Forte croissance régionale de la demande de formation supérieure en gestion

Communiqué de presse

RESTON, Virginie, 01 oct. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — Globalement, la demande de formation supérieure en gestion est stable en 2018 par rapport à 2017, selon les conclusions de l’enquête annuelle sur les tendances en matière de candidatures du Graduate Management Admission Council. Les candidatures aux programmes des écoles de commerce sur les marchés Asie-Pacifique, Europe et Canada sont en hausse par rapport à 2017, tandis que les programmes aux États-Unis enregistrent une baisse d’inscriptions. 

Tous programmes d’études commerciales supérieures confondus, y compris les programmes de MBA, de Masters de commerce et de doctorats, la plupart des programmes en Asie-Pacifique, au Canada et en Europe ont reçu plus de candidatures que l’an dernier. La croissance au Canada et en Europe résulte en grande partie de l’augmentation des candidatures internationales, tandis que la croissance intérieure alimente les augmentations en Asie-Pacifique. 

À l’échelle régionale, la forte croissance du volume de candidatures dans tous les types de programmes a été compensée par les baisses aux États-Unis. Les programmes en Asie-Pacifique ont connu une hausse de 8,9 %, le Canada a connu une croissance de 7,7 % et l’Europe a enregistré une augmentation de 3,2 % des candidatures pour tous les types de programmes.

Les États-Unis ont enregistré une baisse de près de 7 %, y compris une baisse de 1,8 % du volume des candidatures nationales et une baisse de 10,5 % du volume international pour tous les types de programmes.

” La demande de formation supérieure en gestion est stable d’une année sur l’autre “, a déclaré Sangeet Chowfla, président directeur général de GMAC. ” Cependant, les variations régionales sont importantes. Les programmes non américains continuent de prospérer, soulignant l’émergence continue de possibilités éducatives et professionnelles accrues en dehors des États-Unis. “

” Plusieurs facteurs peuvent expliquer le tassement de la demande pour les écoles de commerce aux États-Unis “, a poursuivi M. Chowfla. ” Compte tenu du faible taux de chômage, les jeunes professionnels ont un coût d’opportunité plus élevé lorsqu’ils quittent leur emploi pour préparer un diplôme d’études supérieures. Si l’on y ajoute un environnement politique américain perturbateur et l’émergence au cours de la dernière décennie de formidables opportunités éducatives et professionnelles à l’étranger, on comprend en partie pourquoi la demande aux États-Unis a chuté.

La mobilité des étudiants reste un déterminant clé

La capacité à attirer les meilleurs talents internationaux continue d’être un facteur déterminant du volume global des candidatures. Cette année, 65 % des programmes canadiens et 63 % des programmes européens font état d’une augmentation des candidatures internationales par rapport à 2017. La majorité des candidatures reçues par les programmes canadiens et européens cette année proviennent de candidats internationaux.

Aux États-Unis, la plupart des programmes signalent une baisse de la demande, les étudiants non américains continuant d’identifier d’autres possibilités d’éducation et de carrière intéressantes. Les volumes de candidatures des candidats nationaux sont également faibles cette année pour les programmes américains, seulement 4 programmes sur 10 déclarant une croissance du volume des candidatures nationales.

” L’accès est un problème crucial pour l’enseignement supérieur “, a déclaré Bill Boulding, doyen de l’école Fuqua de l’Université Duke et président du conseil d’administration du GMAC. ” Les indicateurs économiques aux États-Unis sont solides, mais si nous voulons maintenir cette croissance et cette productivité, nous devons permettre aux gens de toutes les régions et de tous les milieux d’étudier et de travailler là où ils le souhaitent. Dans le cas contraire, nous limitons non seulement la possibilité d’un individu, mais également la prospérité économique aux États-Unis et la croissance dans le monde entier. “

Programmes de MBA et de Masters de commerce

Les programmes de MBA à temps plein d’une durée de deux ans restent le type de programme le plus demandé. Dans l’ensemble, les programmes de MBA et de Masters de commerce signalent un volume de candidatures similaire en 2018 à celui de l’année dernière. 

La majorité des programmes européens de Master en management et de Master en finances présentent une croissance de la demande. Les programmes de Master en analyse des données sont un rayon de soleil dans la grisaille des programmes américains, la plupart faisant état d’une croissance du volume de candidatures cette année. Contrairement à la tendance générale, les programmes américains de Master en analyse des données signalent une croissance des candidatures internationales supérieure à la croissance des candidatures nationales en 2018.

Principales constatations

  • Le GMAC a mené sa 19e enquête annuelle sur les tendances en matière de candidatures de début juin à mi-juillet 2018.
  • Les résultats de l’enquête sont basés sur les réponses fournies par 1 087 programmes d’études supérieures dans 363 universités du monde entier.
  • Les programmes participants sont situés dans 44 pays, dont 43 États et le District de Columbia.
  • Les programmes participants, qui comprennent des programmes de MBA, de maîtrise de gestion et de doctorat, ont reçu un total combiné de 466 112 candidatures au cours du cycle de candidature de 2018.
  • Neuf programmes participants sur dix indiquent que les candidats de cette année ont une qualification similaire ou supérieure à celle des candidats de l’année dernière.

À propos du GMAC
Le Graduate Management Admission Council (GMAC, ou Conseil d’admission aux programmes supérieurs de gestion) est une association à but non lucratif réunissant les principales écoles supérieures de commerce à travers le monde. Depuis notre fondation en 1953, notre objectif est de trouver des solutions permettant aux écoles de commerce et aux candidats de mieux se connaître, s’évaluer et se connecter. Nous travaillons pour le compte des écoles et de la communauté de l’enseignement supérieur en gestion, et nous orientons les candidats dans leur parcours vers l’enseignement supérieur, afin de veiller à ce qu’aucun talent ne se perde.

Le GMAC fournit des études, des opportunités de développement professionnel et des évaluations de classe mondiale pour le secteur, conçues pour faire progresser les techniques d’admissions. Détenu et administré par le GMAC, le GMAT® (Graduate Management Admission Test®) est le test d’évaluation le plus répandu dans les écoles de commerce, reconnu par plus de 7 000 programmes dans le monde. Parmi les autres tests d’évaluation du GMAC, citons l’examen NMAT par GMAC™ (NMAT®), pour l’accès aux programmes supérieurs de gestion en Inde, en Afrique du Sud et aux Philippines, et l’Executive Assessment (EA), un test spécialement conçu pour les programmes destinés aux dirigeants du monde entier.

Notre portail phare pour les ressources et l’information en matière d’éducation supérieure en gestion, www.mba.com, reçoit 14 millions de visites par an. Il comprend également un outil de recherche dénommé School Search et une base de données dénommée GMASS® (pour Graduate Management Admission Search Service®), pour la mise en relation des candidats et des écoles de commerce.

GMAC est une organisation mondiale avec des bureaux à Hong Kong, en Chine, à Gurugram, en Inde, à Singapour, à Londres, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Pour en savoir plus sur notre travail, veuillez consulter le site www.gmac.com.

Contact Médias :

Geoffrey Basye, Director of Media Relations, GMAC 
+1 (703) 668-9799 ou gbasye@gmac.com

Infographics accompanying this announcement are available at

http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/a608948c-e577-433e-bd7f-58e3f513f909

http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/577b04a2-ef19-4c7b-8ceb-f5e46f11b012

Nouvelles de la Bourse de Toronto TSX

Nouvelles de la Bourse de croissance TSXV

Nouvelles de la Bourse de NASDAQ

Nouvelles de la Bourse de New York (NYSE)