Bombardier signe une lettre d’intention avec HK Bellawings Jet Limited qui comprendrait jusqu’à 18 avions Global 6500 et Global 7500

GENÈVE, SUISSE–(Marketwired – 29 mai 2018) –

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

Bombardier a annoncé aujourd’hui qu’elle avait signé une lettre d’intention pour l’acquisition d’un maximum de 18 avions Global 6500 et Global 7500 avec HK Bellawings Jet Limited, importante société de gestion d’avions basée à Hong Kong. Si toutes les commandes fermes et les options étaient exercées, la transaction serait évaluée à quelque 1,14 milliard de dollars américains, aux prix courants de 2018.

« Nous sommes enchantés de l’accueil extraordinaire que nous avons reçu depuis le lancement de nos tout récents avions Global, il y a quelques jours à peine », a affirmé Peter Likoray, vice-président principal des Ventes mondiales et marketing de Bombardier Avions d’affaires. « Nos avions Global de premier plan contribueront à la réussite soutenue de HK Bellawings Jet Limited et de ses activités dans la région. »

« Nous sommes heureux d’annoncer notre lettre d’intention pour l’achat de 18 avions Global 6500 et Global 7500 en ce premier jour du salon EBACE. Les avions Global 6500 et Global 7500 constituent la dernière génération d’avions haut de gamme de Bombardier. Les deux avions se positionnent parfaitement avec le développement rapide de HK Bellawings, pour devenir une solution de l’aviation d’affaires unique, nous permettant de viser plus haut et d’aller plus loin à long terme, » a dit Zhang Yijia, président de HK Bellawings.

L’avion Global 6500 lancé récemment et l’avion Global 7500 renommé constituent la référence avec la plus grande autonomie et les cabines les plus spacieuses de leurs catégories respectives, tout en offrant le vol en douceur emblématique de Bombardier.

L’avion Global 6500 se joint à la gamme d’avions Global hautement performante, offrant une autonomie et une vitesse accrues, ainsi que des coûts d’exploitation très avantageux comparativement à des avions concurrents plus petits et à l’autonomie moindre. L’avion Global 6500 peut relier Hong Kong ou Singapour à Londres.

L’avion Global 7500 affiche maintenant une autonomie inégalée de 7 700 milles marins, soit 300 milles marins de plus que prévu dans les engagements initiaux. C’est le seul avion d’affaires à pouvoir relier New York à Hong Kong et Singapour à San Francisco sans escale.

Basée à Hong Kong, HK Bellawings Jet Limited est une société de gestion d’avions d’affaires prestigieuse qui propose un éventail diversifié de solutions et de services professionnels, hautement efficaces et complets pour l’aviation d’affaires, notamment la gestion d’avions, la maintenance, des services de voyages, l’acquisition d’avions et des services-conseils en aviation d’affaires. Elle exploite une flotte d’avions d’affaires Challenger et Global de Bombardier.

À propos de Bombardier

Comptant plus de 69 500 employés répartis entre quatre secteurs d’activité, Bombardier est un leader mondial de l’industrie du transport, créant des avions et des trains novateurs qui changent la donne sur leur marché. Nos produits et nos services offrent des expériences de transport de calibre international qui établissent de nouvelles normes en matière de confort des passagers, d’efficacité énergétique, de fiabilité et de sécurité.

Avec son siège social situé à Montréal, au Canada, Bombardier possède des installations de production et d’ingénierie dans 28 pays, couvrant les secteurs Transport, Avions d’affaires, Avions commerciaux et Aérostructures et Services d’ingénierie. Les actions de Bombardier se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). Pour l’exercice clos le 31 décembre 2017, nos revenus ont totalisé 16,2 milliards $ US. Vous trouverez nouvelles et information à l’adresse bombardier.com ou en nous suivant sur Twitter : @Bombardier.

Notes aux rédacteurs

Suivez @Bombardierjets sur Twitter pour obtenir les dernières nouvelles et mises à jour de Bombardier Avions d’affaires.

Pour recevoir nos communiqués de presse, visitez la section des fils RSS de notre site Web.

Bombardier, Challenger, Global, Global 6500 et Global 7500 sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20180529-1108016_800.jpg

Anna Cristofaro
Relations publiques et communications
Bombardier Avions d’affaires
+ 1 514-855-8678
anna.cristofaro@aero.bombardier.com

Nemaska Lithium signe un contrat de vente de concentré de spodumène

QUÉBEC, Québec, 29 mai 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — Nemaska Lithium Inc. (” Nemaska Lithium ” ou la ” Société “) (TSX:NMX) (OTC:NMKEF) est heureuse d’annoncer la signature d’une entente pour la vente de concentré de spodumène avec Hanwa Co., Ltd. (” Hanwa “), agissant en qualité d’agent pour General Lithium Corp. (” GLC “), cette dernière ayant signé l’entente à titre d’intervenante.  

D’après cette entente, Nemaska Lithium fournira, par l’entremise de sa filiale à part entière Nemaska Lithium Whabouchi Mine Inc., une quantité significative de concentré de spodumène sur une base d’achat ferme (take-or-pay) pour un prix établi d’après une formule utilisant le prix du marché au moment de la livraison. La période des livraisons commencera après la construction de la mine Whabouchi et se poursuivra jusqu’au démarrage à pleine capacité de l’usine électro-chimique de Shawinigan.

” Nous sommes très heureux d’entreprendre cette relation commerciale avec Hanwa, une société de négoce mondiale de premier plan basée au Japon, et GLC, une société chinoise spécialisée dans la R&D, la production et les ventes de produits du lithium et aussi l’un des plus importants convertisseurs de spodumène en Chine “, a déclaré Guy Bourassa, président & chef de la direction de Nemaska Lithium.

Bourassa poursuit, ” Notre plan d’affaires demeure l’intégration verticale par la vente d’hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium provenant de notre usine électro-chimique de Shawinigan; toutefois, étant donné que la mine de Whabouchi sera en production environ une année avant que l’usine électro-chimique ne soit mise en service, nous avons décidé d’être opportunistes en vendant du concentré de spodumène dans l’intervalle, ce qui nous permettra effectivement de générer du revenu lors du dernier trimestre de 2019.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium est une entreprise chimique en développement dont les activités seront intégrées verticalement, de l’extraction minière de spodumène jusqu’à la commercialisation d’hydroxyde et de carbonate de lithium de haute pureté. Ces sels de lithium sont destinés principalement au marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, propulsé de plus en plus par la demande en matière d’électrification des transports et de stockage d’énergie à l’échelle mondiale. Grâce à ses produits et procédés, Nemaska Lithium compte faciliter l’accessibilité aux énergies vertes, au bénéfice de l’humanité.

La Société exploitera la mine Whabouchi au Québec, au Canada, l’un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en termes de volume que de teneur. L’entreprise transformera, à l’usine de Shawinigan, le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi grâce à un procédé unique d’électrolyse membranaire pour lequel la Société détient plusieurs brevets.

Nemaska Lithium est un membre de l’indice des titres à petite capitalisation S&P/TSX, de l’indice minier mondial S&P/TSX, de l’indice des métaux de base mondial S&P/TSX, de l’indice mondial des métaux de base à pondération égale S&P/TSX et de l’indice MSCI Canada des titres à petite capitalisation. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site nemaskalithium.com ou twitter.com/Nemaska_Lithium.

À propos de Hanwa et GLC

Hanwa est une société de négoce mondiale de premier plan basée au Japon, et est active dans une large gamme de domaines. Depuis sa fondation en 1947, Hanwa a connu une croissance constante dans une large variété de secteurs tels que l’acier, les métaux et alliages, les métaux non-ferreux, les produits alimentaires, le pétrole, les produits chimiques, le bois d’oeuvre, la machinerie et d’autres secteurs, tout en se concentrant spécifiquement sur les matières premières pour l’industrie en croissance des batteries rechargeables. Basée en Chine, GLC fut fondée en 2006. Elle est spécialisée en R&D, production et ventes de produits de base du lithium et de produits spécialisés pour batteries au lithium; ses produits sont utilisés largement dans l’industrie des batteries au lithium et celle des unités centrales de climatisation.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s’y restreindre, ceux relatifs à la vente par la Société et l’achat par Hanwa, sur une base d’achat ferme, d’une quantité significative de concentré de spodumène, constituent de ” l’information prospective ” ou des ” énoncés prospectifs ” selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Certaines hypothèses importantes faites par la Société dans ses énoncés prospectifs comprennent, sans s’y limiter, (a) la conclusion de toutes les composantes du financement de projet et l’obtention du produit total qui en découle, et (b) la construction et le commencement de la production commerciale à la mine Whabouchi.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s’y limiter, ceux liés (i) au commencement de la période des livraisons après la construction de la mine Whabouchi et sa continuation jusqu’au démarrage à pleine capacité de l’usine de Shawinigan, (ii) le plan de la Société visant l’intégration verticale et la vente d’hydroxide de lithium et de carbonate de lithium, (iii) à la mine Whabouchi débutant sa production commerciale une année avant la mise en service de l’usine Shawinigan, (iv) la Société générant un revenue au dernier trimestre de 2019, et (v) de manière générale, au paragraphe ” À propos de Nemaska Lithium ” ci-dessus qui décrit essentiellement les perspectives de la Société. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit la mise en production commerciale de la mine Whabouchi, puisque les résultats des efforts de financement de la Société et les événements futurs, pourraient sensiblement différer de ce qui est présentement anticipé par la Société.

De par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d’incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se matérialisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les efforts de la direction pour compléter le financement de son projet et, de manière plus générale, les attentes et les plans de la direction relatifs à l’avenir. Le lecteur est mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu’un certain nombre de facteurs de risque importants et d’événements futurs pourraient entraîner des différences sensibles entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses, et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont concernés par ces mises en garde et ceux faits dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières comprenant, mais sans s’y limiter, les mises en garde figurant dans la rubrique ” Facteurs de risque ” dans la notice annuelle de la Société datée du 5 octobre 2017 et la rubrique ” Exposition et gestion des risques ” dans le rapport de gestion trimestriel de la Société. La Société prévient que la liste de facteurs ci-dessus qui pourraient influencer les résultats futurs n’est pas exhaustive et que de nouveaux risques imprévisibles pourraient se matérialiser à l’occasion. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou d’expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D’autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l’adresse : www.nemaskalithium.com.

POUR EN SAVOIR PLUS, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC:

M. Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com
Mme Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com
   
Mme Fanny-Ève Tapp
Relations avec les médias
Tél. : 514 935-2777, poste 204
Cell.: 514 442-0445
fanny-eve.tapp@nemaskalithium.com
 

www.nemaskalithium.com

Bombardier accroît grandement ses services d’intervention mobile mondiaux en vue de l’entrée en service de l’avion Global 7500

GENÈVE, SUISSE–(Marketwired – 29 mai 2018) – Bombardier a annoncé aujourd’hui qu’elle ajoutera à la seconde moitié de 2018 un avion Challenger 300 dédié à son équipe d’intervention mobile mondiale, qui constitue déjà l’un des services les plus complets d’intervention sur place, mobile et en situation d’avion cloué au sol. Fort du succès de l’avion Learjet 45 de l’équipe nord-américaine d’intervention mobile, l’avion Challenger 300 sera basé à Francfort, en Allemagne, à portée du principal centre de distribution de pièces de Bombardier en Europe qui se trouve près de l’aéroport international de Francfort.

Le nouvel avion de soutien Challenger 300 transportera des pièces et des techniciens 24 heures sur 24, sept jours sur sept, pour résoudre rapidement des situations d’avion cloué au sol pour les avions Learjet, Challenger et Global de Bombardier.

« Depuis cinq ans, nous avons vu augmenter constamment la fiabilité de notre flotte pour toutes nos plateformes d’avions. Maintenant, en combinant un avion superintermédiaire rapide et fiable avec la disponibilité immédiate de nos pièces et de nos techniciens compétents, nous portons nos services d’intervention à un niveau supérieur », a déclaré Jean-Christophe Gallagher, vice-président et directeur général, Expérience client, Bombardier Avions d’affaires.

Grâce à ses capacités impressionnantes, l’avion Challenger 300, qui peut voler sur 3 065 milles marins (5 646 km) sans escale* à une vitesse de Mach 0,80 et décoller ou atterrir sur certaines pistes les plus difficiles d’accès du monde, fournira du soutien supplémentaire au cours d’interventions de maintenance non programmées.

Bombardier prépare l’ajout de l’avion Challenger 300 à l’équipe d’intervention mobile au cours de la seconde moitié de 2018, avant l’entrée en service de l’avion révolutionnaire Global 7500 de Bombardier – l’avion d’affaires le plus spacieux et à la plus grande autonomie de l’industrie. Un avion Learjet 45, basé à Chicago (Illinois), fournit du soutien 24 heures sur 24, sept jours sur sept, aux clients de Bombardier depuis 2014.

« Bombardier accorde beaucoup d’importance à la tranquillité d’esprit de ses clients. Nous tenons donc à continuer d’investir dans les services de notre équipe d’intervention mobile afin qu’ils apportent encore plus de satisfaction à notre clientèle mondiale en pleine croissance », a ajouté M. Gallagher.

En quelques mois, Bombardier a augmenté ses capacités de réponse à la clientèle de façon remarquable. Plusieurs nouveaux camions d’intervention mobile ont été déployés, portant le total mondial actuel à 23 véhicules. L’entreprise a ajouté six nouvelles stations de maintenance en ligne en Europe et a établi des Centres de contrôle de maintenance à Wichita (Kansas) et à Linz, en Autriche. Ces nouveaux centres travaillent en collaboration avec le Centre de réponse à la clientèle de Bombardier pour optimiser la réponse aux demandes des clients et diriger le soutien de maintenance aussi efficacement que possible pour assurer un retour en service sans heurt.

À propos de Bombardier

Avec plus de 69 500 employés répartis entre quatre secteurs d’activité, Bombardier est un leader mondial de l’industrie du transport, créant des avions et des trains novateurs qui changent la donne sur leur marché. Nos produits et nos services offrent des expériences de transport de calibre international qui établissent de nouvelles normes en matière de confort des passagers, d’efficacité énergétique, de fiabilité et de sécurité.

Avec son siège social situé à Montréal, au Canada, Bombardier possède des installations de production et d’ingénierie dans 28 pays, couvrant les secteurs Transport, Avions d’affaires, Avions commerciaux et Aérostructures et Services d’ingénierie. Les actions de Bombardier se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). Pour l’exercice clos le 31 décembre 2017, nos revenus ont été de 16,2 milliards $ US. Vous trouverez nouvelles et information à l’adresse bombardier.com ou en nous suivant sur Twitter : @Bombardier.

Notes aux rédacteurs

Suivez @Bombardierjets sur Twitter pour obtenir les dernières nouvelles et mises à jour de Bombardier Avions d’affaires.

Pour recevoir nos communiqués de presse, visitez la section des fils RSS de notre site Web.

Bombardier, Learjet, Learjet 45, Challenger, Challenger 300, Global et Global 7500 sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

* Dans certaines conditions d’exploitation.

Anna Cristofaro
Bombardier Avions d’affaires
+1 438.994.6043
anna.cristofaro@aero.bombardier.com