Le FPI PRO annonce la distribution d’octobre 2016

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 19 oct. 2016) – DIFFUSION INTERDITE AUX ÉTATS-UNIS OU PAR L’ENTREMISE DE SERVICES DE NOUVELLES DES ÉTATS-UNIS.

Le Fonds de placement immobilier PRO (le « FPI PRO » ou le « FPI ») (TSX CROISSANCE:PRV.UN) annonce aujourd’hui qu’une distribution en espèces de 0,0175 $ par part de fiducie du FPI (les « parts ») pour le mois d’octobre 2016 sera payable le 15 novembre 2016 aux porteurs de parts inscrits au 31 octobre 2016.

La plupart des porteurs de parts peuvent participer au régime de réinvestissement des distributions (le « RRD ») du FPI PRO. Le RRD permet aux porteurs de parts d’augmenter facilement et économiquement leur participation dans le FPI PRO. Aux termes du RRD, les distributions sont automatiquement réinvesties dans des parts additionnelles sans obligation de paiement de courtages ou de frais de service. De plus, les porteurs de parts qui choisissent de participer au RRD reçoivent une autre distribution sous forme de parts d’une valeur correspondant à 3 % de chaque distribution qu’ils auront réinvestie. Des parts différées supplémentaires seront portées au crédit des porteurs de parts pour tenir compte des distributions sur les parts.

Pour pouvoir participer au RRD, les porteurs de parts véritables qui détiennent leurs parts par l’entremise d’une banque ou d’un autre intermédiaire doivent l’enjoindre à prendre les mesures nécessaires pour l’inscrire au RRD. Les porteurs de parts qui détiennent leurs parts directement sous forme nominative doivent remplir le formulaire d’inscription et l’envoyer à l’agent des transferts du FPI par courriel à TMXEInvestorServices@tmx.com ou par la poste à Services de transfert de valeurs TMX, au 200 University Avenue, Suite 300, Toronto (Ontario) M5H 4H1 (à l’attention du Dividend Reinvestment Department).

Le prix des parts émises aux termes du RRD est calculé en fonction de la moyenne pondérée du cours de clôture des parts à la Bourse de croissance TSX pour la période de cinq jours de bourse qui précède la date de distribution pertinente à laquelle des opérations sur les parts ont été enregistrées.

Le FPI PRO conservera les liquidités qu’il n’aura pas distribuées à l’émission de parts additionnelles aux termes du RRD afin de les affecter à des acquisitions d’immeubles, à des améliorations apportées aux immobilisations et au fonds de roulement dans le futur. Le RRD fait l’objet de certaines limites et restrictions et les personnes intéressées sont priées de lire le texte complet du RRD.

À propos du FPI PRO

Le FPI PRO (www.proreit.com) est une fiducie de placement immobilier à capital variable non constituée en personne morale qui a été établie aux termes d’une déclaration de fiducie en vertu des lois de l’Ontario. Le FPI PRO a été établi en mars 2013 afin de détenir en propriété un portefeuille d’immeubles commerciaux diversifié au Canada, qui est principalement axé sur les marchés principaux et secondaires au Québec, dans le Canada atlantique et en Ontario et sur une expansion sélective dans l’Ouest canadien. Le portefeuille est composé de 33 immeubles de locaux commerciaux d’une superficie locative brute d’environ 1,7 million de pieds carrés. Le portefeuille du FPI est diversifié sur les plans de la géographie et des types d’immeubles au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, en Ontario et en Alberta.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ne sont responsables de l’exactitude ou de l’exhaustivité du présent communiqué.

Fonds de placement immobilier PRO
James W. Beckerleg
Président et chef de la direction
514-933-9552

Fonds de placement immobilier PRO
Gordon G. Lawlor, CPA, CA
Chef des finances
514-933-9552

DIAGNOS annonce des ententes pour deux nouveaux projets pilotes en Afrique du Nord

BROSSARD, QUÉBEC–(Marketwired – 18 oct. 2016) – DIAGNOS inc. (« DIAGNOS » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:ADK), un leader dans les services techniques de la santé, notamment dans le dépistage, le développement de logiciels et d’algorithmes, l’analyse de données et le traitement des images, est heureuse d’annoncer aujourd’hui, avec l’appui de son partenaire pharmaceutique stratégique, le lancement de deux nouveaux projets pilotes en Afrique du Nord.

Avec ces ajouts, DIAGNOS œuvre maintenant dans onze pays. Ces ententes permettront à 5 000 patients supplémentaires de profiter du dépistage offert grâce à la plateforme technologique de DIAGNOS. Dans tous les pays, la Société utilise la même approche, soit celle de fournir une solution clé en main à ses clients.

« Nous sommes ravis d’ajouter deux nouveaux pays à notre portfolio de clients, portant leur nombre à onze. De plus en plus souvent, DIAGNOS et son partenaire pharmaceutique collaborent partout dans le monde à renseigner les gouvernements sur les avantages de leur Programme de mieux-être (CARA) et à démontrer les économies sous-jacentes. Nous poursuivons la mise en œuvre de notre stratégie de croissance avec notre partenaire pharmaceutique actuel », déclare André Larente, président de DIAGNOS.

À propos de DIAGNOS

Fondée en 1998, DIAGNOS est une société canadienne publique qui a pour mission de commercialiser des technologies combinant la formation d’images contextuelles et l’exploration de données traditionnelles, améliorant de ce fait les processus décisionnels. DIAGNOS offre des produits, des services et des solutions dans une série de domaines comprenant les soins de santé et les ressources naturelles.

À propos de CARA

CARA est une plateforme de téléophtalmologie qui s’intègre aux dispositifs (matériel et logiciel) actuels et aux processus au point d’intervention, et qui comprend les éléments suivants : téléchargement des images, rehaussement des images, prédépistage automatisé, catégorisation par un expert et orientation vers un spécialiste. Les algorithmes de rehaussement des images de CARA permettent d’obtenir des images rétiniennes traditionnelles plus nettes, plus claires et plus faciles à analyser. CARA est un outil offert en toute sûreté sur Internet et compatible avec toutes les marques de rétinographes, tous les formats d’images reconnus et les DME. CARA est un outil rentable pour le dépistage en temps réel chez un grand nombre de patients. CARA a été approuvé par des organismes de réglementation notamment au Canada (Santé Canada), aux États-Unis (FDA) et en Europe.

Renseignements prévisionnels

Ce document contient des renseignements prévisionnels. Nous ne pouvons garantir que les renseignements prévisionnels mentionnés s’avéreront exacts, puisqu’il pourrait y avoir un écart important entre les résultats réels ou les événements futurs et ceux qui sont mentionnés dans cet énoncé.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter le site Web de DIAGNOS à www.diagnos.com ou le site SEDAR à www.sedar.com.

Diagnos inc.
André Larente
Président
450 678-8882, poste 224
www.diagnos.com

Le FPI PRO réalise un placement de titres de capitaux propres d’une valeur de 29 millions de dollars

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 18 oct. 2016) –

DIFFUSION INTERDITE AUX ÉTATS-UNIS OU PAR L’ENTREMISE DE SERVICES DE NOUVELLES DES ÉTATS-UNIS.

Le Fonds de placement immobilier PRO (le « FPI PRO » ou le « FPI ») (TSX CROISSANCE:PRV.UN) se réjouit d’annoncer la clôture du placement de parts de fiducie du FPI (les « parts ») qu’il avait précédemment annoncé, au prix de 2,25 $ par part (le « placement »). Le syndicat de preneurs fermes, dirigé par Corporation Cannacord Genuity et Valeurs Mobilières TD Inc., a décidé d’exercer son option de surallocation intégralement, ce qui a entraîné l’émission aujourd’hui d’un nombre total de 12 880 000 parts, pour un produit brut totalisant 28 980 000 $.

Les parts ont été émises aux termes d’un prospectus simplifié daté du 12 octobre 2016, qui a été déposé auprès des autorités en valeurs mobilières de toutes les provinces du Canada (le « prospectus »). On peut obtenir un exemplaire du prospectus sous le profil du FPI sur SEDAR à www.sedar.com.

Acquisitions proposées

Depuis l’annonce initiale des acquisitions proposées par le FPI le 26 septembre 2016, en raison de la poursuite des négociations avec les vendeurs pertinents, le FPI a modifié la convention d’achat conditionnelle à l’égard de certaines des acquisitions proposées et prévoit maintenant acquérir 11 des 12 immeubles commerciaux annoncés au départ pour un prix d’achat global d’environ 58,3 millions de dollars (coûts de clôture exclus) (les « acquisitions »), ce qui représente un taux de capitalisation moyen pondéré de 7,4 % (avant les coûts de clôture).

Au moment de la réalisation des acquisitions, le portefeuille du FPI sera constitué de 44 immeubles commerciaux producteurs de revenus représentant une surface locative brute (« SLB ») d’environ 2,2 millions de pieds carrés. Grâce aux acquisitions, le FPI accroîtra la durée résiduelle moyenne pondérée de ses baux, qui passera de 6,3 ans à 6,8 ans, et augmentera son taux d’occupation global, qui passera de 95 % au 30 juin 2016 à environ 96 %. Les immeubles visés par les acquisitions sont généralement occupés par des locataires de grande qualité aux termes de baux de longue durée.

Les acquisitions représentent une SLB totalisant environ 511 000 pieds carrés, répartis dans neuf immeubles de commerce de détail (290 000 pieds carrés composés essentiellement d’immeubles de commerce de détail dont les locataires piliers sont une épicerie et d’autres commerces offrant des biens de nécessité), un immeuble industriel (171 000 pieds carrés) et un immeuble commercial à vocation mixte (50 000 pieds carrés). Les immeubles visés par les acquisitions sont situés sur les marchés primaires et secondaires du Québec (six immeubles représentant 234 000 pieds carrés), de la Nouvelle-Écosse (quatre immeubles représentant 252 000 pieds carrés) et de l’Île-du-Prince-Édouard (un immeuble représentant 25 000 pieds carrés). Les immeubles visés par les acquisitions ont un taux d’occupation actuel moyen pondéré de 99 % et leurs baux ont une durée résiduelle moyenne pondérée de 8,6 ans. Les locataires gouvernementaux et nationaux représentent 85 % du loyer de base des immeubles visés par les acquisitions. Il est prévu que la réalisation des acquisitions selon les modalités proposées aura un effet relutif pour les porteurs de parts du FPI et les FTOA (flux de trésorerie opérationnels ajustés) par part du FPI.

Il est prévu que le prix d’achat des acquisitions sera réglé au moyen des sources de financement suivantes : i) une somme en espèces d’environ 13,7 millions de dollars tirée du placement, ii) l’émission en faveur des vendeurs des acquisitions assujetties à une lettre d’intention (terme défini ci-après) d’un nombre global d’environ 4,0 millions de parts de société en commandite de catégorie B de la Société en commandite FPI PRO (les « parts de catégorie B »), filiale du FPI, au prix de 2,25 $ par part, iii) la prise en charge de dettes hypothécaires existantes d’un capital global d’environ 10,0 millions de dollars et iv) un nouveau financement hypothécaire d’un capital totalisant environ 30,6 millions de dollars.

Le FPI a conclu des conventions conditionnelles à l’égard de six des acquisitions avec trois vendeurs distincts. Ces acquisitions représentent une SLB totalisant environ 327 000 pieds carrés. Le prix d’achat total (coûts de clôture exclus) de ces acquisitions devrait être de l’ordre de 43,3 millions de dollars. Ces acquisitions sont soumises aux vérifications diligentes et aux conditions de clôture habituelles, notamment en ce qui a trait au financement.

Le FPI a également signé des lettres d’intention avec deux vendeurs distincts, qui sont des personnes apparentées au FPI, relativement à cinq autres acquisitions (les « acquisitions assujetties à une lettre d’intention »). Les acquisitions assujetties à une lettre d’intention représentent une SLB totalisant environ 184 000 pieds carrés. Le prix d’achat total (coûts de clôture exclus) des acquisitions assujetties à une lettre d’intention devrait être de l’ordre de 15,0 millions de dollars, dont environ 8,9 millions de dollars se rapportent à quatre immeubles appartenant à l’un des vendeurs et 6,1 millions de dollars se rapportent à l’immeuble appartenant à l’autre vendeur. Les acquisitions assujetties à une lettre d’intention seront réalisées à la condition qu’une vérification diligente satisfaisante soit effectuée conformément aux méthodes d’exploitation standards du FPI, y compris l’examen d’évaluations indépendantes, et à ce que les approbations requises soient obtenues des autorités de réglementation, y compris l’approbation de la Bourse de croissance TSX. Même si rien ne garantit que l’une ou l’autre ou la totalité des acquisitions assujetties à une lettre d’intention débouchera sur la conclusion d’une convention d’achat liant les parties, le FPI prévoit actuellement que ces opérations seront menées à terme et il a annoncé les acquisitions assujetties à une lettre d’intention puisqu’il a l’intention d’affecter une tranche du produit net tiré du placement au règlement d’une tranche du prix d’achat.

Par suite de l’exercice intégral de l’option de surallocation par le syndicat des preneurs fermes, le FPI PRO a touché aujourd’hui un produit brut supplémentaire d’environ 3,8 millions de dollars dans le cadre du placement, qu’il prévoit affecter au financement d’acquisitions futures ou aux besoins généraux du fonds.

Optimisation de la superficie et réduction du levier financier

Outre les acquisitions, le FPI PRO estime que cinq de ses immeubles offrent un potentiel d’agrandissement auprès de locataires existants et de nouveaux locataires, y compris le réaménagement des locaux actuellement vacants et l’aménagement d’emplacements futurs. Le FPI PRO prévoit affecter une tranche d’environ 1,0 million de dollars du produit tiré du placement au financement des frais de construction associés aux projets d’agrandissement. Le FPI PRO estime que ces projets, une fois réalisés, généreront un rendement sur le capital investi moyen pondéré de plus de 20 %.

En outre, le FPI PRO prévoit affecter une tranche d’environ 6,0 millions de dollars du produit tiré du placement au remboursement de sommes impayées aux termes de l’une des facilités de crédit du FPI, ce qui réduira son ratio dette/VCB.

Pour plus de renseignements sur les acquisitions, le placement et l’affectation prévue du produit net tiré du placement par le FPI PRO, veuillez consulter le prospectus.

À propos du FPI PRO

Le FPI PRO est une fiducie de placement immobilier à capital variable non constituée en personne morale qui a été établie aux termes d’une déclaration de fiducie en vertu des lois de l’Ontario. Le FPI PRO a été établi en mars 2013 afin de détenir en propriété un portefeuille d’immeubles commerciaux diversifié au Canada, qui est principalement axé sur les marchés principaux et secondaires au Québec, dans le Canada atlantique et en Ontario et sur une expansion sélective dans l’Ouest canadien.

Indicateurs clés du rendement d’exploitation et indicateurs clés non conformes aux IFRS

Les états financiers consolidés résumés du FPI PRO sont préparés conformément aux Normes internationales d’information financière (les « IFRS »). Dans le présent communiqué, en tant que complément aux résultats présentés conformément aux IFRS, le FPI PRO communique certaines mesures financières non conformes aux IFRS, dont les flux de trésorerie opérationnels ajustés (« FTOA »), le ratio dette/valeur comptable brute (« dette/VCB ») et d’autres mesures présentées ailleurs dans le présent communiqué. Ces mesures non conformes aux IFRS ne sont pas définies dans les IFRS, n’ont pas de signification normalisée et pourraient ne pas être comparables à des mesures similaires présentées par d’autres émetteurs. Le FPI PRO a présenté ces mesures non conformes aux IFRS puisque la direction est d’avis qu’il s’agit de mesures pertinentes de la performance opérationnelle sous-jacente et de la gestion de la dette du FPI PRO. Les mesures non conformes aux IFRS ne devraient pas être considérées comme une mesure de remplacement du résultat net, des flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation (ou utilisés dans le cadre de celles-ci) ou de paramètres comparables établis conformément aux IFRS en tant qu’indicateurs du rendement, de la liquidité, des flux de trésorerie et de la rentabilité du FPI. Pour obtenir une description complète de ces mesures et, le cas échéant, du rapprochement par rapport à la mesure la plus directement comparable qui est calculée conformément aux IFRS, veuillez vous reporter à la rubrique « Indicateurs clés du rendement d’exploitation et indicateurs clés non conformes aux IFRS » du rapport de gestion du FPI PRO pour le trimestre clos le 30 juin 2016, qui est affiché sur SEDAR à www.sedar.com.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs au sens de la législation en valeurs mobilières en vigueur. Les énoncés prospectifs sont fondés sur un certain nombre d’hypothèses et sont assujettis à bon nombre de risques et incertitudes, dont plusieurs sont indépendants de la volonté du FPI PRO et peuvent faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux qui sont énoncés dans les énoncés prospectifs ou qui sont implicites dans ceux-ci.

Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué se rapportent notamment à la clôture de chacune des acquisitions, à la réduction du ratio dette/VCB du FPI PRO, à l’émission de parts de catégorie B, à l’incidence des acquisitions sur le rendement financier futur du FPI PRO, à l’affectation prévue du produit net tiré du placement par le FPI PRO et à la capacité du FPI PRO d’exécuter ses stratégies de croissance. Les objectifs et les énoncés prospectifs du FPI PRO sont fondés sur certaines hypothèses, notamment celles selon lesquelles i) le FPI PRO obtiendra du financement à des conditions favorables, ii) le niveau futur d’endettement du FPI PRO et son potentiel de croissance futur correspondront toujours à ses attentes actuelles, iii) aucune modification apportée aux lois fiscales ne nuira à la capacité de financement du FPI PRO ni à ses activités, iv) l’incidence de la conjoncture économique et de la conjoncture financière mondiale actuelles sur les activités du FPI PRO, dont sa capacité à obtenir du financement et à accroître la valeur de son actif, correspondra toujours à ses attentes actuelles, v) le rendement des placements du FPI PRO au Canada donnera les résultats escomptés selon les attentes actuelles du FPI PRO et vi) les marchés financiers donneront au FPI PRO facilement accès à des titres de capitaux propres et/ou à des titres de créance.

Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué sont expressément donnés sous réserve de la présente mise en garde. Tous les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué sont présentés à la date du présent communiqué. Le FPI PRO ne s’engage pas à mettre à jour ces énoncés prospectifs advenant, notamment, une nouvelle information ou de nouveaux événements dans le futur, à moins que la loi ne l’y oblige.

Des renseignements supplémentaires sur ces hypothèses, risques et incertitudes figurent à la rubrique « Facteurs de risque » de la dernière notice annuelle et du prospectus du FPI PRO, qui peuvent être consultés sur SEDAR, à www.sedar.com.

Les parts n’ont pas été ni ne seront inscrites en vertu de la loi des États-Unis intitulée Securities Act of 1933, dans sa version modifiée (la « Loi de 1933 »), ni d’aucune autre loi sur les valeurs mobilières d’un État et elles ne peuvent être offertes ni vendues, directement ou indirectement, aux États-Unis, dans leurs territoires ou leurs possessions, ni pour le compte d’une personne des États-Unis (au sens attribué à l’expression U.S. person dans le Regulation S pris en vertu de la Loi de 1933), à moins d’obtenir une dispense des exigences d’inscription prévues par la Loi de 1933. Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente ni une sollicitation d’une offre d’achat de ces titres aux États-Unis, dans leurs territoires ou dans leurs possessions, ni en faveur ou pour le compte d’une personne des États-Unis.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ne sont responsables de l’exactitude ou de l’exhaustivité du présent communiqué.

Fonds de placement immobilier PRO
James W. Beckerleg
Président et chef de la direction
514-933-9552

Fonds de placement immobilier PRO
Gordon G. Lawlor, CPA, CA
Chef des finances
514-933-9552

Midland découvre de nouveaux indices de platine-palladium et débute un programme de forage sur le projet Pallas dans la Fosse du Labrador

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 18 oct. 2016) – Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d’entreprendre, en partenariat avec Japan Oil, Gas and Metals National Corporation (« JOGMEC »), une deuxième phase d’exploration sur le projet d’éléments du groupe du platine (« ÉGP ») de Pallas dans la Fosse du Labrador. Ce programme d’exploration comprendra des vérifications par forage de quelques-uns des meilleurs indices découverts en 2015 et 2016. La campagne de forage de 1 200 mètres aura pour but de vérifier l’étendue en profondeur de ces nouveaux couloirs minéralisés enrichis en éléments du groupe du platine et en or (« ÉGP+Au »).

Depuis l’acquisition du projet, Midland et JOGMEC continuent de démontrer le potentiel exceptionnel en ÉGP dans la Fosse du Labrador. Par exemple, sur une courte période de seulement 3 semaines à l’été 2015, 42 nouveaux indices avec des teneurs de plus de 1 g/t ÉGP+Au, incluant 18 indices à plus de 2 g/t ÉGP+Au, ont été découverts à la suite d’un programme d’échantillonnage sur les blocs de claims Ceres, Itokawa et Gaspar. Ces résultats d’échantillons choisis (il est à noter que les teneurs d’échantillons choisis ne sont pas nécessairement représentatives des zones minéralisées) comprennent :

  • l’indice Ida avec des teneurs de 31,0 g/t ÉGP+Au (soit 29,0 g/t Pd, 1,6 g/t Pt et 0,4 g/t Au) et de 7,5 g/t ÉGP+Au (soit 5,7 g/t Pd, 1,6 g/t Pt et 0,2 g/t Au);
  • l’indice Ceres Sud avec des teneurs de 5,2 g/t ÉGP+Au (soit 3,6 g/t Pd, 1,4 g/t Pt et 0,2 g/t Au), et l’indice Cynthia avec des teneurs de 4,9 g/t ÉGP+Au (soit 2,8 g/t Pd, 1,9 g/t Pt et 0,25 g/t Au) sur le bloc de claims Ceres;
  • l’indice Doris avec des teneurs de 6,2 g/t ÉGP+Au (soit 2,9 g/t Pd, 3,1 g/t Pt et 0,2 g/t Au) sur le bloc de claims Itokawa; et
  • l’indice Eugenia avec des teneurs de 3,3 g/t ÉGP+Au (soit 2,6 g/t Pd, 0,6 g/t Pt et 0,1 g/t Au) sur le bloc de claims Gaspar.

Avant la première phase de la campagne d’exploration de l’été 2016, quelques échantillons choisis prélevés en 2014 et 2015 ont été réanalysés dans le cadre d’une étude géochimique. Cette étude a permis d’identifier plusieurs secteurs favorables où de nouveaux indices ont d’ailleurs été découverts dans le cadre des travaux de prospection réalisés à l’été 2016. Le fait saillant de cette première phase de prospection est la découverte d’un nouveau couloir minéralisé, nommé Apophis, où des échantillons choisis ont livré des teneurs allant jusqu’à 4,1 g/t ÉGP+Au (soit 3,1 g/t Pd, 0,9 g/t Pt et 0,1 g/t Au) sur le bloc de claims Ceres (il est à noter que les teneurs d’échantillons choisis ne sont pas nécessairement représentatives des zones minéralisées). Le couloir Apophis s’étire sur une distance de 3,0 kilomètres, demeure ouvert latéralement et a été défini par les résultats de 28 échantillons choisis qui ont livré des teneurs de plus de 0,5 g/t ÉGP + Au parmi les 67 échantillons prélevés au total (dont 15 échantillons à plus de 1,0 g/t ÉGP+Au). Des travaux subséquents d’échantillonnage en rainures sur l’indice Hektor ont confirmé la présence de minéralisation en ÉGP, avec deux rainures de 0,5 mètre livrant des teneurs de 10,2 g/t ÉGP+Au (soit 1,5 g/t Pd, 1,6 g/t Pt et 7,2 g/t Au) et 2,1 g/t ÉGP+Au (soit 0,9 g/t Pd, 1,0 g/t Pt et 0,2 g/t Au). D’autres nouveaux indices ont aussi été identifiés sur le bloc de claims Ceres, notamment l’indice Fortuna avec des valeurs de 3,4 g/t ÉGP+Au (soit 2,5 g/t Pd, 0,8 g/t Pt et 0,1 g/t Au) en échantillon choisi, et l’indice Enish Ouest qui a livré des teneurs de 3,3 g/t ÉGP+Au (soit 2,5 g/t Pd, 0,7 g/t Pt et 0,1 g/t Au).

La deuxième phase de ce programme d’exploration de 2016 consistera à forer 1 200 mètres en six sondages sur le bloc de claims Ceres. Les sondages vérifieront, à différentes profondeurs, les indices Apophis, Ida et Hektor. Les travaux devraient débuter à la mi-octobre 2016.

Tous ces nouveaux indices d’ÉGP+Au (il est à noter que les épaisseurs réelles ne peuvent être déterminées à partir des données présentement disponibles) demeurent ouverts dans toutes les directions et présentent plusieurs similitudes, en termes de contextes et de caractéristiques géologiques, avec des gisements stratiformes connus comme le Grand Dyke du Zimbabwe et le Complexe de Bushveld en Afrique du Sud. Le projet Pallas est constitué de 631 claims couvrant une superficie de plus de 286 kilomètres carrés dans la Fosse du Labrador. Midland et JOGMEC sont enchantés d’entreprendre ce programme de forage sur cet important projet.

Conditions de l’entente d’exploration

JOGMEC a gagné l’option d’acquérir un intérêt de 50 % dans le projet Pallas en contrepartie de dépenses d’exploration pour un montant total de 2 000 000 $ effectué avant le 31 mars 2016. Midland agira à titre d’opérateur tant qu’elle détiendra un intérêt égal ou supérieur à 50 % dans le projet.

À propos de JOGMEC

JOGMEC a été constituée en février 2004, dans le cadre du regroupement de Japan National Oil Corporation (« JNOC ») et de Metal Mining Agency of Japan (« MMAJ »). Elle est sous la juridiction du ministère japonais de l’économie, du commerce et de l’industrie et a pour mandat d’investir dans des projets de développement miniers partout dans le monde, dans le but d’assurer à l’industrie japonaise un approvisionnement constant en ressources naturelles.

À propos de Midland

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements, d’or, d’éléments du groupe du platine, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que Mines Agnico Eagle ltée, Teck Resources Limited, Exploration Osisko – Baie James inc., SOQUEM INC, Japan Oil, Gas and Metals National Corporation et Mines Abcourt Inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin d’améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson, Vice-président Exploration chez Midland, géologue enregistré et personne qualifiée selon le Règlement 43-101. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web de la Société.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Exploration Midland inc.
Gino Roger, Président et Chef de la direction
450 420-5977
450 420-5978 (FAX)
info@midlandexploration.com
www.explorationmidland.com

Explor débute un programme de forage au diamant sur la propriété de cuivre Chester

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC–(Marketwired – 17 oct. 2016) – Ressources Explor inc.Explor » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:EXS)(OTCQX:EXSFF)(FRANCFORT:E1H1)(BERLIN:E1H1) est heureuse d’annoncer le début d’un programme de forage au diamant de 2 000 mètres sur la propriété de cuivre Chester. La propriété de cuivre Chester est située dans le comté de Northumberland, à 70 km au sud-ouest de Bathurst, Nouveau-Brunswick et à 50 km à l’ouest, nord-ouest de Miramichi, Nouveau-Brunswick, à l’intérieur du camp minier de Bathurst. Ce secteur a une longue histoire de production de métaux de base provenant de gisements de sulfures massifs volcanogènes (SMV).

Une nouvelle carte géologique et mise à jour préparée par le personnel d’Explor, suite aux travaux effectués sur le flanc ouest du ruisseau Clearwater en 2014, indique un pendage vers l’ouest de la minéralisation existante connue. Un nouvel échantillonnage de sol effectué en 2014 indique des anomalies généralisées en cuivre et en métaux de base et de la stratigraphie favorable associée à des secteurs de substratum rocheux minéralisé, ainsi que le potentiel de découvrir de la nouvelle minéralisation malgré qu’il y ait peu d’affleurements dans le secteur. Explor planifie un programme de forage au diamant de 2 000 mètres pour vérifier l’extension en aval-pendage de la minéralisation définie dans l’actuel rapport technique 43-101, de même que dans l’étude d’ensemble électromagnétique du domaine temporel effectuée par Geotech en 2004 et l’analyse technique effectuée par Condor Geophysical Consultants en juin 2005.

Une étude du levé aérien du camp minier de Bathurst de 1996 d’Extech 2, de même que du levé aérien de Geotech réalisé par First Narrow en 2005 (rapport d’évaluation No. 475973) présente des cibles géophysiques non vérifiées qui coïncident avec les anomalies géochimiques. Les anomalies de sol de cuivre et de métaux de base combinés aux nouvelles interprétations géologiques indiquent qu’il y a vers l’ouest une composante en aval-pendage à la stratigraphie ainsi qu’un terrain en pente abrupte en direction de l’ouest.

Il y a eu très peu de travaux d’exploration dans ce secteur du camp minier de Bathurst (CMB) depuis l’exploration initiale, il y a plus de 60 ans. Important également est le fait que trois (3) études de datations d’âges effectuées dans le secteur depuis 2005 ont indiqué un âge de 469 ±-0,3 ma. Tous les principaux et plus importants gîtes de SMV dans le camp minier de Bathurst (incluant BMS # 12 et # 6, le gîte Caribou (actuellement développé par Travalli) et l’ancienne mine Heath Steele sont associés à cet âge pour les roches felsiques du mur du filon. Ces nouvelles données en 2007 ont placé le dépôt de Chester d’Explor à la même époque que les gîtes Brunswick Mining No. 12 et No. 6 situés dans le CMB.

En 2014, un vaste programme d’exploration de sol a été effectué sur la propriété Chester, se concentrant principalement sur le flanc ouest du ruisseau Clearwater dans un secteur qui n’a pas été exploré depuis la fin des années 1950. Le but de ce programme était d’explorer la possibilité de découvrir des zones minéralisées additionnelles près de la surface similaires à celle connues des zones Chester cuivre et VMS puisqu’il a déjà été confirmé (First Narrows en 2004 et forage historique en 1967-68) que la zone principale du gîte des veinules de cuivre s’étend de 500 à 700 mètres à l’ouest de la ressource calculée. Le programme de 2013 a déterminé des cibles d’exploration près de la surface, de même qu’en profondeur sur le groupe de claims de Chester à l’ouest du ruisseau Clearwater. Ce secteur est une région qui n’a pas été explorée par des méthodes de base depuis environ 1959. L’échantillonnage de sol et les procédures modernes d’analyse géochimique de sol se sont révélés précieux afin de définir des cibles de forage.

Le Nouveau-Brunswick est le foyer du gisement de sulfures massifs No. 12 (Gisement Brunswick), lequel a été en production de 1964 jusqu’à sa fermeture en mars 2013 (jusqu’à février 2013 : 135 903 168 tonnes usinées à 3,44 % Pb, 8,74 % Zn, 0,37 % de Cu et 102 g/t Ag). Les gisements Brunswick No. 6 et No. 12 sont situés dans le Groupe de roches des Chutes Nepisiguit du Groupe du Tetagouche inférieur du CMB. Il y a 46 gîtes connus de SMV dans le CMB.

La propriété Chester est reconnue comme renfermant un gîte de cuivre et un gîte de sulfures massifs volcanogènes (SMV). Le gîte de cuivre a une ressource mesurée et indiquée de 1 400 000 tonnes titrant 1,38 % Cu, 0,06 % Zn et 3,5 g/t Ag et une ressource présumée de 2 089 000 tonnes @1,26 % Cu (testé seulement pour le cuivre).

Chris Dupont, ingénieur, est la personne qualifiée responsable de l’information contenue dans ce communiqué de presse.

Ressources Explor inc. est une compagnie publique inscrite à la Bourse canadienne de croissance (TSXV-EXS), sur l’OTCQX » (EXSFF) et à la Bourse de Francfort et de Berlin (E1H1).

Ce communiqué de presse a été préparé par Ressources Explor inc. La Bourse de Croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

La Société

Ressources Explor inc. est une société canadienne d’exploration minière qui détient des propriétés en Ontario, au Québec, et au Nouveau-Brunswick. Explor se concentre actuellement sur l’exploration dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi. Cette ceinture se retrouve dans les provinces du Québec et de l’Ontario avec environ 33 % en Ontario et 67 % au Québec. La ceinture de roches vertes de l’Abitibi a produit plus de 180 000 000 onces d’or et 450 000 000 tonnes de métaux de base au cours du dernier siècle. La Société a été continuée en vertu des lois de l’Alberta en 1986 et a ses bureaux principaux au Québec depuis 2006.

Le principal projet de Ressources Explor inc. est le projet Timmins Porcupine West (TPW) situé dans le camp minier de Porcupine, province de l’Ontario. Teck Resources Ltd. effectue actuellement un programme d’exploration afin de gagner une participation dans la propriété TPW. Les ressources minérales de TPW (communiqué de presse du 27 août 2013) comprennent ce qui suit :

Les ressources minérales à ciel ouvert à une teneur de coupure de 0,30 g/t Au sont les suivantes :

Indiquées : 213 000 oz (4 283 000 tonnes à 1,55 g/t Au)
Présumées : 77 000 oz (1 140 000 tonnes à 2,09 g/t Au)

Les ressources minérales souterraines à une teneur de coupure de 1,70 g/t Au sont les suivantes :

Indiquées : 396 000 oz (4 420 000 tonnes à 2,79 g/t Au)
Présumées : 393 000 oz (5 185 000 tonnes à 2,36 g/t Au)

Le présent document peut contenir des énoncés prospectifs reliés aux activités d’Explor ou à son secteur d’activité. Ces énoncés prospectifs sont basés sur les activités, des estimations, prévisions et projections. Ils ne sont pas une garantie de la performance future et comprennent des risques et des incertitudes qui sont difficiles à prédire et peuvent être hors du contrôle d’Explor. Un nombre important de facteurs peuvent faire en sorte que les conséquences et résultats peuvent différer considérablement de ceux exprimés dans les énoncés prospectifs, y compris ceux présentés dans d’autres documents publics de la Société. De plus, ces énoncés se réfèrent à la date à laquelle ils ont été faits. Par conséquent, il ne faut pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Explor ne s’engage nullement à réviser ces énoncés prospectifs ni à publier une mise à jour pour tenir compte d’événements, de circonstances ou de faits postérieurs à la date du présent communiqué, qu’ils soient prévisibles ou non, à moins d’y être tenue selon les lois sur les valeurs mobilières applicables.

Christian Dupont, président
888-997-4630 ou 819-797-4630
819-797-6050 (FAX)
www.explorresources.com
info@explorresources.com

Fronsac annonce trois acquisitions

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 17 oct. 2016) – Fiducie de Placement Immobilier Fronsac (« FPI Fronsac » ou « Fronsac ») (TSX CROISSANCE:GAZ.UN) est heureuse d’annoncer trois (3) acquisitions qui devraient clôturer dans les prochaines semaines. Les propriétés sont situées à Pierrefonds, Saint- Jérôme et Repentigny au Québec. Les propriétés de Pierrefonds et de Saint-Jérôme abritent des restaurants Tim Hortons et la propriété de Repentigny est louée à Couche Tard qui y exploite un dépanneur et une station service. La considération qui sera versée pour les propriétés est de $4 175 000 et elle sera payée comptant à la clôture. Les propriétés vont générer environ 264 000 $ de résultat opérationnel net sur une base annuelle.

Les propriétés seront achetées d’un tiers sans lien précédent à Fronsac. La clôture de cette transaction aura lieu dans les prochaines semaines et elle est assujettie aux conditions habituelles et, s’il y a lieu, à l’approbation des différentes autorités compétentes en la matière, y compris l’approbation de la Bourse de Croissance TSX.

À propos de Fronsac – Fiducie de placement immobilier Fronsac est une fiducie à capital variable effectuant l’acquisition d’immeubles commerciaux situés en bordure d’autoroutes ou de routes importantes et qui sont utilisés exclusivement pour l’exploitation de commerces de restauration rapide, de dépanneurs et de stations-services.

Énoncés prospectifs – Le présent communiqué contient des énoncés et informations prospectifs au sens des lois applicables en valeurs mobilières. Fronsac met le lecteur en garde que les évènements réels pourraient différer considérablement des attentes actuelles en raison des risques connus et inconnus, des incertitudes et des autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des résultats envisagés dans ces énoncés prospectifs. Parmi ceux-ci, notons les risques liés à la conjoncture, les risques liés au marché immobilier local, la dépendance vis-à-vis la situation financière des locataires, les incertitudes reliées aux activités immobilières, les variations de taux d’intérêts, la disponibilité du financement sous forme de dette ou de capital, les incidences liées à l’adoption de nouvelles normes, ainsi que les autres risques et facteurs décrits de temps à autre dans les documents déposés par Fronsac auprès des autorités en valeurs mobilières, incluant le rapport de gestion. Fronsac ne compte pas mettre à jour ni modifier ses énoncés prospectifs, ni ne s’engage à le faire, même si des évènements futurs survenaient ou pour tout autre motif, sauf si la loi ou toute autorité règlementaire l’exige.

La Bourse de Croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation, (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de Croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Fiducie de Placement Immobilier Fronsac
Jason Parravano
(450) 536-5328

Ressources Géoméga Inc. : Nomination d’un nouveau chef des finances

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 17 oct. 2016) – Ressources Géoméga Inc. (« GéoMégA » ou la « Société ») (TSXCROISSANCE:GMA) est heureuse d’annoncer la nomination de Mme Ingrid Martin, CPA, CA au poste de chef des finances (« CFO ») de la Société avec effet immédiat.

Ingrid Martin, CPA, CA, a obtenu un baccalauréat en administration des affaires de l’École des Hautes Études Commerciales (HEC) de Montréal. Elle est membre de l’ordre des comptables professionnels agréés du Québec depuis 1990 et possède une vaste expérience à titre de chef de la direction financière auprès de compagnies juniors du secteur de l’exploration et de l’exploitation minière.

Derek Lindsay qui occupait le poste de CFO depuis Janvier 2015 quittera ses fonctions et continuera pour les mois à venir en tant que consultant pour aider à la transition.

GéoMégA aimerait remercier M. Lindsay pour son importante contribution à la Société et lui souhaite le meilleur avec ses projets futurs.

À propos de GéoMégA (www.geomega.ca)

GéoMégA est une société d’exploration minière québécoise dont l’objectif est la découverte et le développement durable de gisements économiques de métaux au Québec. GéoMégA s’engage à respecter les normes de l’industrie minière canadienne et se distinguer par son ingénierie innovante, l’engagement des parties prenantes et son dévouement à la transformation locale.

Actuellement, GéoMégA a 77 433 712 actions ordinaires en circulation.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité à l’égard de la pertinence ou de l’exactitude du présent communiqué.

Mises en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l’égard de nos intentions et de nos plans. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont basés sur diverses hypothèses et estimations posées par la Société et comportent un nombre de risques et d’incertitudes. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus ou suggérés dans ces énoncés prospectifs et les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Veuillez noter que les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, comme il est mentionné dans les documents déposés par la Société auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada. Divers facteurs peuvent empêcher ou retarder nos plans, notamment la disponibilité et le rendement des entrepreneurs, les conditions météorologiques, l’accessibilité, les prix des métaux, la réussite ou l’échec des travaux d’exploration et de mise en valeur effectués à divers stades du programme ainsi que l’environnement économique, concurrentiel, politique et social en général. La Société se décharge expressément de l’obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif, sauf si la législation en valeurs mobilières l’exige.

Kiril Mugerman
Président et Chef de la direction
Ressources Géoméga Inc.
450-641-5119 poste 5653
kmugerman@geomega.ca

Integra Gold obtient 19,81 g/t d’or sur 19,0 m (non coupé) dans le gîte Triangle et débute un programme de forage de 2 500 m sur la première cible du défi Ruée vers l’or

VANCOUVER, BC–(Marketwired – 14 octobre 2016) –

Points saillants du communiqué

  • Les résultats d’aujourd’hui comprennent un intervalle titrant 19,81 g/t d’or (” Au “) sur 19,0 mètres (” m “) (épaisseur réelle de 17,5 m; 8,31 g/t Au après l’application d’une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au) dans le cadre du programme de forage de mise en valeur sur la structure C4; il s’agit de la plus longue intersection aurifère jamais publiée pour le gîte Triangle.
  • Les résultats annoncés aujourd’hui comprennent également des teneurs de 18,58 g/t Au sur 9,7 m et 27,10 g/t Au sur 5,95 m (épaisseurs réelles de 4,76 m et 8,18 m respectivement, et teneurs de 19,55 g/t Au et 15,04 g/t Au après l’application d’une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au) dans le cadre du programme de forage de mise en valeur sur la structure C2 près de la surface.
  • Les résultats de forage à C2 continuent de montrer des teneurs et des épaisseurs sensiblement plus élevées que les valeurs moyennes de 7,50 g/t Au (selon un seuil de coupure de 5,0 g/t Au) et de 3,22 m annoncées antérieurement dans le cadre de l’estimation des ressources de novembre 2015.
  • En date du 11 octobre 2016, 325 m de développement latéral ont été complétés dans la rampe d’exploration et l’avancement actuel se trouve à environ 300 m de la limite ouest des structures C1 et C2.
  • Six foreuses sont présentement mobilisées sur le projet aurifère Lamaque, dont quatre dans le gîte Triangle, un sur la zone Cible profonde Lamaque (profondeur actuelle de forage à 1 596 m) et une foreuse récemment ajoutée pour vérifier les cibles prioritaires du défi Ruée vers l’or.

Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE: ICG) (OTCQX: ICGQF), (” Integra ” ou la ” Société “) a le plaisir d’annoncer de nouveaux résultats d’analyse provenant de son programme de forage réalisé en 2016 sur le gîte Triangle (” Triangle “), un secteur du projet aurifère Lamaque (” Lamaque “), à Val-d’Or, au Québec. Les résultats continuent de démontrer la continuité des zones aurifères et les sondages de mise en valeur, de façon générale, recoupent des intervalles plus larges et à plus haute teneur que ce qui était anticipé. Les résultats communiqués aujourd’hui proviennent de sondages réalisés en 2016 d’une longueur totale forée de 14 550 m; les résultats d’analyse de 32 900 m de forage supplémentaires (109 sondages) sur la zone Triangle restent à venir.

” Avec l’avancement du forage de mise en valeur et d’expansion qui se poursuit avec succès dans le gîte Triangle, nous sommes aussi heureux d’annoncer la mobilisation d’une autre foreuse afin de vérifier l’une des cibles prioritaires établies dans le cadre du concours d’exploration ouvert au public lancé par Integra, le défi Ruée vers l’or “, a commenté le président et chef de la direction de la Société, M. Stephen de Jong. ” Le défi Ruée vers l’or a généré 1 400 participations provenant de plus de 90 pays et a fait en sorte qu’Integra a reçu plus de 3 000 pages d’idées et de cibles d’exploration dans et autour de ses opérations existantes. Les vingt meilleures soumissions ont depuis été compilées et révisées par les consultants de la Société, qui les ont regroupées en un rapport sommaire; nous sommes emballés à l’idée de tester la première cible par forage. “

Sommaire des résultats sur le gîte Triangle

Le tableau suivant présente quelques intersections significatives parmi les nouveaux résultats de forage. Les résultats complets de tous les sondages sont présentés dans le document affiché à l’aide du lien-ci-dessous. Les valeurs composites individuelles sont présentées avant et après l’application (au besoin) d’une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au.

                     
Sondage   De(m)   À(m)   Intervalle(m)(1)   Teneur en or (g/t Au)(2)   Zone interprétée
TM-16-124   383,60
Coupé
incluant
  389,55

  5,95

0,60

  27,10
19,55
101,35
  C2

TM-16-128A   378,70
Coupé
  388,40

  9,70

  18,58
15,04
  C2

TM-16-130M02   348,30
406,00
  348,90
406,60
  0,60
0,60
  21,01
12,53
 
TM-16-130M03   583,50
Coupé
incluant
Coupé
incluant
incluant
  602,50

  19,00

7,60

3,40
1,50

  19,81
8,12
40,58
11,36
16,48
217,75
 

C4

C4-20
TM-16-133AW01M01   319,00
Coupé
350,95
  324,00

352,50

  5,00

1,55

  15,23
12,76
7,97
  C2

TM-16-139B   177,50
Coupé
181,50
203,80
  179,00

188,50
208,50

  1,50

7,00
4,70

  19,32
15,15
6,44
10,21
 


C2
TM-16-140M01   206,15
237,95
306,70
  206,65
239,00
307,20
  0,50
1,05
0,50
  12,74
7,29
10,65
 

TM-16-149A   298,00   298,50   0,50   12,96  
TM-16-154   227,10
232,30
Coupé
  230,10
237,30

  3,00
5,00

  8,32
15,51
15,43
 
C2

TM-16-158   95,00   96,60   1,60   18,11  
TM-16-160   124,00
Coupé
189,50
  135,00

191,00

  11,00

1,50

  11,95
10,04
10,22
  C2-30

TM-16-160M01   446,00
461,86
  451,00
463,00
  5,00
1,14
  7,87
9,56
  C4
TM-16-161M01   260,00   263,90   3,90   12,42   C2
TM-16-169AM01   292,50   294,50   2,40   18,32   C2
                     
  1. Longueur dans l’axe de forage; l’épaisseur réelle varie selon l’inclinaison du sondage; la plupart des sondages visent à recouper les structures filoniennes à un angle proche de la perpendiculaire; il s’ensuit que les épaisseurs réelles se rapprochent des longueurs dans l’axe de forage (dans une proportion d’environ 85 %); les épaisseurs réelles des minéralisations recoupées dans les structures C sont présentées sur les sections longitudinales.
  2. En ce qui concerne les zones minéralisées connues, les intervalles ont été déterminés en fonction des observations géologiques, c’est-à-dire la quantité de filons de quartz, un seuil de coupure de 1,00 g/t Au pour le calcul composite des intervalles à l’extérieur des zones minéralisées; les valeurs composites individuelles sont présentées avant et après l’application d’une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au; aucune épaisseur minimale prise en compte.

Pour afficher le tableau des résultats d’analyse complets, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.integragold.com/i/pdf/2016_Composites_Compilation_vFinal%20Triangle_NR_12oct2016.pdf

Pour afficher une section transversale du gîte Triangle et du gîte Cheminée no. 4, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.integragold.com/i/pdf/2016_Oct_NR_Triangle_Longsection_002.pdf

Les travaux de forage de mise en valeur sur la structure C2 continuent de démontrer l’excellente continuité interne et le potentiel d’ajouter des ressources grâce aux teneurs et aux épaisseurs moyennes plus élevées

” C’est encourageant de voir le forage de mise en valeur livrer des intervalles plus larges et à plus haute teneur qu’anticipé sur la structure C2, en plus d’annoncer l’intervalle le plus large jamais obtenu dans le gîte Triangle sur C4 “, a commenté le premier vice-président de la Société, M. Hervé Thiboutot. ” Quelques-unes des zones plus larges à haute teneur récemment identifiées en forage se trouvent dans la partie supérieure de la structure C2, près de la surface, dans un secteur du gîte auquel nous aurons bientôt accès via la rampe d’exploration qui est présentement en développement. “

Les structures C1 et C2 renferment la majeure partie de la minéralisation aurifère dans la partie supérieure du gîte Triangle. Ces structures sont les cibles principales visées par le vaste programme de mise en valeur dont les sondages sont effectués avec un espacement de 25 m. L’objectif du programme est de continuer à définir la continuité interne de la minéralisation aurifère tout en recueillant davantage d’information pour guider les travaux d’aménagement de la rampe d’exploration souterraine, qui ont débuté en juillet 2016.

Les résultats communiqués aujourd’hui figurent parmi les meilleurs résultats jamais annoncés sur la structure C2, en particulier pour les sondages TM-16-124 et TM-16-128A, qui ont tous deux recoupé de la minéralisation aurifère à haute teneur :

  • 27,10 g/t Au sur 5,95 m (19,55 g/t Au lorsque coupé à 34,3 g/t Au, épaisseur réelle de 4,76 m); et
  • 18,58 g/t Au sur 9,70 m (15,04 g/t Au lorsque coupé à 34,3 g/t Au, épaisseur réelle de 8,18 m).

Les récentes intersections de forage sur la structure C2 sont régulièrement plus larges et à plus haute teneur que les valeurs moyennes de l’estimation des ressources de novembre 2015 pour cette zone. À un seuil de coupure de 5 g/t, l’épaisseur réelle moyenne de la structure C2 dans l’estimation de ressources de novembre 2015 était de 3,22 m et la teneur moyenne était de 7,50 g/t Au. Bien qu’elles ne soient pas nécessairement représentatives de la structure C2 dans son ensemble, les intersections de forage de mise en valeur récemment publiées (incluant les résultats d’aujourd’hui) révèlent la possibilité que cette structure soit plus épaisse et ait une teneur moyenne plus élevée, ce qui mènerait à un accroissement des ressources.

Voici d’autres intervalles minéralisés notables annoncés aujourd’hui sur la structure C2 (teneurs non coupées, longueurs dans l’axe de forage) :

  • 15,23 g/t Au sur 5,0 m (TM-16-133AW01M01)
  • 10,21 g/t Au sur 4,7 m (TM-16-139B)
  • 15,51 g/t Au sur 5,0 m (TM-16-154)
  • 12,42 g/t Au sur 3,9 m (TM-16-161M01)
  • 18,32 g/t Au sur 2,4 m (TM-16-169AM01)

Comme l’illustrent les sections longitudinales de la structure C2 (voir le lien ci-dessous), la Société attend toujours les résultats d’un grand nombre d’intervalles dans cette structure. À noter que l’épaisseur réelle des intervalles est indiquée sur toutes les sections longitudinales et qu’elle diffère des longueurs dans l’axe de forage indiquées dans le tableau des résultats de forage.

http://www.integragold.com/i/pdf/ICG_20161012_PR_Longsections_C2.pdf

Triangle : Plus grands intervalles jamais obtenus lors du forage de mise en valeur sur C4

Les travaux de forage de mise en valeur sur C4 continuent de démontrer la continuité de la minéralisation dans le gîte Triangle. Les résultats annoncés aujourd’hui comprennent le plus long intervalle jamais rapporté à Triangle : 19,0 m à 19,81 g/t Au (8,12 g/t Au lorsque les résultats d’analyse individuels sont coupés à 34,3 g/t, épaisseur réelle de 17,5 m). Cette intersection spécifique est située dans la partie supérieure ouest de la structure C4, dans un secteur classé dans les ressources présumées du gîte. Cette intersection est particulièrement importante puisqu’elle se trouve dans les unités volcaniques à 150 m à l’ouest de la cheminée dioritique Triangle, démontrant encore une fois que la minéralisation à Triangle peut s’étendre sur des centaines de mètres de l’intrusif dans les roches encaissantes, soulignant l’excellent potentiel de ressources.

L’intervalle de 19,0 m se compose d’une zone de veines de tension au sein d’une unité volcanique intensément altérée, de 583,5 m à 588,3 m le long du trou, suivie par la structure filonienne cisaillée C4 elle-même de 588,3 m à 595,9 m et enfin, de 595,9 m à 602,5 m, d’une autre zone de veines de tension et la structure C4-20 de type ” C-Flat “, aussi encaissée dans des volcanites intensément altérées. L’interprétation des travaux de forage antérieurs avait mis en lumière la possibilité que les intersections des structures de type ” C ” et ” C-Flat ” puissent potentiellement former des zones de minéralisation plus larges, dont le potentiel pour l’exploitation en vrac devra être évalué lors d’études futures. Ce qui distingue cette intersection de forage est le fait que l’identification des deux structures principales est aussi accompagnée de plusieurs veines et veinules de tension aurifères subhorizontales au sein de l’enveloppe plus large de roches altérées.

Pour afficher des photos des carottes de forage illustrant la description ci-dessus, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.integragold.com/i/pdf/Core_Photos_Oct_2016.pdf

L’intersection des structures de type ” C ” et ” C-Flat ” est un autre exemple des similitudes observées entre le gîte Triangle et l’ancienne mine Lamaque située à 3 km au nord-ouest, laquelle a produit 4,5 millions d’onces durant ses plus de 50 années d’exploitation. L’ancienne mine Lamaque comportait des secteurs où les trois types de structures filoniennes étaient présentes (C, C-Flat et les veines de tension horizontales), semblable à ce qui a été observé à Triangle, et qui historiquement ont été exploitées par des méthodes d’abattage en vrac. La combinaison de ces zones, lorsqu’elles étaient présentes à l’ancienne mine Lamaque, procurait davantage de tonnage au plan d’exploitation minière et augmentait dramatiquement le nombre d’onces produites par mètre vertical dans la zone Cheminée principale Lamaque.

Les résultats publiés aujourd’hui continuent de démontrer le potentiel que la structure C4 puisse contribuer à l’amélioration potentielle de l’inventaire de ressources dans les parties plus profondes du gîte Triangle (sous une profondeur verticale de 450 m). À ce jour, la structure C4 est la plus importante et la plus continue des structures de type C à fort pendage dans le gîte Triangle.

Comme l’illustre la section longitudinale verticale de la structure C4 ci-jointe (voir le lien ci-dessous), la Société attend d’autres résultats de plusieurs sondages de mise en valeur et d’expansion forés à diverses profondeurs, entre 325 et 825 m sous la surface.

http://www.integragold.com/i/pdf/LS_C4-DDH_20161012_withThumbnails_002.pdf

Minéralisation à haute teneur identifiée entre les structures de type ” C ” et ” C-Flat “

En plus de la minéralisation observée dans les structures primaires de type ” C ” et ” C-Flat “, des intersections aurifères à haute teneur continuent d’être recoupées en forage entre ces structures bien définies. La minéralisation observée entre ces structures primaires illustre la présence possible d’autres structures filoniennes minéralisées entre les principales zones définies, associées dans certains cas aux zones de veines de tension tel que décrit ci-dessus. Ces zones minéralisées supplémentaires présentent un potentiel d’accroissement des ressources qui sera évalué lors de la future modélisation et de l’estimation des ressources, notamment par des forages rapprochés sous terre dès que la Société aura un accès souterrain.

Voici quelques-uns des résultats notables (teneurs non coupées, longueurs dans l’axe de forage) :

  • 21,01 g/t Au sur 0,6 m, 12,53 g/t Au sur 0,6 m (TM-16-130M02)
  • 19,32 g/t Au sur 1,5 m (TM-16-139B)
  • 12,74 g/t Au sur 0,5 m, 10,65 g/t Au sur 0,5 m (TM-16-140M01)
  • 9,56 g/t Au sur 1,14 m (TM-16-160M01)

Une sixième foreuse est ajoutée pour vérifier une cible prioritaire du défi Ruée vers l’or

Une sixième foreuse a récemment été ajoutée à Lamaque dans le but de vérifier l’une des cibles les plus prometteuses générées dans le cadre du défi Ruée vers l’or. Cette cible a été identifiée à la suite d’une compilation des données géophysiques et des données de forage obtenues lors de l’acquisition de la propriété Sigma-Lamaque vers la fin de l’année 2014. La nouvelle cible, nommée l’Extension Sigma Est, correspond à une anomalie magnétique d’envergure située à près de 750 m directement à l’est et dans l’extension latérale de l’ancienne mine Sigma, laquelle a produit plus de 4,5 millions d’onces d’or durant ses plus de 70 années d’exploitation. Ce qui rend cette cible aussi intéressante est le fait que l’anomalie géophysique chevauche l’ancienne limite des propriétés, de telle sorte que les détenteurs antérieurs n’y ont consacré que peu d’efforts d’exploration. Cette limite de propriété a été éliminée lorsque Integra a consolidé les terrains en regroupant les propriétés en 2014 lors de l’acquisition de la propriété Sigma-Lamaque.

En 2015, une vaste compilation de tous les documents historiques disponibles et de toutes les données numériques acquises avec l’usine Sigma a été réalisée. Cette base de données, qui a été rendue disponible aux participants du défi Ruée vers l’or, comprenait des résultats de forage historiques dans le secteur de l’Extension Sigma Est de 20,04 g/t Au sur 4,42 m et 9,12 g/t Au sur 4,37 m (teneurs non coupées, longueurs dans l’axe de forage). Les données géologiques disponibles indiquent que ces deux intervalles correspondent à des zones de cisaillement fortement inclinées associées à des unités volcaniques pyroclastiques et intrusives dioritiques, donc un contexte géologique similaire à la mine Sigma et au gîte Triangle.

Le programme de forage de 2 500 m planifié sur l’Extension Sigma Est a débuté le 11 octobre et ciblera initialement les extensions de la minéralisation connue en amont du pendage et latéralement. Des renseignements supplémentaires et des résultats seront communiqués dès qu’ils seront disponibles.

Pour afficher une vue en plan montrant la localisation de cette cible significative, ainsi qu’une sélection des résultats de forage, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous.

http://www.integragold.com/i/pdf/Sigme_East_Extension_Target-2.jpg

Sommaire du programme d’exploration au projet Lamaque

Jusqu’à présent en 2016, 279 sondages totalisant 104 500 m ont été forés sur le projet Lamaque, et de ce nombre, 253 sondages totalisant 89 800 m ont été forés sur le gîte Triangle. Les travaux se poursuivent et actuellement six foreuses sont en service : quatre foreuses à Triangle poursuivent le programme de forage de mise en valeur et d’expansion, une foreuse est mobilisée pour forer le trou pilote sur la Cible profonde Lamaque, qui a maintenant atteint une profondeur de 1 596 m (la profondeur ciblée pour le trou pilote est de 2 200 m) et une foreuse qui vérifie maintenant les cibles les plus intéressantes et les plus accessibles générées dans le cadre du défi Ruée vers l’or, tel que décrit ci-haut.

Les résultats annoncés aujourd’hui proviennent de 37 sondages (avec des résultats partiels) totalisant 14 550 m. Au 10 octobre 2016, la Société attend toujours les résultats de 115 autres sondages totalisant 38 965 m de forage à Lamaque (sur toutes les zones). Seulement pour le gîte Triangle, Integra attend les résultats de 109 sondages totalisant 32 900 m. La Société continuera à rendre public à intervalles réguliers les résultats dès qu’ils seront connus.

Aperçu du gîte Triangle

La zone Triangle se compose d’une série de zones de cisaillement parallèles minéralisées à haute teneur et à pendage moyen à abrupt (structures de type ” C “), espacées d’environ 125 à 150 m et qui encaissent des veines aurifères de quartz-carbonate-tourmaline. Ces zones minéralisées renferment la majeure partie des ressources en or du gîte. D’autres structures conjuguées dites ” C-Splays ” ou subsidiaires (auparavant identifiées ” C-Flat ” mais pour éviter la confusion avec les structures réellement horizontales comme les veines de tension, la nomenclature a récemment été changée; les structures subsidiaires (C-Splays) sont inclinées à des angles de 20 à 60 degrés), et les veines de tension horizontales encaissent le reste des ressources du gîte Triangle. Les structures C1 et C2 sont situées près de la surface, sous le mort-terrain, jusqu’à une profondeur verticale de 300 m et de 475 m respectivement; les structures C4, C5 et C6 sont situées à des profondeurs verticales comprises entre 320 m et 875 m. La structure C7 récemment identifiée se situe entre 975 m et 1 150 m de profondeur verticale. Les limites latérales et en profondeur des structures de type ” C ” les plus profondes (C5, C6 et C7) ne sont pas encore définies, celles-ci présentent donc des possibilités d’expansion.

Les forages réalisés depuis la mi-2015 dans le gîte Triangle sont principalement des sondages de mise en valeur ou d’expansion dans certaines parties des structures C1, C2, C4, C5 et C6, ainsi que des sondages en profondeur sous 1 000 m de profondeur verticale. Des unités géologiques encaissantes, des zones de déformation sous la forme de cisaillement et des assemblages d’altération caractéristiques associés aux filons aurifères présents dans ces structures ont été observés dans la plupart des sondages forés jusqu’à maintenant dans le gîte Triangle. Les résultats successifs continuent d’illustrer la validité du modèle géologique et des structures filoniennes aurifères à haute teneur qui y sont associées.

Profil du projet et de la Société

Integra est une société d’exploration aurifère qui possède des projets à Val-d’Or, au Québec, l’une des meilleures régions minières au monde. Les principales activités de la Société concernent le projet à haute teneur Lamaque Sud. En 2014, en faisant l’acquisition de l’usine et du complexe minier Sigma, Integra s’est dotée d’une installation d’une capacité quotidienne de 2 200 tonnes et d’une installation de stockage des résidus pour lesquelles elle dispose de tous les permis nécessaires. Grâce aux permis fédéraux et provinciaux détenus, aux infrastructures existantes et au potentiel d’exploration, cette acquisition a permis d’éliminer des coûts importants et d’écourter les délais normalement associés aux projets miniers. Integra a pu recueillir plus de 100 millions de dollars depuis 2013 et a vu le cours de son action grimper, malgré le prix de l’or à la baisse. En août 2015, Eldorado Gold a réalisé un investissement stratégique dans Integra et fait l’acquisition de 15 % des actions ordinaires en circulation. Integra a récemment été citée parmi les 50 entreprises les plus performantes en 2015 par la Bourse de croissance TSX, tandis que la Bourse OTCQX a cité Integra comme l’une des 50 meilleures entreprises pour l’année 2015.

Personne qualifiée

Le projet Lamaque est directement supervisé par M. Hervé Thiboutot, ingénieur et premier vice-président de la Société, et M. Jacques Simoneau, géologue, directeur de l’Exploration de la Société. MM. Thiboutot et Simoneau sont des personnes qualifiées au sens du Règlement 43-101. Les personnes qualifiées de la Société ont examiné le contenu technique de ce communiqué.

Assurance-qualité et contrôle de la qualité (” QA/QC “)

Des protocoles stricts de QA/QC sont appliqués, incluant l’insertion de doublons, de blancs et d’étalons dans tous les sondages. Les échantillons de carottes de forage sont soumis directement aux laboratoires d’analyse Bourlamaque et ALS de Val-d’Or, aux fins de leur préparation et de leur analyse. L’analyse est menée sur un échantillon de 30 g. L’analyse de l’or est effectuée par pyroanalyse avec finition par absorption atomique (AA), et avec finition gravimétrique pour les échantillons au-dessus de 5 g/t Au. Les résultats présentés proviennent des analyses gravimétriques pour les échantillons qui dépassent 5 g/t Au; sinon, ils proviennent des analyses avec finition par absorption atomique.

AU NOM DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Stephen de Jong
Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services réglementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l’adéquation ou l’exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs. Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs, incluant notamment le moment de la réalisation d’une estimation des ressources minérales révisée, le moment de la réalisation d’une EEP révisée et la réalisation de la transaction Sigma-Lamaque. Au cours de l’élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par la Société et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu’elle soit en mesure d’obtenir une approbation, émise par le gouvernement ou toute autre entité de réglementation, qu’elle soit en mesure de se procurer le personnel, l’équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d’exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d’exploration s’avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, les questions soulevées dans les documents déposés en vue de répondre aux exigences d’information continue, y compris le rapport de gestion de la direction le plus récent. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n’a pas l’intention, et décline expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’évènements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

COORDONNÉES :
Renseignements sur la Société
Chris Gordon
chris@integragold.com
Ou consulter le site Web de la Société : www.integragold.com

Orla mining annonce la clôture d’un placement privé de 50 millions $ CA de reçus de souscription

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE–(Marketwired – 13 oct. 2016) –

CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE N’EST PAS AUTORISÉ POUR LA DISTRIBUTION SUR LE FIL DE PRESSE AUX ÉTATS-UNIS OU POUR TOUTE AUTRE DIFFUSION AUX ÉTATS-UNIS

Orla Mining Ltd. («Orla») (TSX CROISSANCE:OLA) et Ressources Pershimco Inc. («Pershimco ») (TSX CROISSANCE:PRO)(FRANCFORT:BIZ) sont heureuses d’annoncer, suivant leurs communiqués de presse conjoints datés du 14 et 28 Septembre 2016, que Orla a conclu son placement privé annoncé précédemment visant des reçus de souscription (les « Reçus de souscription ») aux termes duquel Orla a émis 28 571 428 Reçus de souscription à un prix de 1,75 $ CA chacun pour un produit brut total d’approximativement 50 millions $ CA (le « Placement privé »). Dans le cadre du Placement privé, un syndicat d’agents dirigé par GMP Securities L.P. en tant qu’agent des registres unique et composé de BMO Capital Markets, TD Securities Inc. et Cormark Securities Inc. (collectivement, les « Agents ») a agi au nom d’Orla.

Suivant la réalisation du regroupement d’entreprises prévue et annoncé précédemment entre Orla et Pershimco (la «Transaction»), chaque Reçu de souscription donnera à son porteur le droit de recevoir ultimement une action ordinaire («Action ordinaire») de la société fusionnée («NewCo») au moment de la réalisation de la Transaction.

Dans le cadre du Placement Privé, les Agents recevront une commission en espèces égale à approximativement 1,5 millions $ CA à la satisfaction des Conditions de libération (tel que défini ci-dessous). En contrepartie additionnelle, et ce immédiatement avant l’heure d’entrée en vigueur à la date effective de la Transaction, Orla émettra aux Agents 865 669 bons de souscription de courtier (les Bons de souscription de Courtier»). Conditionnellement à ce que les Conditions de libération soient satisfaites, chaque Bon de souscription de Courtier permettra à son détenteur de souscrire à une action ordinaire de Orla à un prix d’exercice de 1,75 $ CA par action ordinaire de Orla, et ce jusqu’au 13 octobre 2018. En vertu de la Transaction, chaque Bon de souscription de Courtier sera échangé pour un Bon de souscription de Courtier de NewCo, chaque Bon de souscription de Courtier de NewCo donnant droit à son détenteur de souscrire jusqu’au 13 octobre 2018 à une Action ordinaire à un prix de 1,75 $ CA par Action ordinaire.

Le produit brut du Placement privé sera déposé et détenu en fidéicommis et sera libéré immédiatement avant la réalisation de la Transaction suite à la satisfaction de certaines conditions (les « Conditions de libération ») le ou avant le 31 janvier 2017. Si les Conditions de libération ne sont pas satisfaites le ou avant le 31 janvier 2017, ou si avant cette date Orla avise les Agents ou annonce au public qu’elle n’a pas l’intention de satisfaire les Conditions de libération, le dépositaire retournera aux détenteurs de Reçus de souscription un montant égal au prix de souscription global de chacun des Reçus de souscription qu’ils détiennent, conjointement avec une portion du prorata des intérêts gagnés sur le produit en fidéicommis, et les Reçus de souscription seront alors annulés et n’auront plus aucun effet.

Présumant la satisfaction des Conditions de libération, le produit net tiré du Placement privé sera utilisé pour rembourser tout montant dût à RK Mine Finance, pour la croissance de l’exploration de Cerro Quema et à l’usage des frais généraux.

Les Reçus de souscription sont assujettis au Canada à une période de détention obligatoire de quatre mois et un jour qui expire le 14 Février 2017. Cependant, à la clôture de la Transaction, les Reçus de souscription seront échangés contre des Actions ordinaires librement négociables. Le Placement privé demeure sujet à l’approbation finale de la Bourse de croissance TSX.

Les initiés de Orla ont participé au Placement privé selon les mêmes conditions que les investisseurs sans lien de dépendance et ont souscrit pour un total de 12 604 000 Reçus de souscription représentant 44,1% ΓÇïΓÇïdes Reçus de souscription en circulation vendus lors du Placement privé. La participation de chaque initié est considérée comme une « opération avec une personne apparentée » au sens du règlement 61-101 sur les mesures de protection des porteurs minoritaires lors d’opérations particulièresRèglement 61-101 ») et, en conséquence, l’approbation des actionnaires minoritaires de la participation d’initiés dans le cadre du Placement privé sera obtenue dans le cadre de la Transaction. Comme Orla ne figure pas sur certaines bourses spécifiques, elle est exemptée de l’obligation d’obtenir une évaluation officielle. Orla n’a pas déposé de déclaration de changement important plus de 21 jours avant la clôture du Placement privé, car les détails de la participation des initiés susmentionnée n’avaient pas été confirmés à ce moment.

Cette communication ne constitue ni une offre de vente ni une sollicitation d’une offre d’achat de titres aux États-Unis, et il n’y aura pas de vente de titres dans une juridiction au sein de laquelle une telle offre, sollicitation ou vente serait illégale avant tout enregistrement ou toute qualification en application de la réglementation boursière d’une telle juridiction. Les titres qui seront émis par les présentes n’ont pas été, et ne seront pas inscrit en vertu de la « Securities Act of 1933 » des États-Unis, en sa version modifiée (la « Loi de 1933 »), et ne peuvent être offerts, vendus ni livrés, directement ou indirectement, aux États-Unis, ni à une personne des États-Unis ou pour son compte à moins qu’elle ne soit enregistré conformément à la « U.S. Security Act » et aux lois des valeurs mobilières des états applicables ou si des exemptions de ces obligations règlementaires sont applicables.

À propos de Orla Mining

Orla Mining est une société d’exploitation minière dirigée par un groupe de dirigeants détenant une longue expérience dans le domaine. La société se concentre sur l’acquisition d’opportunités d’exploration minière dans lesquelles son expertise ainsi que sa structure corporative d’actionnariat peuvent augmenter substantiellement la valeur pour actionnaires.

À propos de Ressources Pershimco

Ressources Pershimco Inc. est une compagnie d’exploration et de développement avec un scénario de production à court terme d’un gisement porphyrique d’or/cuivre entièrement détenu par sa filiale en propriété exclusive Minera Cerro Quema au Panama. Les propriétés de Cerro Quema sont accessibles par une route pavée, non assujettie à l’occupation de réserve autochtone et bénéficient de l’un des climats les plus favorables d’Amérique Centrale.

De plus, le projet Cerro Quema promet déjà des résultats significatifs d’accroissement de ses ressources plusieurs cibles identifiées sur un corridor de 17 km dans un système or/cuivre sous les oxydes et dans des indicateurs de porphyre situés sur une bande d’une longueur de 12 km qui démontrent le potentiel d’un porphyre or/cuire à proximité. Veuillez-vous référer à l’Étude de préfaisabilité (EPF) sur les gisements d’oxyde d’or La Pava et Quemita ‐‐ Projet Cerro Quema, disponible sur le site Internet de la Compagnie et déposé sur SEDAR le 22 août 2014 ainsi qu’au communiqué de presse du 8 juillet 2014.

Mise en garde relativement à l’information prospective

Certaines informations contenues dans ce communiqué de presse contiennent des « énoncés prospectifs » et de « l’information prospective » selon les lois des valeurs mobilières applicables. À l’exception des énoncés de faits historiques, certaines informations contenues dans la présente constituent les énoncés prospectifs, ce qui inclut des attentes de la Société quant à la réalisation, l’échéance, et l’accomplissement de la Transaction et du Placement privé, l’utilisation des produits, ainsi que la participation attendue de la direction, des administrateurs et de certains initiés de Orla dans le Placement privé, et qui sont basés sur les attentes internes de Orla et Pershimco, les estimés, les projections, les croyances et hypothèses, qui peuvent se démontrer être fausses. Certains des énoncés prospectifs peuvent être signalés par l’utilisation du conditionnel ou du futur, par l’utilisation de termes tel que « sera », « attendu », « peut », « devrait », « estimé », anticipé », « croire », « projeté », « planifié », et d’autres expressions similaires, incluant toute variation ou formes négatives. Ces énoncés ne sont pas garants des performances futures et une confiance indue ne devrait pas leur être accordée. Ces énoncés prospectifs comportent nécessairement des risques inconnus ou incertaines qui pourraient causer aux performances actuelles ou aux résultats financiers de Orla, Pershimco ou NewCo de différer substantiellement dans le futur nonobstant toutes projections des performances futures ou résultats exprimés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs.

Ces risques et incertitudes inclus, mais sans s’y limiter : les risques et incertitudes relativement à la réalisation de la Transaction tel que défini plus haut, la possibilité d’intégrer avec succès les opérations et réaliser les bénéfices anticipés par l’acquisition du passif de Pershimco inhérent au développement et à la production minière; les risques géologiques, les problèmes miniers et ceux du processus technique; l’inhabilité de NewCo d’obtenir les licences minières, les permis miniers et les approbations règlementaires requis pour toutes opérations minières; la compétition pour, entre autre, le capital, l’acquisition de réserves, les terres non-développées et la main d’œuvre qualifiée; les évaluations incorrectes de la valeur des acquisitions; les changements dans le prix des commodités et les taux de change; les fluctuations du taux de change et des intérêts; plusieurs évènements qui peuvent perturber les opérations et/ou le transport des produits minéraux, incluant les arrêts des travailleurs et des conditions météorologiques sévères; la demande pour la disponibilité d’un chemin de fer, d’un port ou tout autre moyen de transport; la capacité à sécuriser un financement adéquat, le risque que la direction de Orla ne participerait pas au Placement Privé à la hauteur des attentes, et la capacité de la direction à anticiper et gérer les facteurs de risque précédemment énumérés. Il n’y a aucune assurance que les énoncés prospectifs seront précis, et les résultats actuels et les évènements futurs pourraient différer substantiellement de ce qui est attendu de ces énoncés. Orla et Pershimco ne prennent aucune obligation de mettre à jour les énoncés prospectifs si les circonstances ou les opinions ou estimés de la direction devraient changer, à l’exception de ce que les lois sur les valeurs mobilières imposent. Le lecteur est averti qu’il ne doit pas accorder une confiance indue sur les énoncés prospectifs, que ce soit suite à de la nouvelle information, des évènements futurs ou autre chose, à l’exception de ce qui est prévu dans la loi.

La conclusion de la Transaction est assujettie à diverse conditions, y compris l’approbation de la Bourse de croissance TSX et l’approbation des actionnaires. La Transaction ne peut être conclue sans avoir d’abord obtenu l’approbation des actionnaires. Rien ne garantit que la Transaction sera conclue tel que proposée, voire qu’elle le soit effectivement.

Les investisseurs sont avertis que, à l’exception de ce qui est divulgué dans les circulaires d’information de la direction qui seront préparés relativement à la Transaction, toute information divulguée ou reçue en lien avec la Transaction pourrait ne pas être précise ou complète et ne devrait pas être considérée comme fiable. La négociation des actions de Orla et Pershimco doit être considérée comme hautement spéculative.

La Bourse de croissance TSX ne s’est pas prononcé sur la qualité de la Transaction proposée et n’a pas approuvé ou désapprouvé le contenu de ce communiqué de presse.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Orla Mining Ltd.
Marc Prefontaine M.Sc., P.Geo.
Préesident & Chef de la direction
604-681-8030
info@orlamining.com

Pershimco Resources Inc.
Alain Bureau, P. Eng.
Président & Chef de la direction
819-797-2180
ressources@pershimco.ca

Elina Chow
Relations avec les investisseurs
416-845-8495
info@pershimco.ca

Nemaska divulgue les résultats de forage reçus à ce jour pour le projet Whabouchi

QUÉBEC, QUÉBEC–(Marketwired – 13 oct. 2016) – Nemaska Lithium Inc. (“Nemaska Lithium” ou la “Corporation”) (TSX:NMX)(OTC:NMKEF) est heureuse de procéder à une mise à jour concernant les résultats d’analyses reçus jusqu’à présent de la campagne de forage annoncée plus tôt pour son projet de lithium Whabouchi. Le programme de forage de 50 trous (17,400m) s’est terminé le 16 septembre 2016. Un total de 3 908 échantillons (pour 3 897m) ont été prélevés sur les différents interceptes de pegmatite à spodumène traversés lors du forage.

À ce jour, les résultats analytiques reçus couvrent 70% (19 forages sur 27) des forages réalisés entre les sections 05+00E et 14+50E (voir plan de surface).

Les résultats analytiques disponibles à ce jour permettent à Nemaska de confirmer l’atteinte des objectifs énoncés au début de la campagne de forage :

  1. La conversion potentielle des 4.69Mt de ressources inférées, à l’intérieur de la fosse optimisée, est sur la voie de la réussite. Environ 70% des résultats analytiques à l’Est de la section 05+00 sont disponibles et confirment la continuité de la minéralisation à l’intérieur des limites de la fosse optimisée (voir les sections 07+50E et 09+75E);
  2. Les résultats actuels démontrent aussi le potentiel d’augmenter le niveau de confiance des ressources minérales entre 0m et 200m vertical, à l’est de la section 05+50E. Tous les résultats analytiques reçus à ce jour démontrent la continuité de la minéralisation jusqu’à 200m sous la surface et dans plusieurs cas jusqu’à 300m sous la surface;
  3. En ce moment, aucun résultat analytique n’est disponible pour les extensions profondes de la longitudinale des ressources. Les observations lithologiques permettent cependant de croire que la minéralisation se prolonge jusqu’à 500m vertical sous la surface, à l’Ouest de la section 12+50E;
  4. Aucun résultat analytique n’est encore disponible pour la nouvelle zone Doris, découverte au sud-est de la zone principale.

” Le programme de forage ajoute aux ressources minérales actuelles. Les objectifs 1 et 2 de la campagne de forage ont été déterminés afin d’augmenter les ressources/réserves à l’intérieur de la future mine à ciel ouvert. Les résultats de forage divulgués à ce jour ont permis d’atteindre ces objectifs. L’augmentation du volume des ressources inférées va nous permettre d’ajouter du matériel, auparavant considéré comme stérile, dans l’estimation des réserves. L’extension des zones minéralisées jusqu’à 300 m va permettre d’inclure plus de matériel dans notre estimation des ressources. J’ai hâte de voir les résultats analytiques pour la zone Doris qui a le potentiel d’augmenter la taille de la fosse optimisée. Le programme de forage fut un franc succès et je crois que nous serons en mesure d’atteindre nos objectifs de diminuer le coût de production du concentré et d’augmenter la durée de vie de la mine. » a commenté M. Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium.

Tableau des résultats analytiques illustrés dans les sections mentionnées plus haut:

Section Nom
Forage
De
(m)
À
(m)
Longueur carotte
(m)
Li2O
(%)
Teneur
intervalle
Li2O (%)
Longueur intervalle
(m)
Épaisseur
vraie
estimée
(m)
09+75E WHA-16-156 204.8 205.9 1.1 1.38 1.05 3.7 2.6
09+75E WHA-16-156 205.9 206.9 1.0 1.16
09+75E WHA-16-156 206.9 207.9 1.0 0.65
09+75E WHA-16-156 207.9 208.5 0.6 0.93
09+75E WHA-16-156 221.7 222.7 1.0 1.08 1.14 8.0 5.7
09+75E WHA-16-156 222.7 223.7 1.0 0.56
09+75E WHA-16-156 223.7 224.7 1.0 0.34
09+75E WHA-16-156 224.7 225.7 1.0 0.56
09+75E WHA-16-156 225.7 226.7 1.0 2.56
09+75E WHA-16-156 226.7 227.7 1.0 1.51
09+75E WHA-16-156 227.7 228.7 1.0 0.88
09+75E WHA-16-156 228.7 229.7 1.0 1.61
09+75E WHA-16-156 241.6 242.6 1.0 1.25 1.64 11.9 13.9
09+75E WHA-16-156 242.6 243.6 1.0 1.10
09+75E WHA-16-156 243.6 244.6 1.0 1.68
09+75E WHA-16-156 244.6 245.6 1.0 2.41
09+75E WHA-16-156 245.6 246.6 1.0 1.31
09+75E WHA-16-156 246.6 247.6 1.0 1.27
09+75E WHA-16-156 247.6 248.6 1.0 1.72
09+75E WHA-16-156 248.6 249.6 1.0 1.68
09+75E WHA-16-156 249.6 250.6 1.0 2.07
09+75E WHA-16-156 250.6 251.6 1.0 2.13
09+75E WHA-16-156 251.6 252.6 1.0 1.51
09+75E WHA-16-156 252.6 253.4 0.9 1.51
12+00E WHA-16-160 239.5 240.5 1.0 1.92 1.44 4.6 3.3
12+00E WHA-16-160 240.5 241.5 1.0 1.16
12+00E WHA-16-160 241.5 242.5 1.0 1.14
12+00E WHA-16-160 242.5 243.3 0.8 1.36
12+00E WHA-16-160 243.3 244.1 0.8 1.66
12+00E WHA-16-160 247.9 249.0 1.1 1.10 1.09 6.0 4.3
12+00E WHA-16-160 249.0 250.0 1.0 0.97
12+00E WHA-16-160 250.0 251.0 1.0 0.99
12+00E WHA-16-160 251.0 252.0 1.0 1.21
12+00E WHA-16-160 252.0 253.0 1.0 1.10
12+00E WHA-16-160 253.0 253.9 0.9 1.16
12+00E WHA-16-161 57.5 58.5 1.0 1.74 1.96 7.5 5.3
12+00E WHA-16-161 58.5 59.5 1.0 3.40
12+00E WHA-16-161 59.5 60.5 1.0 1.98
12+00E WHA-16-161 60.5 61.5 1.0 0.82
12+00E WHA-16-161 61.5 62.5 1.0 0.86
12+00E WHA-16-161 62.5 63.5 1.0 2.45
12+00E WHA-16-161 63.5 64.0 0.5 2.97
12+00E WHA-16-161 64.0 65.0 1.0 1.92
12+00E WHA-16-161 86.5 87.5 1.0 1.57 2.05 18.4 13.0
12+00E WHA-16-161 87.5 88.5 1.0 1.38
12+00E WHA-16-161 88.5 89.5 1.0 1.57
12+00E WHA-16-161 89.5 90.5 1.0 1.40
12+00E WHA-16-161 90.5 91.5 1.0 1.57
12+00E WHA-16-161 91.5 92.5 1.0 1.03
12+00E WHA-16-161 92.5 93.5 1.0 0.73
12+00E WHA-16-161 93.5 94.5 1.0 1.64
12+00E WHA-16-161 94.5 95.5 1.0 2.76
12+00E WHA-16-161 95.5 96.5 1.0 3.75
12+00E WHA-16-161 96.5 97.5 1.0 3.53
12+00E WHA-16-161 97.5 98.5 1.0 2.26
12+00E WHA-16-161 98.5 99.5 1.0 1.79
12+00E WHA-16-161 99.5 100.5 1.0 2.24
12+00E WHA-16-161 100.5 101.5 1.0 2.35
12+00E WHA-16-161 101.5 102.5 1.0 2.76
12+00E WHA-16-161 102.5 103.5 1.0 2.37
12+00E WHA-16-161 103.5 104.3 0.8 2.17
12+00E WHA-16-161 104.3 104.9 0.6 2.17
12+00E WHA-16-161 198.0 199.0 1.0 1.29 1.47 15.2 10.7
12+00E WHA-16-161 199.0 200.0 1.0 1.14
12+00E WHA-16-161 200.0 201.0 1.0 0.54
12+00E WHA-16-161 201.0 202.0 1.0 1.18
12+00E WHA-16-161 202.0 203.0 1.0 2.97
12+00E WHA-16-161 203.0 204.0 1.0 1.55
12+00E WHA-16-161 204.0 205.0 1.0 1.38
12+00E WHA-16-161 205.0 206.0 1.0 1.38
12+00E WHA-16-161 206.0 207.0 1.0 1.59
12+00E WHA-16-161 207.0 208.0 1.0 1.49
12+00E WHA-16-161 208.0 209.0 1.0 2.17
12+00E WHA-16-161 209.0 210.0 1.0 0.95
12+00E WHA-16-161 210.0 211.0 1.0 1.36
12+00E WHA-16-161 211.0 211.8 0.8 1.85
12+00E WHA-16-161 211.8 212.6 0.8 1.38
12+00E WHA-16-161 212.6 213.2 0.6 1.33
12+00E WHA-16-161 248.9 250.0 1.1 1.05 1.04 2.9 2.1
12+00E WHA-16-161 250.0 251.0 1.0 1.03
12+00E WHA-16-161 251.0 251.9 0.8 1.03
09+75E WHA-16-174 238.0 239.0 1.0 0.90 1.56 7.0 4.9
09+75E WHA-16-174 239.0 240.0 1.0 1.25
09+75E WHA-16-174 240.0 241.0 1.0 1.16
09+75E WHA-16-174 241.0 242.0 1.0 1.79
09+75E WHA-16-174 242.0 243.0 1.0 2.22
09+75E WHA-16-174 243.0 244.0 1.0 1.64
09+75E WHA-16-174 244.0 245.0 1.0 1.96
09+75E WHA-16-174 258.8 259.6 0.7 0.56 1.26 9.1 6.4
09+75E WHA-16-174 259.6 260.5 0.9 1.05
09+75E WHA-16-174 260.5 261.5 1.0 1.59
09+75E WHA-16-174 261.5 262.5 1.0 2.00
09+75E WHA-16-174 262.5 263.5 1.0 0.90
09+75E WHA-16-174 263.5 264.5 1.0 1.74
09+75E WHA-16-174 264.5 265.5 1.0 1.64
09+75E WHA-16-174 265.5 266.5 1.0 1.23
09+75E WHA-16-174 266.5 267.1 0.6 0.67
09+75E WHA-16-174 267.1 267.9 0.9 0.65
09+75E WHA-16-174 282.2 283.0 0.8 1.05 1.35 5.8 4.1
09+75E WHA-16-174 283.0 284.0 1.0 1.89
09+75E WHA-16-174 284.0 285.0 1.0 1.03
09+75E WHA-16-174 285.0 286.0 1.0 1.51
09+75E WHA-16-174 286.0 287.0 1.0 1.64
09+75E WHA-16-174 287.0 288.0 1.0 0.93
13+00E WHA-16-178 34.8 35.8 1.0 1.49 2.00 6.6 4.7
13+00E WHA-16-178 35.8 37.0 1.2 2.20
13+00E WHA-16-178 37.0 38.0 1.0 2.48
13+00E WHA-16-178 38.0 39.0 1.0 2.17
13+00E WHA-16-178 39.0 40.0 1.0 2.56
13+00E WHA-16-178 40.0 40.7 0.7 1.83
13+00E WHA-16-178 40.7 41.4 0.7 0.86
13+00E WHA-16-178 126.9 128.0 1.1 0.78 1.92 10.3 7.3
13+00E WHA-16-178 128.0 129.0 1.0 1.59
13+00E WHA-16-178 129.0 130.0 1.0 2.33
13+00E WHA-16-178 130.0 131.0 1.0 3.16
13+00E WHA-16-178 131.0 132.0 1.0 1.87
13+00E WHA-16-178 132.0 133.0 1.0 1.36
13+00E WHA-16-178 133.0 134.0 1.0 2.56
13+00E WHA-16-178 134.0 135.0 1.0 0.84
13+00E WHA-16-178 135.0 135.8 0.8 1.74
13+00E WHA-16-178 135.8 136.5 0.8 3.38
13+00E WHA-16-178 136.5 137.2 0.7 1.94
13+00E WHA-16-178 151.0 152.0 1.0 1.59 1.61 12.2 8.6
13+00E WHA-16-178 152.0 153.0 1.0 2.07
13+00E WHA-16-178 153.0 154.0 1.0 0.73
13+00E WHA-16-178 154.0 155.0 1.0 1.46
13+00E WHA-16-178 155.0 156.0 1.0 1.74
13+00E WHA-16-178 156.0 157.0 1.0 1.44
13+00E WHA-16-178 157.0 158.0 1.0 1.38
13+00E WHA-16-178 158.0 159.0 1.0 1.83
13+00E WHA-16-178 159.0 160.0 1.0 1.98
13+00E WHA-16-178 160.0 161.0 1.0 2.00
13+00E WHA-16-178 161.0 162.0 1.0 1.96
13+00E WHA-16-178 162.0 163.2 1.2 1.23
13+00E WHA-16-178 230.0 231.0 1.0 1.21 1.49 8.1 5.7
13+00E WHA-16-178 231.0 232.0 1.0 2.71
13+00E WHA-16-178 232.0 233.0 1.0 1.25
13+00E WHA-16-178 233.0 234.0 1.0 2.30
13+00E WHA-16-178 234.0 235.0 1.0 1.42
13+00E WHA-16-178 235.0 236.0 1.0 0.97
13+00E WHA-16-178 236.0 237.0 1.0 1.46
13+00E WHA-16-178 237.0 238.1 1.1 0.65
07+50E WHA-16-182 187.4 188.0 0.6 2.56 1.89 4.6 3.2
07+50E WHA-16-182 188.0 189.0 1.0 2.35
07+50E WHA-16-182 189.0 190.0 1.0 2.30
07+50E WHA-16-182 190.0 191.0 1.0 1.61
07+50E WHA-16-182 191.0 192.0 1.0 0.90
07+50E WHA-16-182 211.5 212.0 0.5 1.55 1.62 9.5 6.7
07+50E WHA-16-182 212.0 213.0 1.0 1.96
07+50E WHA-16-182 213.0 214.0 1.0 2.02
07+50E WHA-16-182 214.0 215.0 1.0 2.93
07+50E WHA-16-182 215.0 216.0 1.0 1.66
07+50E WHA-16-182 216.0 217.0 1.0 0.67
07+50E WHA-16-182 217.0 218.0 1.0 1.59
07+50E WHA-16-182 218.0 219.0 1.0 2.48
07+50E WHA-16-182 219.0 220.0 1.0 0.43
07+50E WHA-16-182 220.0 221.0 1.0 0.84
07+50E WHA-16-182 249.9 250.5 0.7 1.96 1.37 10.3 7.3
07+50E WHA-16-182 250.5 251.5 1.0 1.92
07+50E WHA-16-182 251.5 252.5 1.0 1.61
07+50E WHA-16-182 252.5 253.5 1.0 1.74
07+50E WHA-16-182 253.5 254.5 1.0 2.13
07+50E WHA-16-182 254.5 255.5 1.0 0.84
07+50E WHA-16-182 255.5 256.5 1.0 1.08
07+50E WHA-16-182 256.5 257.5 1.0 0.78
07+50E WHA-16-182 257.5 258.5 1.0 1.59
07+50E WHA-16-182 258.5 259.5 1.0 0.60
07+50E WHA-16-182 259.5 260.2 0.7 0.82
07+50E WHA-16-182 265.2 266.0 0.8 1.49 1.62 9.8 6.9
07+50E WHA-16-182 266.0 267.0 1.0 2.00
07+50E WHA-16-182 267.0 268.0 1.0 2.35
07+50E WHA-16-182 268.0 269.0 1.0 2.84
07+50E WHA-16-182 269.0 270.0 1.0 1.92
07+50E WHA-16-182 270.0 271.0 1.0 1.49
07+50E WHA-16-182 271.0 271.7 0.6 1.42
07+50E WHA-16-182 271.7 272.3 0.7 1.03
07+50E WHA-16-182 272.3 273.1 0.8 0.28
07+50E WHA-16-182 273.1 274.0 0.9 1.46
07+50E WHA-16-182 274.0 275.0 1.0 0.90
* Largeur réelle estimée pour des forages ayant un pendage de 50° et une structure minéralisée montrant un pendage moyen de 85° vers le sud-est.

Le modèle géologique tridimensionnel est actuellement mis à jour en attendant la réception de la totalité des résultats analytiques. La prochaine phase est la mise à jour des ressources et réserves minérales, en incluant la nouvelle zone Doris. L’estimation des ressources minérales sera réalisée par SGS Canada Inc. et Jean-Philippe Paiement agira comme Personne Qualifiée.

La campagne de forage a été planifiée et supervisée par Jean-Philippe Paiement, géo, M.Sc., de SGS Canada Inc. Les échantillons sont préparés par le laboratoire de SGS Canada Inc. à Québec et analysés par son laboratoire accrédité à Lakefield.

Un programme d’assurance qualité et de contrôle qualité comprenant des échantillons témoins (3 % des échantillons), des échantillons standard (3 % des échantillons) et des duplicata de terrain (3 % des échantillons) a été établi lors de l’échantillonnage. Parmi ces échantillons minéralisés, 10 % seront aussi envoyés à ALS pour les duplicata de pulpe une fois la campagne terminée. Le travail est effectué conformément aux lignes directrices d’exploration minière de l’ICM.

Les éléments techniques du présent communiqué ont été rédigés par Jean-Philippe Paiement, géo, M.Sc., de SGS Canada Inc., personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium veut devenir un producteur d’hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium destinés principalement au marché en pleine croissance des batteries au lithium. Au Québec, la Société développe l’un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en volume qu’en teneur. Le concentré de spodumène qui sera produit à la mine Whabouchi de Nemaska Lithium sera envoyé à l’usine de transformation que la Société entend construire à Shawinigan, Québec. Cette usine transformera le concentré de spodumène en hydroxyde de lithium et en carbonate de lithium de haute pureté grâce à des méthodes exclusives de production pour lesquelles la Société a déposé des demandes de brevets.

Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont des énoncés prospectifs. Ces énoncés portent sur des événements et scénarios futurs et comportent donc des incertitudes et des risques inhérents. Les résultats obtenus pourraient différer de ceux projetés à l’heure actuelle. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

M. Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com

Mme Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com
www.nemaskalithium.com