RAPPEL/Avis aux médias : Infrastructure Canada

CALGARY, ALBERTA–(Marketwired – 3 déc. 2016) – Les représentants des médias sont invités à participer à une annonce importante en matière d’infrastructure, en présence de l’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, de l’honorable Kent Hehr, ministre des Anciens combattants et ministre associé de la Défense nationale, de l’honorable Brian Mason, ministre de l’Infrastructure et ministre des Transports, de l’honorable Joe Ceci, président du Conseil du Trésor et ministre des Finances de l’Alberta, et du maire de Calgary, Naheed Nenshi.

Date : le samedi 3 décembre 2016
Heure : 10 h 30
Lieu : Centre commercial CORE
Station C-Train direction Est, 3rd St. SW
Entrée de la plateforme du C-Train, 7th Ave. SW
Entre la 2nd St. SW et la 3rd St. SW Calgary (Alberta)

Pour participer par téléconférence :

Numéro pour les médias : 1-888-231-8189

Numéro de la conférence : 29843819

  • Les journalistes doivent donner à l’opérateur de la conférence leur numéro d’identification pour la conférence, leur nom, leur affiliation ainsi que leur numéro de téléphone
  • On encourage les journalistes à composer le numéro 15 minutes à l’avance afin de s’assurer de pouvoir participer à la téléconférence
  • Les participants pourront entendre toutes les questions et réponses
    • Pour poser une question, appuyez sur *1
    • Pour sortir de la liste d’attente pour poser une question, appuyez sur #

Suivez-nous sur Twitter à @INFC_fra

Brook Simpson
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-219-0149
brook.simpson@canada.ca

Aileen Machell
Attachée de presse
Bureau du ministre de l’Infrastructure et des Transports
780-292-0154
Aileen.machell@gov.ab.ca

Infrastructure Canada
613 960-9251
Numéro sans frais : 1 877-250-7154
infc.media-medias.infc@canada.ca

BMO célèbre la Journée internationale des personnes handicapées

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 2 déc. 2016) – À l’aube de la Journée internationale des personnes handicapées, une initiative des Nations unies, BMO Groupe financier rappelle aux Canadiens handicapés et à leur famille le rôle important que le régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) peut jouer pour les aider à s’assurer une sécurité financière.

Depuis 1992, la Journée internationale des personnes handicapées est célébrée le 3 décembre de chaque année. Selon les Nations unies, un milliard de personnes, soit environ 15 pour cent de la population mondiale, vivent avec un handicap.

Au Canada, les personnes handicapées peuvent bénéficier d’un accès au REEI, un instrument d’épargne conçu pour aider les familles à gérer les coûts financiers associés aux soins prodigués à une personne atteinte d’une invalidité grave ou prolongée. Il est offert aux Canadiens qui sont admissibles au crédit d’impôt pour personnes handicapées, et peut procurer une tranquillité d’esprit aux parents et autres intervenants pouvant établir un régime pour un bénéficiaire handicapé.

« Un REEI peut s’avérer crucial pour la réduction du fardeau financier qui pèse sur les personnes et les familles, compte tenu de l’épargne substantielle qu’un bénéficiaire peut accumuler par le biais de la Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité (la « subvention »I) et du Bon canadien pour l’épargne-invalidité (le « bon »), et des avantages de la croissance en report d’impôt des placements », a rappelé Trevor Philp, directeur principal, Produits enregistrés et solutions gérées, BMO Gestion mondiale d’actifs. « BMO a été la première banque canadienne à offrir ce produit innovateur en 2008, et aujourd’hui, nous sommes fiers d’être le chef de file de cet important segment du marché. »

BMO défend aussi ardemment ses employés handicapés conformément à son engagement plus global envers la diversité et l’inclusion. « BMO est depuis longtemps un fervent défenseur de la diversité et de l’inclusion – c’est une valeur fondamentale et une priorité essentielle pour nous », indique Sonya Kunkel, chef de l’Inclusion à BMO Groupe financier. « Nous nous sommes engagés à favoriser la création d’un milieu de travail inclusif où tous nos employés peuvent se sentir respectés et écoutés, car nous savons que nos employés et nos clients profitent des solutions plus innovatrices qu’inspire un effectif diversifié ».

À propos du REEI

Le REEI encourage les familles et les particuliers à épargner pour la sécurité financière à long terme des personnes atteintes d’une invalidité grave ou prolongée. Il est offert aux Canadiens qui sont admissibles au crédit d’impôt pour personnes handicapées, et peut procurer une tranquillité d’esprit aux parents et autres intervenants pouvant établir un régime pour un bénéficiaire handicapé.

  • Les cotisations ne sont pas déductibles d’impôt, mais elles croissent à l’abri de l’impôt.
  • Les gains réalisés grâce aux cotisations sont exempts d’impôt tant qu’ils demeurent dans le régime.
  • Une fois retirés sous forme d’un paiement d’aide à l’invalidité, les gains sont imposables entre les mains du bénéficiaire et sont vraisemblablement imposés à un taux moins élevé.
  • Un seul bénéficiaire peut être nommé par REEI. Un bénéficiaire ne peut avoir qu’un seul REEI.
REEI
De quoi s’agit-il? Un instrument d’épargne à imposition différée qui procure une sécurité financière aux personnes handicapées. Il comprend des incitatifs gouvernementaux comme la Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité et le Bon canadien pour l’épargne-invalidité qui peuvent totaliser jusqu’à 90 000 $ supplémentaires par bénéficiaire.
Qui peut être bénéficiaire d’un REEI? Un résident canadien peut être désigné comme bénéficiaire s’il a moins de 60 ans (ou jusqu’au 31décembre de l’année au cours de laquelle il atteint 59 ans), a un numéro d’assurance sociale (NAS) valide et est admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées.
Qui peut ouvrir un compte? Le bénéficiaire, les parents d’un bénéficiaire mineur (l’âge peut varier selon la province de résidence) ou tout autre personne ou organisme légalement autorisé à agir au nom du bénéficiaire peut ouvrir un compte.
Qui peut y cotiser? Toute personne peut cotiser à un REEI si elle a la permission écrite du titulaire du régime.
Quelle est la cotisation maximale? La limite à vie globale pour un bénéficiaire est de 200 000 $. Il n’y a aucune limite annuelle quant aux montants pouvant être cotisés au REEI.
Quelles sont les dates limites de cotisation? La limite de cotisation annuelle pour la subvention et le bon est le 31 décembre. La dernière journée d’admissibilité à la subvention et au bon est le 31 décembre de l’année au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l’âge de 49 ans. La dernière date de cotisation autorisée au régime est le 31 décembre de l’année au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l’âge de 59 ans.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés établi en Amérique du Nord. Fort d’un actif total de 692 milliards de dollars au 31 juillet 2016 et d’un effectif de plus de 45 000 employés, BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d’affaires, par l’intermédiaire de trois groupes d’exploitation : les Services bancaires Particuliers et entreprises, la Gestion de patrimoine et BMO Marchés des capitaux.

Relations avec les médias :
Valérie Doucet, Montréal
514-877-8224
valerie.doucet@bmo.com

Internet : www.bmo.com
Twitter : @BMOmedia

DIAGNOS annonce l’octroi d’options d’achat d’actions

BROSSARD, QUÉBEC–(Marketwired – 2 déc. 2016) – DIAGNOS inc. (« DIAGNOS » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:ADK), un leader dans l’extraction de connaissances et en intelligence artificielle, annonce l’octroi de 500 000 options d’achat d’actions à un administrateur de la Société.

Les options octroyées sont acquises à raison de 33,33% par année débutant au premier anniversaire de l’octroi. Le prix d’exercice a été établi à 0,09 $ par action. La date d’expiration à laquelle ces options peuvent être exercées a été établie au 2 décembre 2021.

Toutes les sommes d’argent citées dans ce communiqué de presse sont en monnaie légale du Canada.

À propos de DIAGNOS

Fondée en 1998, DIAGNOS est une société canadienne publique qui a pour mission de commercialiser des technologies combinant la formation d’images contextuelles et l’exploitation de données traditionnelles améliorant de ce fait les processus décisionnels. DIAGNOS offre des produits, des services et des solutions dans les soins de santé et les ressources naturelles.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

André Larente
Président
1-877-678-8882 ou (450) 678-8882, poste 224

Orla Mining annonce l’accomplissement de la continuation sous la LCSA et la réception d’une ordonance définitive pour effectuer l’arrangement avec Ressources Pershimco Inc.

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE et ROUYN-NORANDA, QUÉBEC–(Marketwired – 2 déc. 2016) – Orla Mining Ltd. (“Orla”) (TSX CROISSANCE:OLA) et Ressources Pershimco Inc. (“Pershimco”)(TSX CROISSANCE:PRO)(FRANCFORT:BIZ) annoncent aujourd’hui qu’en lien avec la proposition de fusion de Orla et Pershimco conformément à un plan d’arrangement (l’« Arrangement ») en vertu de l’article 192 de la Loi canadienne sur les sociétés par actions (la « LCSA »), Orla a obtenu l’approbation nécessaire des actionnaires de Orla (les « Actionnaires de Orla ») lors d’une assemblée extraordinaire (l’« Assemblée de Orla ») tenue le 30 novembre 2016 et a aussi complété avec succès sa continuation (la « Continuation »), effective le 30 novembre 2016, de la Province de l’Ontario à la juridiction fédérale du Canada, tel que prescrit par les dispositions de la LCSA. Tel que divulgué précédemment, la Continuation a été approuvé par un vote affirmatif de 99,98% des votes exercés par les Actionnaires de Orla, présents en personnes ou représentés par fondés de pouvoir à l’Assemblée de Orla.

Le 31 octobre 2016, Orla et Pershimco ont obtenu une ordonnance provisoire de la Cour supérieure du Québec (division commerciale) (la « Cour ») en vertu de la LCSA aux fins de l’Arrangement. Orla et Pershimco sont retournés à la Cour le 2 décembre 2016 et ont obtenu une ordonnance définitive afin d’effectuer l’Arrangement. La finalisation de l’Arrangement demeure sujette à certaines conditions et il est estimé qu’elle sera faite le ou dans les environs du 6 décembre 2016.

Aucun des titres émis aux termes de l’Arrangement n’ont été ou ne seront enregistrés en vertu de la Loi de 1933 sur les valeurs mobilières des États-Unis, telle que modifiée (la « Loi américaine sur les valeurs mobilières ») ou toute autre loi sur les valeurs mobilières d’un état, et tous les titres émis en vertu de l’Arrangement seront émis sur la base des exemptions disponibles de ces exigences d’enregistrement en vertu de l’article 3 (a) (10) et de l’article 3 (a) (9), selon le cas, de la Loi américaine sur les valeurs mobilières et des exemptions applicables en vertu des lois sur les valeurs mobilières d’un état. Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d’une offre d’achat de titres aux États-Unis.

Des informations supplémentaires sur l’Arrangement se trouvent dans la circulaire d’information de la direction de Orla daté du 31 octobre 2016 ou dans la circulaire d’information de la direction de Pershimco daté du 31 octobre 2016 qui sont disponible sur SEDAR dans les profils d’émetteurs de Orla et de Pershimco au : www.sedar.com.

À propos de Orla Mining Ltd.

Orla Mining Ltd. (TSX CROISSANCE:OLA) est une société d’exploitation minière dirigée par un groupe de dirigeants détenant une longue expérience dans le domaine. La société se concentre sur l’acquisition d’opportunités d’exploration minière dans lesquelles son expertise ainsi que sa structure corporative d’actionnariat peuvent augmenter substantiellement la valeur pour actionnaires.

À propos de Ressources Pershimco Inc.

Ressources Pershimco Inc. (TSX CROISSANCE:PRO)(FRANCFORT:BIZ) est une compagnie d’exploration et de développement avec un scénario de production à court terme d’un gisement porphyrique d’or/cuivre entièrement détenue par sa filiale en propriété exclusive Cerro Quema au Panama. Les propriétés de Cerro Quema sont accessibles par une route pavée, non assujettie à l’occupation de réserve autochtone et bénéficient de l’un des climats les plus favorables d’Amérique Centrale.

Note sur les informations prospectives

Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse faisant état des objectifs, des projections, des estimations, des attentes et des prévisions de Orla et Pershimco ou de leurs directions pour l’avenir peuvent être des énoncés prospectifs et peuvent être signalés par l’utilisation de verbes tels que croire, prévoir, estimer, s’attendre, projeter ou planifier, ainsi que par l’emploi du futur ou du conditionnel, peu importe la tournure négative, positive ou la variante, utilisé. Le communiqué de presse contient des éléments prospectifs qui reflètent, à la date du communiqué de presse, les attentes, estimations et projections de Orla et Pershimco quant à leurs opérations, à l’industrie minière en général et à l’environnement économique dans lequel elles évoluent. Certains énoncés de ce communiqué de presse, qui ne sont pas appuyés par des faits historiques, sont d’ordre prospectif, ce qui signifie qu’ils comportent des risques, des incertitudes et des éléments qui pourraient faire en sorte que les véritables résultats diffèrent des résultats prédits ou sous-entendus par ces mêmes énoncés prospectifs. Même si Orla et Pershimco croient que les hypothèses découlant des énoncés prospectifs sont plausibles, il est fortement recommandé de ne pas accorder une confiance excessive à ces énoncés, qui ne sont valables qu’au moment de la rédaction de ce communiqué de presse. Orla et Pershimco déclinent toute intention ou obligation en ce qui concerne la mise à jour ou la révision d’un énoncé prospectif quelconque, peu importe si le ou les énoncés concernés doivent être révisés à la lumière de nouveaux renseignements, de nouvelles situations ou de tout autre nouveau facteur, sauf dans la mesure exigée par la législation sur les valeurs mobilières.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Orla Mining Ltd.
Marc Prefontaine
Président et Chef de la direction
604-681-8030
info@orlamining.com

Pershimco Resources Inc.
Alain Bureau, P. Eng.
Président et Chef de la direction
+1 (819) 797-2180
ressources@pershimco.ca

Pershimco Resources Inc.
Elina Chow
Relations aux investisseurs
+1 (416) 845-8495
info@pershimco.ca

La Société financière IGM inc. annonce ses ventes de fonds communs de placement et son total de l’actif géré pour novembre 2016

WINNIPEG, MANITOBA–(Marketwired – 2 déc. 2016) – La Société financière IGM Inc. (IGM) (TSX:IGM) a annoncé aujourd’hui ses résultats provisoires pour le mois de novembre au titre des mises de fonds nettes dans les fonds communs de placement, qui s’établissent à 75,2 millions de dollars, tel qu’indiqué au Tableau 1. Le total de l’actif géré s’élevait à 140,1 milliards au 30 novembre 2016, comparativement à 139,9 milliards au 31 octobre 2016 et à 134,8 milliards au 30 novembre 2015. L’actif géré des fonds communs de placement s’établissait à 135,4 milliards au 30 novembre 2016, comparativement à 133,6 milliards au 31 octobre 2016 et à 128,5 milliards au 30 novembre 2015. Les montants concernant l’actif géré sont indiqués au Tableau 2.

Tableau 1 Mises de fonds nettes dans les fonds communs de placement*
Mois clos le 30 novembre 2016
(en millions de dollars) (non audité)
Groupe Investors Mackenzie Counsel Financière IGM
Tous les fonds communs de placement
Ventes brutes 704,6 $ 741,1 $ 68,3 $ 1 514,0 $
Mises de fonds nettes 131,2 $ (67,2 $)1 11,2 $ 75,2 $
Fonds communs de placement à long terme
Ventes brutes 611,5 $ 685,5 $ 65,4 $ 1 362,4 $
Mises de fonds nettes 103,5 $ (98,5 $) 9,7 $ 14,7 $

* Les mises de fonds nettes dans les fonds communs de placement correspondent aux ventes brutes moins les rachats bruts. Cette terminologie est conforme à celle qui est utilisée par l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC).

1 Gestion financière MD (« MD ») a confié à une autre société les responsabilités de sous-conseiller assumées par Mackenzie pour un mandat à revenu fixe d’une valeur de 1,5 milliard.

Tableau 2Actif géré
(en milliards de dollars) (non audité)
Novembre
2016
Octobre
2016
Novembre
2015
Variation en % sur un mois Variation en % sur un an
Total de l’actif géré2 140,13 $ 139,91 $ 134,76 $ 0,2 4,0
Actif géré des fonds communs de placement 135,43 $ 133,63 $ 128,54 $ 1,3 5,4
Groupe Investors
Fonds communs de placement 80,24 $ 79,02 $ 75,72 $ 1,5 6,0
Mackenzie
Fonds communs de placement 50,73 $ 50,14 $ 48,73 $ 1,2 4,1
Comptes gérés à titre de sous-conseiller, institutionnels et autres comptes3 12,55 $ 14,06 $ 13,33 $ (10,7 ) (5,9 )
Total Mackenzie 63,28 $ 64,20 $ 62,06 $ (1,4 ) 2,0
Counsel
Fonds communs de placement 4,46 $ 4,47 $ 4,15 $ (0,2 ) 7,5
2 Ne tient pas compte de l’actif géré par Mackenzie au nom du Groupe Investors et d’Investment Planning Counsel. Cet actif avait une valeur de 7,9 milliards de dollars au 30 novembre 2016 (7,8 milliards au 31 octobre 2016 et 7,2 milliards au 30 novembre 2015).
3 Tient compte d’un actif de fonds négociés en Bourse géré par Mackenzie d’une valeur de 84,0 millions de dollars au 30 novembre 2016 (78,9 millions au 31 octobre 2016).

Les résultats provisoires au titre de l’actif géré des fonds communs de placement moyen et de la moyenne du total de l’actif géré depuis le début du trimestre sont présentés dans le Tableau 3.

Tableau 3Actif géré moyen4
(en milliards de dollars) (non audité)
Trimestre à ce jour
Moyenne du total de l’actif géré5 139,50 $
Actif géré des fonds communs de placement moyen 133,77 $
Groupe Investors
Fonds communs de placement 79,10 $
Mackenzie
Fonds communs de placement 50,21 $
Comptes gérés à titre de sous-conseiller, institutionnels et autres comptes 13,54 $
Total Mackenzie 63,75 $
Counsel
Fonds communs de placement 4,46 $
4 En fonction de l’actif quotidien moyen des fonds communs de placement et de la moyenne en fin de mois de l’actif institutionnel, géré à titre de sous-conseiller et autre.
5 Ne tient pas compte d’un actif moyen de 7,8 milliards de dollars géré par Mackenzie au nom du Groupe Investors et d’Investment Planning Counsel.

La Société financière IGM Inc. est l’une des principales sociétés de services financiers personnels et l’un des plus grands gestionnaires et placeurs de fonds communs de placement et d’autres produits de gestion d’actif du Canada, et gère un actif total de plus de 140 milliards de dollars. Elle exerce principalement ses activités par l’entremise du réseau de conseillers du Groupe Investors, lesquels sont répartis dans tout le Canada, du réseau de tiers conseillers en placements de la Corporation Financière Mackenzie et du réseau de planificateurs financiers d’Investment Planning Counsel, qui veillent aux besoins de leurs clients.

MEMBRE DU GROUPE DE SOCIÉTÉS DE LA CORPORATION FINANCIÈRE POWER

Relations avec les médias :
Alida Alepian
Capital-Image
514-739-1188, poste 239
aalepian@capital-image.com

Ron Arnst
204-956-3364
ron.arnst@igmfinancial.com

Relations avec les investisseurs :
Paul Hancock
204-956-8103
investor.relations@igmfinancial.com

Avis aux médias : Infrastructure Canada

CALGARY, ALBERTA–(Marketwired – 2 déc. 2016) – Les représentants des médias sont invités à participer à une annonce importante en matière d’infrastructure, en présence de l’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, de l’honorable Kent Hehr, ministre des Anciens combattants et ministre associé de la Défense nationale, de l’honorable Brian Mason, ministre de l’Infrastructure et ministre des Transports, de l’honorable Joe Ceci, président du Conseil du Trésor et ministre des Finances de l’Alberta, et du maire de Calgary, Naheed Nenshi.

Date : le samedi 3 décembre 2016
Heure : 10 h 30
Lieu : Centre commercial CORE
Station C-Train direction Est, 3rd St. SW
Entrée de la plateforme du C-Train, 7th Ave. SW
Entre la 2nd St. SW et la 3rd St. SW Calgary (Alberta)

Pour participer par téléconférence :

Numéro pour les médias : 1-888-231-8189

Numéro de la conférence : 29843819

  • Les journalistes doivent donner à l’opérateur de la conférence leur numéro d’identification pour la conférence, leur nom, leur affiliation ainsi que leur numéro de téléphone
  • On encourage les journalistes à composer le numéro 15 minutes à l’avance afin de s’assurer de pouvoir participer à la téléconférence
  • Les participants pourront entendre toutes les questions et réponses
    • Pour poser une question, appuyez sur *1
    • Pour sortir de la liste d’attente pour poser une question, appuyez sur #

Suivez-nous sur Twitter à @INFC_fra

Brook Simpson
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-219-0149
brook.simpson@canada.ca

Aileen Machell
Attachée de presse
Bureau du ministre de l’Infrastructure et des Transports
780-292-0154
Aileen.machell@gov.ab.ca

Infrastructure Canada
613 960-9251
Numéro sans frais : 1 877-250-7154
infc.media-medias.infc@canada.ca

Bombardier remporte des commandes de la Tanzanie pour deux avions CS300 et un avion Q400

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 2 déc. 2016) – Bombardier Avions commerciaux a annoncé aujourd’hui que la République-Unie de Tanzanie représentée par la Tanzanian Government Flight Agency (TGFA) a signé des ententes d’achat fermes pour deux biréacteurs de ligne CS300 et un biturbopropulseur Q400. Les avions seront loués et exploités par Air Tanzania (Les Ailes du Kilimandjaro) basée à Dar es Salaam.

Aux prix courants des avions CS300 et Q400, la valeur combinée des ententes d’achat est estimée à quelque 200 millions $ US.

Comme les deux avions turbopropulsés Q400 livrés à la TGFA pour location et exploitation par Air Tanzania en septembre 2016, le troisième avion annoncé aujourd’hui aura une configuration à classe économique exclusive à 76 places et trois toilettes. Les deux avions de ligne CS300 seront livrés en configuration bi-classe avec Internet et divertissements en vol sur réseau sans fil.

« Le marché intérieur ainsi que le marché régional en Tanzanie deviennent de plus en plus concurrentiels, à un moment où les voyages d’affaires et d’agrément en Afrique orientale augmentent de façon constante », a déclaré M. Leonard Chamuriho, secrétaire permanent du ministère des Travaux publics, des Communications et des Transports de la Tanzanie. « Il est donc vital d’exploiter des avions qui offrent un confort et des commodités de haute qualité aux passagers. Bien entendu, la grande fiabilité, la souplesse opérationnelle, ainsi que l’efficacité carburant et d’excellentes caractéristiques économiques sont également nécessaires. Les avions Q400 et CS300 surpassent tous deux ces attentes. »

« Nous sommes enchantés que les avions Q400 entrés en service auprès d’Air Tanzania plus tôt cette année aient prouvé leur valeur supérieure en fait de caractéristiques économiques et de polyvalence. L’avion CS300 permettra à Air Tanzania d’étendre ses marchés intérieur et régional, et offre l’autonomie nécessaire pour l’ouverture de nouvelles destinations internationales comme le Moyen-Orient et l’Inde et ce, au coût le plus bas. Les biréacteurs C Series présentent toutes les qualités requises pour développer ces marchés », a affirmé Jean-Paul Boutibou, vice-président des Ventes de Bombardier Avions commerciaux pour l’Afrique et le Moyen-Orient.

Avec l’entente d’achat annoncée aujourd’hui, Bombardier a enregistré des commandes fermes de 566 avions Q400 et 360 avions C Series.

À propos des avions C Series

Les avions C Series sont les seuls avions optimisés pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places, ce qui est à la base de leur proposition économique et de leurs performances exceptionnelles, ouvrant de nouvelles possibilités pour l’exploitation d’avions monocouloirs. Les avions C Series sont construits par la Société en commandite Avions C Series, filiale du secteur d’activité Bombardier Avions commerciaux de Bombardier Inc.

Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de plus grande capacité, la gamme d’avions C Series constitue une fusion de la performance et de la technologie. Le résultat? Des avions qui offrent des performances et des caractéristiques inégalées sur le segment de marché des avions de 100 à 150 places et des coûts par passager de 18 pour cent inférieurs, ce qui en fait les candidats idéaux pour compléter des flottes d’avions monocouloirs de plus grande capacité. Les sociétés aériennes peuvent maintenant exploiter des liaisons auparavant non rentables ni même possibles. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 pour cent sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud – comme Denver, Mexico ou Lhassa – est maintenant confirmée.

Bombardier a établi une nouvelle norme en fait de conception et de polyvalence de la cabine pour assurer une expérience passagers incomparable. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions C Series proposent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même qualification de type. Le moteur révolutionnaire PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamique évoluée de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions – ce qui fait des avions C Series les avions les plus conviviaux pour les collectivités.

À propos des avions Q400

Conçu comme un biturbopropulseur moderne du 21e siècle, l’avion Q400 est le dernier-né de la gamme d’avions Q Series. Il procure des niveaux inégalés de performance, de souplesse opérationnelle et de confort des passagers. Outre sa configuration standard à classe unique, l’avion Q400 est offert en plusieurs options : intérieur biclasse offrant un confort accru aux passagers, configuration à capacité assise supplémentaire comptant jusqu’à 90 fauteuils pour les marchés à haute densité et configuration combi fret-passagers.

Grâce à sa combinaison de caractéristiques de biturbopropulseur, de qualités dignes d’un avion à réaction, d’expérience passagers et d’empreinte environnementale qui le placent en tête de l’industrie, l’avion Q400 est exceptionnellement polyvalent et peut être adapté à divers modèles d’exploitation. En offrant une consommation de carburant de 30 pour cent moindre que celle des avions à réaction qu’il vient souvent remplacer, l’avion Q400 réduit radicalement les émissions de carbone et accroît la rentabilité. Sa vitesse de croisière élevée – de 160 km/h plus rapide que les avions turbopropulsés classiques – place son temps de vol à quelques minutes de ceux des avions à réaction, aux mêmes coûts par siège que les biréacteurs monocouloirs plus gros. Ses grandes hélices tournent à un plus faible rapport de tours/minute, générant plus de puissance avec moins de bruit, ce qui en fait une option conviviale pour les centres-villes.

La gamme d’avions Q400 comprend plus d’une soixantaine de clients et exploitants dans près d’une quarantaine de pays. La flotte mondiale a enregistré plus de 6,9 millions d’heures et transporté plus de 429 millions de passagers. Reconnu de longue date comme un précieux actif par les exploitants, l’avion Q400 suscite également l’intérêt croissant du secteur du crédit-bail.

À propos de Bombardier

Bombardier est le leader mondial de la fabrication d’avions et de trains. Regardant vers l’avenir tout en repoussant les limites du présent, Bombardier fait évoluer la mobilité en répondant à la demande mondiale en moyens de transport plus efficaces, plus durables et plus agréables. Notre leadership résulte d’un vaste éventail de véhicules, de services et, surtout, de nos employés.

Le siège social de Bombardier est situé à Montréal, au Canada. Nos actions (BBD) se négocient à la Bourse de Toronto, et nous sommes l’une des entreprises composant l’indice de durabilité Dow Jones Sustainability North America. Pour l’exercice clos le 31 décembre 2015, nos revenus ont totalisé 18,2 milliards $. Vous trouverez nouvelles et information à l’adresse bombardier.com ou en nous suivant sur Twitter : @Bombardier.

Notes aux rédacteurs

Des images des avions Q400 et CS300 arborant les couleurs d’Air Tanzania sont affichées avec le présent communiqué de presse à l’adresse www.bombardier.com.

D’autres renseignements sur les avions Q400 et C Series sont disponibles dans l’espace médias Bombardier Avions commerciaux.

Suivez @BBD_Aircraft sur Twitter pour obtenir les dernières nouvelles et mises à jour de Bombardier Avions commerciaux.

Pour recevoir nos communiqués de presse, visitez la section des fils RSS de notre site Web.

Bombardier, CS100, CS300, C Series, Q400 et L’évolution de la mobilité sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Bryan Tucker
Bombardier Avions commerciaux
+1 416 375 3030
bryan.bca.tucker@aero.bombardier.com
www.bombardier.com

Cameco approuve le versement d’un dividende

SASKATOON, SASKATCHEWAN–(Marketwired – 2 déc. 2016) –

TOUS LES MONTANTS SONT EXPRIMÉS EN $ CA (SAUF AVIS CONTRAIRE)

Cameco (TSX:CCO)(NYSE:CCJ) a annoncé aujourd’hui que son conseil d’administration a approuvé un dividende trimestriel en espèces de 0,10 $ par action ordinaire, à verser le13 janvier 2017 aux actionnaires inscrits au 30 décembre 2016.

Date de diffusion des résultats du quatrième trimestre et pour l’année 2016

Nous avons l’intention d’annoncer nos résultats du quatrième trimestre et nos résultats financiers et d’exploitation consolidés pour l’année 2016 à la fermeture des marchés le 9 février 2017. À ce moment-là, nous fournirons la date de diffusion de nos résultats pour les premiers, deuxièmes et troisièmes trimestres 2017. Les dates de diffusion des résultats sont sujettes à modification.

Profil de la société

Cameco, l’un des plus grands producteurs d’uranium au monde, est également un important fournisseur de services de conversion, et l’un des deux seuls fabricants de combustible approvisionnant le réacteur Candu au Canada. Notre position concurrentielle repose sur notre participation majoritaire dans les plus grandes réserves à teneur élevée au monde, ainsi que sur nos faibles coûts d’exploitation. Nos produits d’uranium servent à générer de l’électricité propre dans des centrales nucléaires du monde entier. Nous poursuivons également des travaux de prospection d’uranium sur l’ensemble du continent américain, en Australie et en Asie. Nos actions se négocient aux bourses de Toronto et de New York. Notre siège social est situé à Saskatoon, en Saskatchewan.

Demandes de renseignements émanant des investisseurs :
Rachelle Girard
(306) 956-6403

Renseignements aux médias :
Carey Hyndman
(306) 956-6190

Integra Gold obtient 35,51 g/t d’or sur 3,80 m sur la structure C4 à Triangle et 12,33 g/t d’or sur 2,10 m sur la structure C5 (teneurs non coupées)

VANCOUVER, BC–(Marketwired – 1 décembre 2016) –

Points saillants du communiqué

  • Les résultats de forage sur la structure C4 comprennent aussi une valeur de 14,06 g/t d’or (” Au “) sur 4,40 mètres (” m “) dans l’une des structures subsidiaires de type ” C-Splay ” (C4-30), à environ 40 m dans l’éponte inférieure structurale de la structure principale, à une profondeur verticale d’environ 550 m (teneurs non coupées, longueurs dans l’axe de forage).
  • Dans le cadre des travaux de forage d’expansion, des intervalles titrant 12,33 g/t Au sur 2,10 m et 6,33 g/t Au sur 4,50 m ont été recoupés dans la structure C5, à des profondeurs verticales respectives de 625 m et 825 m (teneurs non coupées, longueurs dans l’axe de forage).
  • Dans le cadre des travaux de forage de mise en valeur près de la surface, la structure C1 et la subsidiaire C1-20 ont livré des valeurs respectives de 10,53 g/t Au sur 3,85 m et 13,12 g/t Au sur 7,20 m (teneurs non coupées, longueurs dans l’axe de forage).
  • La Société progresse à un rythme d’environ 7 000 m de forage par mois avec sept foreuses mobilisées sur le projet aurifère Lamaque, dont six au gîte Triangle et une qui vérifie la Cible profonde Lamaque.

Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE: ICG) (OTCQX: ICGQF) (” Integra ” ou la ” Société “) a le plaisir d’annoncer de nouveaux résultats d’analyse provenant de son programme de forage réalisé en 2016 sur le gîte Triangle (” Triangle “), dans le cadre du projet aurifère Lamaque (” Lamaque “), à Val-d’Or au Québec. Les résultats communiqués aujourd’hui proviennent de sondages réalisés en 2016 d’une longueur totale forée de 19 310 m (54 sondages). Les résultats d’analyse de 9 950 m de forage supplémentaires (23 sondages) sur la zone Triangle restent à venir.

” Les travaux de forage de mise en valeur et d’expansion sur les structures C4 et C5 continuent de mettre en lumière le potentiel d’expansion des ressources à Triangle, au-delà des ressources déjà définies dans le cadre de l’estimation publiée récemment. Cette série de résultats, et le fait que la quantité d’analyses en attente se résorbe, feront en sorte que la Société sera en mesure d’intégrer la majorité des résultats de forage de la campagne 2016 à Triangle dans la prochaine estimation des ressources prévue au T1 2017 “, a commenté le président et chef de la direction de la Société, Stephen de Jong. ” La Société attend également les résultats d’analyse des récents sondages réalisés sur la première cible du défi Ruée vers l’or, ainsi que ceux des premiers sondages déviés sur la Cible profonde Lamaque. Ces deux cibles, ainsi que les gîtes connus à Lamaque, témoignent du potentiel pour la Société de faire d’autres découvertes dans des secteurs qui sont pourtant à proximité de zones exploitées. “

Sommaire des résultats de forage sur le gîte Triangle

Le tableau suivant présente quelques intersections sélectionnées parmi les nouveaux résultats de forage. Les résultats complets sont présentés dans le tableau affiché à l’aide du lien ci-dessous. Les valeurs composites individuelles sont présentées avant et après l’application (au besoin) d’une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au.

                     
Sondage   De
(m)
  À
(m)
  Intervalle
(m)(1)
  Teneur en or
(g/t)
(2)
  Zone interprétée
TM-16-151   445,30
Coupé
  449,10   3,80   35,51
22,19
  C4
TM-16-156   25,50
89,60
Coupé 
137,50
  28,70
96,80

140,00

  3,20
7,20

2,50

  7,55
13,12
9,98
7,38
  C1
C1-20

C1-60

TM-16-169AM01   593,30
646,50
Coupé
772,50
  598,50
650,90

774,60

  5,20
4,40

2,10

  3,29
14,06
10,16
12,33
  C4
C4-30

C5

TM-16-170W01M01   941,70
1101,00
  944,50
1105,50
  2,80
4,50
  5,65
6,33
  C4
C5
TM-16-171M01   683,20
795,50
810,90
841,20
  685,85
796,20
811,40
843,90
  2,65
0,70
0,50
2,70
  7,34
15,44
22,40
6,64
  C4
s.o.
s.o.
s.o.
TM-16-172A   380,50   383,00   2,50   7,15   C2
TM-16-173   913,90   918,20   4,30   3,40   C4
TM-16-173W02   988,00
Coupé
  988,55   0,55   57,69
34,30
  s.o.
TM-16-179   246,70   250,00   3,30   7,24   C1
TM-16-186A   419,00   425,00   6,00   5,54   C2
TM-16-192   548,80
693,20
  550,40
696,60
  1,60
3,40
  12,70
7,59
  s.o.
C4
TM-16-212   173,70
Coupé
  177,55   3,85   10,53
9,62
  C1
s.o. – aucune zone assignée pour l’instant
  1. Longueur dans l’axe de forage; l’épaisseur réelle varie selon l’inclinaison du sondage; la plupart des sondages visent à recouper les structures filoniennes à un angle proche de la perpendiculaire; il s’ensuit que les épaisseurs réelles se rapprochent des longueurs dans l’axe de forage (selon un ratio de conversion d’environ 85 % à 90 %); l’épaisseur réelle des minéralisations recoupées dans les structures C est présentée sur les sections longitudinales.
  2. En ce qui concerne les zones minéralisées connues, les intervalles ont été déterminés en fonction des observations géologiques, c’est-à-dire la quantité de filons de quartz et un seuil de coupure de 1,00 g/t Au pour le calcul des composites; les valeurs composites individuelles sont présentées avant et après l’application (au besoin) d’une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au; aucune épaisseur minimale prise en compte.

Pour afficher le tableau des résultats d’analyse complets, veuillez cliquer sur le lien suivant (les résultats divulgués aujourd’hui sont identifiés en rouge) :

http://www.integragold.com/i/pdf/2016_Composites_Compilation_Triangle_vUse_NR_29NOV2016.pdf

Pour afficher une section transversale du gîte Triangle et du gîte Cheminée n°4, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.integragold.com/i/pdf/2016-11-29-nrm-icg-n6a4dh.pdf

Les résultats de forage aux extrémités de la structure C4 continuent de confirmer la continuité de cette zone et la fiabilité du modèle géologique

Les résultats de forage publiés aujourd’hui sur la structure C4 continuent de démontrer la continuité de la minéralisation entre les intersections de forage connues. Les intervalles minéralisés, qui proviennent des sondages de mise en valeur forés dans les extensions latérales de la structure, comprennent les résultats suivants (teneurs non coupées, longueurs dans l’axe de forage, consultez les tableaux des résultats pour de plus amples détails) :

  • 35,51 g/t Au sur 3,80 m (TM-16-151)
  • 5,65 g/t Au sur 2,80 m (TM-16-170W01M01)
  • 7,34 g/t Au sur 2,65 m (TM-171-M01)
  • 7,59 g/t Au sur 3,00 m (TM-16-192)

Ces résultats confirment la fiabilité du modèle géologique et des ressources de la Société et démontrent un potentiel d’accroître davantage les ressources.

Comme l’illustre la section longitudinale verticale de la structure C4 ci-jointe (voir le lien ci-dessous), la Société attend toujours les résultats de plusieurs autres sondages de mise en valeur et d’expansion forés à différentes profondeurs, entre 325 m et 825 m sous la surface. Il est à noter que l’épaisseur réelle des intervalles est indiquée sur toutes les sections longitudinales et qu’elle diffère des longueurs dans l’axe de forage indiquées dans les tableaux des résultats de forage.

http://www.integragold.com/i/pdf/LS_C4-DDH_20161123_with_class.pdf

Les excellents résultats de forage d’expansion sur la structure C5 démontrent un potentiel de croissance

Les nouveaux résultats issus des travaux de forage d’expansion sur la structure C5 continuent de démontrer la continuité de la minéralisation le long de cette structure, tant dans les extensions latérales qu’en profondeur, soulignant encore une fois le potentiel d’expansion des ressources à Triangle. La structure C5 est située à 125 m structuralement en-dessous et parallèle à la structure C4, la structure de type C la plus importante à Triangle. Les résultats annoncés aujourd’hui comprennent des teneurs de 12,33 g/t Au sur 2,10 m et 6,33 g/t Au sur 4,50 m, qui permettent d’augmenter l’étendue de la minéralisation sur la structure C5 de 50 m vers l’ouest et en profondeur.

Comme l’illustre la section longitudinale verticale de la structure C5 ci-jointe (voir le lien ci-dessous), la Société attend toujours les résultats de plusieurs autres sondages d’expansion forés à différentes profondeurs.

http://www.integragold.com/i/pdf/LS_C5-DDH_20161123_with_class.pdf

Les travaux de forage de mise en valeur sur la structure C1 et ses subsidiaires (” C1-Splay “) continuent d’indiquer une bonne continuité interne au niveau de la distribution de l’or

Les résultats de forage dans la structure C1 et ses subsidiaires de l’éponte inférieure continuent de démontrer une bonne continuité interne de la minéralisation aurifère. Le programme de forage de mise en valeur sur les structures C1 et C2 et les structures subsidiaires associées a pour but de mieux définir la continuité interne de la minéralisation aurifère, tout en recueillant des renseignements supplémentaires qui permettront de guider le développement de la rampe d’exploration souterraine dont la construction a débuté en juillet 2016. La rampe d’exploration souterraine a maintenant progressé de 400 m vers sa cible prévue et atteindra les premiers secteurs qui feront l’objet d’un échantillonnage en vrac au cours des prochains mois.

Les récents intervalles obtenus dans la structure C1 et ses subsidiaires comprennent les résultats suivants (teneurs non coupées, longueurs dans l’axe de forage, consultez le tableau des résultats d’analyse pour de plus amples détails) :

  • 10,53 g/t Au sur 3,85 m (C1 – TM-16-211)
  • 7,55 g/t Au sur 3,20 m (C1 – TM-16-156)
  • 7,24 g/t Au sur 3,30 m (C1 – TM-16-179)
  • 13,12 g/t Au sur 7,20 m (C1-20 – TM-16-156)
  • 7,38 g/t Au sur 2,50 m (C1-60 – TM-16-156)

Comme l’illustrent les sections longitudinales des structures C1 et C2 ci-jointes (voir les liens ci-dessous), les résultats de plusieurs sondages ayant recoupé ces structures restent à venir.

Longitudinale C1 : http://www.integragold.com/i/pdf/LS_C1-DDH_20161123_with_class.pdf
Longitudinale C2 : http://www.integragold.com/i/pdf/LS_C2-DDH_20161123_with_class.pdf

Minéralisation à haute teneur identifiée entre les structures de type C

En plus de la minéralisation observée dans les structures primaires de type ” C ” et ” C-Splay ” tel qu’indiqué ci-dessus, des intersections aurifères à haute teneur continuent d’être recoupées en forage entre ces structures bien définies. Ces zones minéralisées supplémentaires pourraient représenter un potentiel d’accroissement des ressources à Triangle; cette possibilité sera évaluée lors des prochains efforts de modélisation et d’estimation des ressources, ainsi que par forage souterrain suivant une grille plus serrée dès que la Société aura un accès souterrain.

Voici quelques-uns des résultats notables (teneurs non coupées, longueurs dans l’axe de forage, consultez le tableau des résultats d’analyse pour de plus amples détails) :

  • 57,69 g/t Au sur 0,55 m (TM-16-173W02)
  • 22,40 g/t Au sur 0,50 m (TM-16-171M01)
  • 15,44 g/t Au sur 0,70 m (TM-16-171M01)
  • 12,70 g/t Au sur 1,60 m (TM-16-192)

Sommaire du programme d’exploration au projet Lamaque

Les résultats annoncés aujourd’hui proviennent de 54 sondages (incluant des sondages partiels, des déviations et des sondages abandonnés) totalisant 19 310 m. Au 24 novembre 2016, la Société attendait toujours les résultats de 23 autres sondages totalisant 9 950 m de forage à Triangle. Incluant les résultats de forage à venir à Triangle, la Société attend toujours les résultats de 33 sondages totalisant 16 900 m de forage à Lamaque. La Société continuera à rendre public à intervalles réguliers les résultats dès qu’ils seront connus.

Jusqu’à présent en 2016, 104 350 m de forage ont été réalisés sur le projet Lamaque et de ce nombre, 92 200 m ont été forés sur le gîte Triangle. Sept foreuses sont présentement en service à Lamaque. Une foreuse a débuté les déviations prévues à partir du trou pilote de 2 200 m sur la Cible profonde Lamaque, tandis que six foreuses poursuivent le programme de forage de mise en valeur et d’expansion à Triangle. La première phase de forage de l’une des cibles les plus intéressantes et les plus accessibles générées dans le cadre du défi Ruée vers l’or d’Integra (l’extension Sigma Est) a récemment été complétée; les résultats d’analyse restent à venir.

Profil du projet et de la Société

Integra est une société d’exploration aurifère qui possède des projets à Val-d’Or, au Québec, l’une des meilleures régions minières au monde. Les principales activités de la Société concernent le projet à haute teneur Lamaque Sud. À l’automne 2014, en faisant l’acquisition de l’usine et du complexe minier Sigma, Integra s’est dotée d’une installation d’une capacité quotidienne de 2 200 tonnes et d’une installation de stockage des résidus pour lesquelles elle dispose de tous les permis nécessaires. Grâce aux permis fédéraux et provinciaux détenus, aux infrastructures existantes et au potentiel d’exploration significatif, cette acquisition a permis d’éliminer des coûts importants et d’écourter les délais normalement associés aux projets miniers. Integra a pu recueillir plus de 120 millions de dollars depuis 2013 et a vu le cours de son action grimper, malgré le prix de l’or à la baisse. En août 2015, Eldorado Gold a réalisé un investissement stratégique dans Integra et fait l’acquisition de 15 % des actions ordinaires en circulation. Integra a récemment été citée parmi les 50 entreprises les plus performantes en 2015 par la Bourse de croissance TSX, tandis que la Bourse OTCQX a cité Integra comme l’une des 50 meilleures entreprises pour l’année 2015.

Personne qualifiée

Le projet Lamaque est directement supervisé par M. Hervé Thiboutot, ingénieur et premier vice-président de la Société, et M. Jacques Simoneau, géologue, directeur de l’Exploration de la Société. MM. Thiboutot et Simoneau sont des personnes qualifiées au sens du Règlement 43-101. Les personnes qualifiées de la Société ont examiné le contenu technique de ce communiqué.

Assurance-qualité et contrôle de la qualité (” QA/QC “)

Des protocoles stricts de QA/QC sont appliqués, incluant l’insertion de doublons, de blancs et d’étalons dans tous les sondages. Les échantillons de carottes de forage sont soumis directement aux laboratoires d’analyse Bourlamaque et ALS de Val-d’Or, aux fins de leur préparation et de leur analyse. L’analyse est menée sur un échantillon de 30 g. L’analyse de l’or est effectuée par pyroanalyse avec finition par absorption atomique (AA), et avec finition gravimétrique pour les échantillons au-dessus de 5 g/t Au. Les résultats présentés proviennent des analyses gravimétriques pour les échantillons qui dépassent 5 g/t Au; sinon, ils proviennent des analyses avec finition par absorption atomique.

AU NOM DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Stephen de Jong
Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services réglementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l’adéquation ou l’exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs, incluant notamment le moment de la réalisation d’une estimation des ressources minérales révisée, le moment de la réalisation d’une EEP révisée et la réalisation de la transaction Sigma-Lamaque. Au cours de l’élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par la Société et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu’elle soit en mesure d’obtenir les approbations émises par le gouvernement ou toute autre entité de réglementation, qu’elle soit en mesure de se procurer le personnel, l’équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d’exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d’exploration s’avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, les questions soulevées dans les documents déposés en vue de répondre aux exigences d’information continue, y compris le rapport de gestion de la direction le plus récent. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n’a pas l’intention, et décline expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’évènements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

Renseignements sur la Société :
Chris Gordon :
chris@integragold.com

Ou consultez le site Web de la Société : www.integragold.com

Nouvelle équipe de direction chez Stelmine

QUÉBEC, QUÉBEC–(Marketwired – 1 déc. 2016) – Stelmine Canada (TSX CROISSANCE:STH) poursuit sa réorganisation avec l’arrivée d’une nouvelle équipe de direction et d’exploration. Cela s’ajoute aux deux derniers financements, d’un total de 932 000$, qui ont permis de régler les dettes cumulées et d’établir un fonds de roulement adéquat pour la prochaine année. De plus, son siège social a été transféré à Québec et son site internet a été mis à niveau. L’équipe qui relancera un nouveau programme d’exploration sera composée de :

Présidente et directrice générale : Isabelle Proulx, diplômée en administration, co-fondatrice et vice-présidente au développement des affaires chez Pétrolia, veillera à la croissance de la Société;

Président du Conseil d’administration : André Proulx, co-fondateur de Pétrolia et fondateur de Ressources Appalaches et Puma, il a aussi siégé sur les conseils d’administration de Sirios et Khalkos. Il s’assurera de l’atteinte des objectifs de Stelmine;

Administrateur : Christian Guilbaud, diplômé en administration et membre du conseil d’administration de Golden Share, il a aussi été vice-président au développement des affaires chez Sirios. M Guilbaud travaillera à développer le marché de la Société;

Administrateur : Hugo Gagné, diplômé en administration et homme d’affaires, représentera les intérêts des investisseurs minoritaires au sein du Conseil.

Depuis quelques mois, la nouvelle équipe s’est engagée activement dans le redressement administratif de la Société en plus d’une implication financière déterminante dans le capital-actions de Stelmine avec l’acquisition de 6,4 millions d’actions, soit 36 % du capital. Cette nouvelle équipe dispose maintenant d’outils pour mettre en place son plan de développement au profit de ses actionnaires.

La nouvelle équipe de direction voudrait témoigner sa reconnaissance à Michel Lemay, président-fondateur de Stelmine Canada, pour son entière collaboration à ces importants changements en lui laissant les derniers mots de cette communication :

« Après neuf années à la direction, le temps est venu de céder la place à une nouvelle équipe. Je suis convaincu que la Société est entre bonnes mains, et que l’ensemble des actionnaires en bénéficieront. Je quitte avec le sentiment du devoir accompli même si cela n’a pas été facile ces deux dernières années. Aussi, j’assure à la Direction mon entière collaboration » Michel Lemay, fondateur.

À propos de Stelmine

Stelmine est une société d’exploration minière junior québécoise en réorganisation dont les activités se situent au Québec. Le capital-actions est constitué de 17 728 884 actions émises et en circulation pour une capitalisation boursière actuelle de 6 millions $

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Isabelle Proulx
Présidente et directrice générale
581-998-1222
info@stelmine.com

Christian Guilbaud
Administrateur
514-813-7862