Cogeco Communications inc. publie ses résultats du premier trimestre de l’exercice 2018

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 10 jan. 2018) – Cogeco Communications inc. (TSX:CCA) (« Cogeco Communications » ou la « Société ») a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers du premier trimestre clos le 30 novembre 2017, conformément aux Normes internationales d’information financière (les « IFRS »).

Pour le premier trimestre de l’exercice 2018 :

  • Les produits ont augmenté de 4,5 millions $, ou 0,8 %, pour atteindre 553,6 millions $, essentiellement stimulés par la croissance de 3,2 % au sein du secteur des Services à large bande canadiens, facteur contrebalancé en partie par des diminutions de 1,4 % au sein du secteur des Services à large bande américains et de 4,5 % au sein du secteur des Services de technologies de l’information et des communications aux entreprises (les « Services de TIC aux entreprises »).
    • Les produits des Services à large bande canadiens ont augmenté en raison principalement de l’incidence du calendrier des hausses tarifaires entrées en vigueur en septembre 2017 et en novembre 2017 en Ontario et au Québec, respectivement, comparativement à des hausses tarifaires entrées en vigueur en décembre 2016 pour la période correspondante de l’exercice précédent. La croissance soutenue du nombre de clients du service Internet conjuguée à la migration de clients vers des forfaits de plus grande valeur ont également contribué à l’augmentation, laquelle a été en partie contrebalancée par une diminution du nombre de clients des services de vidéo et de téléphonie.
    • Les produits des Services à large bande américains ont diminué en raison de la dépréciation du dollar américain par opposition au dollar canadien par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent. Les produits exprimés en monnaie locale ont augmenté de 4,2 % en raison principalement des hausses tarifaires entrées en vigueur en septembre 2017 et de la croissance soutenue du nombre de clients des services Internet et de téléphonie des secteurs résidentiel et commercial, contrebalancées en partie par la baisse des clients du service de vidéo.
    • Les produits des Services de TIC aux entreprises ont diminué principalement en raison de la hausse du taux de désabonnement et des pressions concurrentielles sur les tarifs des services d’hébergement et de connectivité réseau, conjuguées à la dépréciation du dollar américain par opposition au dollar canadien par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent.

(1) Les termes désignés n’ont pas de définition normalisée selon les IFRS; par conséquent, ils peuvent ne pas être comparables avec des mesures semblables utilisées par d’autres sociétés. Pour plus de détails, se reporter à la rubrique « Mesures financières non définies par les IFRS » du rapport de gestion.

  • Le BAIIA ajusté a diminué de 2,2 millions $, ou 0,9 %, pour s’établir à 247,5 millions $, en raison essentiellement des facteurs suivants :
    • une baisse du BAIIA ajusté au sein des Services à large bande américains, en raison principalement de la hausse des charges d’exploitation, y compris des coûts non récurrents de 3,1 millions $ (2,5 millions $ US) liés à l’ouragan Irma;
    • une baisse du BAIIA ajusté des Services de TIC aux entreprises, qui découle principalement d’une baisse des produits, conjuguée au profit de 1,8 million $ enregistré à l’exercice précédent relativement à la cession d’immobilisations corporelles comptabilisé en tant que réduction des charges d’exploitation au premier trimestre de l’exercice 2017, facteurs en partie contrebalancés par un recul des charges d’exploitation (une baisse de 0,4 % du BAIIA ajusté en excluant le profit non récurrent comptabilisé à l’exercice précédent), facteurs en partie contrebalancés par
    • une hausse du BAIIA ajusté des Services à large bande canadiens en raison de la croissance interne.
  • Le bénéfice de la période est demeuré essentiellement inchangé, à 76,5 millions $, ou 1,55 $ par action, contre 75,0 millions $, ou 1,53 $ par action, à la période correspondante de l’exercice 2017, en raison principalement de la diminution de la dotation aux amortissements et des charges financières, qui a surtout été contrebalancée par la diminution du BAIIA ajusté et l’augmentation des impôts sur le résultat.
  • Les flux de trésorerie disponibles sont demeurés essentiellement inchangés, à 102,3 millions $, comparativement à 101,4 millions $ pour la période correspondante de l’exercice précédent, en raison de la diminution des charges financières, principalement contrebalancée par la diminution du BAIIA ajusté.
  • Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation ont diminué de 117,2 millions $, ou 94,9 %, pour atteindre 6,3 millions $, essentiellement en raison de l’augmentation des impôts sur le résultat payés, dont une tranche de 85,5 millions $ a trait au report des acomptes provisionnels au cours de l’exercice précédent, conjuguée aux variations des activités d’exploitation sans effet sur la trésorerie qui découlent principalement des variations du fonds de roulement.
  • Le 10 janvier 2018, la Société a révisé ses projections financières pour l’exercice 2018 afin d’inclure les projections financières de MetroCast pour une période de huit mois et pour présenter les comparaisons d’un exercice à l’autre sur la base d’un taux de change constant. Sur la base d’un taux de change constant et sur une base consolidée, Cogeco Communications prévoit que la croissance des produits et du BAIIA ajusté se situera entre 11 % et 13 % et entre 10 % et 12 %, respectivement, alors que la diminution des flux de trésorerie disponibles devrait s’établir entre 11 % et 18 % pour l’exercice 2018, par rapport à l’exercice 2017.
  • Au cours de sa réunion du 10 janvier 2018, le conseil d’administration de Cogeco Communications a déclaré un dividende déterminé trimestriel de 0,475 $, comparativement à un dividende de 0,43 $ par action payé au cours de la période correspondante de l’exercice 2017.
  • Le 4 janvier 2018, la filiale de la Société, Atlantic Broadband, a conclu l’acquisition de la quasi-totalité des actifs des systèmes de câblodistribution de Harron Communications L.P. exerçant ses activités sous le nom de MetroCast (« MetroCast »), qui desservait environ 125 000 clients d’Internet, 75 000 clients de vidéo et 36 000 clients de téléphonie au 30 novembre 2017. Cette acquisition permet à Atlantic Broadband d’étendre sa zone de couverture dans 11 États longeant la côte Est des États-Unis, du Maine jusqu’en Floride. La transaction évaluée à 1,4 milliard $ US est assujettie aux ajustements de clôture habituels. Cette acquisition a été financée au moyen d’un nouvel emprunt à terme B garanti de premier rang de 1,7 milliard $ US, dont une tranche de 583 millions $ US a servi à refinancer les facilités de crédit de premier rang existantes, ainsi que d’un montant de 150 millions $ US provenant d’une nouvelle facilité de crédit renouvelable garantie de premier rang et d’une participation en actions à hauteur de 315 millions $ US de la Caisse de dépôt et placement du Québec (« CDPQ ») dans la société de portefeuille détenant Atlantic Broadband, ce qui représente une participation de 21 % dans Atlantic Broadband.
  • Le 11 décembre 2017, la Société a prolongé d’une année additionnelle l’échéance de sa facilité à terme renouvelable de 800 millions $, soit jusqu’au 24 janvier 2023.

« Les résultats pour notre premier trimestre correspondent, de façon générale, à nos projections pour l’exercice complet, qui ont été présentées avant l’acquisition de MetroCast, a déclaré M. Louis Audet, président et chef de la direction de Cogeco Communications inc. Cogeco Connexion, notre filiale des Services à large bande canadiens, a obtenu des résultats financiers qui surpassent les attentes, et ce, en grande partie grâce à une judicieuse gestion globale. »

« Atlantic Broadband, notre filiale des Services à large bande américains, a enregistré des résultats qui cadrent avec nos attentes, en excluant l’incidence de difficultés imprévues causées par le passage de l’ouragan Irma en Floride à l’automne, a déclaré M. Audet. Les équipes sur place ont travaillé avec diligence pour assurer la sécurité de nos employés et la reprise rapide du service pour nos clients. Je suis fier de la façon dont nos équipes ont axé leurs efforts sur les clients durant cette période difficile, tout en se préparant à la clôture de l’acquisition de MetroCast et à l’expansion de nos activités en Floride. »

« Notre objectif à l’égard de Cogeco Peer 1, notre filiale des Services de TIC aux entreprises, consiste à renforcer son rôle à titre de conseiller de confiance en offrant des solutions pertinentes dans un marché en constant changement caractérisé par une concurrence de plus en plus féroce », a ajouté M. Audet. « Cogeco Peer 1 poursuit son parcours qui devrait lui permettre de renouer avec la croissance », a conclu M. Audet.

AU SUJET DE COGECO COMMUNICATIONS INC.

Cogeco Communications inc. est une société de communications. Elle est le 8e câblodistributeur en importance en Amérique du Nord. Au Canada, elle exerce ses activités sous le nom de Cogeco Connexion au Québec et en Ontario, et aux États-Unis, sous le nom d’Atlantic Broadband, dans 11 États longeant la côte Est, du Maine jusqu’en Floride. Cogeco Communications inc. fournit à sa clientèle résidentielle et d’affaires des services Internet, de vidéo et de téléphonie au moyen de ses réseaux de fibres bidirectionnels à large bande. Par l’intermédiaire de sa filiale Cogeco Peer 1, Cogeco Communications inc. fournit à sa clientèle commerciale une gamme de services de technologies de l’information (colocation, connectivité réseau, hébergement, informatique en nuage et services gérés) grâce à ses 16 centres de données, à son vaste réseau FastFiber Network® et à plus de 50 points de présence en Amérique du Nord et en Europe. Les actions subalternes à droit de vote de Cogeco Communications inc. sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX:CCA).

Conférence téléphonique pour les analystes financiers : Jeudi 11 janvier 2018 à 9 h 30 (heure de l’Est)
Les représentants des médias sont invités à y assister à titre d’auditeurs seulement.
Prière d’appeler cinq minutes avant le début de la conférence en utilisant l’une des liaisons téléphoniques suivantes :
Numéro d’accès pour le Canada et les États-Unis : 1-877-291-4570
Numéro d’accès international : + 1 647-788-4919
Pour se joindre à la conférence, les participants n’ont qu’à mentionner le nom de la société au téléphoniste, soit Cogeco inc. ou Cogeco Communications inc.
Par Internet à l’adresse http://corpo.cogeco.com/cca/fr/investisseurs/relations-avec-les-investisseurs/

RAPPORT AUX ACTIONNAIRES

Période de trois mois close le 30 novembre 2017

FAITS SAILLANTS
Trimestres clos les 30 novembre
(en milliers de dollars, sauf les pourcentages, les données par action et le nombre d’actions) 2017
$
2016
$
Variation
%
Opérations
Produits 553 625 549 090 0,8
BAIIA ajusté(1) 247 482 249 703 (0,9 )
Marge du BAIIA ajusté(1) 44,7 % 45,5 %
Frais d’intégration, de restructuration et d’acquisition 392
Bénéfice de la période 76 469 75 024 1,9
Flux de trésorerie
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation 6 267 123 461 (94,9 )
Acquisitions d’immobilisations corporelles, d’immobilisations incorporelles et d’autres actifs 96 158 96 494 (0,3 )
Flux de trésorerie disponibles(1) 102 300 101 379 0,9
Situation financière(2)
Trésorerie et équivalents de trésorerie 122 240 211 185 (42,1 )
Placements à court terme 34 000 54 000 (37,0 )
Total de l’actif 5 307 659 5 348 380 (0,8 )
Endettement(3) 2 656 141 2 598 058 2,2
Capitaux propres 1 657 787 1 599 267 3,7
Intensité du capital(1) 17,4 % 17,6 %
Données par action(4)
Bénéfice par action
De base 1,55 1,53 1,3
Dilué 1,54 1,52 1,3
Dividendes 0,475 0,43 10,5
Nombre moyen pondéré d’actions à droits de vote multiples et d’actions subalternes à droit de vote en circulation 49 288 155 49 144 311 0,3
(1) Les termes désignés n’ont pas de définition normalisée selon les Normes internationales d’information financière (les « IFRS »); par conséquent, ils peuvent ne pas être comparables avec des mesures semblables utilisées par d’autres sociétés. Pour plus de détails, se reporter à la rubrique « Mesures financières non définies par les IFRS » du rapport de gestion.
(2) Au 30 novembre 2017 et au 31 août 2017.
(3) L’endettement est défini comme le total de l’endettement bancaire, du solde à payer relativement à un regroupement d’entreprises, du capital de la dette à long terme et des obligations en vertu des instruments financiers dérivés.
(4) Par action à droits de vote multiples et action subalterne à droit de vote.
Source:
Cogeco Communications inc.
Patrice Ouimet
Premier vice-président et chef de la direction financière
514-764-4700

Information:
Médias
René Guimond
Premier vice-président, Affaires publiques et
communications
514-764-4700