Wsp fera l’acquisition de Louis Berger, une société internationale de services professionnels basée aux États-Unis

Communiqué de presse

FAITS SAILLANTS

  • L’acquisition ajoutera 5 000 personnes à l’effectif de WSP, renforçant principalement sa portée aux États-Unis, tout en élargissant sa présence en Europe continentale (principalement en Espagne et en France), au Moyen-Orient et en Amérique latine.
  • Le prix d’achat de 400 millions de dollars US sera financé à l’aide d’un prêt à terme garanti.
  • L’acquisition génèrera des produits nets annuels d’environ 480 millions de dollars US et un BAIIA normalisé de 45 millions de dollars US.
  • L’acquisition enrichira de façon significative les activités américaines de WSP dans les secteurs du transport et de l’infrastructure (incluant les activités portuaires et maritimes), ainsi que de l’environnement et de l’eau (y compris la gestion des situations d’urgence)– tout en renforçant sa présence sur le marché fédéral américain.
  • L’acquisition viendra compléter les pratiques de conception et de gestion de projet de WSP grâce à la vaste expertise de Louis Berger en matière de préparation de plans directeurs.
  • Des synergies de coûts récurrentes d’environ 15 millions de dollars US devraient être réalisées dans l’année suivant la date de clôture de la transaction.
  • La direction s’attend à ce que l’acquisition entraine une augmentation de plus ou moins 5% du bénéfice net ajusté par action de WSP avant l’amortissement des actifs incorporels, sans tenir compte des synergies.
  • Le ratio dette nette pro forma sur le BAIIA ajusté de WSP devrait être d’environ 1,9x au moment de la clôture de la transaction – soit dans la plage ciblée par la Société.
  • WSP s’attend à engager environ 50 millions de dollars US en coûts uniques d’intégration et de restructuration.

MONTRÉAL, 30 juill. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — Groupe WSP Global Inc. (TSX:WSP) (” WSP ” ou la ” Société “) est heureuse d’annoncer la conclusion d’une entente ( ” entente d’acquisition “) pour l’acquisition (” acquisition “) de Berger Group Holdings, Inc. (” Louis Berger “), la société mère du groupe de sociétés exerçant leurs activités sous le nom de Louis Berger, une société internationale de services professionnels de premier plan dont le siège social est situé aux États-Unis, principalement active dans les secteurs du transport et de l’infrastructure, de l’environnement et de l’eau, ainsi que dans le domaine de la préparation de plans directeurs. Pour régler le prix d’achat de 400 millions de dollars US (” prix d’achat “), WSP aura recours à un prêt à terme garanti souscrit auprès de la Banque Canadienne Impériale de Commerce (” CIBC “), à titre de chef de file teneur de livre unique.

Louis Berger compte environ 5 000 employés, répartis pour l’essentiel dans des bureaux aux États-Unis, avec une présence supplémentaire en Europe continentale, au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie (surtout en Inde) et en Amérique latine. Les réalisations de Louis Berger – dont les activités aux États-Unis représentent environ 70 % de ses produits nets en 2018 (à l’exclusion des produits liés aux activités d’intervention en cas de catastrophe) – comprennent certains des sites les plus emblématiques des États-Unis : mentionnons le Lincoln Memorial Reflecting Pool, la Statue de la Liberté, le pont George Washington, le World Trade Center ou tout récemment, les services de gestion des urgences pour l’alimentation temporaire en énergie à Porto Rico suite à l’ouragan Maria. Louis Berger a également été retenue, dans le cadre d’une coentreprise, pour fournir des services de gestion de projet dans le cadre de la construction du premier métro de Doha et superviser la construction de trois stades en prévision de la Coupe du Monde de la FIFA 2022.

En lien avec l’obligation de surveillance de la conformité de ses divisions internationales imposée par le département de la Justice des États-Unis en 2015 – cette obligation de surveillance ayant été depuis levée –, Louis Berger avait entrepris la restructuration de ses activités internationales. WSP a l’intention de poursuivre cette restructuration et s’attend à engager environ 50 millions de dollars US en coûts uniques d’intégration et de restructuration au cours des prochaines années.

” La perspective de voir Louis Berger se joindre à WSP nous réjouit. Cette société est reconnue pour son expertise dans des secteurs et des services que WSP avait ciblés pour sa croissance, y compris l’eau, l’environnement (incluant la gestion des situations d’urgence) et le transport (portuaire et maritime), ainsi que dans la préparation de plans directeurs. Cette acquisition nous permettra également d’accroître notre présence dans les zones géographiques déjà dans notre ligne de mire, comme l’Europe continentale. Enfin, l’acquisition intensifiera notre présence dans le secteur fédéral américain puisque Louis Berger a développé une expertise et acquis une expérience dans les contrats gouvernementaux (y compris le développement militaire, économique et institutionnel fédéral) “, a déclaré Alexandre L’Heureux, président et chef de la direction de WSP. ” Nous nous concentrerons maintenant sur l’intégration des activités aux États-Unis et dans d’autres régions qui se sont avérées être des moteurs de croissance, tout en poursuivant la restructuration internationale entreprise par Louis Berger. “

Jim Stamatis, chef de la direction de Louis Berger, a également commenté l’acquisition : ” Je suis très heureux à l’idée de joindre les rangs de WSP, car nos valeurs et nos stratégies sont en phase et nos activités sont complémentaires, ce qui devrait créer de nouvelles opportunités pour nos employés et nos clients. WSP et Louis Berger se connaissent bien car nous avons conjointement poursuivi et remporté de nombreux projets et, par conséquent, nous sentons très à l’aise avec le lien stratégique et culturel qui nous unit. Nous venons en outre de terminer une période de surveillance par une tierce partie qui avait été convenue avec le département américain.  Cette année, au cours de laquelle nous avons affiché une des meilleures performances dans l’histoire de l’entreprise, tout en poursuivant la simplification et la restructuration de nos opérations, nous a permis de passer à un nouveau chapitre de notre évolution. “

L’acquisition, qui devrait être conclue au quatrième trimestre de 2018, est assujettie aux conditions habituelles de clôture, y compris les approbations réglementaires et la réalisation de certaines mesures administratives suite à la levée de la surveillance de la conformité.

La CIBC agit à titre de conseiller financier de WSP dans le cadre de l’acquisition.

AU SUJET DE LOUIS BERGER
Fondée en 1953, Louis Berger est une société mondiale de services professionnels classée parmi les 20 meilleures au monde par le Engineering News-Record. Comptant environ 5 000 ingénieurs, économistes, scientifiques et planificateurs dans le monde entier, elle a établi des relations de très longue date avec les gouvernements locaux, étatiques et fédéraux, des institutions multilatérales, et d’autres entités publiques et privées.

AU SUJET DE WSP
L’une des plus grandes entreprises de services professionnels au monde dans son secteur d’activité, WSP offre ses compétences techniques et ses conseils stratégiques à des clients dans de nombreux secteurs : transport et infrastructures, bâtiment, environnement, industrie, ressources naturelles (notamment mines et hydrocarbures) et énergie. Nous offrons, en outre, des services en gestion de programmes et de projets, ainsi que des services-conseils hautement spécialisés. Nos équipes d’experts regroupent des ingénieurs, des conseillers, des techniciens, des scientifiques, des architectes, des planificateurs, des arpenteurs-géomètres et des spécialistes de l’environnement, mais également des spécialistes de la conception, de la gestion de programme et de la construction. Avec environ 43 000 employés de talent travaillant dans 550 bureaux situés dans 40 pays, WSP occupe une place de choix pour réaliser des projets durables partout où ses clients ont besoin d’elle. www.wsp.com.

MESURES NON CONFORMES AUX IFRS
La Société présente ses résultats financiers conformément aux IFRS. Toutefois, elle a eu recours à des mesures non conformes aux IFRS qui sont : les produits des activités ordinaires nets, le BAIIA, le BAIIA ajusté, la marge du BAIIA ajusté, le BAIIA ajusté avant déduction des charges du siège social, la marge du BAIIA ajusté avant déduction des charges du siège social, le résultat net ajusté; le résultat net ajusté par action; le résultat net ajusté excluant l’amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions d’entreprises; le résultat net ajusté excluant l’amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions d’entreprises par action; les coûts d’acquisition et d’intégration; le carnet de commandes, les fonds provenant des activités d’exploitation, les fonds provenant des activités d’exploitation par action, les flux de trésorerie disponibles, les flux de trésorerie disponibles par action, le délai moyen de recouvrement des créances clients (le ” délai de recouvrement “) et le ratio de la dette nette sur le BAIIA ajusté. Ces mesures financières non conformes aux IFRS sont définies dans le rapport de gestion, présenté sur le site Web de WSP à www.wsp.com et déposé sur SEDAR à www.sedar.com.

La direction estime que ces mesures non conformes aux IFRS fournissent des renseignements utiles aux investisseurs au sujet de la situation financière et des résultats d’exploitation de la Société puisqu’elles constituent des indicateurs clés de son rendement. Ces mesures non conformes aux IFRS ne sont pas comptabilisées en vertu des IFRS, n’ont aucune signification normalisée prescrite par les IFRS, peuvent différer des mesures similaires présentées par d’autres émetteurs et pourraient donc ne pas être comparables à celles-ci. Ces mesures ne doivent pas être considérées comme un substitut aux informations financières correspondantes établies conformément aux IFRS.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS
Certains renseignements concernant WSP contenus aux présentes peuvent constituer des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs peuvent comporter des estimations, des projets, des attentes, des opinions, des prévisions, des projections, des indications ou d’autres déclarations qui ne sont pas des énoncés de faits – y compris celles concernant l’acquisition proposée de Louis Berger et l’incidence prévue de l’acquisition sur les plans stratégique et opérationnel et les résultats financiers de WSP, sans oublier le fait que la clôture de l’acquisition est assujettie à la survenance de certains événements, de même qu’à l’obtention de toutes les approbations réglementaires nécessaires. Bien que WSP soit d’avis que les attentes dont rendent compte ces énoncés sont raisonnables, rien ne garantit qu’elles se matérialiseront. Ces énoncés sont assujettis à certains risques et incertitudes et peuvent être fondés sur des hypothèses faisant en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des résultats prévus ou implicites qu’ils renferment. Les énoncés prospectifs de WSP doivent être lus sous réserve de la présente mise en garde. La version intégrale de la mise en garde relative aux énoncés prospectifs ainsi qu’une description des hypothèses et des facteurs de risque susceptibles d’avoir des incidences sur les résultats réels ou prévus de WSP sont incluses dans les rapports de gestion pour l’exercice terminés le 31 décembre 2017, publiés sur SEDAR à www.sedar.com. Les énoncés prospectifs figurant dans ce communiqué sont faits au moment où il est rédigé, et WSP n’a pas l’intention, et n’assume aucune obligation, de les mettre à jour ou de les réviser à la lumière de nouvelles informations, d’événements futurs ou pour quelque autre motif, sauf si elle en est expressément requise par les lois sur les valeurs mobilières applicables.

RENSEIGNEMENTS :

Isabelle Adjahi
Vice-présidente principale, Relations avec les investisseurs et communications
Groupe WSP Global Inc.
Tél. : (438) 843-7548
isabelle.adjahi@wsp.com

Nouvelles de la Bourse de Toronto TSX

Nouvelles de la Bourse de croissance TSXV

Nouvelles de la Bourse de NASDAQ

Nouvelles de la Bourse de New York (NYSE)