Nemaska Lithium et Northvolt annoncent la signature d’une entente de principe pour la vente d’hydroxyde de lithium

QUÉBEC, QUÉBEC–(Marketwired – 27 avril 2018) – Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX:NMX) (OTC:NMKEF) et Northvolt AB (« Northvolt ») sont heureuses d’annoncer la signature d’une entente de principe visant l’approvisionnement par la Société d’hydroxyde de lithium de qualité batterie à Northvolt.

D’après cette entente de principe, Nemaska Lithium a convenu de fournir, par l’entremise de sa filiale à part entière Nemaska Lithium Shawinigan Transformation Inc., et Northvolt a convenu d’acheter, sur une base d’achat ferme (take-or-pay), jusqu’à 5 000 mais pas moins de 3 500 tonnes métriques par année d’hydroxyde de lithium produit à l’usine commerciale de la Société à Shawinigan, pour une période d’approvisionnement de 5 années commençant lors du début de la production commerciale, tant à l’usine de Shawinigan qu’à l’usine projetée par Northvolt de Skellefteå en Suède (l’ « usine N »).

Dans le cadre de cet approvisionnement en hydroxyde de lithium, Northvolt a convenu de remettre à la Société un billet promissoire de 10M EUR, lequel peut, au choix de la Société, être converti en actions comportant droit de vote de Northvolt dans le cadre du financement du projet de l’usine N, ou racheté au coût plus l’intérêt à un taux pré-convenu.

« Nous nous réjouissons de cette première étape en vue d’établir un partenariat stratégique entre Northvolt et la Société, puisque nous partageons les mêmes valeurs et vision de faciliter l’accès aux énergies vertes pour le bénéfice de l’humanité et de repousser les frontières pour y parvenir », a déclaré Guy Bourassa, président & chef de la direction de Nemaska Lithium.

L’approvisionnement en hydroxide de lithium et l’émission d’un billet promissoire, tel qu’envisagés, sont assujettis à la conclusion d’une convention définitive d’approvisionnement qui soit mutuellement satisfaisante et à l’approbation préalable des conseils d’administration des deux parties.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium est une entreprise chimique en développement dont les activités seront intégrées verticalement, de l’extraction minière de spodumène jusqu’à la commercialisation d’hydroxyde et de carbonate de lithium de haute pureté. Ces sels de lithium sont destinés principalement au marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, propulsé de plus en plus par la demande en matière d’électrification des transports et de stockage d’énergie à l’échelle mondiale. Grâce à ses produits et procédés, Nemaska Lithium compte faciliter l’accessibilité aux énergies vertes, au bénéfice de l’humanité.

La Société exploitera la mine Whabouchi au Québec, au Canada, l’un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en termes de volume que de teneur. L’entreprise transformera, à l’usine de Shawinigan, le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi grâce à un procédé unique d’électrolyse membranaire pour lequel la Société détient plusieurs brevets.

Nemaska Lithium est un membre de l’indice des titres à petite capitalisation S&P/TSX, de l’indice minier mondial S&P/TSX, de l’indice des métaux de base mondial S&P/TSX, de l’indice mondial des métaux de base à pondération égale S&P/TSX et de l’indice MSCI Canada des titres à petite capitalisation. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site nemaskalithium.com ou twitter.com/Nemaska_Lithium.

À propos de Northvolt

Fondée en 2016, Northvolt a pour mission de fabriquer la batterie qui soit la plus verte au monde, avec une empreinte carbone minimale et les plus grandes ambitions pour le recyclage, afin de permettre la transition aux énergies renouvelables en Europe. L’équipe d’experts de Northvolt s’active à construire la prochaine génération d’usine de batteries axée sur l’innovation de procédé, l’échelle et l’intégration verticale. Une fois complétée, il s’agira de la plus grande usine de batteries en Europe, d’une capacité de production de batteries de 32 GWh sur une base annuelle. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site www.northvolt.com.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s’y restreindre, ceux relatifs à la fourniture par la Société à Northvolt de 3 500 à 5 000 tonnes métriques par année d’hydroxyde de lithium de qualité batterie et à l’établissement d’un partenariat stratégique entre la Société et Northvolt, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Certaines hypothèses importantes faites par la Société dans ses énoncés prospectifs comprennent, sans s’y limiter, (a) le commencement de la production commerciale à l’usine de Shawinigan et à celle de Skellefteå projetée par Northvolt en Suède, et (b) la conclusion d’une convention définitive d’approvisionnement mutuellement satisfaisante.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s’y limiter, ceux liés (i) à la remise d’un billet promissoire à la Société et sa conversion en actions de Northvolt ou son rachat au coût plus les intérêts, (ii) à l’approbation préalable d’une convention définitive d’approvisionnement par les conseils d’administration de la Société et de Northvolt, et (iii) de manière générale, au paragraphe « À propos de Nemaska Lithium » ci-dessus qui décrit essentiellement les perspectives de la Société (de même qu’au paragraphe correspondant « À propos de Northvolt »). Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit la mise en production commerciale de l’usine de Shawinigan ni de l’usine Skellefteå projetée par Northvolt en Suède, puisque les résultats des efforts de financement de la Société et de ceux de Northvolt, ainsi que les événements futurs, pourraient sensiblement différer de ce qui est présentement anticipé par la Société et Northvolt.

De par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d’incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se matérialisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les efforts de la direction pour compléter le financement de son projet et, de manière plus générale, les attentes et les plans de la direction relatifs à l’avenir. Le lecteur est mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu’un certain nombre de facteurs de risque importants et d’événements futurs pourraient entraîner des différences sensibles entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses, et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont concernés par ces mises en garde et ceux faits dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières comprenant, mais sans s’y limiter, les mises en garde figurant dans la rubrique « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de la Société datée du 5 octobre 2017 et la rubrique « Exposition et gestion des risques » dans le rapport de gestion trimestriel de la Société. La Société prévient que la liste de facteurs ci-dessus qui pourraient influencer les résultats futurs n’est pas exhaustive et que de nouveaux risques imprévisibles pourraient se matérialiser à l’occasion. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou d’expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D’autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l’adresse : www.nemaskalithium.com.

M. Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com

Mme Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com

Mme Fanny-Eve Tapp
Relations avec les médias
Tél. : 514 935-2777, poste 204
Cell.: 514 442-0445
fanny-eve.tapp@nemaskalithium.com
www.nemaskalithium.com

Nemaska Lithium annonce la clôture du placement de reçus de souscription avec SoftBank Group

QUÉBEC, QUÉBEC–(Marketwired – 25 avril 2018) – Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX:NMX)(OTCQX:NMKEF)(FRANCFORT:N0T) est heureuse d’annoncer la clôture du placement privé (le « placement ») de 88 460 446 reçus de souscription (les « reçus ») au prix de 1,12 $CA le reçu pour un produit brut total de 99 075 000 $CA, en vertu d’une convention de placement (la « convention de placement ») conclue le 5 avril 2018 avec SoftBank Group Corp. (« SoftBank »), tel qu’annoncé antérieurement.

Aux termes du placement et après la conversion des reçus, SoftBank acquerra jusqu’à 9,9% des actions de Nemaska Lithium en circulation (les « actions »). Le produit brut du placement a été mis en mains tierces, jusqu’à ce que les conditions relatives à la libération des fonds bloqués soient remplies ou qu’il y soit renoncé, lesquelles conditions comprennent la levée de financement supplémentaire par capitaux propres (equity offerings) par la Société, au moyen de placements privés ou d’appels publics à l’épargne (les « placements de titres »), et l’obtention d’engagements irrévocables de financement par dette, tel que détaillé davantage dans les communiqués de presse des 5, 12 et 20 avril 2018 (voir http://www.nemaskalithium.com/fr/investisseurs/communiques-de-presse/2018/).

Si les conditions relatives à la libération des fonds bloqués sont remplies ou qu’il y soit renoncé, chaque reçu sera automatiquement converti en une (1) action et le produit net du placement sera versé à la Société. Si les conditions de libération des fonds bloqués n’ont pas été satisfaites ou qu’il n’y soit pas renoncé d’ici le 6 août 2018, les reçus seront automatiquement annulés et les fonds seront retournés à SoftBank. Si, après avoir donné effet au placement et aux placements de titres, SoftBank détient plus de 9,9 % des actions alors en circulation à la date de libération des fonds bloqués, les reçus ayant entraîné ce surplus seront annulés afin que SoftBank ne détienne pas plus de 9,9 % des actions en circulation après avoir donné effet à ce moment (et le produit correspondant sera retourné à SoftBank). Le texte complet de la convention de reçus de souscription qui régit les reçus est disponible sur SEDAR à www.sedar.com.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium est une entreprise chimique en développement dont les activités seront intégrées verticalement, de l’extraction minière de spodumène jusqu’à la commercialisation d’hydroxyde et de carbonate de lithium de haute pureté. Ces sels de lithium sont destinés principalement au marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, propulsé de plus en plus par la demande en matière d’électrification des transports et de stockage d’énergie à l’échelle mondiale. Grâce à ses produits et procédés, Nemaska Lithium compte faciliter l’accessibilité aux énergies vertes, au bénéfice de l’humanité.

La Société exploitera la mine Whabouchi au Québec, au Canada, l’un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en termes de volume que de teneur. L’entreprise transformera, à l’usine de Shawinigan, le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi grâce à un procédé unique d’électrolyse membranaire pour lequel la Société détient de multiples brevets.

Nemaska Lithium est un membre de l’indice des titres à petite capitalisation S&P/TSX, de l’indice minier mondial S&P/TSX, de l’indice des métaux de base mondial S&P/TSX, de l’indice mondial des métaux de base à pondération égale S&P/TSX et de l’indice MSCI Canada des titres à petite capitalisation. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site http://www.nemaskalithium.com ou twitter.com/Nemaska_Lithium.

À propos de SoftBank Group Corp.

SoftBank Group est un acteur global des technologies qui aspire à mener la révolution de l’information. SoftBank Group est constitué de la société-mère SoftBank Group Corp. (TOKYO: 9984) et son portefeuille global de sociétés comprenant des acteurs des télécommunications avancées, des services internet, AI, de la robotique intelligente, de l’Internet des objets et des fournisseurs d’énergies et de technologies propres. En septembre 2016, Arm Holdings plc, un leader mondial du secteur des semi-conducteurs, a joint SoftBank Group. En mai 2017, le fonds SoftBank Vision, qui investit au niveau global dans des entreprises et technologies permettant la prochaine étape de la révolution de l’information, a procédé à la clôture initiale d’engagements de capitaux totalisant plus de 93 milliards US$. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter www.softbank.com.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s’y restreindre, ceux relatifs à la réalisation des conditions de libération des fonds bloqués en lien avec les reçus de même que l’obtention par la Société du produit net du financement, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondés sur des attentes et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Certaines hypothèses importantes faites par la Société dans ses énoncés prospectifs comprennent, sans s’y limiter, la satisfaction, en temps opportun, par la Société des conditions préalables à (a) la libération des fonds bloqués du placement et (b) la clôture de chaque composante du financement du projet, y compris les approbations réglementaires (et de la Bourse de Toronto).

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit la clôture du placement, ni l’achèvement de toute composante des opérations de financement, puisque les prochaines étapes et, finalement, les résultats réels des efforts de financement, en particulier en ce qui a trait au financement par dette et aux émissions de capitaux propres (equity) ainsi que des événements futurs pourraient sensiblement différer de ceux prévus dans ces énoncés.

De par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d’incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se matérialisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les efforts de la direction pour compléter le financement de son projet et, de manière plus générale, les attentes et les plans relatifs à l’avenir de la direction. Le lecteur est mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu’un certain nombre de facteurs de risque importants et d’événements futurs pourraient entraîner des différences sensibles entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses, et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont concernés par ces mises en garde et ceux faits dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières comprenant, mais sans s’y limiter, les mises en garde figurant dans la rubrique « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de la Société datée du 5 octobre 2017 et la rubrique « Exposition et gestion des risques » dans le rapport de gestion trimestriel de la Société. La Société prévient que la liste de facteurs ci-dessus qui pourraient influencer les résultats futurs n’est pas exhaustive et que de nouveaux risques imprévisibles pourraient se concrétiser à l’occasion. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou d’expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D’autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l’adresse : www.nemaskalithium.com.

M. Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com

Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com

Mme Fanny-Eve Tapp
Relations avec les médias
Tél. : 514 935-2777, poste 204
Cell.: 514 442-0445
fanny-eve.tapp@nemaskalithium.com
www.nemaskalithium.com

Nemaska Lithium lance un placement d’obligations pour 300-350M $US

QUÉBEC, QUÉBEC–(Marketwired – 20 avril 2018) –

NE PAS DISTRIBUER AUX AGENCES DE PRESSE AMÉRICAINES NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX:NMX)(FRANCFORT:N0T) est heureuse d’annoncer qu’elle lance un placement privé d’obligations garanties et remboursables par anticipation (les « obligations ») visant un produit de 300-350M $US (le « placement d’obligations »).

La Société a retenu les services de Clarksons Platou Securities et Pareto Securities (collectivement, les « agents ») pour la mise en marché des obligations sur une base dite des « meilleurs efforts » (best efforts). Dans le cadre du placement d’obligations, les agents organiseront une série de rencontres avec des investisseurs au cours des prochaines semaines.

Les obligations, de type nordique, seront libellées en dollars US et seront assorties de sûretés de premier rang, auront une durée de cinq ans, à moins de remboursement par anticipation ou de rachat, et porteront intérêts payables trimestriellement à terme échu. Les obligations seront garanties sur les actifs du projet et les intangibles de la Société.

Le produit sera placé dans un compte en fidéicommis donné en garantie en faveur des détenteurs d’obligations, et la libération initiale des fonds de même que les tirages subséquents seront assujettis à certaines conditions préalables usuelles pour ce type d’opération y compris, sans s’y restreindre, la preuve que le produit requis du financement par capitaux propres et le produit de l’entente sur la production (Streaming Agreement) avec Orion Mine Finance II LP (“Orion“) annoncée antérieurement ont été investis dans le projet de la Société. La Société entend demander l’inscription des obligations à la cote du Nordic Alternative Bond Market (ABM) après la clôture du placement d’obligations, envisagée le ou vers le 18 mai 2018.

Mise à jour des démarches de financement

La Société avait exposé, dans son communiqué de presse du 28 mars 2018, les composantes de sa structure globale de financement visant 775-825M $US pour financer la construction, la mise en service, le fonds de roulement et les fonds de réserve pour sa mine de Whabouchi et son usine électro-chimique de Shawinigan (le « financement de projet ») de même que pour le fonds de roulement général. Depuis, outre le lancement du placement d’obligations, la Société:

  • A conclu une entente sur la production avec Orion pour 150M $US, tel qu’annoncé dans son communiqué du 12 avril 2018 (l’« entente sur la production »); et
  • Poursuit ses démarches de financement par capitaux propres (equity) au moyen d’appels publics à l’épargne/placements privés, et:
    • A reçu des organismes de réglementation en valeurs mobilières du Canada, un visa pour son prospectus préalable de base le 29 mars 2018 (déposé sur Sedar le même jour);
    • A émis, le 5 avril 2018, un communiqué de presse exposant les modalités convenues d’un placement privé jusqu’à 99M $CA avec SoftBank Group Corp. (« SoftBank »), laquelle détiendra pouvant atteindre 9,9% des actions en circulation une fois le financement de projet complété;
    • Prévoit clôturer le placement privé (reçus de souscription) avec SoftBank le ou vers le 25 avril 2018; et
    • Prévoit fournir plus de détails à court terme relativement aux discussions actuelles visant le financement par capitaux propres additionnel requis (le « financement par capitaux propres »).

« Nous continuons de démontrer d’importants progrès dans le financement de projet, d’abord avec le placement privé de SoftBank, ensuite avec l’entente sur la production et maintenant avec le lancement du placement d’obligations. Nous nous rapprochons de la mise en place d’un financement de projet complet qui nous permettra de compléter la construction du projet commercial et d’entreprendre la production commerciale, » a ajouté Guy Bourassa.

Clôture des opérations de financement

Les opérations de financement envisagées au moyen du placement d’obligations, de l’entente sur la production, du placement privé avec SoftBank et du financement par capitaux propres visent à procurer une structure complète de financement de projet pour la mine Whabouchi et l’usine de Shawinigan. La clôture de ces opérations de financement et la remise de tous les fonds demeurent assujetties, entre autres choses, à la clôture du placement d’obligations et du financement par capitaux propres de même que la conclusion de conventions définitives en lien avec ce qui précède, et l’obtention des approbations réglementaires (y compris l’approbation de la TSX). Chaque opération demeure assujettie à la réalisation des autres.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium est une entreprise chimique en développement dont les activités seront intégrées verticalement, de l’extraction minière de spodumène jusqu’à la commercialisation d’hydroxyde et de carbonate de lithium de haute pureté. Ces sels de lithium sont destinés principalement au marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, propulsé de plus en plus par la demande en matière d’électrification des transports et de stockage d’énergie à l’échelle mondiale. Grâce à ses produits et procédés, Nemaska Lithium compte faciliter l’accessibilité aux énergies vertes, au bénéfice de l’humanité.

La Société exploitera la mine Whabouchi au Québec, au Canada, l’un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en termes de volume que de teneur. L’entreprise transformera, à l’usine de Shawinigan, le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi grâce à un procédé unique d’électrolyse membranaire pour lequel la Société détient de multiples brevets.

Nemaska Lithium est un membre de l’indice des titres à petite capitalisation S&P/TSX, de l’indice minier mondial S&P/TSX, de l’indice des métaux de base mondial S&P/TSX, de l’indice mondial des métaux de base à pondération égale S&P/TSX et de l’indice MSCI Canada des titres à petite capitalisation. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site nemaskalithium.com ou twitter.com/Nemaska_Lithium.

Avis important

L’information contenue dans cette annonce vise à fournir des éléments de contexte et ne prétend pas être complète. L’annonce ne constitue pas une offre de vente ou une sollicitation d’offres d’achat visant les obligations ou d’autres titres dans toute juridiction. La publication, distribution ou émission de cette annonce peut être restreinte par la loi dans certaines juridictions et toute personne se trouvant en possession de tout document ou autre information auxquels ce communiqué renvoie doivent se renseigner à propos de toute telle restriction. Tout défaut d’observer toute telle restriction peut constituer une contravention aux lois sur les valeurs mobilières dans l’une ou l’autre de ces juridictions.

Les obligations n’ont pas été ni ne seront inscrites en vertu de la U.S. Securities Act of 1933, tel qu’amendé (la “U.S. Securities Act“), et ne peuvent être offertes ou vendues aux États-Unis sans enregistrement préalable ou sans dispense applicable des exigences d’inscription de, ou dans toute opération qui n’est pas assujettie à, la U.S. Securities Act ou les lois sur les valeurs mobilières étatiques. La Société n’entend pas inscrire les titres dont il est question dans ce communiqué aux États-Unis ni procéder à un appel public à l’épargne de titres aux États-Unis.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s’y restreindre, ceux relatifs à l’intention de la Société de mettre en place une structure complète de financement de projet pour amener sa mine Whabouchi et son usine de Shawinigan à la production commerciale, au rapprochement par la Société de la mise en place d’une telle structure de financement de projet, à la finalisation du financement de projet en général et s’agissant de chaque composante de celui-ci, et à la remise du produit de ce qui précède à la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Certaines hypothèses importantes faites par la Société dans ses énoncés prospectifs comprennent, sans s’y limiter, (a) la satisfaction par la Société, en temps opportun, des conditions préalables au placement d’obligations, (b) la réception par la Société des fonds qui en découlent, et (c) la Société ayant récolté un montant suffisant provenant de toutes les composantes du financement de projet pour amener la mine de Whabouchi et l’usine de Shawinigan au stade de la production commerciale.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comprenant, sans s’y limiter, ceux liés (i) à la conduite du placement d’obligations sur une base de « meilleurs efforts » ainsi qu’à sa mise en marché concluante et sa clôture, (ii) à la fourniture à court terme par la Société de plus de détails sur le financement de projet, (iii) à la remise du produit du placement d’obligations à la Société, (iv) à la demande pour l’inscription des obligations à la cote du Nordic ABM, (v) à la mise ne marché concluante et la clôture du financement par capitaux propres, et (vi) de manière générale, au paragraphe « À propos de Nemaska Lithium » ci-dessus qui décrit essentiellement que les prévisions de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondées sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit la mise en place d’un montage financier exhaustif aux fins de financement de projet et d’un fonds général de roulement entre 775M $US et 825M $US ni l’achèvement de toute composante des opérations de financement, puisque les prochaines étapes et, finalement, les résultats réels des efforts de financement, en particulier en ce qui a trait au financement par dette et aux émissions d’actions ainsi que des événements futurs pourraient sensiblement différer de ceux prévus dans ces énoncés.

De par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d’incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se matérialisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les efforts de la direction pour compléter le financement de son projet et, de manière plus générale, les attentes et les plans de la direction relatifs à l’avenir. Le lecteur est mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu’un certain nombre de facteurs de risque importants et d’événements futurs pourraient entraîner des différences sensibles entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses, et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont concernés par ces mises en garde et ceux faits dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières comprenant, mais sans s’y limiter, les mises en garde figurant dans la rubrique « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de la Société datée du 5 octobre 2017 et la rubrique « Exposition et gestion des risques » dans le rapport de gestion trimestriel de la Société. La Société prévient que la liste de facteurs ci-dessus qui pourraient influencer les résultats futurs n’est pas exhaustive et que de nouveaux risques imprévisibles pourraient se matérialiser à l’occasion. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou d’expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D’autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l’adresse : www.nemaskalithium.com.

M. Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com

Mme Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com

Mme Fanny-Eve Tapp
Relations avec les médias
Tél. : 514 935-2777, poste 204
Cell.: 514 442-0445
fanny-eve.tapp@nemaskalithium.com
www.nemaskalithium.com

Nemaska Lithium conclut une entente sur la production avec Orion pour 150M $US

QUÉBEC, QUÉBEC–(Marketwired – 12 avril 2018) – Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX:NMX)(OTCQX:NMKEF)(FRANCFORT:N0T) est heureuse de faire le point sur son plan de financement de projet et de confirmer qu’elle a conclu une entente sur la production (communément désignée « streaming ») pour un montant de 150M $US (l’« entente sur la production ») avec Orion Mine Finance II LP (« Orion »).

Dans son communiqué de presse du 28 mars 2018, Nemaska Lithium exposait les composantes de sa structure globale de financement visant entre 775-825M $US pour financer la construction, la mise en service, le fonds de roulement et les fonds de réserve pour sa mine de Whabouchi et son usine électro-chimique de Shawinigan (le « financement de projet ») de même que pour le fonds de roulement général. Depuis, la Société a constamment progressé sur les fronts suivants :

  • Entente sur la production (streaming facility) de 150M $US – la Société:
    • A signé l’entente sur la production avec Orion pour ce même montant;
  • Financement par capitaux propres (equity) au moyen de placements privés et/ou appels publics à l’épargne – la Société:
    • A reçu des organismes de réglementation en valeurs mobilières du Canada, un visa pour son prospectus préalable de base le 29 mars 2018 (déposé sur Sedar le même jour);
    • A émis, le 5 avril 2018, un communiqué de presse exposant les modalités convenues d’un placement privé jusqu’à 99M $CA avec SoftBank Group Corp., laquelle détiendra jusqu’à 9,9% des actions en circulation une fois le financement de projet complété; et
    • Prévoit fournir plus de détails à court terme s’agissant des discussions actuelles visant le financement additionnel par capitaux propres requis;
  • Financement par dette totalisant 300-350M $US – la Société:
  • Prévoit fournir plus de détails à court terme concernant la poursuite de ses démarches pour le financement par dette.

« Nous avons solidement progressé dans nos démarches de financement de projet au cours des dernières semaines, en premier lieu avec le placement privé de SoftBank, un chef de file mondial des technologies, et maintenant avec la signature de cette entente avec Orion, un financier de premier plan dans l’industrie minière », a déclaré Guy Bourassa, président & chef de la direction de Nemaska Lithium. « Cette entente sur la production s’avère un outil financier qui limitera la dilution pour l’actionnaire, diminuera le coût du capital et s’appuie sur des termes tant flexibles que concurrentiels,” a poursuivi Bourassa.

Michael Barton, Gestionnaire de portefeuille au sein de Orion Resource Partners (UK) LLP, a déclaré, « Orion est enchantée de devenir un investisseur important dans l’un des projets de lithium les plus excitants sur le globe. Nous sommes impatients de soutenir Nemaska Lithium alors que Whabouchi et Shawinigan abordent la prochaine phase de développement. »

L’entente sur la production stipule la vente et la livraison à Orion de 14,5% sur toute la production d’hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium provenant de l’usine de Shawinigan et vendue à des tiers (collectivement, les “produits“). Le prix d’achat payé par Orion à Nemaska Lithium en vertu de l’entente sur la production sera de 40% du revenu des ventes de ces produits. Nemaska Lithium agira à titre d’agent pour Orion pour les ventes de produits aux tiers acheteurs. Au moyen de cet arrangement, Orion recevra 60% du revenu des ventes de ces produits, ce qui lui procurera, sur une base nette, approximativement 8,7% des ventes de produits. Le montant maximum de produits livrables par année ne pourra excéder l’équivalent de 5 000 tonnes de produits raffinés de lithium.

En contrepartie de l’entente sur la production, Orion effectuera un paiement anticipé équivalant 150M $US à Nemaska Lithium Shawinigan Transformation Inc., une filiale à part entière de Nemaska Lithium. Le paiement anticipé sera versé en deux tranches égales de 75M $US dont le premier versement est prévu une fois le financement de projet en place et une fois que Nemaska Lithium a rempli certaines conditions usuelles, qu’elle prévoit satisfaire peu après le bouclage du financement de projet. La deuxième tranche sera versée lorsque certaines questions techniques et usuelles auront été remplies et ce, au plus tard le 31 décembre 2019. Dans l’éventualité où ces dernières conditions ne seraient pas remplies, la deuxième tranche ne sera pas versée et le pourcentage sur les produits sera réduit de 14,5% à 7,5%.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium est une entreprise chimique en développement dont les activités seront intégrées verticalement, de l’extraction minière de spodumène jusqu’à la commercialisation d’hydroxyde et de carbonate de lithium de haute pureté. Ces sels de lithium sont destinés principalement au marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, propulsé de plus en plus par la demande en matière d’électrification des transports et de stockage d’énergie à l’échelle mondiale. Grâce à ses produits et procédés, Nemaska Lithium compte faciliter l’accessibilité aux énergies vertes, au bénéfice de l’humanité.

La Société exploitera la mine Whabouchi au Québec, au Canada, l’un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en termes de volume que de teneur. L’entreprise transformera, à l’usine de Shawinigan, le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi grâce à un procédé unique d’électrolyse membranaire pour lequel la Société détient de multiples brevets.

Nemaska Lithium est un membre de l’indice des titres à petite capitalisation S&P/TSX, de l’indice minier mondial S&P/TSX, de l’indice des métaux de base mondial S&P/TSX, de l’indice mondial des métaux de base à pondération égale S&P/TSX et de l’indice MSCI Canada des titres à petite capitalisation. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site nemaskalithium.com ou twitter.com/Nemaska_Lithium.

À propos de Orion

Orion Mine Finance Group est une groupe financier centré sur l’industrie minière avec des actifs sous gestion de 4,5 milliards $US (au 31 janvier 2018). Orion se spécialise dans l’offre de solutions globales et sur mesure de financement aux sociétés minières.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s’y restreindre, ceux relatifs au versement à la Société du paiement anticipé de 150M $US en vertu de l’entente sur la production et à la finalisation du financement de projet (ou toute composante de celui-ci) en général, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Certaines hypothèses importantes faites par la Société dans ses énoncés prospectifs comprennent, sans s’y limiter, la satisfaction, en temps opportun, par la Société des conditions préalables à (a) la satisfaction par la Société, en temps opportun, des conditions préalables au versement de chaque tranche de 75M $US du paiement anticipé, (b) la réception par la Société des fonds provenant de ce paiement anticipé, et (c) la Société ayant récolté un montant suffisant provenant de toutes les composantes du financement de projet pour amener la mine de Whabouchi et l’usine de Shawinigan au stade de la production commerciale.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s’y limiter, ceux liés (i) à la vente et la livraison à Orion des pourcentages susmentionnés (14,5% et 8,7% net) des produits, (ii) au partage éventuel entre Orion et la Société des revenus provenant des produits, (iii) à l’entente sur la production s’avérant un outil financier qui limite la dilution à l’actionnaire et réduit le coût de capital, (iv) à la satisfaction de conditions au plus tard le 31 décembre 2019 pour le versement de la deuxième tranche, (v) au projet de la Société vu comme l’un des projets de lithium les plus excitants sur le globe et approchant de sa prochaine phase de développement, (vi) à la fourniture à court terme de plus de détails sur les composantes dette et capitaux propres du financement de projet, et (vii) de manière générale, au paragraphe « À propos de Nemaska Lithium » ci-dessus qui décrit essentiellement que les prévisions de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondées sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit la mise en place d’un montage financier exhaustif aux fins de financement de projet et d’un fonds général de roulement entre 775M $US et 825M $US ni l’achèvement de toute composante des opérations de financement, puisque les prochaines étapes et, finalement, les résultats réels des efforts de financement, en particulier en ce qui a trait au financement par dette et aux émissions d’actions, ainsi que des événements futurs pourraient sensiblement différer de ceux prévus dans ces énoncés.

De par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d’incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se matérialisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les efforts de la direction pour compléter le financement de son projet et, de manière plus générale, les attentes et les plans relatifs à l’avenir de la direction. Le lecteur est mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu’un certain nombre de facteurs de risque importants et d’événements futurs pourraient entraîner des différences sensibles entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses, et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont concernés par ces mises en garde et ceux faits dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières comprenant, mais sans s’y limiter, les mises en garde figurant dans la rubrique « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de la Société datée du 5 octobre 2017 et la rubrique « Exposition et gestion des risques » dans le rapport de gestion trimestriel de la Société. La Société prévient que la liste de facteurs ci-dessus qui pourraient influencer les résultats futurs n’est pas exhaustive et que de nouveaux risques imprévisibles pourraient se matérialiser à l’occasion. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou d’expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D’autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l’adresse : www.nemaskalithium.com.

M. Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com

Mme Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com

Mme Fanny-Eve Tapp
Relations avec les médias
Tél. : 514 935-2777, poste 204
Cell.: 514 442-0445
fanny-eve.tapp@nemaskalithium.com
www.nemaskalithium.com

Investissement stratégique de SoftBank Group dans Nemaska Lithium

QUÉBEC, QUÉBEC–(Marketwired – 5 avril 2018) – Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX:NMX)(OTCQX:NMKEF)(FRANCFORT:N0T) est ravie de fournir plus de détails sur son plan de financement de projet et d’annoncer qu’elle a conclu une convention de placement (la « convention de placement ») avec SoftBank Group Corp. (« SoftBank ») visant le placement privé (le « placement ») de reçus de souscription convertibles en actions ordinaires (les « reçus ») à raison de 1,12 $ CA le reçu pour un produit brut total pouvant atteindre 99 075 000 $ CA.

Le communiqué de presse du 28 mars 2018 de la Société exposait son plan global de financement visant à récolter entre 775 M$ US et 825 M$ US pour financer la construction et la mise en service de la mine Whabouchi et de l’usine de Shawinigan, ainsi que pour le fonds de roulement général (le « financement de projet »). Le produit du placement sera par conséquent une composante importante de la portion de capitaux propres (equity) du financement de projet alors que la Société continue d’évaluer d’autres sources de financement, y compris un financement par dette de 300-350 M$ US et une entente sur la production (streaming facility) de 150 M$ US, pour lesquels la Société compte fournir plus de détails à court terme, ces sources devant être combinées à des placements privés et/ou un appel public à l’épargne. Selon les termes de la convention de placement, SoftBank acquerra jusqu’à 9,9 % des actions ordinaires en circulation de Nemaska Lithium (« actions ») après avoir donné effet à la clôture du financement de projet.

« À l’issue de cette transaction, SoftBank deviendra un précieux nouvel actionnaire et client de Nemaska Lithium et nous sommes très heureux d’accueillir son équipe parmi notre actionnariat et d’éventuellement voir son représentant se joindre à notre conseil d’administration, a affirmé Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium. La culture d’innovation d’une pionnière et d’un chef de file mondial du secteur de la technologie comme SoftBank se marie très bien à nos propres valeurs d’entreprise et appuie clairement notre approche qui consiste à produire des composés de lithium à faible coût et soucieux de l’environnement. »

« Cet investissement dans Nemaska est d’une importance monumentale pour la stratégie de SoftBank Group, a déclaré Masayoshi Son, président du conseil et chef de la direction de SoftBank Group Corp. Nous sommes extrêmement heureux d’accélérer davantage l’essor de la révolution mobile, de l’Internet des objets (IdO) et des véhicules électriques, rendus possibles grâce à la fusion de la technologie et du stockage d’énergie. »

La clôture du placement est assujettie aux conditions de clôture d’usage pour ce type de transaction, y compris l’approbation de la Bourse de Toronto, et devrait avoir lieu dans les 10 jours suivant son annonce.

Le produit brut du placement sera mis en mains tierces et, une fois que les conditions relatives à la libération des fonds bloqués auront été remplies ou qu’il y sera renoncé (conditions qui comprennent la levée de financement supplémentaire par capitaux propres (equity), la conclusion de l’entente sur la production (streaming facility) et l’obtention d’engagements de financement par dette), chaque reçu sera automatiquement converti en une (1) action et le produit net du placement sera versé à la Société. Si les conditions de libération des fonds bloqués n’ont pas été satisfaites ou qu’il n’y a pas été renoncé d’ici le 6 août 2018, les reçus seront automatiquement annulés et les fonds seront retournés à SoftBank.

Si, après avoir donné effet au placement, SoftBank détient moins de 9,9 % des actions alors en circulation, elle sera en droit d’acheter des actions supplémentaires aux mêmes conditions que celles des placements d’actions pour le financement de projet afin de maintenir sa détention d’actions jusqu’à 9,9 % des actions en circulation. Si, après avoir donné effet au placement et aux autres placements d’actions du financement du projet, SoftBank détenait plus de 9,9 % des actions en circulation à la date de libération des fonds bloqués, les reçus ayant entraîné ce surplus seront annulés afin que SoftBank ne détienne pas plus de 9,9 % des actions alors en circulation (et le produit correspondant sera retourné à SoftBank).

Suivant la libération du produit du placement en faveur de la Société et aussi longtemps que SoftBank détient au moins 5 % des actions en circulation, une entente conférant à SoftBank un droit de première offre pour l’achat de jusqu’à 20 % de l’hydroxyde de lithium et du carbonate de lithium produits à l’usine de Shawinigan à partir de concentré de spodumène provenant de la mine Whabouchi sera en vigueur et tous les achats s’effectueront en appliquant certains escomptes convenus à une formule de prix prédéterminée et fondée sur les prix au marché. SoftBank aura aussi droit de nommer un représentant en tant qu’administrateur de Nemaska Lithium et s’est aussi vu accorder un droit de préemption pour participer à tout placement d’actions ultérieur aussi longtemps qu’elle détient au moins 5 % des actions alors en circulation.

SoftBank a accepté de prendre certains engagements usuels de moratoire et de soutien, et a convenu soit d’exercer son droit de vote lié à ses actions en faveur de la liste d’administrateurs proposés pour élection par la Société, ou de s’abstenir de voter à cet égard; pourvu toutefois que SoftBank ne peut en aucune circonstance retenir le vote lié à toute action qu’elle détient à ce sujet jusqu’au premier d’un des événements suivants : (a) le 1er septembre 2020 et (b) le début de la production commerciale à la mine Whabouchi et à l’usine de Shawinigan.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium est une entreprise chimique en développement dont les activités seront intégrées verticalement, de l’extraction minière de spodumène jusqu’à la commercialisation d’hydroxyde et de carbonate de lithium de haute pureté. Ces sels de lithium sont destinés principalement au marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, propulsé de plus en plus par la demande en matière d’électrification des transports et de stockage d’énergie à l’échelle mondiale. Grâce à ses produits et procédés, Nemaska Lithium compte faciliter l’accessibilité aux énergies vertes, au bénéfice de l’humanité.

La Société exploitera la mine Whabouchi au Québec, au Canada, l’un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en termes de volume que de teneur. L’entreprise transformera, à l’usine de Shawinigan, le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi grâce à un procédé unique d’électrolyse membranaire pour lequel la Société détient de multiples brevets.

Nemaska Lithium est un membre de l’indice des titres à petite capitalisation S&P/TSX, de l’indice minier mondial S&P/TSX, de l’indice des métaux de base mondial S&P/TSX, de l’indice mondial des métaux de base à pondération égale S&P/TSX et de l’indice MSCI Canada des titres à petite capitalisation. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site nemaskalithium.com ou twitter.com/Nemaska_Lithium.

À propos de SoftBank Group Corp.

SoftBank Group est un acteur global des technologies qui aspire à mener la révolution de l’information. SoftBank Group est constitué de la société-mère SoftBank Group Corp. (TOKYO:9984) et son portefeuille global de sociétés comprenant des fournisseurs de télécommunications avancées, de services Internet, d’intelligence artificielle, de robotique intelligente, de l’Internet des objets et d’énergies et de technologies propres. En septembre 2016, Arm Holdings plc, un leader mondial du secteur des semi-conducteurs IP, s’est jointe à SoftBank Group. En mai 2017, le fonds SoftBank Vision, qui investit au niveau global dans des entreprises et technologies qui permettront la prochaine étape de la révolution de l’information, a procédé à sa première clôture d’engagements de capitaux totalisant plus de 93 G$ US. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter www.softbank.com.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s’y restreindre, ceux relatifs à la conclusion du placement et la réalisation des conditions de libération des fonds bloqués en lien avec les reçus de même que la conclusion du financement du projet (ou de toute portion de celui-ci) en général, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Certaines hypothèses importantes faites par la Société dans ses énoncés prospectifs comprennent, sans s’y limiter, la satisfaction, en temps opportun, par la Société des conditions préalables à (a) la libération des fonds bloqués du placement et (b) la conclusion de chaque composante du financement du projet, y compris l’approbation réglementaire (et de la Bourse de Toronto), la réception par la Société du produit du placement et de toute autre composante du financement du projet, et la Société ayant récolté un montant suffisant dans le cadre du financement du projet pour amener la mine de Whabouchi et l’usine de Shawinigan au stade de la production commerciale.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s’y limiter, ceux liés (i) au placement privé constituant une composante importante de la portion en capitaux propres (equity) du financement de projet, (ii) au financement par capitaux propres devant être complémenté par l’entente sur la production (streaming facility) et le financement par dette, (iii) au fait que SoftBank devient un nouvel actionnaire de Nemaska Lithium et à son observation des dispositions de moratoire et de soutien de la convention de placement, (iv) au mariage de la culture de SoftBank avec les valeurs d’entreprise de la Société, (v) à la fourniture à court terme de plus de détails sur le financement de projet, (vi) aux achats de produits de lithium par SoftBank, (vii) à l’exercice par SoftBank de son droit de préemption pour participer à tout placement ultérieur de capitaux propres, (viii) à la conclusion du placement dans les 10 jours suivant son annonce, et (ix) de manière générale, au paragraphe « À propos de Nemaska Lithium » ci-dessus qui décrit essentiellement que les prévisions de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondées sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit la mise en place d’un montage financier exhaustif aux fins de financement de projet et d’un fonds général de roulement entre 775 M $US et 825 M $US ni l’achèvement de toute composante des opérations de financement, puisque les prochaines étapes et, finalement, les résultats réels des efforts de financement, en particulier en ce qui a trait au financement par dette et aux émissions d’actions ainsi que des événements futurs pourraient sensiblement différer de ceux prévus dans ces énoncés.

De par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d’incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se matérialisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les efforts de la direction pour compléter le financement de son projet et, de manière plus générale, les attentes et les plans relatifs à l’avenir de la direction. Le lecteur est mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu’un certain nombre de facteurs de risque importants et d’événements futurs pourraient entraîner des différences sensibles entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses, et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont concernés par ces mises en garde et ceux faits dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières comprenant, mais sans s’y limiter, les mises en garde figurant dans la rubrique « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de la Société datée du 5 octobre 2017 et la rubrique « Exposition et gestion des risques » dans le rapport de gestion trimestriel de la Société. La Société prévient que la liste de facteurs ci-dessus qui pourraient influencer les résultats futurs n’est pas exhaustive et que de nouveaux risques imprévisibles pourraient se matérialiser à l’occasion. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou d’expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D’autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l’adresse : www.nemaskalithium.com.

M. Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com

Mme Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com

Mme Fanny-Eve Tapp
Relations avec les médias
Tél. : 514 935-2777, poste 204
Cell.: 514 442-0445
fanny-eve.tapp@nemaskalithium.com
www.nemaskalithium.com

Orbite fait une mise à jour corporative

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 29 mars 2018) – Technologies Orbite inc. (« Orbite » ou la « Société ») (NEX:ORT.H) a fourni aujourd’hui une mise à jour sur ses efforts pour réparer l’équipement défectueux à son usine de Cap Chat et aussi sortir de sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (« LACC »).

Mise à jour sur l’équipement de calcination Outotec

Tel qu’annoncé le 30 janvier dernier, Orbite continue à travailler avec Outotec, le fournisseur de l’équipement de calcination défectueux afin de résoudre les problèmes liés à cet équipement.

Les causes des problèmes rencontrés ainsi que les solutions ont été déterminées par Outotec. Cependant, à ce jour, les parties ne sont pas en mesure de s’entendre sur la responsabilité financière et les délais des travaux à être faits, ni sur les garanties à être offertes sur les équipements, une fois modifiés. Les discussions se poursuivent entre les parties pour en venir à une entente satisfaisante. Si aucune entente n’intervient à court terme, Orbite déposera des procédures judiciaires.

Appel du jugement sur la requête contre son assureur pour recevoir un paiement d’indemnisation.

Tel qu’annoncé le 6 mars dernier, la Cour d’Appel du Québec (« la Cour d’appel ») a statué qu’Orbite avait le droit d’en appeler du jugement rendu par la Cour supérieure (« la Cour de la LACC ») qui avait rejeté la requête intentée contre son assureur. L’appel sera entendu le 11 mai prochain par un panel de trois juges.

Réductions supplémentaires des dépenses

Dans le but de protéger ses liquidités le plus longtemps possible et de financer les procédures judiciaires, la Société a mis en place une série de mesures visant à réduire ses dépenses. Notamment, Orbite a réduit de façon importante les heures de travail de tous ses employés et ce à travers ses trois sites d’opération soit : l’usine de Cap-Chat, le centre de développement technologique de Laval ainsi que le siège social à Saint-Laurent.

Par conséquent, l’ensemble des 45 employés, incluant les membres de la direction, seront touchés par cette mesure. La grande majorité d’entre eux seront mis à pied temporairement alors qu’un groupe restreint d’employés restera en place avec des heures travail réduites afin d’assurer la continuité des affaires.

La Société entend rappeler les employés au travail dès que possible si une entente est conclue avec Outotec ou advenant une décision favorable de la Cour d’appel. Aucune assurance ne peut cependant être donnée par la Société quant à l’issue des négociations en cours avec Outotec ou quant à la décision de la Cour d’appel.

La Cour de la LACC proroge la période de suspension

Tel qu’annoncé le 30 janvier 2018, la Cour de la LACC a émis une ordonnance en vertu de la LACC prorogeant la suspension des procédures jusqu’au 30 mars 2018 (la « Période de suspension »). Le 29 mars 2018, la Cour de la LACC a accueilli une requête déposée par la Société et a émis les ordonnances suivantes :

  • prolongeant la Période de suspension jusqu’au 8 juin 2018;
  • libérant Orbite de son obligation de convoquer l’assemblée annuelle des actionnaires au plus tard le 27 avril 2018 et enjoignant Orbite de convoquer cette assemblée annuelle, selon le cas, d’ici le 31 octobre 2018; et
  • autorisant la Société à payer 50% du montant dû aux employés-clé en vertu du programme de rétention des employés-clés («PREC») qui avait été approuvé par la Cour de la LACC le 23 mai 2017.

Rien ne garantit que la Société réussisse ses efforts de restructuration ou qu’elle émerge de la protection de la LACC.

À propos d’Orbite

Technologies Orbite inc. est une société canadienne de technologies propres de transformation des minéraux et de développement des ressources dont les procédés novateurs et exclusifs devraient permettre l’extraction de l’alumine ainsi que d’autres produits de grande valeur, comme les oxydes des terres rares et des métaux rares, à des coûts parmi les plus bas de l’industrie, et ce, sans produire de déchets, en utilisant des matières premières, dont l’argile alumineuse, le kaolin, la néphéline, la bauxite, les boues rouges, les cendres volantes ainsi que les résidus de serpentine provenant des sites d’exploitation du chrysotile. À l’heure actuelle, Orbite est en voie de finalisation de sa première usine d’HPA à Cap-Chat.

La Société possède un portefeuille qui comprend 15 familles de propriété intellectuelle incluant 44 brevets et de 33 demandes de brevet en cours d’homologation dans 11 pays et régions. La Société opère également un centre de développement technologique à la fine pointe, à Laval, Québec, où ses technologies sont développées et validées.

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent document peuvent inclure de « l’information prospective ». Sans limiter la portée de ce qui précède, l’information et l’information prospective peuvent inclure des énoncés au sujet des projets, des coûts, des objectifs et du rendement futur de la Société ou des hypothèses sous-jacentes à ces éléments. Dans le présent document, les termes comme « peut », « confiant », « ferait », « pourrait », « fera », « probable », « croire », « s’attendre à », « anticiper », « avoir l’intention de », « planifier », « estimer » et des expressions semblables, et leur forme négative, sont employés pour signaler des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne sauraient être interprétés comme une garantie de rendement ou de résultats futurs et n’indiquent pas nécessairement avec précision si ces rendements futurs seront réalisés ni à quel moment ils pourraient l’être. Les énoncés prospectifs et les informations sont basés sur les informations disponibles à l’époque et/ou les croyances de bonne foi de la direction de la Société en ce qui concerne les événements futurs et sont assujettis à des risques connus ou inconnus, des incertitudes, des hypothèses et d’autres facteurs imprévisibles, dont beaucoup sont au-delà du contrôle de la Société. Les risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient affecter les résultats anticipés ainsi que les évènements futurs incluent notamment mais ne sont pas limités à ceux qui sont décrits sous la rubrique « Risques et incertitudes » de notre rapport de gestion daté du 28 novembre 2017 et déposé sur SEDAR, incluant ceux sous les titres « Continuité d’exploitation », « Exploitation commerciale de l’usine d’HPA », « Nous devons réunir des capitaux pour poursuivre notre croissance » et « Objectifs et échéanciers de développement » décrits dans le rapport de gestion déposé le 31 mars 2017.

La Société n’a pas l’intention de mettre à jour ou de réviser l’information et les énoncés prospectifs figurant dans le présent document pour tenir compte de l’information, d’événements ou de circonstances subséquentes ou pour toute autre raison, et elle n’est tenue à aucune obligation à cet égard, sauf dans la mesure requise par les lois applicables.

Technologies Orbite inc.
Yves Noël, vice-président, développement des affaires
514 744-6264
info@orbitetech.com

Demandes de renseignements des médias :
TACT Intelligence-conseil
Eric Gamache, Directeur principal
418 529-3223
Egamache@tactconseil.ca

Nemaska Lithium progresse dans ses efforts de financement de son projet de lithium

QUÉBEC, QUÉBEC–(Marketwired – 28 mars 2018) – Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX:NMX)(OTCQX:NMKEF)(FRANCFORT:N0T) fait part de son plan mis à jour pour lever des fonds de 775M US$ à 825M US$ pour la construction et mise en service, de même que le fonds de roulement et de réserve pour sa mine de lithium Whabouchi et son usine électrochimique de Shawinigan (ensemble, le “Projet“), de même que pour son fonds de roulement général, comme suit:

  • la Société a signé un sommaire des modalités non ferme pour une entente sur la production (dite « streaming ») pour 150M US$;
  • elle se trouve présentement en discussions avancées pour un financement par dette totalisant 300-350M US$; et
  • elle entend lever le solde au moyen de placements privés ou appels publics à l’épargne ou placements de dette, d’où son prospectus préalable de base provisoire déposé sur www.sedar.com hier.

« Nous sommes engagés dans plusieurs discussions formelles avec des parties sérieuses et sommes confiants qu’une fois le financement complété, nous aurons recueilli suffisamment de fonds pour nous rendre à la production commerciale, » a commenté Guy Bourassa, président et chef de la direction. « Notre objectif primordial demeure d’atteindre un équilibre entre notre souhait de devenir un nouveau fournisseur de lithium indépendant en temps opportun, avec une structure financière nous permettant d’assurer le service de la dette au cours des premières années de production. Nous fournirons de plus amples informations au fur et à mesure que nous finaliserons les différentes composantes du montage financier. »

Entente sur la production (« streaming »)

La Société a signé un sommaire des modalités non ferme et entamé les dernières étapes des négociations en vue d’une convention définitive avec une institution financière de stature internationale pour la vente et la livraison d’un pourcentage préalablement convenu de produits de lithium.

Financement par dette

La Société se trouve présentement à un stade avancé de discussions en vue d’arrangements pour obtenir le financement par dette indiqué ci-dessus.

Financement par capitaux propres (« equity ») – Prospectus préalable de base provisoire

La Société a déposé et reçu le visa hier, pour un prospectus préalable de base provisoire lui donnant la possibilité de lever, sur une période de 25 mois, du financement par dette et capitaux propres pour un produit maximal pouvant atteindre 500M CA$. Il importe de noter que ce document n’est pas déposé en lien avec un appel public à l’épargne de valeurs mobilières.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium est une entreprise chimique en développement dont les activités seront intégrées verticalement, de l’extraction minière de spodumène jusqu’à la commercialisation d’hydroxyde et de carbonate de lithium de haute pureté. Ces sels de lithium sont destinés principalement au marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, propulsé de plus en plus par la demande en matière d’électrification des transports et de stockage d’énergie à l’échelle mondiale. Grâce à ses produits et procédés, Nemaska Lithium compte faciliter l’accessibilité aux énergies vertes, au bénéfice de l’humanité.

La Société exploitera la mine Whabouchi au Québec, au Canada, l’un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en termes de volume que de teneur. L’entreprise transformera, à l’usine de Shawinigan, le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi grâce à un procédé unique d’électrolyse membranaire pour lequel la Société détient de multiples brevets.

Nemaska Lithium est un membre de l’indice des titres à petite capitalisation S&P/TSX, de l’indice minier mondial S&P/TSX, de l’indice des métaux de base mondial S&P/TSX, de l’indice mondial des métaux de base à pondération égale S&P/TSX et de l’indice MSCI Canada des titres à petite capitalisation. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site nemaskalithium.com ou twitter.com/Nemaska_Lithium.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, mais sans s’y limiter, les efforts de la Société en lien avec son financement du projet, la finalisation d’un montage financier satisfaisant et l’obtention de fonds suffisants faisant en sorte que la Société soit capable d’amener son projet à la production commerciale, constituent des « renseignements prospectifs » et des « énoncés prospectifs » au sens de certaines lois sur les valeurs mobilières et reposent sur des attentes et des projections valables en date du présent communiqué de presse. Il n’y a aucune assurance que la Société complètera le financement du projet en temps opportun.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse portent, entre autres, sur i) la capacité de la Société de mettre en place un montage financier exhaustif de 775 M $US à 825 M $US pour financer le projet; ii) la mise en place d’une structure de financement permettant à la Société d’assurer le service de la dette durant les premières années de production; et iii) en règle générale, le paragraphe qui précède intitulé « À propos de Nemaska Lithium » qui décrit essentiellement les perspectives d’avenir de la Société constituent des « renseignements prospectifs » ou des « énoncés prospectifs » au sens de certaines lois sur les valeurs mobilières et reposent sur des attentes, des estimations et des projections valables à la date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit la mise en place d’un montage financier exhaustif de 775 M $US à 825 M $US pour financer le projet ni qu’aucune des composantes des opérations financières seront complétées, puisque les prochaines étapes et, éventuellement, les résultats réels des efforts de financement, ainsi que des événements futurs pourraient sensiblement différer de ceux prévus dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les efforts de la direction pour compléter le financement du projet de même que, généralement, les attentes et les plans relatifs à l’avenir de la direction. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont concernés par ces mises en garde et ceux faits dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières comprenant, mais sans s’y limiter, les mises en garde figurant dans la rubrique « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de la Société datée du 5 octobre 2017 et la rubrique « Exposition et gestion des risques » dans le rapport de gestion trimestriel de la Société. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou d’expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D’autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l’adresse : www.nemaskalithium.com.

M. Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com

Mme Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com

Mme Fanny-Eve Tapp
Relations avec les médias
514 935 2777, p. 204
Cell. : 514 442 0445
fanny-eve.tapp@nemaskalithium.com
www.nemaskalithium.com

Midland annonce l’acquisition du projet nickel-cuivre-cobalt Soissons dans le Nord du Québec

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 28 mars 2018) – Exploration Midland Inc. (“Midland”) (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d’annoncer l’acquisition par désignation sur carte d’un nouveau projet de nickel-cuivre-cobalt détenu à 100 % par Midland, dans la province géologique de Churchill, Québec. Le nouveau projet contient un total de 175 claims couvrant environ 82 kilomètres carrés et est localisé à environ 150 kilomètres au sud-est de Kuujjuaq, Québec.

Le nouveau projet, nommé Soissons, couvre une série d’indices de Ni-Cu-Co associés à deux intrusions distinctes de troctolite et de gabbronorite à olivine (suite intrusive de Soissons). Des travaux réalisés en 2000 et 2001 par les explorateurs précédents ont révélé les teneurs suivantes en Ni-Cu-Co, en échantillons choisis : 1,22 % Ni, 0,5 % Cu, 0,06 % Co; 1,03 % Ni, 0,47 % Cu, 0,05 % Co (indice Papavoine); 0,63 % Ni, 0,15 % Cu, 0,04 % Co (indice A14-1W); 0,67 % Ni, 0,43 % Cu, 0,05 % Co (indice A14-1E); 0,30 % Ni, 0,29 % Cu, 0,03 % Co (indice A17-1) (noter que les échantillons choisis sont de nature sélective et pourraient ne pas être représentatifs des zones minéralisées). Une campagne de forages de petite envergure réalisée en 2001 (9 forages) a également révélé les intersections suivantes : 1,07 % Ni, 0,23 % Cu, 0,09 % Co / 0,75 m; 0,55 % Ni, 0,43 % Cu, 0,03 % Co / 1,7 m (Papavoine); 0,57 % Ni, 0,29 % Cu, 0,03 % Co / 1,0m (Papavoine Ouest) (noter que les épaisseurs vraies des zones minéralisées ne sont pas déterminées). Les forages ont également identifié des intervalles significatifs de sulfures disséminés avec des teneurs en Ni entre 0,1% et 0,2% sur des dizaines de mètres. Le réexamen des données géophysiques historiques en forages montre plusieurs anomalies électromagnétiques très prometteuses de type « off-hole » dans les extensions de ces intervalles minéralisés, qui n’ont jamais été testées.

Des travaux récents de la Commission Géologique du Canada ont révélé de façon inattendue que les intrusions de troctolite/gabbronorite de Soissons sont datées à 1311±1.1 millions d’années (Ma), un âge qui est près de l’âge de la troctolite de Voisey’s Bay (1332.7±1 Ma), hôte du gisement de Ni-Cu-Co de classe mondiale de Voisey’s Bay. Ceci indique que les intrusions de Soissons appartiennent à la même suite plutonique fertile de Nain (1330 à 1290 Ma) que Voisey’s Bay, et sont post-tectoniques et non-déformées. Cette information n’était pas disponible aux explorateurs précédents. La mine Voisey’s Bay est localisée à environ 250 kilomètres à l’est de Soissons.

Les teneurs en Ni-Cu (normalisées à 100 % sulfures), calculées à partir de forages existants à Soissons, sont variables mais sont principalement centrées autour de 3-4 % Ni et 2-3 % Cu (voir la table dans le fichier lié), pour les brèches basales et les sulfures disséminés. En comparaison, les teneurs en Ni-Cu normalisées pour la zone Discovery Hill à Voisey’s Bay sont d’environ 4 % Ni et 2-3 % Cu (Naldrett et Li, 2007).

La minéralisation à Soissons se présente sous forme de sulfures disséminés ou en amas, dans des roches hôtes diverses : gabbro-norites à olivine, troctolites, brèches magmatiques basales composées de roches mafiques et de paragneiss à sulfures partiellement assimilés, ou à l’intérieur même des paragneiss encaisssants, à quelques mètres des intrusions mafiques. Ces caractéristiques sont hautement favorables pour les minéralisations à Ni-Cu-Co magmatiques. Les brèches magmatiques basales signalent un environnement très dynamique qui peut augmenter la teneur en Ni-Cu-Co des sulfures par une interaction avec beaucoup de magma silicaté. L’assimilation des paragneiss fournit quant à elle le soufre nécessaire pour la formation de sulfures à Ni-Cu-Co.

De nouvelles avancées dans la compréhension des gisements à Ni-Cu-Co basées sur l’étude de Voisey’s Bay et de d’autres gisements soulignent l’importance critique des brèches magmatiques basales et des dykes nourriciers dans la formation des gisements. À Voisey’s Bay, les meilleures zones minéralisées se trouvent soit dans les dykes nourriciers eux-mêmes ou à la jonction immédiate entre ceux-ci et les sills sous-jacents plus extensifs. Ces zones de jonctions et les dykes nourriciers peuvent être localisées notamment en identifiant et suivant les brèches magmatiques basales, formées à la base des sills par des injections répétées de magmas mafiques provenant des dykes nourriciers. Ces concepts étaient peu connus à l’époque des derniers travaux d’exploration sur Soissons. Des brèches magmatiques basales abondantes sont observées dans certains forages de Soissons, et pourraient être utilisée pour identifiées des dykes nourriciers et zones de jonctions à hautes teneurs. De plus, des avancées récentes en géophysique permettent maintenant d’identifier des corps minéralisées à Ni-Cu-Co à des profondeurs beaucoup plus importantes qu’auparavant. Midland utilisera ces nouveaux concepts et technologies en plus des données historiques pour identifier de nouvelles cibles de forages dans ces intrusions fertiles.

Des cartes et des figures du projet Soissons peuvent être consultées par le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/1107588.pdf

À propos de Midland

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d’or, d’éléments du groupe du platine et de métaux usuels. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que Mines Agnico Eagle ltée, IAMGOLD Corporation, Minière Osisko inc., Altius Resources Inc., SOQUEM INC., Teck Resources Limited, Les métaux Niobay inc. et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin d’améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.
Ce communiqué de presse a été préparé par Sylvain Trépanier, P.Géo., Vice-président Exploration Baie-James et Nord-du-Québec chez Midland, « personne qualifiée » selon le Règlement 43-101. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web : www.explorationmidland.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Exploration Midland Inc.
Gino Roger
Président et Chef de la direction
450 420-5977
450 420-5978 (FAX)
info@midlandexploration.com
www.explorationmidland.com

Corporation Ressources Pershimex confirme l’extension du gîte Rolartic sur plus de 400 mètres

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC–(Marketwired – 20 mars 2018) – Corporation Ressources Pershimex (anciennement Exploration Khalkos inc.) (« Pershimex » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:PRO) est heureuse d’annoncer la deuxième série de résultats de sa campagne de forage 2017 effectuée sur la propriété Courville. Tous les trous ont intercepté la minéralisation aurifère attendue avec des teneurs et des épaisseurs positives et similaires aux données des forages historiques.

La campagne de 2017, d’environ 5 000 m, a permis d’étendre la zone minéralisée sur près de 900 m de long et sur plus de 150 m de profondeur. La minéralisation aurifère est composée par des veinules de pyrite recoupant un intrusif porphyrique altéré. Les forages ont intercepté des valeurs aurifères continues sur plus de 100 m d’épaisseur en moyenne (Voir Tableau 1). Les travaux de forage effectués ont ainsi permis d’étendre de plus de 400 m l’empreinte du gîte Rolartic. (Voir figure 1).

Robert Gagnon, président et chef de la direction de la Société, a déclaré : « Cette première campagne effectuée sur le projet Courville récemment acquis par Pershimex met en lumière le potentiel de développement du gîte Rolartic. Avec seulement 5 000 m de forage, l’équipe technique de Pershimex a réussi à accroitre de manière significative la taille du gîte. Nous sommes très encouragés par ces premiers résultats qui confirment la pertinence de poursuivre le développement du projet Courville. »

Mentionnons qu’un échantillon en vrac prélevé en 2005 sur le gite Rolartic avait permis de traiter 14 000 tonnes de minerai à une teneur moyenne de 1,9 g/t Au. La zone minéralisée reste ouverte en extension latérale et en profondeur.

Trou Zone De À Teneur sur Largeur Au (g/t) Longueur Facteur Métal
CRV-17-011 ROL 48,90 153,60 0,20 g/t Au sur 104,70 m 0,20 104,7 21,25
Incluant 89,70 90,60 2,19 g/t Au sur 1 m 2,19 0,9
incluant 137,30 138,20 2,32 g/t Au sur 1 m 2,32 0,9
CRV-17-013 ROL 43,60 195,55 0,20 g/t Au over 151,95 m 0,2 151,95 30,39
Incluant 80,60 82,80 2,50 g/t Au sur 2.20 m 2,50 2,2
CRV-17-014 ROL 39,00 139,00 0,20 g/t Au sur 100 m 0,2 100 20
Incluant 110,50 111,00 5,46 g/t Au sur 0,50 m 5,46 0,5
CRV-17-015 ROL 76,50 171,85 0,30 g/t Au sur 95,35 m 0,3 95,35 28,60
CRV-17-021 ROL 41,10 158,8 0,22 g/t Au sur 117,70 m 0,22 117,70 24,72
incluant 53,00 56,00 1,30 g/t Au sur 3 m 1,3 3,00

Tableau 1 : Résultats d’analyses

Figure 1 : Section Longitudinale, Gite Rolartic est disponible à l’adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/180320_PRO_Figure1_fr.pdf

Suivant un programme d’assurance et de contrôle de qualité analytique, des échantillons en blanc et des matériels de référence certifiés ont été ajoutés parmi les échantillons de demi-carotte avant d’être expédiés et analysés par le laboratoire ALS Chemex de Val-d’Or, Québec suivant la méthode de pyro-analyse. Ce communiqué de presse a été préparé par Robert Gagnon, géologue, président de Pershimex, personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Corporation Ressources Pershimex – Bref aperçu

  • Détient plus de 800 claims en Abibiti-Témiscamingue;
  • Forage en cours avec son partenaire Dundee Precious Metals sur la propriété Malartic;
  • Partenaire avec Chalice Gold Mines sur la propriété Forsan.

Mise en garde

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude des renseignements contenus dans le présent communiqué de presse

Les faits énoncés dans ce communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont des « énoncés prospectifs » et les lecteurs sont mis en garde à l’effet que ces énoncés ne sont pas une garantie de succès et que les développements et résultats futurs peuvent être différents de ceux projetés dans ces énoncés prospectifs.

Corporation Ressources Pershimex
Robert Gagnon
Chef de la direction
(819) 797-2180

Cartier recoupe 7,6 g/t Au sur 5,0 m, 235 m sous la Mine Chimo

VAL-D’OR, QUÉBEC–(Marketwired – 20 mars 2018) – Ressources Cartier Inc. (TSX CROISSANCE:ECR) (“Cartier”) est heureuse d’annoncer une valeur titrant 7,6 g/t Au sur 5,0 m, à 235 m sous les chantiers les plus profonds de l’ancienne mine Chimo, située à 45 km à l’est de Val-d’Or. Les résultats ont été intersectés à 1 075 m de profondeur dans l’extension des zones aurifères 5 qui ont produit les 2/3 des onces de la mine. Ces résultats sont les premiers de la campagne de 8 000 m de forages profonds qui s’inscrivent dans les 34 000 m de forage en cours sur la propriété.

L’intersection d’une teneur de 7,6 g/t Au sur 5,0 m, incluant 12,2 g/t Au sur 2,5 m, est incluse dans une section de 60,0 m titrant 1,0 g/t Au, intersectée à 235 m sous les chantiers des zones 5 (FIGURE). Les forages directionnels contrôlés ont été planifiés pour recouper plusieurs structures aurifères et explorer le potentiel de l’extension de la mine sous les principaux chantiers.

Forage De
(m)
À
(m)
Longueur (m) Au
(g/t)
Les Zones
Aurifères 5
CH17-46AE1 1160,0 1165,0 5,0 7,6 5M2, 5M, 5B et 5BS
incluant 1162,0 1164,5 2,5 12,2
inclus dans 1129,0 1189,0 60,0 1,0
Les longueurs sont exprimées en longueur de carotte de forage. L’épaisseur vraie n’a pas été déterminée.

« Rappelons que l’objectif de ce programme est de démontrer la continuité des valeurs aurifères à connotation économique entre 900 m et 1 700 m de profondeur sous les principaux chantiers de l’ancienne mine Chimo » a commenté Philippe Cloutier, Président et Chef de la direction. Ce dernier ajoute que « la continuité des valeurs intersectées ainsi que la puissance du système d’altération et de minéralisation observée correspond à ce que nous recherchons ».

Une VIDÉO 3D permet de visualiser les structures aurifères de la propriété Mine Chimo avec ses principales composantes qui sont les infrastructures d’exploitation de la mine souterraine, les zones aurifères, les intersections aurifères non-exploitées ainsi que les 281 cibles visées au cours de la campagne de forage en cours. Les structures 5M2, 5M, 5B et 5BS y sont illustrées.

Les intersections aurifères sont constituées de minéraux d’altération en biotite et en chlorite, de minéralisation en grains d’or visibles, en arsénopyrite et/ou en pyrrhotite et de veines de quartz enfumé et/ou blanchâtre. Tous les autres résultats analytiques des quatre foreuses en activité sur la propriété Mine Chimo sont en attente.

Faits saillants du projet Mine Chimo

  • La Mine Chimo Mine a produit 379 012 onces d’or (MERN (DV 85-05 à DV-97-01);
  • Cartier détient 100% intérêts de la propriété;
  • Accessible à l’année et situé proche des moulins à forfait;
  • 14 zones aurifères ont été exploitées de façon intermittente de 1964 à 1997 par trois producteurs;
  • Les infrastructures minières consistent en un réseau de galeries distribuées sur 19 niveaux d’une profondeur de 80 m jusqu’à 870 m, relié par un puits à 3 compartiments d’une profondeur de 965 m. Le chevalement et les installations de surface ont été démantelés en 2008 mais la ligne électrique ainsi que la sablière sont encore en place.
  • Programme de forage de 34 000 en cours: 2017-2018 : 8 000 m réalisés sur des cibles profondes sous les chantiers de l’ancienne mine Chimo et 26 000 m sur les extensions latérales et en profondeur de nombreuses zones aurifères connues. L’ensemble du programme de forage est constitué de :
    • 23 zones aurifères à forer;
    • 68 sondages sur 177 extensions de zones connues;
    • 281 structures hôtes de minéralisation aurifère à recouper par forage.

À propos de Cartier

Ressources Cartier a été fondée en 2006 et est basée à Val-d’Or, au Québec. Le Québec s’est toujours classé parmi les meilleurs territoires miniers au monde, principalement en raison de sa géologie favorable, de son environnement fiscal attrayant et de son gouvernement pro-minier. En 2017, l’Institut Fraser a de nouveau classé le Québec parmi les meilleurs au monde en matière d’attractivité des placements.

Faits saillants pour l’investissement en Cartier

  • La compagnie a une solide encaisse avec $16M et un important endossement corporatif et institutionnel incluant Agnico Eagle Mines, JP Morgan UK et les fonds d’investissement du Québec;
  • La stratégie de Cartier consiste à se concentrer sur des projets aurifères relativement avancés et offrant un potentiel important d’expansion des ressources latéralement et en profondeur;
  • La société détient un portefeuille de projets d’exploration au stade avancé dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi au Québec – l’une des régions minières les plus prolifiques au monde – l’accent est mis sur l’or;
  • La société se concentre sur l’avancement de ses quatre projets clés via des programmes de forage. Tous ces projets ont été acquis à des coûts raisonnables au cours des dernières années. Tous sont prêts à forer avec pour cibles l’extension des dépôts qui ont été décrits pour chaque projet;
  • Le projet Mine Chimo est un ancien producteur d’or. Trois autres projets, à savoir Wilson, Benoist et Fenton, ont des estimations de ressources historiques;
  • En 2018, un programme de 34 000 mètres de forage vise à valoriser le projet Mine Chimo.

Assurance Qualité / Contrôle Qualité

Tous les résultats, annoncés dans ce communiqué, ont été obtenus d’échantillons mesurés le long de la carotte de forage. Les échantillons de carotte de calibre NQ sont concassés jusqu’à 80 % passant une maille de 8 mesh puis pulvérisés jusqu’à 90 % passant une maille de 200 mesh. Cartier insère 5 % du nombre d’échantillons sous forme de standards certifiés et un autre 5% sous forme d’échantillons stériles pour assurer le contrôle de la qualité. Les échantillons sont analysés au laboratoire Techni-Lab (Actlabs), situé à Ste-Germaine-Boulé (Québec). Les pulpes de 50 g sont analysées par pyroanalyse et lues par absorption atomique puis par gravimétrie pour les résultats supérieurs à 5,0 g / t Au. Pour les échantillons contenant de l’or visible, 1 000 g de roche sont analysés par la méthode ”Metallic Sieve”.

Les renseignements de nature scientifique et/ou technique présents dans le présent communiqué de presse ont été révisés et approuvés par M. Gaétan Lavallière, P. Geo., Ph. D., Vice-Président. M. Lavallière est une personne qualifiée telle que définie par la Norme canadienne 43-101.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

Philippe Cloutier, géo.
Président et Chef de la direction
819 856-0512
philippe.cloutier@ressourcescartier.com
www.ressourcescartier.com

Relations aux Investisseurs:
Relations Publiques Paradox
514 341-0408