Mise à jour sur le projet Whabouchi

Communiqué de presse

•   Réévaluation des coûts du projet
•   Construction progressant selon l’échéancier au site minier et à l’usine électrochimique

VILLE DE QUÉBEC, 13 févr. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) — Nemaska Lithium Inc. (la « Société ») (TSX : NMX) (OTCQX : NMKEF) (Francfort : N0T) fait aujourd’hui le point sur l’évolution du projet Whabouchi (mine et usine électrochimique). La Société indique que la construction et l’achat d’équipement à la mine Whabouchi et à l’usine électrochimique de Shawinigan progressent dans le respect de l’échéancier. Comme anticipé à l’étape actuelle de la construction, les coûts pour compléter le projet ont été réévalués pour tenir compte des progrès en matière d’ingénierie de détail et de la réception de nombreux devis fermes pour l’équipement et l’installation.

« Nous avons maintenant une meilleure compréhension de l’étendue résiduelle du projet, du budget prévu et de la conjoncture de marché. Le coût total révisé du projet reflète un aperçu plus précis des coûts d’installation et d’autres variables clés pour l’achèvement du projet », affirme M. Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium.

Au 31 décembre 2018, 138,4 M$ CA ont été engagés pour la mine Whabouchi, et 67,3 M$ CA pour l’usine électrochimique de Shawinigan, couvrant majoritairement les travaux préliminaires et de génie civil. Au 8 février 2019, la Société disposait d’espèces et de quasi-espèces non affectées (unrestricted) de 335 M$ CA.

Réévaluation des coûts du projet

Compte tenu du montage financier de 1,1 G$ CA annoncé le 30 mai 2018 ainsi que des huit (8) derniers mois de construction, la Société estime actuellement qu’elle aura besoin d’un financement supplémentaire net d’environ 375 M$ CA afin de compléter la construction et de respecter les conditions de versement énoncées dans l’entente sur la production de type « streaming » avec Orion Mine Finance et dans les obligations (bonds) garanties de premier rang, conclues respectivement le 12 avril et le 30 mai 2018.

Une grande partie des coûts sont maintenant établis d’après des ententes finales ou des soumissions reçues, plutôt que calculés selon des estimations comme dans le rapport technique établi conformément au règlement 43‑101. Le montant de financement supplémentaire, principalement lié aux frais d’installation et aux charges indirectes, a été déterminé à la suite d’une analyse détaillée et d’une compréhension approfondie de tous les éléments du projet, dont l’ingénierie de détail, les données géotechniques révisées du site et les frais d’installation et d’équipement mis à jour. En revanche, les coûts directs, principalement attribuables à l’achat d’équipement, demeurent conformes au budget initial.

« La construction du projet progresse selon l’échéancier et nous avons une équipe compétente en place pour mener le projet à terme. Nous avons également l’avantage de pouvoir compter sur un actionnariat solide et sur des partenaires avec qui nous travaillons en étroite collaboration afin de trouver des solutions de financement grâce auxquelles nous pourrons mener à bien le projet dans le respect des échéances », a déclaré M. Bourassa. « Nous en sommes à évaluer différentes alternatives qui permettront à des actionnaires existants et à des nouveaux actionnaires ainsi qu’à des partenaires du projet de participer. Notre objectif demeure la clôture du financement nécessaire à temps pour garder le cap, soit de terminer la construction de la mine en octobre 2019, puis de procéder à la première expédition de concentré de spodumène en décembre 2019, suivie de la mise en service de l’usine de Shawinigan l’année suivante. »

Activités en cours

Entretemps, la Société continue de fournir des produits d’hydroxyde de lithium de haute pureté à partir de l’usine de phase 1. « Nous avons récemment finalisé l’installation de nos équipements de séchage et d’ensachage, et nous avons commencé à produire de l’hydroxyde de lithium monohydrate qui répond aux spécifications de l’industrie des batteries », a ajouté M. Bourassa. « Nous sommes ravis du haut degré d’intérêt qu’a suscité notre produit alors que plus de 20 utilisateurs finaux provenant des quatre coins du monde ont demandé à recevoir certains de nos premiers échantillons afin de les qualifier. »

La Société évalue actuellement la possibilité d’augmenter le ratio des ventes d’hydroxyde de lithium par rapport aux ventes de carbonate de lithium afin de mieux répondre à la demande croissante d’hydroxyde à l’échelle mondiale.

Parallèlement, d’importants travaux ont également été réalisés pour finaliser et mettre en œuvre le plan de préparation de la mine Whabouchi, allant de l’approvisionnement à l’exploitation, en passant par les activités de recrutement et de formation.

« Actuellement, il y a un nombre très limité de projets de lithium verticalement intégrés ayant obtenu tous les permis nécessaires et atteint la phase de la construction à travers le monde, et Nemaska Lithium est le plus avancé d’entre eux. Puisque de nouvelles sources d’approvisionnement sont requises, principalement pour les véhicules électriques, nous construisons au Québec d’importants et de précieux actifs qui favoriseront des occasions vertes et innovantes », a conclu M. Bourassa.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium est une entreprise chimique en développement dont les activités seront intégrées verticalement, de l’extraction minière de spodumène jusqu’à la commercialisation d’hydroxyde et de carbonate de lithium de haute pureté. Ces sels de lithium sont destinés principalement au marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, propulsé de plus en plus par la demande en matière d’électrification des transports et de stockage d’énergie à l’échelle mondiale. Grâce à ses produits et procédés, Nemaska Lithium compte faciliter l’accessibilité aux énergies vertes.

La Société exploitera la mine Whabouchi au Québec, au Canada, l’un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en termes de volume que de teneur. L’entreprise transformera, à l’usine de Shawinigan, le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi grâce à un procédé unique d’électrolyse membranaire pour lequel la Société détient plusieurs brevets.

Nemaska Lithium est un membre de l’indice des titres à petite capitalisation S&P/TSX, de l’indice minier mondial S&P/TSX, de l’indice des métaux de base mondial S&P/TSX, de l’indice mondial des métaux de base à pondération égale S&P/TSX et de l’indice MSCI Canada des titres à petite capitalisation. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site nemaskalithium.com ou twitter.com/Nemaska_Lithium.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Autres que des énoncés de faits historiques, tous les énoncés figurant dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s’y limiter, ceux qui concernent l’obtention du capital supplémentaire nécessaire pour permettre à la Société d’achever la construction, les coûts additionnels estimés pour compléter la construction de la mine Whabouchi et de l’usine de Shawinigan, la capacité à répondre aux conditions énoncées dans l’entente sur la production de type « streaming » et dans les obligations (bonds) garanties de premier rang, le déroulement prévu de la construction et de la mise en service, ainsi que l’entrée en production prévue de la mine Whabouchi et de l’usine de Shawinigan, constituent de « l’information prospective » et des « énoncés prospectifs » au sens de certaines lois sur les valeurs mobilières, et sont fondés sur des attentes et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Certaines hypothèses importantes de la Société lors de l’établissement d’énoncés prospectifs comprennent, mais sans s’y limiter, l’obtention du capital supplémentaire nécessaire pour le respect de toutes les conditions préalables permettant de recevoir le produit résiduel du financement du projet, soit le versement de la seconde tranche conformément à l’accord sur la production de type « streaming » et le produit du placement d’obligations (bonds). 

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s’y limiter, ceux qui ont trait (i) à la capacité de la Société d’obtenir des fonds supplémentaires, y compris sa capacité de mettre en œuvre des solutions de financement afin de respecter le budget révisé et de réaliser le projet selon l’échéancier, (ii) aux coûts révisés qui sont basés sur les estimés actuels et qui peuvent être assujettis à des variations, (iii) à l’avancement des travaux de construction selon l’échéance prévue à la mine Whabouchi et à l’usine de Shawinigan, (iv) à la capacité de la Société à répondre aux conditions de financement énoncées dans l’entente sur la production de type « streaming » et dans les obligations (bonds) garanties de premier rang, (v) aux résultats de l’évaluation de plusieurs options qui permettront aux actionnaires actuels, aux nouveaux actionnaires et aux partenaires du projet de fournir du financement, (vi) à la capacité de la Société à terminer dans les délais prévus la construction de la mine en octobre 2019 et à effectuer la première expédition de concentré de spodumène en décembre 2019, suivie de la mise en service de l’usine de Shawinigan l’année suivante, (vii) à l’intérêt des utilisateurs envers des échantillons de l’usine de phase 1, et (viii) de manière générale, au paragraphe « À propos de Nemaska Lithium » ci-dessus qui décrit essentiellement les perspectives de la Société. Les énoncés prospectifs sont fondés sur les attentes, les estimations et les prévisions en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Bon nombre de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent avoir une incidence directe ou indirecte, ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit que la mine Whabouchi ou l’usine électrochimique de Shawinigan seront mises en service et commenceront à produire, puisque les événements futurs pourraient différer substantiellement de ceux actuellement prévus par la Société.

Par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d’incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se concrétisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les attentes et les plans de la direction relatifs à l’avenir. Les lecteurs sont mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu’un certain nombre de facteurs de risque importants et d’événements futurs pourraient entraîner des différences considérables entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, ainsi que ceux figurant dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières comprenant, mais sans s’y limiter, les mises en garde figurant dans la rubrique « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de la Société datée du 10 octobre 2018 et la rubrique « Exposition et gestion des risques » dans le rapport de gestion trimestriel de la Société, sont concernés par ces mises en garde. La Société prévient que la liste de facteurs ci-dessus qui pourraient influencer les résultats futurs n’est pas exhaustive et que de nouveaux risques imprévisibles pourraient se matérialiser à l’occasion. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou d’expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D’autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l’adresse www.nemaskalithium.com.

POUR OBTENIR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC :

Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
[email protected]
Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
[email protected]
   
Fanny-Ève Tapp
Relations avec les médias
514 442-0445
[email protected]
 

Nouvelles de la Bourse de Toronto TSX

Nouvelles de la Bourse de croissance TSXV

Nouvelles de la Bourse de NASDAQ

Nouvelles de la Bourse de New York (NYSE)