Assemblée annuelle des actionnaires et publication des résultats financiers du premier trimestre de l’exercice 2018 de TransCanada le 27 avril

CALGARY, Alberta, 10 avr. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — Communiqué de presse – TransCanada Corporation (TSX : TRP) (NYSE : TRP) (TransCanada) organisera son assemblée annuelle des actionnaires de 2018 le vendredi 27 avril 2018 à 10 h (HAR) ou 12 h (HAE) à Calgary, en Alberta dans le centre de conférence Roderick Mah Centre for Continuous Learning de l’Université Mount Royal. Une carte du campus est consultable ici.

Une webémission en direct de l’Assemblée annuelle sera disponible sur le site www.transcanada.com. Elle sera également archivée et disponible pour une rediffusion.

Les résultats financiers du premier trimestre de l’exercice 2018 seront également publiés le 27 avril 2018. Russ Girling, président et directeur général de TransCanada, Don Marchand, vice-président directeur et directeur financier, ainsi que d’autres membres de l’équipe de direction administrative organiseront une téléconférence et une webémission, où ils s’entretiendront des résultats et des faits nouveaux sur les derniers développements de la société à 13 h (HAR) ou 15 h (HAE).

Les membres de la communauté d’investissement et les autres parties intéressées sont invités à participer en appelant le 800.273.9672 ou le 416.340.2216 (région de Toronto). Veuillez appeler 10 minutes avant le début de la téléconférence. Aucun code d’accès n’est requis. Une webémission en direct de la téléconférence sera disponible sur le site www.transcanada.com.

Une rediffusion de la téléconférence sera également disponible deux heures après la fin de l’appel jusqu’au 4 mai 2018 à minuit (HAE). Veuillez appeler le 800.408.3053 ou le 905.694.9451 (région de Toronto) et saisir le code d’accès 3158821#.

Avec plus de 65 ans d’expérience, TransCanada est un chef de file dans le développement responsable et dans l’exploitation fiable de l’infrastructure énergétique en Amérique du Nord, y compris les pipelines de gaz et de liquides naturels, la production d’énergie électrique et les usines d’emmagasinage de gaz. TransCanada gère l’un des plus grands réseaux de distribution de gaz naturel s’étendant sur plus de 91 900 km (57 100 milles), exploitant presque la totalité des principaux bassins d’approvisionnement en gaz de l’Amérique du Nord. TransCanada est un des principaux fournisseurs de services d’emmagasinage de gaz et de services connexes avec une capacité d’emmagasinage de 18,5 milliards de m3 (653 milliards de pi3). Grand producteur d’énergie électrique indépendant, TransCanada possède ou détient actuellement des parts dans la production d’environ 6 100 mégawatts d’énergie électrique au Canada et aux États-Unis. TransCanada est également le développeur et l’exploitant de l’un des principaux réseaux de pipelines de liquides en Amérique du Nord, qui s’étend sur environ 4 900 km (3 000 milles) pour acheminer les approvisionnements continentaux émergents en pétrole vers les principaux marchés et raffineries. TransCanada figure dans le marché des actions ordinaires de la bourse de Toronto et de New York sous le symbole TRP. Consultez le site TransCanada.com pour en savoir plus, ou communiquez avec nous sur les réseaux sociaux et sur 3BL Media.

RENSEIGNEMENTS PRÉVISIONNELS

Cette publication comprend quelques renseignements prévisionnels qui sont soumis à des risques et des incertitudes considérables (ces déclarations sont souvent accompagnées par des termes comme ” anticiper “, ” prévoir “, ” croire “, ” pourrait “, ” sera “, ” devrait “, ” estimer “, ” envisager ” ou autres termes similaires). Les déclarations prévisionnelles de ce document visent à fournir aux détenteurs de titres de TransCanada et à ses investisseurs potentiels des renseignements concernant la société et ses filiales, y compris une évaluation de la gestion des futurs plans et des perspectives financières de TransCanada et de ses filiales. Toutes les déclarations prévisionnelles reflètent les croyances et les affirmations de TransCanada en fonction des renseignements disponibles au moment de l’énoncé des déclarations, qui à ce titre, ne constituent pas des garanties pour les performances futures. Les lecteurs sont invités à ne pas se fier indûment à ces renseignements prévisionnels, qui sont donnés selon la date figurant dans le présent communiqué, ainsi qu’à ne pas utiliser les renseignements prospectifs ou les perspectives financières à des fins autres que leurs fins prévues. La société TransCanada n’est soumise à aucune obligation de  mettre à jour ou réviser les renseignements prévisionnels, à l’exception des cas exigés par la loi. Pour des renseignements supplémentaires sur les hypothèses fournies, ainsi que sur les risques et les incertitudes pouvant engendrer des écarts entre les résultats effectifs et les résultats anticipés, consultez la publication sur les points saillants des résultats financiers du quatrième trimestre de l’exercice 2017 et le rapport annuel 2017, archivés sous le profil de TransCanada sur le site de SEDAR, www.sedar.com et sur le site de la SEC (U.S. Securities and Exchange Commission), www.sec.gov.

Demandes de renseignements pour les médias :
Mark Cooper / Grady Semmens
403.920.7859 ou 800.608.7859

Demandes de renseignements pour les analystes et investisseurs de TransCanada :
David Moneta / Duane Alexander
403.920.7911 ou 800.361.6522

Osisko obtient 40,8 g/t Au sur 4,1 mètres à Windfall

TORONTO, ONTARIO–(Marketwired – 10 avril 2018) – Minière Osisko inc. (TSX:OSK) (« Osisko » ou la « Société ») a le plaisir de publier de nouveaux résultats issus du programme de forage en cours sur le projet aurifère du Lac Windfall, entièrement détenu par la Société et situé dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi, dans le canton d’Urban, Eeyou Istchee Baie-James, Québec. Le programme de forage de 800 000 mètres combine du forage de définition, du forage d’expansion et du forage d’exploration dans et autour du gîte aurifère principal de Windfall et du gîte adjacent de Lynx (situé immédiatement au nord-est de Windfall).

Les nouveaux résultats d’analyse significatifs de 31 intervalles dans 14 sondages et 6 déviations ciblant le forage d’expansion et intercalaire dans le gîte principal du Lac Windfall sont présentés ci-dessous.

Les nouveaux résultats comprennent notamment : 40,8 g/t Au sur 4,1 mètres dans le sondage OSK-W-18-823-W2; 53,9 g/t Au sur 2,9 mètres dans le sondage OSK-W-18-1402-W2; 36,1 g/t Au sur 3,2mètres dans le sondage OSK-W-18-1431 et 32,8 g/t Au sur 2,3 mètres dans le sondage OSK-W-18-1435. Des cartes montrant l’emplacement des sondages et les résultats d’analyse complets sont disponibles à l’adresse : www.miniereosisko.com.

Sondage De
(m)
À
(m)
Intervalle
(m)
Au
(g/t)
non
coupé
Au (g/t)
coupé à
100 g/t
Zone Couloir
OSK-EAG-12-424 802,9 805,3 2,4 7,85 FW3 Underdog
incluant 804,7 805,3 0,6 28,5
815,5 818,0 2,5 10,0 FW3 Underdog
incluant 816,0 817,0 1,0 20,9
OSK-W-16-706-W3 1027,0 1029,2 2,2 7,88 FW2 Underdog
incluant 1028,0 1028,7 0,7 20,3
OSK-W-17-943 610,8 616,0 5,2 3,25 Wolf HW Wolf
OSK-W-17-967 603,0 605,0 2,0 23,2 15,3 Ext. Caribou Caribou
incluant 603,5 603,8 0,3 153 100
655,8 660,3 4,5 10,2 Ext. Caribou Caribou
incluant 658,1 658,5 0,4 45,8
OSK-W-17-1139 953,8 956,0 2,2 4,44 FW3 Underdog
OSK-W-17-1308-W1 997,0 999,0 2,0 7,27 Wolf Wolf
OSK-W-17-1336-W1 1153,5 1161,0 7,5 6,12 FW3 Underdog
incluant 1157,0 1158,0 1,0 17,0
OSK-W-17-1352 646,0 648,0 2,0 9,39 Ext. Caribou Caribou
incluant 646,8 647,5 0,7 26,4
OSK-W-17-1368 236,0 238,0 2,0 3,77 Ext. Caribou Caribou
270,9 273,0 2,1 8,05 Ext. Caribou Caribou
incluant 270,9 271,2 0,3 54,0
OSK-W-17-1369 212,0 218,3 6,3 5,67 Caribou Caribou
OSK-W-17-1371 565,0 567,0 2,0 3,19 Ext. Caribou Caribou
incluant 565,3 565,7 0,4 14,8
OSK-W-17-1378 695,0 697,0 2,0 4,03 Veine Zone 27
incluant 696,0 696,4 0,4 16,8
720,2 722,5 2,3 9,26 Veine
incluant 721,3 721,7 0,4 52,8
OSK-W-17-1402 1054,2 1059,2 5,0 5,38 FW3 Underdog
1085,0 1087,0 2,0 4,09 FW3 Underdog
1099,0 1101,0 2,0 4,99 FW3 Underdog
OSK-W-18-762-W1 1220,0 1222,0 2,0 11,1 FW4 Underdog
incluant 1221,0 1221,5 0,5 41,5
OSK-W-18-823-W2 843,7 846,0 2,3 11,7 FW1 Underdog
incluant 845,0 845,3 0,3 80,5
858,4 862,5 4,1 40,8 29,3 FW1 Underdog
incluant 860,8 861,7 0,9 152 100
OSK-W-18-1402-W1 853,0 855,0 2,0 3,52 FW1 Underdog
859,1 862,0 2,9 53,9 FW1 Underdog
1088,9 1091,5 2,6 6,63 FW3 Underdog
incluant 1090,3 1090,8 0,5 26,9
1150,6 1153,0 2,4 4,47 FW4 Underdog
incluant 1150,6 1151,1 0,5 12,8
OSK-W-18-1421 872,6 875,8 3,2 36,1 FW4 Underdog
incluant 874,5 875,5 1,0 81,8
OSK-W-18-1431 894,0 896,0 2,0 3,57 FW2 Underdog
incluant 894,8 895,2 0,4 17,6
922,3 925,1 2,8 13,5 FW3 Underdog
incluant 923,2 924,3 1,1 32,1
OSK-W-18-1435 301,5 303,8 2,3 32,8 31,1 Bobcat Bobcat
incluant 302,1 302,8 0,7 106 100
OSK-W-18-1441 304,0 306,8 2,8 3,41 Bobcat Bobcat

Remarques :

  1. L’épaisseur réelle est estimée à 65-80 % des longueurs présentées dans l’axe de forage. Voir la section « Contrôle de la qualité » ci-dessous.
  2. Définitions : HW = éponte supérieure; Ext. = Extension

Le président et chef de la direction, John Burzynski, a émis ces commentaires : « Encore de bons résultats de forage à Windfall, alors que nous attendons avec impatience notre première estimation de ressources minérales qui sera prête pour publication en mai. Bien que les résultats d’aujourd’hui arrivent après la date de coupure et ne seront donc pas inclus dans le calcul des ressources minérales de la mi-mars, ils s’ajouteront au potentiel de croissance à Windfall alors que nous progressons vers une étude de faisabilité au début de l’année 2019. Ce qui est particulièrement encourageant, c’est que nous voyons toujours un potentiel d’expansion dans toutes les zones principales à Windfall-Lynx, comme en témoignent les résultats d’aujourd’hui indiquant que la zone FW4 du couloir Underdog se poursuit à 70 mètres vers le haut, dans l’axe de plongée, de la dernière intersection minéralisée. »

Sondage Azimut
(°)
Pendage
(°)
Longueur
(m)
UTM E UTM N Section
OSK-EAG-12-424 330 -55 1003 452598 5434580 2650
OSK-W-16-706-W3 327 -57 1061 452611 5434418 2575
OSK-W-17-943 331 -55 744 452660 5434495 2675
OSK-W-17-967 337 -62 720 453176 5434908 3300
OSK-W-17-1139 333 -56 1092 452473 5434470 2500
OSK-W-17-1308-W1 332 -53 1032 453209 5434467 3125
OSK-W-17-1336-W1 335 -61 1335 452616 5434449 2600
OSK-W-17-1352 327 -50 909 453379 5434741 3400
OSK-W-17-1368 330 -64 762 452953 5434874 3100
OSK-W-17-1369 330 -49 786 452435 5434680 2550
OSK-W-17-1371 334 -69 981 453100 5434875 3225
OSK-W-17-1378 331 -56 741 452688 5434638 2750
OSK-W-17-1402 330 -59 1122 452616 5434449 2600
OSK-W-18-762-W1 332 -56 1299 452730 5434409 2675
OSK-W-18-823-W2 330 -56 918 452565 5434414 2550
OSK-W-18-1402-W1 330 -59 1224 452616 5434449 2600
OSK-W-18-1421 340 -47 918 452216 5434360 2200
OSK-W-18-1431 337 -62 1128 452287 5434336 2250
OSK-W-18-1435 331 -65 801 453028 5434848 3150
OSK-W-18-1441 328 -60 441 452886 5434912 3075

OSK-EAG-12-424 a recoupé deux intervalles minéralisés dans la zone FW3 : 7,85 g/t Au sur 2,4 mètres et 10,0 g/t Au sur 2,5 mètres. Le premier intervalle contient jusqu’à 2 % de pyrite disséminée et 1 % de pyrite en filonnets au contact entre une andésite chloritisée et un dyke porphyrique séricitisé. Le deuxième intervalle contient jusqu’à 2 % de pyrite et des filonnets de pyrite-tourmaline dans une andésite fortement séricitisée avec une altération modérée en fuchsite.

OSK-W-16-706-W3 a rencontré la zone FW2 qui a livré une teneur de 7,88 g/t Au sur 2,2 mètres dans le couloir Underdog. La minéralisation se compose de 8 % de pyrite en filonnets au sein d’un dyke porphyrique felsique modérément silicifié et séricitisé avec une faible altération en fuchsite.

OSK-W-17-943 : de nouveaux résultats d’analyse ont permis de bonifier l’intersection annoncée antérieurement de 4,51 g/t Au sur 2,0 mètres (2 mars 2018) à 3,25 g/t Au sur 5,2 mètres dans l’éponte supérieure de Wolf. La minéralisation se compose de 5 % de pyrite en filonnets et 2 % de pyrite disséminée au sein d’un dyke porphyrique felsique séricitisé et fortement silicifié.

OSK-W-17-967 a recoupé deux intervalles minéralisés dans l’Extension Caribou : 23,2 g/t Au sur 2,0mètres et 10,2 g/t Au sur 4,5 mètres. Le premier intervalle se compose de 2 % de pyrite en filonnets et de pyrite disséminée dans une rhyolite fortement séricitisée et faiblement silicifiée. Le deuxième intervalle se compose de 2 % de pyrite en filonnets avec de la pyrite disséminée et des veines de quartz-tourmaline au sein d’un dyke porphyrique felsique séricitisé.

OSK-W-17-1139 a obtenu une teneur de 4,44 g/t Au sur 2,2 mètres dans la zone FW3. La minéralisation contient jusqu’à 2 % de pyrite en filonnets encaissée dans un dyke porphyrique felsique séricitisé.

OSK-W-17-1308-W1 a rencontré la zone Wolf avec un intervalle titrant 7,27 g/t Au sur 2,0 mètres. La minéralisation se compose de traces de pyrite en filonnets et disséminée dans un dyke porphyrique felsique modérément chloritisé et séricitisé.

OSK-W-17-1336-W1 a obtenu une teneur de 6,12 g/t Au sur 7,5 mètres dans la zone FW3. La minéralisation contient jusqu’à 5 % de pyrite en amas, 1 % de pyrite en filonnets et une zone de 20 centimètres contenant 15 % de veines de tourmaline ptygmatiques, le tout encaissé dans un dyke porphyrique felsique séricitisé et silicifié.

OSK-W-17-1352 a recoupé un intervalle titrant 9,39 g/t Au sur 2,0 mètres dans l’Extension Caribou. La minéralisation contient jusqu’à 8 % de filonnets de tourmaline-pyrite au contact entre un gabbro et un intrusif felsique montrant une faible altération en fuchsite.

OSK-W-17-1368 a obtenu une teneur de 3,77 g/t Au sur 2,0 mètres et 8,05g/t Au sur 2,1 mètres dans l’Extension Caribou. Le premier intervalle se compose de traces de pyrite en filonnets et disséminée au sein d’un dyke porphyrique felsique faiblement altéré en séricite et silice. Le deuxième intervalle se compose de 2 % de pyrite en filonnets, 5 % de filonnets de pyrite-tourmaline, et 3 % de veines de tourmaline ptygmatiques au sein d’une rhyolite séricitisée et silicifiée.

OSK-W-17-1369 a rencontré la zone Caribou avec un intervalle titrant 5,67 g/t Au sur 6,3 mètres. La minéralisation contient jusqu’à 7 % de pyrite en filonnets et 10 % de pyrite disséminée dans des unités volcaniques mafiques et felsiques en alternance.

OSK-W-17-1371 a obtenu une teneur de 3,19 g/t Au sur 2,0 mètres dans l’Extension Caribou. La minéralisation se compose de pyrite disséminée et de pyrite dans des veines de quartz-tourmaline au sein d’une rhyolite séricitisée.

OSK-W-17-1378 a obtenu une teneur de 4,03 g/t Au sur 2,0 mètres dans la zone 27 et 9,26 g/t Au sur 2,3 mètres dans une veine. Le premier intervalle se compose de 5 % de pyrite au sein d’un dyke porphyrique felsique. Le deuxième intervalle se compose d’une veine de quartz-carbonate avec de l’or visible localement, encaissée dans l’intrusif Red Dog.

OSK-W-17-1402 a recoupé trois intervalles minéralisés dans la zone FW3 : 5,38 g/t Au sur 5,0 mètres, 4,09 g/t Au sur 2,0 mètres et 4,99 g/t Au sur 2,0 mètres. Les trois intervalles minéralisés contiennent jusqu’à 1 % d’injections de pyrite-silice et des traces de pyrite en filonnets et sont encaissés dans un dyke porphyrique felsique séricitisé.

OSK-W-18-762-W1 a obtenu une teneur de 11,1 g/t Au sur 2,0 mètres dans la zone FW4. La minéralisation se compose de 2 % de pyrite en filonnets, 1 % de filonnets de pyrite-tourmaline et une zone de 30 centimètres avec de fortes injections de pyrite-silice, le tout encaissé dans un dyke porphyrique felsique séricitisé et silicifié.

OSK-W-18-823-W2 a recoupé deux intervalles minéralisés dans la zone FW1 : 11,7 g/t Au sur 2,3mètres et 40,8 g/t Au sur 4,1 mètres. Le premier intervalle se compose d’un filonnet de pyrite-tourmaline avec 20 % de pyrite et de l’or visible localement. La minéralisation est associée à de fortes injections de silice pénétratives et de l’altération en calcite au sein d’un dyke porphyrique felsique séricitisé. Le deuxième intervalle contient jusqu’à 2 % de pyrite en filonnets, des traces de filonnets de pyrite-tourmaline, de la pyrite disséminée, de la chalcopyrite et de l’or visible localement, au sein d’un dyke porphyrique felsique bréchifié et modérément altéré en séricite.

OSK-W-18-1402-W1 a recoupé quatre intervalles minéralisés : 3,52 g/t Au sur 2,0 mètres et 53,9 g/t Au sur 2,9 mètres dans la zone FW1, 6,63 g/t Au sur 2,6 mètres dans la zone FW3 et 4,47 g/t Au sur 2,4 mètres dans la zone FW4. Dans les deux premiers intervalles, la minéralisation se compose d’or visible localement avec jusqu’à 15 % de pyrite et des veines de tourmaline ptygmatiques au sein d’un dyke porphyrique felsique fortement séricitisé et silicifié. Le troisième intervalle présente aussi de l’or visible localement, avec 2 % de pyrite en filonnets, 1 % de pyrite en stockwerk, et 2 % d’injections de pyrite-silice. La minéralisation dans la zone FW3 est encaissée dans un dyke porphyrique felsique séricitisé et silicifié. Le dernier intervalle se compose de 5 % de pyrite disséminée et 3 % de pyrite dans des veines de quartz fumé, au sein d’un dyke porphyrique felsique faiblement altéré en séricite et modérément altéré en silice.

OSK-W-18-1421 a obtenu une teneur de 36,1 g/t Au sur 3,2 mètres dans la zone FW4. La minéralisation se compose d’or visible localement, avec jusqu’à 20 % de pyrite en filonnets et des injections de silice pénétratives dans une intrusion felsique à texture bréchique. L’intervalle permet de prolonger la zone FW4 de 70 mètres vers le haut, dans l’axe de plongée, de l’intersection obtenue dans le sondage OSK-W-16-735 (33,6 g/t Au sur 4,2 mètres, résultats publiés le 8 novembre 2016).

OSK-W-18-1431 a recoupé deux intervalles minéralisés : 3,57 g/t Au sur 2,0 mètres dans la zone FW2 et 13,5 g/t Au sur 2,8 mètres dans la zone FW3. Le premier intervalle contient jusqu’à 8 % de pyrite semi-massive et 1 % de pyrite en amas au sein d’un dyke porphyrique felsique modérément silicifié. Le deuxième intervalle contient jusqu’à 30 % de pyrite semi-massive au sein d’un dyke porphyrique felsique altéré en séricite et silice.

OSK-W-18-1435 a obtenu une teneur de 32,8 g/t Au sur 2,3 mètres dans la zone Bobcat. La minéralisation se compose de 15 % de pyrite disséminée, avec des veines de tourmaline ptygmatiques et des injections de silice pénétratives au sein d’un dyke porphyrique felsique silicifié et séricitisé.

OSK-W-17-1441 a rencontré la zone Bobcat avec un intervalle titrant 3,41 g/t Au sur 2,8 mètres. La minéralisation contient jusqu’à 10 % de pyrite semi-massive et 3 % de filonnets de pyrite-tourmaline dans une rhyolite fortement séricitisée.

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé, préparé et approuvé par M. Louis Grenier, M.Sc.A., géo. (OGQ 800), chef de projet sur le projet aurifère du Lac Windfall et « personne qualifiée » en vertu du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »).

Contrôle de la qualité et protocoles de présentation

L’épaisseur réelle des intervalles publiés est estimée à 65-80 % des longueurs présentées dans l’axe de forage pour la plupart des zones. Les résultats d’analyse n’ont pas été coupés, sauf indication contraire. Les intersections se trouvent à l’intérieur des limites géologiques des principales zones minéralisées, mais n’ont pas été corrélées à des domaines filoniens individuels pour l’instant. Les intervalles présentés comprennent des teneurs moyennes pondérées d’au moins 3,0 g/t Au diluées sur des longueurs d’au moins 2,0 m dans l’axe de forage. Tous les résultats d’analyse de carottes de forage de calibre NQ ont été obtenus soit par pyroanalyse avec tamisage métallique sur des fractions de 1 kilogramme ou par pyroanalyse standard avec fini par absorption atomique ou fini gravimétrique sur des fractions de 50 grammes soit aux laboratoires d’ALS à Val-d’Or (Québec), à Thunder Bay ou à Sudbury (Ontario) ou à Vancouver (Colombie-Britannique), soit aux laboratoires de Bureau Veritas à Timmins (Ontario). La méthode d’analyse par tamisage métallique sur une fraction de 1 kilogramme est privilégiée par le géologue lorsque l’échantillon contient de l’or grossier ou présente un pourcentage plus élevé de pyrite que les sections avoisinantes. Quelques échantillons ont aussi été analysés pour plusieurs éléments incluant l’argent, par la méthode Aqua Regia-ICP-AES d’ALS Laboratories. La conception du programme de forage, le programme d’assurance-qualité/contrôle de la qualité (« AQ/CQ ») et l’interprétation des résultats sont effectués par des personnes qualifiées appliquant un programme d’AQ/CQ conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques de l’industrie. Des échantillons de référence et des blancs sont insérés à tous les 20 échantillons dans le cadre du programme d’AQ/CQ par la Société et par le laboratoire. Environ 5 % des pulpes d’échantillons sont expédiés à d’autres laboratoires pour des analyses de vérification.

À propos du gîte aurifère du Lac Windfall

Le gîte aurifère du Lac Windfall est situé entre Val-d’Or et Chibougamau, dans la région de l’Abitibi au Québec (Canada). Les ressources minérales définies par les détenteurs antérieurs sont estimées à 2 762 000 tonnes à 8,42 g/t Au (748 000 onces) dans la catégorie indiquée et à 3 512 000 tonnes à 7,62 g/t Au (860 000 onces) dans la catégorie présumée (tiré d’un rapport technique daté du 10 juin 2015, intitulé « Preliminary Economic Assessment of the Windfall Lake Gold Property, Quebec, Canada » avec une date d’effet au 28 avril 2015, préparé conformément au Règlement 43-101). Le gîte aurifère du Lac Windfall est actuellement l’un des projets à l’étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada. La majeure partie de la minéralisation se trouve dans la zone Principale, orientée sud-ouest/nord-est et formée d’un empilement de lentilles minéralisées, qui mesure environ 600 mètres de large par au moins 1 400 mètres de long. Le gîte est bien défini de la surface jusqu’à une profondeur de 500 mètres et demeure ouvert latéralement et en profondeur. De la minéralisation a été identifiée à seulement 30 mètres sous la surface dans certains secteurs et jusqu’à 870 mètres de profondeur dans d’autres secteurs; il existe donc un grand potentiel d’étendre la zone de minéralisation connue vers la surface et en profondeur dans l’axe de plongée.

À propos de Minière Osisko inc.

Osisko est une société d’exploration minière axée sur l’acquisition, l’exploration et la mise en valeur de propriétés de ressources de métaux précieux au Canada. Osisko détient 100 % du gîte aurifère à haute teneur du Lac Windfall, situé entre les villes de Val-d’Or et Chibougamau au Québec, ainsi qu’une participation indivise de 100 % dans un important groupe de claims dans les secteurs avoisinants d’Urban-Barry et de Quévillion (plus de 3 300 kilomètres carrés), en plus d’une participation de 100 % dans le projet Marban, situé au cœur du prolifique district minier aurifère de l’Abitibi au Québec. Osisko détient aussi des propriétés dans le district minier de Larder Lake, dans le nord-est de l’Ontario, qui couvrent notamment les gîtes Jonpol et Garrcon sur la propriété Garrison, l’ancienne mine Buffonta et la propriété minière Gold Pike. La Société détient aussi des participations et des options visant plusieurs autres propriétés dans le nord du Québec et de l’Ontario. Osisko demeure bien financée avec environ 190 millions de dollars en trésorerie et en placements en date du 31 décembre 2017.

Mise en garde à l’égard des renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Les renseignements dans le présent communiqué portant sur le fait que le gîte aurifère du Lac Windfall est actuellement l’un des projets à l’étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada; le programme de forage actuel de 800 000 mètres; l’importance des nouveaux résultats du programme de forage en cours sur le projet aurifère du Lac Windfall; l’importance des résultats d’analyse présentés dans le présent communiqué de presse; le type de forage inclus dans le programme de forage (du forage de définition, du forage d’expansion au nord-est du gîte principal et sur le gîte Lynx adjacent, et du forage d’exploration sur le gîte principal et sur l’ensemble du projet Urban-Barry); la minéralisation potentielle; le potentiel de prolonger la minéralisation vers le haut et vers le bas dans l’axe de plongée ainsi qu’en profondeur au gîte aurifère du Lac Windfall; la capacité de mettre en valeur toute minéralisation d’une façon économique; la capacité de réaliser toute activité d’exploration proposée et les résultats de ces activités, y compris la continuité ou l’extension de toute minéralisation; ainsi que tout autre renseignement dans les présentes qui n’est pas un fait historique, pourraient constituer des « renseignements prospectifs ».
Tout énoncé qui implique des discussions à l’égard de prévisions, d’attentes, d’interprétations, d’opinions, de plans, de projections, d’objectifs, d’hypothèses, d’événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des renseignements prospectifs et a pour but d’identifier des renseignements prospectifs. Ces renseignements prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables et des estimations faites par la direction d’Osisko au moment où elles ont été formulées. Ils impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations d’Osisko soient sensiblement différents des résultats, du rendement ou des réalisations futurs explicitement ou implicitement indiqués par de tels renseignements prospectifs.
Ces facteurs comprennent notamment les risques associés à la capacité des activités d’exploration (incluant les résultats de forage) de prédire la minéralisation avec exactitude; les erreurs dans la modélisation géologique de la direction; la capacité d’Osisko de réaliser d’autres activités d’exploration incluant du forage; la participation dans le projet aurifère du Lac Windfall; la capacité de la Société d’obtenir les autorisations requises et de clôturer les transactions selon les modalités annoncées; les résultats des activités d’exploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de l’avis de la direction au moment de leur publication, Osisko ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres de la Société que les résultats réels seront conformes aux renseignements prospectifs, puisqu’il pourrait y avoir d’autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu’anticipés, estimés ou prévus, et ni Osisko ni aucune autre personne n’assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif des renseignements prospectifs. Osisko n’entreprend et n’assume aucune obligation d’actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif ou tout renseignement prospectif contenu dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si requis par la loi.

John Burzynski
Président et chef de la direction
Téléphone : (416) 363-8653

TransCanada met en service le projet de liaison Sundre Crossover de TransCanada

CALGARY, Alberta, 10 avr. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — Avis aux médias – TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (TransCanada) a annoncé aujourd’hui la mise en exploitation de son projet Sundre Crossover dans le centre de l’Alberta, augmentant ainsi la capacité de la société à transporter du gaz naturel sur le réseau de NOVA Gas Transmission Ltd (NGTL) de TransCanada jusqu’aux pipelines en aval et aux principaux marchés du nord-ouest du Pacifique et de la Californie. Le projet représente un investissement d’environ 100 millions de dollars et les nouvelles installations offrent une capacité additionnelle de 228 millions de pieds cubes de gaz naturel par jour sur le réseau de NGTL.

Le projet Sundre Crossover portait sur la construction d’un pipeline d’environ 21 kilomètres (km) de 42 pouces de diamètre dans le Comté de Mountain View, à l’est de la ville de Sundre, en Alberta. Il fait partie de l’engagement de 7,2 milliards de dollars de TransCanada de croissance du capital à court terme pour le réseau de NGTL qui, sous réserve des approbations réglementaires, permettra à la société d’augmenter la capacité totale de livraison de gaz naturel à combustion propre du réseau de NGTL à raison de 2,5 milliards de pieds cubes par jour d’ici 2021.

” L’achèvement de Sundre Crossover est un développement important pour TransCanada, car nous continuons d’étendre notre réseau pour aider nos clients à raccorder leurs ressources aux marchés où le gaz naturel est nécessaire “, a déclaré Tracy Robinson, Vice-présidente senior et directrice générale de TransCanada, Canadian Gas Pipelines. ” Nous continuons à mettre l’accent sur le raccordement de l’approvisionnement du BOSC aux marchés à plus forte valeur ajoutée, comme en témoignent les récentes saisons d’ouverture réussies pour l’accroissement de la capacité d’exportation. “

Pendant la construction, le projet a employé près de 500 employés et sous-traitants qui ont consacré plus de 160 000 heures environ à la réalisation du projet et ce, en toute sécurité et dans les délais prévus. En outre, plus de 4 millions de dollars ont été dépensés dans la ville de Sundre et ses environs pendant la construction. Maintenant que le projet est terminé, le Comté de Mountain View percevra environ 188 000 $ de taxes supplémentaires acquittées annuellement au titre de l’exploitation du pipeline.

Tout au long du projet, TransCanada a travaillé en étroite collaboration avec les propriétaires fonciers et les représentants locaux pour s’assurer qu’ils aient joué un rôle important dans le processus d’aménagement et de construction. Le projet Sundre Crossover a été conçu et construit en mettant fondamentalement l’accent sur la sécurité et la minimisation de l’impact sur l’environnement.

Le réseau de NGTL est un vaste réseau de gazoducs de l’Ouest canadien qui comprend environ 24 320 km de gazoducs et d’infrastructures connexes.

Avec plus de 65 ans d’expérience, TransCanada est un chef de file dans le développement responsable et la bonne exploitation de l’infrastructure énergétique nord-américaine, y compris les pipelines de gaz naturel et de liquides, la production d’électricité et les installations de stockage de gaz. TransCanada exploite l’un des plus grands réseaux de transport de gaz naturel qui s’étend sur plus de 91 900 kilomètres (57 100 milles), puisant dans presque tous les principaux bassins d’approvisionnement en gaz d’Amérique du Nord. TransCanada est l’un des principaux fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes, avec une capacité de stockage de 653 milliards de pieds cubes. En sa qualité de grand producteur d’électricité indépendant, TransCanada possède actuellement ou détient des participations dans environ 6 100 mégawatts de production d’électricité au Canada et aux États-Unis. TransCanada est également le concepteur et l’exploitant de l’un des principaux réseaux de pipelines de liquides en Amérique du Nord, qui s’étend sur environ 4 900 kilomètres (3 000 milles), reliant les approvisionnements croissants en pétrole continental aux principaux marchés et raffineries. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York sous le symbole TRP. Rendez-vous sur TransCanada.com pour en savoir plus, ou communiquez avec nous sur les réseaux sociaux et 3BL Media.

INFORMATIONS PROSPECTIVES

Cette publication contient certaines informations prospectives et est soumise à d’importants risques et incertitudes (ces déclarations sont généralement accompagnées de termes tels que ” anticiper “, ” s’attendre à “, ” croire “, ” pouvoir “, ” devoir “, ” être susceptible de “, ” estimer “, ” avoir l’intention ” ou d’autres termes similaires). Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document visent à fournir aux porteurs de titres TransCanada et aux investisseurs éventuels des renseignements sur TransCanada et ses filiales, y compris l’évaluation par la direction des plans futurs et des perspectives financières de TransCanada et de ses filiales. Tous les énoncés prospectifs reflètent les croyances et les hypothèses de TransCanada fondées sur les informations disponibles au moment où les énoncés ont été formulés et, à ce titre, ne constituent pas des garanties de rendement futur. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces informations prospectives, formulées à la date à laquelle elles sont exprimées dans le présent communiqué, tout comme ils sont invités à ne pas utiliser les informations prospectives ou les perspectives financières à d’autres fins que celles prévues. TransCanada n’est pas tenue de mettre à jour ou de réviser les informations prospectives, sauf si la loi l’exige. Pour de plus amples renseignements sur les hypothèses formulées ainsi que les risques et incertitudes qui pourraient faire diverger les résultats réels des résultats escomptés, veuillez consulter le communiqué des faits saillants financiers du quatrième trimestre 2017 et le rapport annuel 2017 déposés sous le profil de TransCanada sur SEDAR, à l’adresse www.sedar.com et auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis à l’adresse www.sec.gov.

Pour toute demande de la part des médias, veuillez contacter :
Shawn Howard 
403 920-7859 ou 800 608-7859 

Demandes de renseignements des investisseurs TransCanada et des analystes :
David Moneta / Duane Alexander
403 920-7911 ou 800 361-6522