants, de lithium et de plusieurs autres minéraux.

À propos de Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU)

Tarku Resources Ltd. est une société d’exploration axée sur la génération de projets pour les métaux précieux et les métaux de base en menant des activités d’exploration dans des zones à fort potentiel géologique et à des niveaux élevés d’acceptabilité sociale. Tarku détient 100 % des intérêts dans tous ses projets ainsi que l’option d’acquérir 50 % sur un projet de SOQUEM. La génération de projet étant la base du développement minier, la vision de Tarku est de générer des projets d’exploration avec un excellent potentiel pour des partenaires ou des acheteurs éventuels. Tarku possède une équipe de gestion expérimentée ainsi qu’une équipe technique solide. L’objectif de Tarku est de créer de la valeur pour ses actionnaires grâce à l’acquisition stratégique de projets d’exploration, à l’utilisation de techniques d’exploration innovantes et à l’exploration de terrains fertiles. La direction met en garde que les résultats passés ou les découvertes sur des terrains proches ne sont pas nécessairement indicatifs des résultats qui peuvent être obtenus sur les projets de la Société.

M. Benoit Lafrance, géo., Ph.D., directeur de l’exploration et administrateur de Tarku est la personne qualifiée selon le Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers qui a préparé, supervisé et approuvé la rédaction des informations techniques contenues dans ce communiqué de presse.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site internet de la Société.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les activités et les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus et des activités prévues. Ces risques et incertitudes comprennent ceux qui sont décrits dans les rapports périodiques de Tarku, y compris le rapport annuel, ou les documents que Tarku dépose à l’occasion auprès des autorités en valeurs mobilières.

Tarku Resources Ltd.
Sylvain Laberge
Chef de la direction
+1 (514) 702-9841
info@tarkuresources.com

Tarku Resources Ltd.
Julien Davy
Président
+1 (514) 618-7287
info@tarkuresources.com

RAPPEL/Avis aux médias : conférence téléphonique de CAE sur ses résultats du troisième trimestre de l’exercice 2018

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 6 fév. 2018) – (NYSE:CAE)(TSX:CAE) – CAE publiera les résultats financiers du troisième trimestre de son exercice 2018 le vendredi 9 février 2018. Une conférence téléphonique, au cours de laquelle les résultats et les perspectives d’avenir de CAE seront présentés aux analystes et aux investisseurs institutionnels, aura lieu le même jour à 13 h (HE).

Marc Parent, président et chef de la direction de CAE, Sonya Branco, chef de la direction financière, et Andrew Arnovitz, vice-président, Stratégie et relations avec les investisseurs, participeront à cette conférence téléphonique destinée aux analystes financiers, aux investisseurs institutionnels et aux médias. Les représentants des médias pourront poser leurs questions tout de suite après la période réservée aux analystes.

Cette conférence téléphonique sera diffusée en direct, puis archivée pour une durée de 90 jours sur www.cae.com.

Événement : Conférence téléphonique sur les résultats du troisième trimestre de l’exercice 2018 de CAE
Date : Le vendredi 9 février 2018
Heure : 13 h (HE)

Numéros de téléphone pour la conférence téléphonique :

Pays Numéro de téléphone
Amérique du Nord 1 877 586-3392
Canada +1 416 981-9024
Allemagne 08001816101
Australie 1800706721
Belgique 080077657
France 0800919393
Pays-Bas 08000222280
Royaume-Uni 08004960381
Singapour 8001012594

Réécoute (disponible trois heures après la fin de la conférence, pendant 48 heures) : 1 800 558-5253 ou +1 416 626-4100 – Code d’accès : 21881014

À propos de CAE

CAE est un chef de file mondial en formation dans les domaines de l’aviation civile, de la défense et sécurité, et de la santé. Appuyés par 70 ans d’innovations, nous participons à la définition des normes mondiales en formation. Nos solutions innovatrices, qui vont de la formation virtuelle à l’entraînement en vol, rendent le transport aérien plus sécuritaire, gardent nos forces de défense prêtes pour leurs missions et améliorent la sécurité des patients. Nous avons la plus vaste présence mondiale de l’industrie, avec plus de 8 500 employés, 160 emplacements et centres de formation dans plus de 35 pays. Nous assurons chaque année la formation de plus de 120 000 membres d’équipage du secteur civil et du secteur de la défense et de milliers de professionnels de la santé dans le monde. www.cae.com

Suivez-nous sur Twitter @CAE_Inc

Personnes-ressources à CAE :
Hélène V. Gagnon, vice-présidente,
Affaires publiques et Communications mondiales
+1-514-340-5536
helene.v.gagnon@cae.com

Relations avec les investisseurs :
Andrew Arnovitz, vice-président,
Stratégie et Relations avec les investisseurs
+1-514-734-5760
andrew.arnovitz@cae.com

RAPPEL/Héroux-Devtek tiendra une téléconférence pour discuter des résultats du troisième trimestre clo le 31 décembre 2017

LONGUEUIL, QUÉBEC–(Marketwired – 6 fév. 2018) – (TSX:HRX)

OUVERTE AUX : Analystes, investisseurs et autres personnes intéressées
DATE : Le mercredi 7 février 2018
HEURE : 8 h 30, heure de l’Est
TÉL. : 1-877-223-4471 (POUR TOUS LES PARTICIPANTS D’AMÉRIQUE DU NORD)
647-788-4922 (POUR TOUS LES PARTICIPANTS D’OUTRE-MER)

LE COMMUNIQUÉ SERA DIFFUSÉ PAR MARKETWIRED LE JOUR MÊME DE LA TÉLÉCONFERENCE.

Veuillez téléphoner 15 minutes avant l’heure prévue pour la téléconférence.

Si vous êtes dans l’impossibilité d’y participer, vous pouvez accéder à un enregistrement en téléphonant au 1-800-585-8367 et en entrant le code 7297916 sur votre clavier téléphonique. Cet enregistrement sera disponible du mercredi 7 février 2018 à compter de 11 h 30, jusqu’à 23 h 59, le mercredi 14 février 2018.

Les états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités et l’analyse par la direction de la situation financière et des résultats d’exploitation seront disponibles sur le site web de Héroux-Devtek : www.herouxdevtek.com.

LES MÉDIAS QUI SOUHAITERAIENT CITER UN ANALYSTE SONT PRIÉS DE PRENDRE CONTACT AVEC LUI POUR OBTENIR SON APPROBATION.

NOTE AUX NOUVEAUX ANALYSTES PARTICIPANTS : SVP communiquer avec MaisonBrison au (514) 731-0000 avant la journée de la téléconférence.

Les personnes intéressées pourront écouter la discussion en direct en se rendant à http://www.herouxdevtek.com/fr-CA/investisseurs/evenements ou http://www.gowebcasting.com/9114

Pierre Boucher
MaisonBrison
(514) 731-0000

Gestion Audem vend un petit bloc d’actions subalternes à droit de vote dans le cadre d’un placement privé

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 6 fév. 2018) – Cogeco inc. (TSX:CGO) (« Cogeco » ou la « Société ») a annoncé aujourd’hui que Gestion Audem inc. a conclu une convention visant la vente de 288 180 actions subalternes à droit de vote dans le cadre d’un placement privé. L’opération ne modifie pas le contrôle de Cogeco car, après l’opération, Gestion Audem conservera le contrôle et la propriété de 1 809 660 actions à droit de vote multiple et de 77 540 actions subalternes à droit de vote de Cogeco, ce qui représente au total 71,2 % des droits de vote rattachés à l’ensemble des actions de Cogeco (comparativement à 71,8 % des droits de vote avant l’opération).

Louis Audet, président de Gestion Audem inc., a déclaré : « Cette transaction représente un pourcentage minime de la participation de Gestion Audem inc. dans Cogeco. Au nom de tous les membres de la famille Audet, je tiens à souligner que nous demeurons résolument engagés à maintenir une participation majoritaire dans Cogeco et à poursuivre la croissance de l’entreprise, fondée par notre père Henri Audet, il y a plus de 60 ans ».

La clôture de l’opération devrait avoir lieu vers le 15 février 2018, sous réserve des conditions de clôture usuelles.

AU SUJET DE COGECO INC.

Cogeco inc. est une société de portefeuille diversifiée qui exerce ses activités dans les secteurs des communications et des médias. Par l’intermédiaire de sa filiale Cogeco Communications inc., Cogeco fournit à sa clientèle résidentielle et d’affaires des services Internet, de vidéo et de téléphonie au moyen de ses réseaux de fibres bidirectionnels à large bande. Au Canada, Cogeco Communications inc. exerce ses activités sous le nom de Cogeco Connexion au Québec et en Ontario, et aux États-Unis, sous le nom d’Atlantic Broadband, dans 11 États longeant la côte Est, du Maine jusqu’en Floride. Par l’intermédiaire de Cogeco Peer 1, Cogeco Communications inc. fournit à sa clientèle commerciale une gamme de services de technologies de l’information (colocation, connectivité réseau, hébergement, informatique en nuage et services gérés) grâce à ses 16 centres de données, à son vaste réseau FastFiber Network® et à plus de 50 points de présence en Amérique du Nord et en Europe. Par l’intermédiaire de sa filiale Cogeco Média, Cogeco détient et exploite, à l’échelle du Québec, 13 stations de radio offrant une programmation variée et complémentaire destinée à un large éventail d’auditoires, ainsi que son agence de nouvelles, Cogeco Nouvelles. Les actions subalternes à droit de vote de Cogeco sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX:CGO). Les actions subalternes à droit de vote de Cogeco Communications inc. sont également inscrites à la Bourse de Toronto (TSX:CCA).

INFORMATIONS ET DEMANDE D’ENTREVUE :
Nancy Bouffard
Directrice, Communications d’entreprise
Cogeco inc.
514 764-4613
Nancy.Bouffard@cogeco.com

Sphinx et SOQUEM annoncent l’intersection en forage d’horizons zincifères étendus près de la surface sur le projet Calumet-Sud

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 6 fév. 2018) – Ressources Sphinx ltée (« Sphinx » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:SFX) et son partenaire SOQUEM ont le plaisir d’annoncer la fin de leur seconde campagne de forage au diamant. Onze (11) sondages ont été réalisés pour un total de 426 m sur le projet de zinc Calumet-Sud (le « Projet »). Les observations visuelles montrent que :

  • Sur la zone Sonny, les huit (8) sondages ont recoupé un horizon zincifère sub-horizontal continu sur 113 m avec une largeur de 60 mètres. Celui-ci débute en surface et se poursuit jusqu’à une profondeur de 29 mètres;
  • Sur la zone Sonny Ouest, les trois (3) sondages indiquent que l’horizon est sub-vertical. Il a été intersecté sur 50 mètres; et
  • Tous les sondages confirment qu’il s’agit d’une minéralisation de type SEDEX métamorphisée (SEDimentaire EXhalative, plus de la moitié de la production mondiale de zinc et plomb provient de mines de ce type de gisement).

Ces horizons sont définis par la présence de bandes massives de sphalérite d’un centimètre à plusieurs centimètres d’épaisseur, ainsi que de sphalérite disséminée, toutes encaissées dans le marbre. Au-delà du secteur foré, les horizons peuvent être suivis sur une longueur de 1,5 km sur la base des valeurs anomales de zinc dans les sols et de forages limités réalisés par Sphinx et SOQUEM en 2017 (voir les communiqués de presse du 13 juillet 2017, 22 février 2017 et 20 décembre 2016).

Cette campagne fait suite à la découverte d’une minéralisation nouvelle et étendue de zinc en surface durant le programme de décapage sur les zones de Sonny et Sonny Ouest du Projet (voir le communiqué de presse du 22 novembre 2017). Les sondages visaient à établir le prolongement des horizons zincifères à la périphérie des décapages.

Le secteur de cette découverte est situé à 2 km de l’ancienne mine de zinc-plomb-argent-or New Calumet Mines Limited, qui a produit 3,8 millions de tonnes de minerai à 5,8 % de zinc, 1,6 % de plomb, 65 g/t Ag et 0,4 g/t Au de 1944 à 1968 (référence : Rapport annuel New Calumet Mines Limited, 1968).

Le Projet fait partie du plus grand district zincifère « Ziac ». Ce secteur zincifère émergeant est un corridor orienté vers le nord-ouest sur une distance de 40 km défini par des marbres dolomitiques contenant du zinc et du plomb (voir le communiqué de presse du 8 août 2017). Ces roches sont typiques du district zincifère de Balmat-Edwards-Pierrepont situé dans l’état de New York, aux États-Unis.

Protocole analytique et personnes qualifiées

Les échantillons seront livrés prochainement au laboratoire ALS Chemex de Val d’Or, au Québec, pour y être broyés, séparés et analysés en utilisant une dissolution par eau régale avec une finition par absorption atomique (méthode AA46). Sphinx applique au programme des procédures de QA/QC conformes aux normes de l’industrie. Les résultats des forages seront disponibles dans les prochaines semaines.

Les travaux de forage ont été réalisés par Forage M3 Drilling de Brownsburg-Chatam. Le programme est géré par Sphinx sous la supervision de Normand Champigny et sous la direction sur le terrain de Michel Gauthier, Ph. D. (géo et membre du conseil d’administration de la Société) qui sont des personnes qualifiées en vertu du Règlement canadien 43-101. Ce communiqué de presse a été préparé par Normand Champigny, en qualité de personne qualifiée de Sphinx.

Au sujet de SOQUEM

SOQUEM, filiale de Ressources Québec, est un acteur de premier plan dans l’exploration minière au Québec. SOQUEM a pour mission de favoriser l’exploration, la découverte et la mise en valeur de propriétés minières au Québec. Elle a participé à plus de 350 projets d’exploration et pris part à d’importantes découvertes d’or, de diamants, de lithium et de plusieurs autres minéraux.

Au sujet du Québec et de Sphinx

Le Québec s’est imposé comme l’une des juridictions minières les plus attrayantes au monde et est classé au 6e rang mondial (communiqué de presse de l’Institut Fraser, 28 février 2017). Le gouvernement du Québec a créé la confiance du marché en suivant une approche proactive en matière de politique minière. Le secteur minier du Québec a également été encouragé par la clarté et la certitude du cadre légal et règlementaire adopté par son gouvernement. Sphinx est une société axée sur la génération et l’acquisition de projets d’exploration au Québec.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent de responsabilité quant au caractère adéquat ou à l’exactitude du présent communiqué. Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les activités et les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus et des activités prévues.

Ces risques et incertitudes comprennent ceux qui sont décrits dans les rapports périodiques de Sphinx, y compris le rapport annuel, ou les documents que Sphinx dépose à l’occasion auprès des autorités en valeurs mobilières.

Normand Champigny
Président et chef de la direction
514 979-4746
info@sphinxresources.ca
www.sphinxresources.ca