SIRIOS nomme Jacquelin Gauthier comme conseiller technique principal

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 18 avril 2017) – Les dirigeants de SIRIOS (TSX CROISSANCE:SOI) ont le plaisir d’annoncer la nomination de M. Jacquelin Gauthier à titre de conseiller technique principal afin de superviser et diriger les activités d’exploration de la société.

Monsieur Jacquelin Gauthier, géologue, est un consultant international, basé à Montréal. Il possède une vaste expérience en exploration minière et en géologie. Il a occupé le poste de directeur de l’exploration pour des sociétés minières telles que Kinross Gold Corp., Bema Gold Corp., Cambior Inc. et Noranda Inc. Il a œuvré principalement au Canada et en Russie, mais aussi en Asie Centrale, en Afrique, au Mexique et dans l’Arctique. Au cours de sa carrière, il a été directement responsable, avec trois équipes différentes, de trois découvertes aurifères qui se sont avérées économiques. Il détient un baccalauréat en sciences appliquées (génie géologique, 1975) de l’UQAC. Il a débuté sa carrière avec SEREM Québec, une filiale du BRGM français, a poursuivi avec le Groupe Minier Sullivan puis Morrison Minerals. Dans les années 90 et 2000, il a occupé les postes de président ou vice-président de compagnies junior d’exploration.

Il est actuellement membre du comité consultatif auprès de l’Autorité des Marché Financiers du Québec. Il a fait partie de commissions consultatives auprès des ministères des Ressources Naturelles du Québec et du Canada ainsi que de plusieurs comités et forums géo-scientifiques. Il a aussi été directeur et vice-président de l’Association des Prospecteurs du Québec et de l’Association Professionnelle des Géologues et Géophysiciens du Québec. Il est membre de l’Ordre des Géologues du Québec, de même que du PDAC, l’AEMQ et le GAC.

M. Dominique Doucet, président, a déclaré : «Nous sommes très fiers que Jacquelin se joigne à notre équipe technique, nous sommes très confiants que Sirios profitera grandement de sa grande expertise dans tous nos projets d’exploration, en particulier Cheechoo, projet dont le progrès sera d’autant plus accéléré.»

La bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les Règles de la bourse de croissance TSX-V) ne peuvent être tenus responsables de l’exactitude ou de la véracité du présent communiqué.

Dominique Doucet, président
(514) 510-7961
(514) 510-7964 (FAX)
ddoucet@sirios.com
www.sirios.com

Integra Gold annonce d’autres minéralisations à haute teneur dans le forage de mise en valeur et d’expansion sur les structures C2, C4 et C5 à Triangle

VANCOUVER, BC–(Marketwired – 18 avril 2017) –

Points saillants du communiqué :

  • Les résultats du programme de forage de mise en valeur sur la structure C2 (” C2 “) comprennent :
    • 108,39 g/t d’or (” Au “) sur 3,40 mètres (” m “) (11,86 g/t Au coupées à 34,3 g/t Au, épaisseur vraie de 1,96 m);
    • 15,66 g/t Au sur 4,90 m (13,95 g/t Au coupée, épaisseur vraie de 4,09 m);
    • 9,66 g/t Au sur 2,50 m (aucune coupure requise, épaisseur vraie de 1,99 m);
    • 9,53 g/t Au sur 5,60 m (aucune coupure requise, épaisseur vraie de 4,40 m).
  • Les résultats du programme de forage de mise en valeur et du forage d’expansion sur la structure C4 (” C4 “) comprennent :
    • 57,29 g/t Au sur 4,60 m (15,71 g/t Au coupée, épaisseur vraie de 4,43 m);
    • 11,16 g/t Au sur 3,60 m (aucune coupure requise, épaisseur vraie de 3,41 m);
    • 9,81 g/t Au sur 2,40 m (aucune coupure requise, épaisseur vraie de 2,16 m);
    • 9,06 g/t Au sur 6,70 m (aucune coupure requise, épaisseur vraie de 5,58 m).
  • Les résultats du programme de forage d’expansion sur la structure C5 (” C5 “) comprennent 12,91 g/t Au sur 3,70 m (aucune coupure requise, épaisseur vraie de 3,10 m).
  • Le programme de forage de définition de 10 000 m sous terre a commencé le 10 avril 2017; le forage sera effectué selon un espacement de 10 m x 10 m dans la zone ciblée pour l’échantillonnage en vrac de C2 dans le gîte Triangle et est conçu pour définir par la suite le secteur ciblé en préparation du début de l’échantillonnage en vrac en mai.
  • La rampe principale a atteint 850 m (1 345 m au total avec les infrastructures secondaires sous terre); la rampe progresse actuellement dans l’éponte inférieure de la zone C2 adjacente au secteur ciblé pour l’échantillonnage en vrac.

Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE: ICG)(OTCQX: ICGQF)(” Integra ” ou la ” Société “) a le plaisir d’annoncer de nouveaux résultats d’analyse provenant de son programme de forage réalisé sur le gîte Triangle (” Triangle “), dans le cadre du projet aurifère Lamaque (” Lamaque “), à Val-d’Or au Québec. Les résultats communiqués aujourd’hui proviennent de sondages réalisés à Triangle d’une longueur totale forée de 6 930 m (28 sondages). Les résultats d’analyse de plus de 8 525 m de forage (48 sondages) réalisés à Lamaque en 2017 restent à venir.

” Les résultats de forage de mise en valeur et d’expansion publiés aujourd’hui pour certaines de nos zones à plus haute teneur témoignent à nouveau de la qualité et de la continuité de la minéralisation aurifère à Triangle. En outre, le forage de mise en valeur sur la structure C2 dans le secteur ciblé pour l’échantillonnage en vrac continue de nous impressionner en raison de ses teneurs remarquables et de ses épaisseurs qui se démarquent, ” déclare le président et chef de la direction d’Integra, Stephen de Jong. ” De plus, les résultats obtenus en profondeur sur la structure C5 soulignent pour une première fois que cette zone pourrait prendre significativement de l’importance dans le futur à la fois latéralement et en profondeur selon le pendage, et ce, au moyen de forages supplémentaires. “

Les forages de mise en valeur sur la structure C2 continuent de recouper de la minéralisation significative à haute teneur dans le secteur ciblé pour l’échantillonnage en vrac

Le programme de forage de mise en valeur en surface dans le secteur sélectionné pour l’échantillonnage en vrac de la structure C2 a été effectué selon un espacement d’approximativement 20 m à 25 m dans le but de définir la continuité et la géométrie des structures aurifères. La définition de la structure minéralisée dans le secteur de l’échantillonnage en vrac se poursuit avec un programme de forage de mise en valeur de 10 000 m, effectué selon un espacement de 10 x 10 m. Le programme de forage à espacement serré sous terre à C2 permettra aussi de recueillir des données utiles pour la planification de l’échantillonnage en vrac et la poursuite de la rampe d’exploration de la Société sous terre. L’information obtenue à partir de ce forage facilitera le choix de l’emplacement des travers-bancs et des futures galeries ” dans la minéralisation”. Les futures galeries planifiées ” dans la minéralisation” permettront également de recueillir du matériau pour l’échantillon en vrac, estimé à environ 25 000 tonnes.

Les résultats publiés pour le forage de mise en valeur en surface sur C2 à un espacement de 25 m comprennent comme suit (teneurs non coupées et longueurs dans l’axe de forage; consultez le tableau des résultats d’analyse pour de plus amples détails) :

  • 108,39 g/t Au sur 3,40 m (C2 – TM-17-264)
  • 15,66 g/t Au sur 4,90 m (C2 – TM-17-262)
  • 9,66 g/t Au sur 2,50 m (C2 – TM-17-266)
  • 9,53 g/t Au sur 5,60 m (C2 – TM-17-265)

Comme le montrent la section longitudinale de C2 (voir le lien ci-dessous), les résultats de quelques intervalles restent à venir. Il est à noter que l’épaisseur vraie des intervalles est indiquée sur toutes les sections longitudinales et qu’elle diffère des longueurs dans l’axe de forage indiquées dans les tableaux des résultats de forage.

C2: http://www.integragold.com/site/assets/files/2268/ls_c2-pr_2017-04-18.pdf

Sommaire des résultats de forage sur le gîte Triangle

Le tableau suivant présente quelques intersections sélectionnées parmi les nouveaux résultats de forage. D’autres résultats pour les sondages dont il est question dans le présent communiqué sont présentés dans le tableau affiché à l’aide du lien ci-dessous. Les valeurs composites individuelles sont présentées avant et après l’application (au besoin) d’une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au.

                     
Sondage (1)   De
(m)
  À (m)   Intervalle
(m) (2)
  Teneur en or
(g/t) (3)
  Zone
interprétée
TM-15-016W01*   651,30   658,00   6,70   9,06   C4
TM-15-016W02M02*   648,65   651,20   2,55   6,29   C4
863,50   866,20   2,70   5,40   C5
934,50   940,50   6,00   5,19   C6
TM-15-016W03M02*   780,16   782,50   2,34   6,07   C4-60
783,00   784,49   1,49   57,43   s.o.
Coupé           20,66    
845,50   849,20   3,70   12,91   C5
903,00   905,35   2,35   6,41   C5-10
908,50   912,55   4,05   7,57   s.o.
TM-16-118W01M02*   401,40   403,40   2,00   12,29   C3-70
457,40   460,10   2,70   5,74   C4
TM-16-118W02M01*   464,50   468,10   3,60   11,16   C4
TM-16-147W01M02*   548,10   550,22   2,12   5,24   C4
TM-16-208 (extension)*   597,65   602,25   4,60   57,29   C4
Coupé           15,71    
incluant       0,70   290,00    
684,70   687,20   2,50   60,10   C4-40
Coupé           8,60    
695,20   695,70   0,50   140,97   s.o.
Coupé           34,30    
TM-17-239A   707,00   711,50   4,50   8,41   C4
Coupé           7,24    
TM-17-246   438,35   440,75   2,40   9,81   C4
TM-17-249 (extension)   374,05   375,10   1,05   46,66   s.o.
Coupé           25,02    
TM-17-262   167,10   172,00   4,90   15,66   C2
Coupé           13,95    
TM-17-264   153,60   157,00   3,40   108,39   C2
Coupé           11,86    
incluant       0,50   684,99    
TM-17-265   66,40   67,90   1,50   7,32   s.o.
73,40   79,00   5,60   9,53   C2
TM-17-266   67,30   70,00   2,70   6,47   s.o.
77,00   79,50   2,50   9,66   C2
s.o. – aucune zone assignée pour l’instant
                     
  1. Sondages avec * = sondages qui ont été prolongés en 2017, mais qui ont conservé le numéro de sondage d’origine.
  2. Longueur dans l’axe de forage; l’épaisseur vraie varie selon l’inclinaison du sondage; la plupart des sondages visent à recouper les structures filoniennes à un angle proche de la perpendiculaire; il s’ensuit que les épaisseurs vraies se rapprochent des longueurs dans l’axe de forage (selon un ratio de conversion d’environ 70 % à 90 %); l’épaisseur vraie des minéralisations recoupées dans les structures C est présentée sur les sections longitudinales (liens ci-dessous).
  3. En ce qui concerne les zones minéralisées connues, les intervalles ont été déterminés en fonction des observations géologiques, à partir principalement de la quantité de filons de quartz-tourmaline-sulfures et d’un seuil de coupure de 1,00 g/t Au pour le calcul des composites; les valeurs composites individuelles sont présentées avant et après l’application (au besoin) d’une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au; aucune épaisseur minimale prise en compte.

Pour afficher le tableau des résultats d’analyse complets pour les sondages dont les résultats sont communiqués aujourd’hui, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.integragold.com/site/assets/files/2265/2017_compositestriangle_nr-18042017.pdf

Pour afficher une section transversale du gîte Triangle et du gîte Cheminée n°4, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.integragold.com/site/assets/files/2269/triangle_longsection_18_april_2017_use.pdf

Le forage sur les structures C4 et C5 continuent d’appuyer le modèle géologique et l’estimation des ressources

Les résultats de forage d’expansion et de mise en valeur pour C4 et C5 continuent de démontrer une bonne continuité à l’intérieur des structures et latéralement, tout en appuyant les modèles actuels pour la géologie et les ressources de la Société. De plus, le succès connu par le forage d’expansion sur C5 témoigne du potentiel d’accroître davantage les ressources. L’important programme de forage d’expansion et de mise en valeur se poursuivra tout au long de l’année sur les deux structures. L’objectif du programme de forage pour l’année est le reclassement des ressources de la catégorie présumée à la catégorie indiquée, tout en remplaçant les ressources converties par de nouvelles ressources présumées. Comme en témoigne le dernier rapport sur l’estimation des ressources, les antécédents de la Société en matière de conversion des ressources sont excellents, avec une augmentation constante des ressources indiquées à Lamaque et le remplacement des ressources converties par l’ajout de nouvelles ressources présumées.

Les résultats de forage significatifs publiés aujourd’hui pour C4 et C5 comprennent (teneurs non coupées et longueurs dans l’axe de forage; consultez le tableau des résultats d’analyse pour de plus amples détails):

  • 57,29 g/t Au sur 4,60 m (C4 – TM-16-208 Extension)
  • 11,16 g/t Au sur 3,60 m (C4 – TM-16-118W02M01)
  • 9,81 g/t Au sur 2,40 m (C4 – TM-17-246)
  • 9,06 g/t Au sur 6,70 m (C4 – TM-15-016W01)
  • 8,41 g/t Au sur 4,50 m (C4 – TM-15-016W01)
  • 12,91 g/t Au sur 3,70 m (C5 – TM-15-016W03M02)

Plusieurs intervalles dans les structures C secondaires (“C-Splays”) ainsi que des intervalles non assignés sont aussi publiés dans le présent communiqué. Ces intervalles offrent un aperçu de la contribution potentielle de ces structures sur l’inventaire des ressources dans le futur. Les résultats de forage significatifs dans les C-Splays et les intervalles non assignés annoncés aujourd’hui comprennent (teneurs non coupées et longueurs dans l’axe de forage; consultez le tableau des résultats d’analyse pour de plus amples détails) :

  • 140,97 g/t Au sur 0,50 m (non assigné – TM-16-208 Extension)
  • 60,10 g/t Au sur 2,50 m (C4-40 – TM-16-208 Extension)
  • 57,43 g/t Au sur 1,49 m (non assigné – TM-15-016W03M02)
  • 46,66 g/t Au sur 1,05 m (non assigné – TM-17-249 Extension)
  • 12,29 g/t Au sur 2,00 m (C3-70 – TM-16-118W01M02)

Comme l’illustrent les sections longitudinales verticales des structures C4 et C5 (voir le lien ci-dessous), la Société attend toujours les résultats de plusieurs autres sondages de mise en valeur et d’expansion forés à différentes profondeurs, entre 325 m et 825 m sous la surface.

C4 longsection: http://www.integragold.com/site/assets/files/2267/ls_c4-pr_2017-04-18.pdf

C5 longsection: http://www.integragold.com/site/assets/files/2266/ls_c5-pr_2017-04-18_vuse.pdf

Sommaire du programme d’exploration au projet Lamaque

Les résultats annoncés aujourd’hui proviennent de 28 trous de forages (6 930 m) à Triangle. Les résultats d’analyse de 48 forages additionnels réalisés à Lamaque en 2017 (soit 8 525 m) sont en attente. Les résultats de tous les trous de forage réalisés en 2017, y compris ceux divulgués aujourd’hui, ne sont pas compris dans la mise à jour des ressources minérales publiés le 22 mars 2017. Une mise à jour de l’estimation des ressources à Lamaque est planifiée pour le T4 2017. Les résultats de forage continueront d’être publiés au fur et à mesure qu’ils sont disponibles.

Le 10 avril 2017, 27 015 m de forage au total, soit 120 trous de forage (incluant les nouveaux sondages, les extensions et les sondages avec déviation) avaient été réalisés à Lamaque. De ce total, le forage à Triangle compte pour 15 021 m dans 76 trous de forage (trous de forage terminés, en cours, avec déviation et abandonnés). Au total, six foreuses sont présentement mobilisées sur la propriété Lamaque, soit quatre en surface à Triangle, une sous terre à Triangle et une sur la Cible profonde Lamaque.

Profil du projet et de la Société

Integra est une société d’exploration aurifère qui possède des projets à Val-d’Or, au Québec, l’une des meilleures régions minières au monde. Les principales activités de la Société concernent le projet à haute teneur Lamaque Sud. À l’automne 2014, en faisant l’acquisition de l’usine et du complexe minier Sigma, Integra s’est dotée d’une installation d’une capacité quotidienne de 2 200 tonnes et d’une installation de stockage des résidus pour lesquelles elle dispose de tous les permis nécessaires. Grâce aux permis fédéraux et provinciaux détenus, aux infrastructures existantes et au potentiel d’exploration significatif, cette acquisition a permis d’éliminer des coûts importants et d’écourter les délais normalement associés aux projets miniers. Integra a pu recueillir plus de 125 millions de dollars depuis 2013 et a vu le cours de son action grimper, malgré le prix de l’or à la baisse. En août 2015, Eldorado Gold a réalisé un investissement stratégique dans Integra et fait l’acquisition de 15 % des actions ordinaires en circulation. Integra a été citée parmi les 50 entreprises les plus performantes en 2015 par la Bourse de croissance TSX, tandis que la Bourse OTCQX a cité Integra comme l’une des 50 meilleures entreprises pour l’année 2015.

Personne qualifiée

Le projet Lamaque est directement supervisé par M. Hervé Thiboutot, ingénieur et premier vice- président de la Société, et M. Jacques Simoneau, géologue, directeur de l’exploration de la Société MM. Thiboutot et Simoneau sont des personnes qualifiées au sens du Règlement 43-101. Les personnes qualifiées de la Société ont examiné le contenu technique de ce communiqué.

Assurance-qualité et contrôle de la qualité (” QA/QC “)

Des protocoles stricts de QA/QC sont appliqués, incluant l’insertion de doublons, de blancs et d’étalons dans tous les sondages. Les échantillons de carottes de forage sont soumis directement aux laboratoires d’analyse Bourlamaque et ALS de Val-d’Or, aux fins de leur préparation et de leur analyse. L’analyse est menée sur un échantillon de 30 g. L’analyse de l’or est effectuée par pyroanalyse avec finition par absorption atomique (AA), et avec finition gravimétrique pour les échantillons au-dessus de 5 g/t Au. Les résultats présentés proviennent des analyses gravimétriques pour les échantillons qui dépassent 5 g/t Au; sinon, ils proviennent des analyses avec finition par absorption atomique.

AU NOM DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Stephen de Jong

Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur : Twitter : http://twitter.com/integragoldcorp

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services réglementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l’adéquation ou l’exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs, incluant notamment le moment de la réalisation d’une estimation des ressources minérales révisée, le moment de la réalisation d’une EEP révisée et la réalisation de la transaction Sigma-Lamaque. Au cours de l’élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par la Société et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu’elle soit en mesure d’obtenir les approbations émises par le gouvernement ou toute autre entité de réglementation, qu’elle soit en mesure de se procurer le personnel, l’équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d’exploration et de développement en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels s’avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, les questions soulevées dans les documents déposés en vue de répondre aux exigences d’information continue, y compris le rapport de gestion de la direction le plus récent. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n’a pas l’intention, et décline expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’évènements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

Renseignements sur la Société :
Chris Gordon
chris@integragold.com

Ou consultez le site Web de la Société : www.integragold.com

Nemaska Lithium s’apprête à livrer la première tonne d’hydroxyde de lithium produite à l’usine de phase 1 à un client

QUÉBEC, QUÉBEC–(Marketwired – 17 avril 2017) –

Note aux rédacteurs : Trois images sont associées à ce communiqué de presse.

Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX:NMX)(OTCQX:NMKEF) est heureuse d’annoncer que la première cargaison d’une solution d’hydroxyde de lithium (équivalent à 1,2 tonne d’hydroxyde de lithium monohydrate) est prête pour livraison à un client pour évaluation. L’usine de phase 1 produit maintenant en mode continu à partir de sulfate de lithium.

Joignez-vous à Jean-François Magnan, directeur technique, et à Nicolas Laroche, ingénieur en optimisation de procédés électrochimiques, pour plus d’information sur le procédé novateur de Nemaska Lithium. Cliquez ici pour visionner la vidéo : https://vimeo.com/212809879/7602aff32a

Mise en service de l’usine de phase 1

Voici les étapes qui ont été franchies jusqu’à maintenant, ainsi que les étapes à venir :

Étape 1 – Essais de pression et mise sous tension des systèmes électriques – Complétée

Étape 2 – Début de l’électrolyse membranaire – Complétée

Étape 3 – Démarrage de l’usine hydrométallurgique – Complétée

La Société produit actuellement de l’hydroxyde de lithium en continu à partir du sulfate de lithium fourni par un client. Pour ce faire, la Société a mis en service les systèmes de purification et d’électrolyse membranaire de l’usine de phase 1. La pureté de l’hydroxyde de lithium produit à ce jour surpasse les attentes de l’équipe technique de Nemaska Lithium à cette étape de la mise en service de l’usine. Il s’agit là d’un accomplissement critique pour Nemaska Lithium puisque les systèmes mis en service jusqu’à maintenant sont visés par la plupart des brevets déposés ou accordés à la Société pour son procédé exclusif. À ce jour, les résultats obtenus grâce au procédé exclusif de la Société sont conformes aux attentes ou surpassent ces dernières.

Vous trouverez ci-dessous un schéma de procédé simplifié présentant les parties de l’usine de phase 1 mises en service à l’étape 3.

http://www.marketwire.com/library/20170416-Step3_f_800.jpg

Étape 4 – Envoi d’échantillons d’hydroxyde de lithium à un client – En cours

Une solution d’hydroxyde de lithium équivalant à 1,2 tonne d’hydroxyde de lithium monohydrate est prête pour livraison au premier client. L’hydroxyde de lithium a été produit à partir de sulfate de lithium fourni par ce client. Le client évalue la solution d’hydroxyde de lithium pour utilisation dans son procédé de fabrication de cathodes pour batteries lithium-ion. Nemaska Lithium poursuivra la livraison d’hydroxyde de lithium à ce client au fil de sa production.

Étape 5 – Cristallisation – En cours

La prochaine étape consistera à cristalliser la solution d’hydroxyde de lithium. Cette étape consiste à changer la solution d’ hydroxyde de lithium en hydroxyde de lithium monohydrate (forme solide). La section de cristallisation constitue l’étape de purification finale, au cours de laquelle sont retirés de l’hydroxyde de lithium les métaux alcalins tels que le sodium. Le cristalliseur sera mis en service avant le début de l’étape 6.

Vous trouverez ci-dessous un schéma de procédé simplifié présentant les parties de l’usine de phase 1 mises en service à l’étape 5.

http://www.marketwire.com/library/20170416-Step5_f_800.jpg

Étape 6 – Extraction d’hydroxyde de lithium à partir du concentré de Whabouchi – Objectif atteint

La Société entend commencer à transformer le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi en échantillons d’hydroxyde de lithium lors du second trimestre de 2017, soit après la mise en service des processus de calcination et de cuisson. Ces échantillons seront envoyés à plusieurs clients potentiels à travers le monde.

Vous trouverez ci-dessous un schéma de procédé simplifié présentant les parties de l’usine de phase 1 mises en service à l’étape 6.

http://www.marketwire.com/library/20170416-Step6_f_800.jpg

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium entend devenir un fournisseur d’hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium pour le marché émergent des batteries au lithium, dont la croissance est attribuable en grande partie aux véhicules électriques, téléphones cellulaires, tablettes et autres biens de consommation. La Société met en valeur au Québec l’un des plus importants dépôts de spodumène lithium provenant de roche dure au monde, aussi bien en termes de volume que de teneur. Le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi de Nemaska Lithium sera expédié à l’usine de transformation de composés de lithium de la Société qui sera construite à Shawinigan, au Québec. Cette usine transformera le concentré de spodumène en hydroxyde et en carbonate de lithium de grande pureté à l’aide des méthodes exclusives développées par la Société, pour lesquelles celle-ci détient quatre brevets et a déposé des demandes de brevets dans plusieurs pays, qui couvrent différents aspects et améliorations de sa technologie exclusive pour obtenir de l’hydroxyde et du carbonate de lithium de grande pureté.

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, mais sans s’y limiter, toute information sur (i) la poursuite, par la Société, de l’expédition d’hydroxyde de lithium à son client au fil de sa production, (ii) la transformation de la solution d’hydroxyde de lithium en hydroxyde de lithium monohydrate (forme solide), (iii) le début de la transformation du concentré de spodumène de la mine Whabouchi en échantillons d’hydroxyde de lithium au deuxième trimestre de 2017 après la mise en service des processus de calcination et de cuisson, (iv) l’envoi d’échantillons à plusieurs clients potentiels dans le monde entier, (v) tous les énoncés prospectifs contenus dans la vidéo mentionnée ci-dessus (https://vimeo.com/212809879/7602aff32a), et (vi) en général, le paragraphe « À propos de Nemaska Lithium » qui décrit essentiellement les perspectives de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Il ne peut y avoir aucune assurance que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de manière importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les attentes et les plans relatifs à l’avenir de la direction. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou pour expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D’autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l’adresse : www.nemaskalithium.com

Pour voir les images associées à ce communiqué, veuillez consulter les liens suivants :

http://www.marketwire.com/library/20170416-Step3_f_800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20170416-Step5_f_800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20170416-Step6_f_800.jpg

M. Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com

Mme Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com
www.nemaskalithium.com

Integra Gold dépose sur SEDAR le rapport technique conforme au Règlement 43-101 portant sur la mise à jour de l’évaluation économique préliminaire sur le projet Lamaque

VANCOUVER, BC–(Marketwired – 13 avril 2017) –

Points saillants de la mise à jour de l’évaluation économique préliminaire :

  • Production annuelle moyenne d’or pour les 8 premières années entières de production estimée à 135 000 onces (” oz “) d’or (” Au “), production annuelle moyenne d’or pour la durée de vie de la mine (” life of mine ” ou ” LOM “) estimée à 123 000 oz Au et production totale de 1,3 million d’onces d’or, une augmentation de 156 % par rapport à l’EEP de 2015;
  • Coût au comptant LOM de 595 $ CA/oz Au (458 $ US), coût de maintien tout compris de 824 $ CA/oz (634 $ US) et coût entier (coût de maintien tout compris + dépenses en immobilisations initiales) de 933 $ CA/oz Au (718 $ US);
  • Période de préproduction de 18 mois, avec un capital de préproduction (” capital initial “) requis, net du revenu de préproduction, de 111 M$ CA (85 M$ US) – Excluant le revenu de préproduction, capital initial de 175 M$ CA (134 M$ US);
  • Les ressources indiquées du gîte Triangle selon un seuil de coupure de 5 g/t Au ont augmenté de 105 % depuis l’annonce de la mise à jour de l’évaluation économique préliminaire.

Integra Gold Corp. (TSX VENTURE: ICG) (OTCQX: ICGQF), (” Integra ” ou la ” Société “), a le plaisir d’annoncer que la Société a déposé sur SEDAR le rapport technique indépendant conforme au Règlement 43-101 (le ” rapport “) portant sur la mise à jour de l’évaluation économique préliminaire (” EEP “) sur le projet aurifère Lamaque (” Lamaque “) à Val-d’Or, Québec, tel que décrit dans un communiqué de presse publié par la Société le 27 février 2017.

Le rapport est disponible sur SEDAR sous le profil de la Société, et sur le site Web de la Société au :

http://www.integragold.com/site/assets/files/2258/43-101_2017_pea_update_lamaque.pdf

L’EEP de 2017, qui tient compte des ressources de l’estimation des ressources de la Société datant de l’automne 2016 (voir le communiqué du 16 novembre 2016), démontre la robustesse économique du projet. En tenant compte d’un prix de l’or à 1 250 $ US par once, d’un taux de change de 1,30 $ CA pour 1,00 $ US et d’un taux d’actualisation de 5 % adopté par les personnes qualifiées, la VAN avant impôt estimée pour Lamaque est de 601,9 M$ CA et le TRI avant impôt est de 55 %. La VAN après impôt est de 362,5 M$ CA et le TRI après impôt est de 43 %. La période de récupération à partir du début de la construction de Lamaque est de 3,8 ans avant impôt et de 4,2 ans après impôt. Les paramètres économiques du projet sont sensibles aux hypothèses concernant les prix des métaux et le taux de change comme le montre l’étude de sensibilité dans le rapport.

Points saillants économiques et opérationnels

Aperçu de l’EEP

Hypothèses    
Prix de l’or en $ US par oz du scénario de base   1 250 $ US
Taux de change ($ CA/$ US) du scénario de base   1,30
Prix de l’or en $ CA par oz du scénario de base   1 625 $ CA
Capital de préproduction requis    
Capital initial requis   175,0 M$ CA/135,6 M$ US
Revenu de préproduction   64,0 M$ CA/50,0 M$ US
Capital initial requis, net du revenu de préproduction   111,0 M$ CA/85,4 M$ US
Coûts d’exploitation    
Coût au comptant   595 $ CA/458 $ US
Coût de maintien tout compris   824 $ CA/634 $ US
Coût de maintien tout compris + Capital de préproduction   933 $ CA/718 $ US
Profil de production    
Teneur d’alimentation diluée   6,96 g/t
Nombre total de tonnes exploitées   6,3 M
Alimentation journalière pendant la production commerciale   1 675 t
Nombre total de tonnes traitées   6,3 M
LOM   10,3 ans
Récupération moyenne   93,6 %
Production annuelle moyenne    
  Période de préproduction   1,5 an
  Production annuelle moyenne (an 1,5 à an 12)   123 000 oz
  Production annuelle moyenne (an 3 à an 10)   135 000 oz
Production maximum (an 7)   155 000 oz
Paramètres économiques du projet    
Avant impôt    
  VAN (taux d’actualisation de 5 %)   601,9 M$ CA
  Taux de rendement interne   55 %
  Période de récupération (années à partir du début de la construction)   3,8
  Cumul des flux de trésorerie   907,6 M$ CA
Après impôt    
  VAN (taux d’actualisation de 5 %)   362,5 M$ CA
  Taux de rendement interne   43 %
  Période de récupération (années à partir du début de la construction)   4,2
  Cumul des flux de trésorerie   556,9 M$ CA
       
  • La période de préproduction est de 1,5 an et la durée de vie de la mine a plus que doublé, passant de 4,5 ans à 10,5 ans en raison de la croissance notable des ressources depuis 2015;
  • La production annuelle moyenne d’or est de 123 000 onces, y compris 135 000 onces pour les 8 premières années entières de production et une production maximum de 155 000 onces atteinte à l’an 7;
  • En raison du forage de mise en valeur significatif et de l’identification des structures de type ” C ” dans le gîte Triangle (” Triangle “) en 2015, mais après l’EEP précédente, la méthode d’exploitation par longs trous sera maintenant utilisée pour 71 % du minerai exploité à Triangle (90 % en incluant le matériel exploité lors du développement), réduisant les coûts d’exploitation totaux à 86 $ CA/tonne, incluant une baisse des coûts directs d’exploitation des chantiers (exploitation des chantiers, déblaiement, transport, supervision, entretien de l’équipement) de 78,50 $ CA/tonne (EEP 2015) à 39,80 $ CA/tonne;
  • À son sommet, le projet Lamaque emploiera plus de 425 personnes et sera alors un important moteur économique de l’économie locale de Val-d’Or, au Québec.

L’EEP est considérée de nature préliminaire. Elle comprend des ressources minérales présumées qui sont considérées comme trop spéculatives pour y appliquer des considérations économiques permettant de les classer dans la catégorie des réserves minérales. Il n’existe aucune certitude selon laquelle les conclusions de l’EEP se réaliseront. Les ressources minérales n’étant pas des réserves minérales, leur viabilité économique n’a pas été démontrée.

Mise à jour de l’estimation des ressources

Depuis l’annonce de l’EEP, la Société a publié une nouvelle mise à jour de l’estimation des ressources pour Triangle, qui montre une augmentation des ressources indiquées de 105 % selon un seuil de coupure de 5 g/t Au (voir le communiqué publié par la Société le 22 mars 2017). La mise à jour de l’estimation des ressources n’a pas été prise en compte dans le rapport déposé aujourd’hui; toutefois, la conversion et la croissance des ressources à Triangle provient des mêmes profondeurs verticales, soit entre 0 m et 850 m. La croissance au sein des structures aurifères existantes à Triangle suggère que des onces supplémentaires seront accessibles à partir des infrastructures proposées dans le rapport.

Mise en garde

Les projections en matière de méthode d’exploitation, de profil de production potentielle et de plan d’exploitation sont de nature conceptuelle et des études techniques additionnelles seront nécessaires afin d’évaluer entièrement leur viabilité. Il n’existe aucune garantie qu’une mine potentielle sera réalisée ou qu’une décision de production sera prise. Une décision de mise en production d’une mine sans l’appui d’une étude de faisabilité comprend des risques possibles supplémentaires, notamment le fait d’inclure des ressources minérales présumées qui sont normalement considérées comme trop spéculatives, d’un point de vue géologique, pour y appliquer des considérations économiques permettant de les classer dans la catégorie des réserves minérales. La conception de la mine et les échéanciers d’exploitation minière, le schéma de traitement métallurgique et la conception de l’usine de traitement peuvent nécessiter d’autres travaux techniques, des analyses économiques complémentaires et des études internes additionnelles pour assurer des conditions d’exploitation satisfaisantes et garantir les décisions prises relativement à la production future ciblée.

Profil du projet et de la Société

Integra est une société d’exploration aurifère qui possède des projets à Val-d’Or, au Québec, l’une des meilleures régions minières au monde. Les principales activités de la Société concernent le projet à haute teneur Lamaque Sud. À l’automne 2014, en faisant l’acquisition de l’usine et du complexe minier Sigma, Integra s’est dotée d’une installation d’une capacité quotidienne de 2 200 tonnes et d’une installation de stockage des résidus pour lesquelles elle dispose de tous les permis nécessaires. Grâce aux permis fédéraux et provinciaux détenus, aux infrastructures existantes, et au potentiel d’exploration significatif, cette acquisition a permis d’éliminer des coûts importants et d’écourter les délais normalement associés aux projets miniers. Integra a pu recueillir plus de 125 millions de dollars depuis 2013 et a vu le cours de son action grimper, malgré le prix de l’or à la baisse. En août 2015, Eldorado Gold a réalisé un investissement stratégique dans Integra et fait l’acquisition de 15 % des actions ordinaires en circulation. Integra a été citée parmi les 50 entreprises les plus performantes en 2015 par la Bourse de croissance TSX, tandis que la Bourse OTCQX a cité Integra comme l’une des 50 meilleures entreprises pour l’année 2015.

Personnes qualifiées

Le projet Lamaque est directement supervisé par M. Hervé Thiboutot, ingénieur et premier vice-président de la Société, M. Jacques Simoneau, géologue, directeur de l’exploration de la Société, M. François Chabot, ing., directeur des opérations, et M. Jessy Thelland, géo., chef géologue sous terre d’Integra. Le contenu technique du présent communiqué a été révisé et approuvé par MM. Thiboutot et Chabot, des personnes qualifiées au sens du Règlement 43-101.

En outre, toutes les personnes énumérées ci-dessous sont des personnes qualifiées indépendantes aux fins du Règlement 43-101. Toutes les informations scientifiques et techniques contenues dans le présent communiqué à l’égard du projet Lamaque ou de l’EEP sont basées sur des informations établies ou supervisées par ces personnes : pour InnovExplo inc., François Girard, ing. (mine); pour Geologica, Daniel Gaudreault, ing. (géologie); pour GeoPointcom, Christian D’Amours, géo. (ressources); pour Amec Foster Wheeler Environnement et Infrastructure, Stéphan Bergeron, géo., M. ing. (environnement) et pour WSP Canada Inc., Marianne Utiger, ing. (métallurgie).

AU NOM DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Stephen de Jong
Président et chef de la direction

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services réglementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l’adéquation ou l’exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs. Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs, incluant le moment de la réalisation d’une estimation des ressources minérales révisée, le moment de la réalisation d’un rapport technique présentant les résultats de la mise à jour de l’EEP, les flux de trésorerie, les dépenses en immobilisations lors de la préproduction, les coûts de développement, les taux d’extraction, les coûts estimés pour la durée de vie de la mine, le moment de la réalisation de la rampe d’exploration sous terre, les méthodes d’exploitation sous terre, le transport et la livraison du minerai, le prolongement de la durée de vie des bassins de résidus, la possibilité de construire de nouvelles installations de gestion des résidus, le nombre de nouveaux employés et le moment de la réalisation du forage à Lamaque. Au cours de l’élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par la Société et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu’elle soit en mesure d’obtenir les approbations émises par le gouvernement ou toute autre entité de réglementation, qu’elle soit en mesure de se procurer le personnel, l’équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d’exploration et de développement en quantité suffisante et en temps opportun, que les résultats réels des activités d’exploration et de développement s’avèrent conformes aux attentes de la direction, que le taux de change demeure le même ou près du taux actuel et que les prix des métaux et des minéraux demeurent les mêmes ou aux mêmes niveaux. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, les questions soulevées dans les documents déposés en vue de répondre aux exigences d’information continue, y compris le plus récent rapport de gestion de la direction. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n’a pas l’intention, et décline expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

COORDONNÉES :
Renseignements sur la Société :
Chris Gordon
chris@integragold.com

Ou consulter le site Web de la Société : www.integragold.com

Suivez Integra Gold sur :
Twitter : http://twitter.com/integragoldcorp

DIAGNOS annonce un placement privé

BROSSARD, QUÉBEC–(Marketwired – 13 avril 2017) – DIAGNOS inc. (« DIAGNOS » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:ADK), un leader dans la détection précoce de problèmes de santé s’appuyant sur l’intelligence artificielle, annonce un placement privé (« Placement privé ») pouvant aller jusqu’à 330 unités (chacune une « Unité ») d’une valeur globale pouvant atteindre 3 300 000 $.

Chaque Unité est composée :

  • D’une débenture convertible et rachetable garantie (chacune une « Débenture »), d’un capital de 10 000 $, d’une période de trois ans, portant intérêt à un taux annuel de 10 %, et
  • de 20 000 bons de souscription (chacun un « Bon de souscription ») permettant au détenteur d’acquérir une action ordinaire (« Action ») de la Société au prix de 0,22 $ par Action au cours des 18 mois suivant la date d’émission.

À sa seule discrétion, le détenteur des Débentures peut convertir le capital des Débentures pendant la période de trois ans, en tout ou en partie, en Actions de la Société au prix de 0,15 $ par action. Tout intérêt couru sur le capital, au moment de la conversion par le détenteur, est payable immédiatement en argent.

Si, à tout moment après le premier anniversaire de la Débenture et jusqu’à l’échéance, le prix moyen pondéré des Actions sur le marché de la bourse de croissance TSX est égal ou supérieur à 0,27 $ pour 20 jours de bourse consécutifs, les Débentures seront convertissables, intégralement ou en partie, à la seule option de la Société, en Action de la Société au prix de 0,15 $ par action. Tout intérêt couru sur le capital, au moment de la conversion par la Société, est payable immédiatement en argent.

À sa seule discrétion, à tout moment après le premier anniversaire de la Débenture et jusqu’à l’échéance, la Société peut rembourser la totalité ou une partie des Débentures en circulation en versant un paiement en espèces égal au capital des Débentures plus une prime de 25 % du montant du principal dû. Tout intérêt couru sur le capital, au moment du remboursement anticipé, est payable immédiatement en argent.

En date d’aujourd’hui, la Société a reçu un produit en argent de 100 000 $, et des engagements pour 1 230 000 $. La clôture définitive du Placement privé est prévue se tenir d’ici le 28 avril 2017. Le produit sera utilisé afin de développer de nouveaux marchés et pour couvrir les dépenses d’exploitation et de développement de produits.

La Société a retenu les services de Gestion de patrimoine Echelon, Industrielle Alliance Valeurs mobilières et Leede Jones Gable (chacun un « Intermédiaire ») afin d’agir au titre de référent pour le Placement privé. Selon les ententes conclues, les Intermédiaires ont droit à une commission de 7% calculée sur le produit brut attribuable à chacun d’entre eux.

Les Débentures sont vendues au Canada, en vertu d’une dispense de prospectus et d’inscription. Les actions ordinaires qui sont associées aux Débentures et aux Bons de souscription sont sujettes à une période de retenue réglementaire de quatre mois.

Ce Placement privé est assujetti à l’approbation de toutes les autorités réglementaires concernées, dont la Bourse de croissance TSX, ainsi qu’à l’exécution de la documentation requises.

Toutes les sommes d’argent citées dans ce communiqué de presse sont établies et payées en monnaie légale du Canada.

À propos de DIAGNOS

Fondée en 1998, DIAGNOS est une société canadienne publique qui a pour mission la détection précoce de problèmes de santé s’appuyant sur son outil d’intelligence artificielle (« IA ») CARA (Computer Assisted Retina Analysis). CARA est une plateforme de télé ophtalmologie qui s’intègre aux dispositifs (matériel et logiciel) actuels et aux processus au point d’intervention. Les algorithmes de rehaussement des images basés sur l’intelligence artificielle de CARA permettent d’obtenir des images rétiniennes traditionnelles plus nettes, plus claires et plus faciles à analyser. CARA est un outil offert en toute sûreté sur Internet et compatible avec toutes les marques de rétinographes, tous les formats d’images reconnus et les DME. CARA est un outil rentable pour le dépistage en temps réel chez un grand nombre de patients. CARA a été approuvé par des organismes de réglementation notamment au Canada (Santé Canada), aux États-Unis (FDA), en Europe et au Mexique.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter le site Web de DIAGNOS à www.diagnos.com ou le site SEDAR à www.sedar.com.

Ce document contient des renseignements prévisionnels. Nous ne pouvons garantir que les renseignements prévisionnels mentionnés s’avéreront exacts, puisqu’il pourrait y avoir un écart important entre les résultats réels ou les événements futurs et ceux qui sont mentionnés dans cet énoncé. DIAGNOS décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement toute information prospective, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement. Les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont expressément visées par cette mise en garde.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

M. André Larente, président
450 678-8882, poste 224

Critical Elements complète avec succès les essais de conversion thermique du spodumène en usine pilote

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 13 avril 2017) – Corporation Éléments Critiques (la « Société » ou « Critical Elements ») (TSX CROISSANCE:CRE)(OTCQX:CRECF)(FRANCFORT:F12) est heureuse d’annoncer qu’elle a retenu les services de la firme Outotec pour effectuer l’étude de faisabilité relative à la conversion du spodumène en carbonate de lithium.

Outotec est un chef de file technologique opérant dans de multiples industries minières et extractives, incluant le domaine du lithium. Outotec a des établissements à Francfort en Allemagne, à Pori en Finlande et ailleurs dans le monde. Elle propose les conseils d’experts sur les différentes options de conversion du minerai de spodumène en sels de lithium commercialisables. Son expertise du lithium provient de plusieurs années de recherche sur les options de traitement du lithium, permettant ainsi de comprendre et d’optimiser le processus d’extraction du lithium sélectionné par Critical Elements.

Le récent programme qui incluait de multiples tests complétés par Critical Elements a démontré que la conversion du spodumène provenant du concentré produit à partir du dépôt Rose, à la phase cristalline de spodumène bêta et gamma traditionnellement extractible est facilement réalisable. De plus, l’extraction a été obtenue à des taux de conversion très élevés, avec une moyenne de conversion de 97 % ou plus. À titre de comparaison, la moyenne mondiale de 91 % à 92 % est considérée comme la norme de l’industrie. Les résultats d’extraction très élevés valident l’approche du schéma de procédé de flottation établi par la Société à l’usine de traitement du minerai de spodumène (qui comprend l’extraction de la plupart des micas).

« Le rendement élevé que nous avons atteint lors de l’extraction confirme le faible niveau d’impureté de notre minerai. Ceci nous permettra de produire du carbonate de lithium de qualité batterie à un coût compétitif, sans étapes de purification supplémentaires », a commenté Jean-Sébastien Lavallée, président du conseil et chef de la direction de Critical Elements.

L’essai du système de lit fluidisé a démontré les nombreux avantages de cette technologie sur les fours rotatifs plus traditionnels (et plus souvent utilisés). Les lits fluidisés circulants sont couramment utilisés dans de nombreuses autres industries (comme l’industrie de l’alumine). En plus d’être plus efficace en termes d’utilisation d’énergie, y compris l’énergie thermique et l’énergie électrique, ce système entraîne également une réduction modeste des dépenses en immobilisations. En choisissant la technologie de calcination du lit fluidisé, Critical Elements continue à démontrer son leadership technologique, ce qui se traduira par un produit supérieur et à moindre coût.

Jean-Sébastien Lavallée (OGQ # 773), géologue, actionnaire, président du conseil et chef de la direction de la Société et Personne Qualifiée selon le Règlement 43-101, a révisé et approuvé le contenu technique du présent communiqué.

À propos de Corporation Éléments Critiques

La Société a récemment publié une analyse financière du Projet Rose détenue à 100 % par la Critical Elements (Étude économique préliminaire (PEA) du projet Rose lithium-tantale, Genivar, décembre 2011) qui est basée sur des prédictions de prix de 260 $ US/kg (118 $/lb) pour le Ta2O5 contenu dans le concentré de tantalite et de 6 000 $ US/t pour le carbonate de lithium (Li2CO3). Le taux de rendement interne (« TRI ») du Projet Rose est estimé à 25 % après impôts et la valeur actualisée nette (« VAN ») à 279 millions $ CA à un taux d’escompte de 8 %. La période de recouvrement est estimée à 4,1 ans. Le TRI avant impôts du Projet Rose est estimé à 33 % et la VAN à 488 millions $ CA à un taux d’escompte de 8 %. (Une ressource minérale n’est pas une réserve si elle n’a pas démontré sa viabilité économique.) Voir le communiqué de presse daté du 21 novembre 2011. L’analyse financière préliminaire inclut des ressources minérales inférées considérées comme trop spéculatives géologiquement pour avoir des considérations économiques d’appliquées pour être catégorisées comme des réserves minérales et il n’y a aucune certitude que l’étude économique préliminaire pourra être réalisée.

Les conclusions du PEA indiquent que l’opération pourrait soutenir un taux de production de 26 606 tonnes de carbonate de lithium haute pureté (> 99,9 % Li2CO3) et 206 670 livres de Ta2O5 par an sur une durée de vie de 17 ans.

Le Projet Rose contient actuellement une Ressource Minérale de 26,5 millions de tonnes de Ressources Minérales Indiquées à une teneur de 1,30 % Li2O Eq. ou 0,98 % Li2O et 163 ppm Ta2O5 et 10.7 millions de tonnes de Ressources Minérales Présumées à une teneur de 1,14 % Li2O Eq. ou 0,86 % Li2O et 145 ppm Ta2O5.

Ni la Bourse de croissance du TSX ni les autorités réglementaires (telles que définies par les politiques de la Bourse de croissance du TSX) n’ont accepté de responsabilité pour l’exactitude et la précision du présent communiqué.

Relation avec les investisseurs :
Jean-Sébastien Lavallée, P. Géo.
Président du conseil et chef de la direction
819-354-5146
jslavalle@cecorp.ca
www.cecorp.ca

Relations publiques Paradox
514-341-0408

Integra Gold débute les travaux de forage souterrain à Triangle, engage BBA comme consultant indépendant pour le programme d’échantillonnage en vrac, et nomme Petra Decher administratrice en chef

VANCOUVER, BC–(Marketwired – 12 avril 2017) –

Points saillants du communiqué :

  • La première foreuse souterraine a été mobilisée à Triangle, un programme de forage de définition de 10 000 mètres (” m “) débutera bientôt sur la structure C2
  • Le Groupe BBA inc. (” BBA “) a été mandaté à titre de consultant indépendant pour superviser et réaliser un audit des processus dans le cadre du programme d’échantillonnage en vrac à venir à Triangle, lequel débutera en mai 2017
  • La rampe d’exploration principale à Triangle a maintenant une longueur de 850 m et a atteint l’extrémité sud-ouest de la structure C2 – en incluant les développements secondaires (monterie de ventilation, baies de sécurité et de déblayage, stations électriques), un total de 1 345 m de développement souterrain a été réalisé
  • Petra Decher, CPA, CA, administratrice indépendante de la Société depuis le mois de mars 2015, a été nommée administratrice en chef

Integra Gold Corp. (TSX VENTURE: ICG) (OTCQX: ICGQF) (” Integra ” ou la ” Société “) a le plaisir d’annoncer le début d’un programme de forage souterrain de 10 000 m ciblant le gîte Triangle (” Triangle “) sur son projet aurifère Lamaque (” Lamaque ” ou la ” propriété “), entièrement détenu par la Société et situé à Val-d’Or, Québec. Le programme de forage souterrain a pour but de vérifier le secteur ciblé pour l’échantillonnage en vrac dans la structure C2 (” C2 “) selon une grille de forage de 10 m par 10 m. Des stations de forage pour ce programme sont situées au niveau 76 et au niveau 94 (distance verticale en m de la surface) de la rampe d’exploration à Triangle. Le programme d’échantillonnage en vrac devrait être terminé au deuxième semestre de 2017.

” Le lancement du programme de forage souterrain à Triangle marque un nouveau jalon pour la Société. Ce programme contribue à l’avancement du projet en permettant d’assurer le succès et le caractère exhaustif de l’échantillonnage en vrac, tant du point de vue géologique qu’au niveau de l’ingénierie “, a indiqué Stephen de Jong, président et chef de la direction d’Integra. ” La rampe d’exploration avance aussi dans les délais prévus, avec un total de 58 mètres de développement réalisé la semaine dernière, qui a d’ailleurs été la semaine la plus efficiente pour ce qui est de l’avancement de la rampe jusqu’à présent à Triangle. En plus de la construction de la rampe et du programme d’exploration souterraine à Triangle, la Société compte cinq foreuses en activité à Lamaque, trois en surface à Triangle, une sous terre à Triangle, et une sur la Cible profonde Lamaque. “

BBA mandaté pour le programme d’échantillonnage en vrac à Triangle

Au terme d’un processus de sélection rigoureux, la Société a retenu les services de BBA pour agir comme consultant en géologie, ingénierie, extraction minière et usinage dans le cadre de l’échantillonnage en vrac prévu à Triangle. BBA est une firme de génie-conseil canadienne indépendante dont le siège social est situé au Mont-Saint-Hilaire, Québec. BBA offre des services-conseils dans plusieurs secteurs liés à la géologie et au génie, mais plus particulièrement dans les secteurs de l’énergie, des mines et des métaux.

Avant le début du programme d’échantillonnage en vrac, les consultants de BBA aideront l’équipe technique d’Integra à établir des protocoles d’échantillonnage appropriés (tant sous terre qu’à l’usine), des protocoles d’usinage, et des exercices de réconciliation nécessaires pour valider les résultats du programme d’échantillonnage en vrac. Ces protocoles permettront d’assurer l’atteinte des quatre objectifs suivants du programme d’échantillonnage en vrac :

  • Le programme d’échantillonnage en vrac permettra de confirmer la géométrie et la continuité des structures aurifères grâce à la cartographie souterraine détaillée et la diagraphie des carottes de forage;
  • Le programme d’échantillonnage en vrac permettra de mieux analyser la distribution de l’or au sein du gîte à l’aide d’échantillons en éclats et de déblais et en faisant le rapprochement avec les autres méthodes d’échantillonnage;
  • Le programme d’échantillonnage en vrac permettra de comparer et de réconcilier les estimations de ressources géologiques basées sur les forages d’exploration plus espacés, les forages de définition souterrains plus serrés, les échantillons en éclats et de déblais, et les résultats d’usinage;
  • Le programme d’échantillonnage en vrac permettra de confirmer le taux de récupération de l’or à l’usine.

Tout au long du programme d’échantillonnage en vrac, BBA agira à titre de consultant indépendant en réalisant des audits réguliers des travaux d’échantillonnage et en s’assurant que les protocoles établis sont respectés.

Les résultats de forage de mise en valeur dans la structure C2 se traduisent en une croissance substantielle des ressources selon la plus récente mise à jour de l’estimation des ressources, avec une augmentation des onces, de la teneur, et de l’épaisseur moyenne des ressources indiquées

Le secteur de l’échantillonnage en vrac prévu, soit la partie supérieure de la structure C2, a connu une croissance substantielle, tant au niveau du tonnage que de la teneur, grâce aux travaux de forage intensifs réalisés sur cette structure, ce qui n’est pas nécessairement un résultat typique d’un programme de forage de mise en valeur. L’épaisseur moyenne de la structure C2 est aussi passée de 3,2 m à 3,8 m. La structure C2 est située près de la surface et selon le plan d’exploitation minière proposé, la majeure partie de la production prévue au cours des quatre premières années d’exploitation proviendrait de cette dernière. Le programme de forage souterrain à C2 est aussi un programme de forage de mise en valeur qui permettra de réduire l’espacement de forage à C2 d’environ 25 m à 10 m.

Le tableau suivant a été préparé pour illustrer la croissance des ressources à C2. Cette mise à jour de l’estimation des ressources n’a pas été prise en compte dans la récente évaluation économique préliminaire (” EEP “) annoncée le 27 février 2017.

Comparaison des ressources de la structure C2 à un seuil de coupure de 5 g/t Au
Novembre 2016 versus mars 2017

Date   Ressources indiquées   Ressources présumées
  Tonnes   Teneur
(g/t Au)
  Onces
(Au)
  Tonnes   Teneur
(g/t Au)
  Onces
(Au)
Novembre 2016   432 800   7,79   108 350   271 500   7,03   61 350
Mars 2017   1 146 100   8,65   318 750   31 800   6,01   6 140
Écart   +165 %   +11 %   +194 %   -88 %   -15 %   -90 %
                         

La rampe d’exploration à Triangle avance tel que prévu à l’échéancier; 58 mètres de développement ont été complétés la semaine dernière, qui se présente comme la meilleure semaine à date

La rampe d’exploration à Triangle a progressé de 850 m à Lamaque, pour un total de 1 345 m de développement souterrain. Des stations de forage ont été aménagées au niveau 76 et au niveau 94 (profondeur verticale à partir de la surface). Une monterie de ventilation a été partie du niveau 68 et celle-ci devrait atteindre la surface vers la fin du printemps 2017.

Pour afficher une vue en plan de la rampe d’exploration avec des photos, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.integragold.com/site/assets/files/2255/updaterampgraphic_vuse.pdf

La Société nomme une administratrice en chef

La Société a également le plaisir d’annoncer la nomination de Petra Decher, CPA, CA, à titre d’administratrice en chef de la Société. Mme Decher est administratrice de la Société depuis le mois de mars 2015. Jusqu’à tout récemment, Mme Decher était vice-présidente aux finances et secrétaire adjointe pour Franco-Nevada Corporation. Avant de se joindre à Franco-Nevada, Mme Decher était présidente et chef de la direction financière de Geoinformatics Exploration Inc., une société d’exploration comptant des projets en Colombie-Britannique, au Nevada, au Mexique et en Australie. Petra est une comptable agréée et est québécoise de naissance.

Profil du projet et de la Société

Integra est une société d’exploration aurifère qui possède des projets à Val-d’Or, au Québec, l’une des meilleures régions minières au monde. Les principales activités de la Société concernent le projet à haute teneur Lamaque Sud. À l’automne 2014, en faisant l’acquisition de l’usine et du complexe minier Sigma, Integra s’est dotée d’une installation d’une capacité quotidienne de 2 200 tonnes et d’une installation de stockage des résidus pour lesquelles elle dispose de tous les permis nécessaires. Grâce aux permis fédéraux et provinciaux détenus, aux infrastructures existantes et au potentiel d’exploration significatif, cette acquisition a permis d’éliminer des coûts importants et d’écourter les délais normalement associés aux projets miniers. Integra a pu recueillir plus de 125 millions de dollars depuis 2013 et a vu le cours de son action grimper, malgré le prix de l’or à la baisse.

Personnes qualifiées

Le projet Lamaque est directement supervisé par M. Hervé Thiboutot, ingénieur et premier vice-président de la Société, M. Jacques Simoneau, géologue, directeur de l’exploration de la Société, François Chabot, ingénieur, directeur des opérations, et Jessy Thelland, géologue, chef géologue sous terre pour Integra. Le contenu technique du présent communiqué de presse a été révisé et approuvé par M. Thiboutot, lequel est une personne qualifiée tel que défini par le Règlement 43-101.

AU NOM DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
Stephen de Jong
Président et chef de la direction

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services règlementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l’adéquation ou l’exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs, incluant notamment le moment et les résultats de futures études de développement, d’une estimation des ressources sur d’autres gîtes et sur la zone Sigma, et les résultats de futurs travaux d’exploration. Au cours de l’élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par la Société et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu’elle soit en mesure de se procurer le personnel, l’équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d’exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d’exploration s’avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme étant raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n’a pas l’intention, et décline expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’évènements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

COORDONNÉES :
Renseignements sur la Société :
Chris Gordon :
chris@integragold.com

Ou consultez le site Web de la Société : www.integragold.com

Suivez Integra Gold sur :
Twitter : http://twitter.com/integragoldcorp

L’agence de photographie immobilière GraphicID choisit le Marketplace d’Urbanimmersive pour toutes ses transactions clients

LAVAL, QUÉBEC–(Marketwired – 12 avril 2017) – Urbanimmersive Inc. (« Urbanimmersive », « UI » ou « la Société ») (TSX CROISSANCE:UI)(OTC PINK:UBMRF), la plateforme de contenu marketing immobilier est heureuse d’annoncer la signature d’un accord de programme d’affiliation d’une durée de cinq (5) ans avec GraphicID, une agence de photographie immobilière québécoise, lui permettant d’utiliser la place d’affaires de contenu visuel Urbanimmersive (« Marketplace Centris® ») (« Marketplace ») à l’égard de 100 % de leurs transactions commerciales réalisées auprès de leurs clients issus du marché immobilier. Toutes les transactions commerciales qui se déroulent sur le Marketplace augmenteront le chiffre d’affaires d’Urbanimmersive et le Marketplace prendra alors des frais de transaction conformes à son modèle de tarification actuel pour chaque transaction générée via sa plateforme. La division immobilière de GraphicID a généré en moyenne 250 000 $ pour les trois (3) derniers exercices financiers.

GraphicID, anciennement connu sous le nom d’OBEO QUÉBEC, fait affaire avec les constructeurs d’habitations et les courtiers immobiliers des secteurs résidentiels et commerciaux au Québec. GraphicID a réalisé environ 100 000 séances photo depuis sa création en 2003 et possède donc une connaissance approfondie de l’industrie du contenu visuel. GraphicID devient la première agence de photographie à rejoindre le Programme d’affilié Urbanimmersive.

« Notre Programme d’affilié est une stratégie clé pour accélérer notre croissance à court et à long terme. Avoir comme premier affilié une agence de photographie de renom est une indication claire que nous avons la bonne vision de notre croissance. Comme le Marketplace prend désormais de l’ampleur, et ce, depuis le lancement officiel récent, nous croyons que notre programme d’affilié a le potentiel d’intéresser d’autres photographes et agences de contenu visuel à y participer activement », a déclaré Ghislain Lemire, président-directeur général d’Urbanimmersive.

Le Programme d’affilié est offert aux fournisseurs de contenu visuel prêts à utiliser le Marketplace Urbanimmersive pour 100 % de leurs transactions d’affaires. Le programme offre aux agences de photographies immobilières et aux photographes une visibilité accrue dans le Marketplace Centris® tout en leur permettant de gérer efficacement leur opération interne et leurs comptes à recevoir.

Le Programme offre une interface « white label » de commande, présentant uniquement les services offerts par l’agence et ceux de fournisseurs de contenu du Marketplace préalablement sélectionnés par celle-ci. Un tableau de bord est également offert dans le cadre du programme d’affiliation afin de gérer les réservations et les paiements de commandes provenants d’appels téléphoniques, courriels et textos. Les fournisseurs de contenu visuel deviennent aussi les revendeurs des produits et services internes de la Société.

« Nous considérons que le Marketplace Centris® avec le Programme d’affilié d’Urbanimmersive offre une tonne d’avantages pour aider notre agences de contenu visuel à être plus productives et augmenter nos revenus tout en améliorant le service offert à nos clients », a déclaré Isabelle Tremblay, présidente de GraphicID. « La partie incroyable et incomparable du Marketplace est sans contredit la vaste gamme de services et d’outils disponibles. Avec notre équipe de professionnels et de photographes dévoués, le besoin de faire affaire ailleurs sera tout simplement inexistant », conclut Isabelle Tremblay.

À propos d’Urbanimmersive

Urbanimmersive est une solution en ligne de contenu marketing destinée aux professionnels de l’immobilier. L’entreprise met en relation les professionnels de l’immobilier, les photographes et les langagiers (rédacteurs, réviseurs et traducteurs) dans le but de simplifier et d’optimiser tout le processus de production de contenu marketing original. Urbanimmersive permet à ses clients de maximiser leur investissement en marketing tout en augmentant leur productivité, leur compétitivité, leur visibilité sur le web, l’engagement des consommateurs envers leur marque de commerce et ultimement, leurs revenus.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Mise en Garde relative aux Déclarations prospectives

Certaines déclarations faites dans le présent communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont de nature prospective et, à ce titre, sont assujetties à d’importants risques, incertitudes et hypothèses. Les résultats ou événements dont il est question dans ces déclarations prospectives pourraient différer sensiblement des résultats ou événements réels. C’est pourquoi le lecteur est mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces déclarations prospectives. Pour plus de détails sur certains de ces facteurs de risque et hypothèses ou d’autres éléments, les lecteurs sont invités à se référer aux derniers Rapports de gestion et d’analyse de la situation financière et des résultats d’exploitation respectifs de la Société déposés auprès des commissions canadiennes des valeurs mobilières. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué reflètent nos attentes, en date des présentes. Nous n’avons ni l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de réviser l’une ou l’autre des déclarations prospectives.

Urbanimmersive Inc.
Ghislain Lemire
Président-directeur général
514 394-7820, poste 202
ghislainlemire@urbanimmersive.com
www.urbanimmersive.com

Pour les relations avec les investisseurs :
Contact Financial Corp.
Frédérick Chabot
438-863-7071
frederick@contactfinancial.com

Forages d’hiver complétés avec succès sur la découverte Heberto Gold de DIOS

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 12 avril 2017) – DIOS EXPLORATION (TSX CROISSANCE:DOS) a le plaisir d’annoncer que les forages sont complétés avec succès sur Heberto Gold. Plusieurs dizaines de mètres de zones minéralisées ont été trouvées, aussi plus en profondeur qu’en 2015 et 2016.

Sept sondages de diamètre NQ pour 1734 m ont été forés et 900 échantillons envoyés à Val d’Or au laboratoire ALS pour analyser l’or. Les zones minéralisées montrent une forte altération hydrothermale dans des cisaillements avec biotite, silice et feldspath rose, de la pyrite à grain fin et de la magnétite. La teneur en or est directement reliée à la présence de ces minéraux.

La découverte d’or Héberto est située à 50 km au sud de la mine d’or Éléonore de Goldcorp., à Eeyou Istchee Baie James, au Québec, à 20 km à l’ouest du dépôt d’or Clearwater et est adjacente à la centrale EM 1-A.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les Règles de la Bourse de croissance TSX-V) ne peuvent être tenus responsables de l’exactitude ou de la véracité de ce communiqué.

Exploration DIOS inc.
Marie-José Girard, personne qualifiée, norme 43-101
Présidente et chef de la direction
(514) 923-9123
mjgirard@diosexplo.com
www.diosexplo.com

Retraite des fondateurs de Métanor

VAL-D’OR, QUÉBEC–(Marketwired – 12 avril 2017) – Ressources Métanor Inc. (« Métanor ») (TSX CROISSANCE:MTO) annonce le départ des co-fondateurs, M. Serge Roy, président exécutif du conseil d’administration et M. Ghislain Morin, président et chef de la direction, aussi membre du conseil d’administration.

M. Greg Gibson, Président du conseil d’administration, a été nommé Chef de la direction intérimaire et M. Pascal Hamelin qui occupe le poste de vice-président des opérations de Métanor depuis plus de 4 ans assumera le rôle de président et chef des opérations. M. Hamelin, ing. est membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec et des Professional Engineers de l’Ontario. Il cumule plus de 25 années d’expériences au niveau de l’ingénierie minière, des opérations minières et de la gestion de projet tant au niveau des opérations de surface et que celles sous-terre. Avant de joindre l’équipe de Métanor en 2010, M. Hamelin a passé plus de 16 années pour la société Inco Ltd., dans le camp minier de Sudbury et près de 10 années dans celui de l’Abitibi.

M. Gibson ajoute : « Nous remercions sincèrement Serge et Ghislain pour leur grande contribution à l’avancement de Métanor, ils laissent derrière eux une société en santé financière qui accueillera prochainement un nouvel investisseur stratégique d’envergure, Kirkland Lake Gold. Nous avons l’intention de poursuivre le travail pour faire passer Métanor à la prochaine étape ! »

Au sujet de Métanor

Métanor est une société canadienne d’exploration aurifère mettant l’emphase sur la valeur ajoutée de l’action, par l’exploitation, l’exploration diligente et le développement de ses propriétés.

Mise en garde et énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse comprend certains énoncés qui peuvent être considérés comme ‘énoncés prospectifs’. Tous les énoncés cités, autres que les énoncés de faits historiques, qui adressent les explorations de forage à venir, les activités d’exploration, la production de métaux prévue, le taux de rendement interne, la teneur du minerai estimée, les estimations des débuts de la production et des dépenses en immobilisation et en exploration projetée (incluant les coûts et autres estimations sur lesquels sont basées les projections) ainsi que les événements et les développements que la société anticipe, dont la clôture de l’investissement prévu par Kirkland Lake Gold qui demeure sujet à l’approbation des autorités règlementaires et aux conditions usuelles de clôture, sont considérés comme énoncés prospectifs. Bien que la société estime que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations ne sont pas des garanties de performance à venir, et les résultats ou développements réels peuvent différer de ceux des déclarations prospectives.

La Bourse de croissance TSX n’assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude de ce communiqué.

M. Ronald Perry, vice-président
514-262-8286
rperry@metanor.ca